Assaut sur Leckides

De Omnis Bibliotheca

O.B. Navigator
Univers
Menu-univers.jpg
Univers

« …sinistre cauchemar d’un avenir lointain, où seule la guerre règne et où la galaxie est en flammes… »

« Dans les ténèbres, l'aveugle est le meilleur des guides. En cet âge de démence, faites confiance au fou pour vous montrer la voie. »

Factions
Menu-factions.jpg
Factions

« Je ne me soucie pas de qui connaîtra la vérité, maintenant, demain, ou dans dix mille ans. La loyauté porte en elle sa propre récompense. » - Lion El’Jonson

La galaxie gothique ravagée par la guerre du lointain futur grouille d’armées de l’Imperium, d’adorateurs des noirs dieux du Chaos et de peuples Xenos belliqueux, tous opposés dans le plus grand conflit que les étoiles elles-mêmes aient connu.
Personnages
GabrielAngelos-min.jpg
Personnages

« L’univers est vaste et quoi qu’il advienne, nul ne se souviendra de vous… »

Les Héros et personnages illustres naissent des guerres et des tragédies, luttant et oeuvrant pour réaliser ou lutter contre leur destin, quand ce n'est celui d’un Monde entier ou de l'univers lui-même.

Vous trouverez ici une liste de quelques uns de ces personnages ayant laissé leur empreinte, aussi futile soit-elle, au milieu des conflits sans nombre du sombre univers de Warhammer 40.000.
Batailles
Battle-img.jpg
Batailles

« Dans l’obscurité, je serai la lumière.
Dans le doute, je garderai la foi.
Dans la rage, j'affinerai mon talent.
Dans la vengeance, je n'aurai nulle pitié.
Au cœur de la bataille, je n'aurai nulle peur.
Devant la mort, je n'aurai aucun regret... »

- Liturgie de Bataille des Blood Ravens
Technologie
Menu-techno.jpg
Technologie

« L’Omnimessie a rempli la galaxie de mystères afin que nous puissions les découvrir et pour nous rapprocher de Sa perfection. Les ignorer même en temps de guerre, est une hérésie. »

- Archimagos Belisarius Cawl.
Jeux de Rôle
Menu-jdr.jpg
Jeux de Rôle

Liste des jeux de rôle papier connus mettant en scène l’univers de Warhammer 40.000, ainsi que les carrières (rôles) que des joueurs pourraient potentiellement interpréter en tant qu’Humain, Xenos ou Hérétique dans ce type de jeu.

Pages en construction
Noosphère
Menu-noosphere.jpg
Noosphère
Lexique des différentes Catégories de page du wiki de l’OMNIS BIBLIOTHECA.
Manufactorum
Menu-manufactorum.jpg
Manufactorum
Liste des dernières pages ajoutées par les bibliothécaires de l’OMNIS BIBLIOTHECA.
+ Données Noosphèriques +
+++ ACCÈS CONFIDENTIEL +++
Discord-ob.png

Les désolations de Leckides étaient battues par des tourbillons d’énergie surnaturelle. Des éclairs verts rampaient sous les nuages de pollution. Des vents féroces cinglaient la surface en faisant tournoyer des éclats de roche et de serre, vestiges d’une apocalypse lointaine. Et au cœur de la tourmente, les Space Wolves affrontaient les Evil Sunz.

Les Loups de Fer, les Loup des Tempêtes et les Loups des Morts posèrent pied à la surface radioactive de Leckides sans heurt. Des colonnes de chars et des Motards Griffes Sanglantes soulevèrent des volumes de poussière calcinée en se mettant en formation de fer de lance, tandis que des meutes de Loups des Tempêtes, qui avaient flairé la puanteur des Orks et des émanations d’essence de leurs véhicules, se regroupèrent, à peine refrénés par leurs cavaliers. Les Space Wolves ressemblaient à un gigantesque nuage de particules en mouvement sur l’horizon, illuminé sporadiquement par des éclairs d’une énergie verte et sinistre.

Les renseignements de l’Ordo Xenos avaient conduit les Space Wolves sur l’éckurie Evil Sunz qui parcourait sa surface avait déjà dévasté une dizaine de mondes. La fureur des Orks était si palpable que l’énergie Waaagh! générée leur permettait de téléporter leur effectif complet sur de vaste distance. L’Inquisition crut ces déplacements d’abord aléatoires. Ce n’est qu’après que plusieurs mondes furent été brutalement saccagés qu’elle y discerna un motif ; chaque téléportation rapprochait les Peaux-Vertes de l’une des positions supposée de Ghazghkull Thraka. L’ékurie ne devait pas le rejoindre.

Sous un déluge d’éclats de pierre qui écaillaient leurs armures, les Space Wolves se hâtèrent pour couper l’ékurie Evil Sunz en deux. Ils la transperceraient comme un harpon traverse la peau d’un wharl, puis ils la fendraient comme une Hache de Givre prive un corps de sa tête.

L’ékurie était immense. Des milliers de véhicules rouge vif s’étalaient d’un bout à l’autre de l’horizon, tous frappés du symbole d’un soleil écarlate à la gueule garnie de crocs. Le grondement assourdissant des moteurs ne couvrait pas le rire cruel des Orks. Beaucoup tiraient en l’air de joie, et des escadrons de motards louvoyaient entre les Chariots d’Guerre en invectivant du doigt ceux qu’ils dépassaient. Ces singeries étaient choses courantes, et les cibles des insultes répondaient parfois avec leur Fling' ou par un écart de leur véhicule pour écraser un motard imprudent. Ainsi, la progression de la force était rythmée par les explosions lorsque les balles touchaient des réservoirs, où que des engins passaient sous un Rouleau Kompresseur - le tout ponctué par l’hilarité générale.

