Mystification Ghodri

De Omnis Bibliotheca

O.B. Navigator
Carrières
  Juge
  Sage
Batailles
Technologie
Noosphère
Manufactorum
+ Données Noosphèriques +
+++ ACCÈS CONFIDENTIEL +++
Symbol mechanicus.png

Dans le contexte de l’Éveil Psychique, un grand nombre des Hémoncules installés dans les régions inférieures de Commorragh était des alliés de Vect. Ils étaient si enracinés dans l’histoire de la Ville Noire, et jouaient un rôle si prépondérant dans le contrôle de la fausse immortalité des Drukharis qu’ils cherchèrent à maintenir le statu quo dont ils profitaient depuis des siècles. Les Prophètes de Chair qui étudiaient sous l’égide du sculpteur de chair dément Urien Rakarth, avaient inventé un nouveau châtiment : fusionner le corps d’un pécheur à de l’argile mortelle jusqu’à ce qu’il possède l’apparence, la démarche et même l’odeur d’un être humain. Tous les Drukharis trouvèrent cela terrifiant, car pour eux, une forme humaine était disgracieuse et simiesque, une parodie de bipède comparée aux corps gracieux des Aeldaris. C’était un châtiment horrible pour un peuple si arrogant que les Drukharis, et les individus qui y furent soumis hurlaient qu’ils feraient n’importe quoi pour en être délivrés. Vect décela une opportunité chez ces "faux humains", une opportunité si vile, si sadique qu’Urien Rakarth accepta de l’orchestrer en son nom.

Sur la planète en placobéton appelée Ghodri Sekmet, Yvraine prêchait le credo Ynnari à un rassemblement de Rangers d’Alaitoc caché au sommet des cimes. Les Aeldaris ne s’attendaient pas à ce que ces idiots d’humains qui infestaient la planète découvrent l’emplacement de leur antre, et Yvraine parlait avec tant de passion et de ferveur que tous les yeux étaient rivés sur elle. Ainsi, lorsque l’armée Impériale entama une manœuvre d’encerclement menée par l’Astra Militarum, les Aeldaris trouvèrent leur ligne de retraite coupée par des tirs d’artillerie. Les Ynnari et les guerriers d’Alaitoc se replièrent vers le portail de la Toile grâce auquel ils avaient atterri sur Ghodri Sekmet, mais se retrouvèrent face à une force de frappe de mercenaires d’élite Drukhari. Coincés entre le marteau de l’assaut Drukhari et l’enclume de l’Astra Militarum - parmi lesquels figuraient les faux humains de Vect, à l’origine de l’assaut - les Ynnari furent décimés. Seule la manifestation de l’Yncarne, invoquée par le nombre de morts, permit à la structure de commandement Ynnari de percer une brèche et de s’enfuir à travers le portail.

Source[modifier]

  • Warhammer 40 000 - Éveil Psychique : L'Essor du Phénix