Au cœur même de l’ékurie se dressait une Forteresse de Bataille, plus grande qu’un Baneblade et bardée d’armes crépitantes. Autour de cette abomination, des courants d’énergie enflaient et refluaient, et les Space Wolves surent d’instinct qu’il leur fallait la détruire. Ils étaient toutefois dépassés en nombre, les Seigneurs Loups savaient que la vitesse serait essentielle afin de frapper avant que les Orks répondissent.

Des Land Raiders et des Repulsors formaient la pointe de l’assaut Space Wolves, et dès qu’ils arrivèrent à portée du flanc de l’ékurie, ils ouvrirent le feu. Des faisceaux laser empalèrent les véhicules Orks périphériques, faisant éclater de grandes boules de feu lorsque les réservoirs explosaient. En percutant les épaves, nombre de Buggies et de Kamions furent projetés dans les airs pour s’écraser en retombant. L’attaque des Space Wolves ne se relâchait cependant pas. De plus en plus de leurs véhicules faisaient parler leurs canons à mesure qu’ils parvenaient à portée. Des torrents de Bolts de gros calibres et de munitions de gatling se joignirent au barrage, et déchiquetèrent les pilotes Orks en repeignant de sang les habitacles et les selles.

Derrière le rempart des Land Raiders et des Repulsors, des véhicules légers, des motos et des Thunderwolves se ruaient. Alors que le fer de lance blindé s’enfonçait dans la colonne Ork pour se diriger vers son cœur, les Seigneurs Loups lâchèrent la bride de leurs unités rapides. Exploitant toute leur flexibilité, ils semèrent le chaos et la confusion, et brisèrent le moindre semblant de résistance organisée.

L’escadron de Predators des Loups de Fer des Crocs de Freki éventra les Kamions les uns après les autres à coups d'Autocanons. Pendant ce temps, les Motards Griffes Sanglantes de Fenskar Longblade, de fougueuses jeunes recrues des Loups des Mers hurlaient en louvoyant entre les épaves en feu pour inonder les Buggies et leurs conducteurs du combustible de leurs Lance-Flammes. L’odeur de la chair Ork calcinée plongea les Loups Tonnerre de la meute d’Aethigrum Blondemane dans la frénésie, et les bêtes des Loups des Mort bondirent de moto en moto pour broyer leurs pilotes Xenos dans leurs puissantes mâchoires.

L’attaque heurta l’ékurie comme une pierre jetée dans un torrent en crue. Après la stupeur initiale, les Peaux-Vertes se ressaisirent à une vitesse terrifiante pour contre-attaquer. Les Evil Sunz étaient téméraires et redoutables, et amplement capable de tenir tête aux Space Wolves dans une bataille motorisée.

Les Space Wolves accélérèrent pour s’enfoncer dans la masse protéiforme des véhicules Xenos, en évitant les coques hérissées de pointes qui fondaient sur eux. Pour les Orks, ce n’était qu’une anarchie jubilatoire. Les Repulsors des Loups de Fer Ice Fiend et Underfang furent retournés par l’immense boulet de démolition d’un Chariot d’Guerre. Des engins à hélice abattirent un escadron entier de Land Speeders d’un barrage de rokettes. Les nerfs du moindre pilote Space Wolf furent mis à l’épreuve dans cette guerre à grande vitesse, sur un champ de bataille jonché d’épaves en flammes, où l’ennemi était capable de surgir du moindre angle mort.

L’élan initial de l’assaut des Space Wolves leur permit d’atteindre la Forteresse de Bataille nimbée d’énergie au centre de l’ékurie Peau-Verte. L’ouragan de puissance qui émanait d’elle s’étendait de plus en plus. Plusieurs Prêtres des Runes étaient embarqués dans les Land Raiders et les Repulsors de tête, et chaque mètre parcouru en direction de la Forteresse de Bataille accentuait la douleur dans leur tête. Le sang leur battait les tempes, comme si les faux dieux des Orks eux-mêmes leur martelait le crâne.

Hérissées de touts les armes inimaginables et renforcée de plaques de blindage d’un rouge criard soudées au hasard, la Forteresse de Bataille était une insulte à l’esthétique. Si le châssis de l’engin semblait avoir appartenu autrefois à un Baneblade, on avait clairement cannibalisé toutes sortes de véhicules pour le développer. Une dizaine de Psykers Orks hallucinés étaient entravés à la Forteresse de Bataille et ils hurlaient en écumant et en tirant sur leurs chaînes. Leurs yeux lançaient des étincelles, et des éclairs crépitaient autour de leur front. Chaque seconde qui passait, la force générée par les Orks croissait, et les Space Wolves en subissaient les conséquences. Des éclairs viride frappaient les chars impériaux. Nimbé d’une énergie foudroyante, le Predator Icebear des Loups des Mers explosa, et les éclats déchiquetèrent plusieurs Motards Griffes Sanglantes. Le champ antigrav du Repulsor Ironstone défaillit et, prit dans son élan, le char culbuta avant de s’écraser. Pire encore fut le sort des Prêtres des Runes embarquées, qui hurlaient de douleur. Leur tête explosa finalement sous la surcharge psychique, tapissant l’intérieur de leurs véhicules de matières cérébrale.

Tandis que les chars Space Wolves arrivaient à portée de tir, la surpression d’énergie Ork atteint son paroxysme. Dans un éclair vert, les Orks disparurent, laissant les Space Wolves meurtris seuls dans un désert d’épaves incendiées et de sables toxiques. Les fils de Russ avaient échoué.

Source[modifier]

  • Warhammer 40 000 - Éveil Psychique : La Saga de la Bête