Chronologie des Chevaliers Impériaux

De Omnis Bibliotheca
Aller à :navigation, rechercher




Des millénaires durant, les Chevaliers Impériaux ont tissé des gestes d’un héroïsme chevaleresque dans toute la galaxie. Ils ont été boucliers et épées, défendant l’Humanité et pourfendant les monstres qui menaceraient son règne. Bien qu’ils fussent frappés tant et plus par les ténèbres, toujours les Chevaliers les ont repoussées pour illuminer le vide de leur courage et de leur valeur.

Une Tapisserie de Gloire
M15-M32 L’Âge de l’Honneur et de la Vengeance
  • Fondations des Mondes Chevaliers

L’invention de la technologie des Schémas de Construction Standardisés conduit à une ère de découverte, d’innovation et d’expansion. Avec le développement du voyage Warp, les vaisseaux interstellaires couvrent rapidement des distances immenses, changeant la manière de coloniser les planètes. Les premiers Mondes Chevaliers sont établis par les colons de la Longue Marche.

  • La Tombée de la Nuit

L’Humanité s’embourbe dans la tourmente de la Longue Nuit. Les Mondes Chevaliers, isolés par leur culture conservatrice, résistent comme autant de particules de lumière dans un océan de ténèbres.

  • Le Règne de l'Omnimessie

Après des siècles d’autarcie, Mars reçoit la visite de l’Empereur. Son peuple le considère comme l’Omnimessie, le dieu de toute machine. Les Chevaliers de la Maison Taranis sont les premiers à ployer le genou devant Lui, un honneur qu’ils n’oublieront jamais. L’Empereur et le Fabricator Général du Mechanicum ratifient le Traité de Mars, unissant la Planète Rouge à Terra.

  • Le Premier d’une Longue Série

Le Monde Chevalier de Chrysis est redécouvert et ramené dans le giron de l’Humanité. Maints autres suivront.

  • La Grande Croisade

Alors que les flottes de croisade de l’Empereur arpentent la galaxie, unifiant les mondes éparpillés de l’Humanité les uns après les autres, de nombreuses maisons nobles les accompagnent. C’est une ère de restauration et de gloire, lors de laquelle de nombreuses maisons se lient avec les flottes d’exploration et les Legios Titaniques du Mechanicum. D’autres prêtent allégeance à un Primarque ou à un commandant impérial particulier. Les Chevaliers s’avèrent être des alliés solides, et la dévastation dont ils font preuve compense largement leurs manières guindées, et il est certain qu’ils s’apprêtent à jouer un rôle prépondérant dans l’établissement de la domination de l’Imperium à travers les étoiles.

  • L’Hérésie d’Horus

Le Maître de Guerre Horus plonge l’Imperium dans la guerre civile. Corrompu par les Dieux Sombres du Chaos, il pousse la moitié des [Legiones Astartes|Légions Space Marines] à la révolte. Certaines maisons nobles se joignent aux rebelles, contraintes par leurs serments ou souillées par la caresse du Chaos. Bien d’autres maisons encore combattent pour l’Imperium, remportant des victoires au compte-gouttes contre les renégats. Dans les deux camps, les lignées de nombreuses maisons sont perdues au cours des combats féroces, et les vies dépensées sans merci au nom de la victoire.

  • Le Dû des Traîtres

Après la défaite d’Horus lors du Siège de Terra, les loyalistes traquent les forces des traîtres dans toute la galaxie. Les Chevaliers sont en première ligne de nombreuses campagnes, évacuant leur dégoût, leur haine et leur honte des Nobles qui les ont trahis. Un nombre plus grand encore de Chevaliers Sans-Fief se joint au combat, pour venger leur maison perdue et leur monde détruit.

M33-M40 L’Âge des Bannières Dressées
  • La Défense de Vorinth

Une immense Waaagh! s’abat sur le Monde Chevalier de Vorinth. Ses maisons nobles se battent avec courage et honneur, mais sont hélas submergées, et aucune force impériale ne répond à leur appel à l’aide à temps. Bien qu’ils brisent l’échine de la horde Peau-Verte, les Chevaliers de Vorinth sont exterminés jusqu’au dernier. Lorsque leur perte est enregistrée sur Terra, la Cloche des Âmes Perdues sonne deux fois.

  • Une Longue Attente

Après plus d’un demi-siècle d’exil auto imposé en tant que Chevaliers Sans-Fief, les Frères Agaron reviennent sur leur monde de Silverdawn, où ils sont accueillis en héros.

  • La Guerre de la Reconquête

Douze maisons - dont Taranis, Raven et Drakhs - joignent des lances à une percée de l’Adeptus Mechanicus dans le système de la Chaîne Mortuam. Leurs efforts sont couronnés de succès, et d’antiques technologies humaines sont arrachées aux griffes de nombreux seigneurs Xenos.

  • Marée Démoniaque

Trois secteurs impériaux sont submergés par une terrifiante armée de l’Immaterium appelée la Marée Démoniaque. Cinq maisons - commandées par les Nobles de Terryn - se déploient en travers de la route des Démons et forment un bastion d’adamantium pour endiguer le carnage. Avec ses meutes rapides d’Armigères Helvériens et Hastaire, la Haute Reine Desmadara Terryn attire les Démons dans les vallées brisées de Godsmote. Alors que les non-nés se déversent dans la Plaine Creuse, ils sont pilonnés par le bombardement d’une vingtaine de Chevaliers Castellan. Les Démons subissent des pertes phénoménales mais, ignorant le concept de peur, poursuivent leur poussée. Plus de six cents Chevaliers de classe Questoris surgissent pour les affronter, et sont ravagés par les barrages de magie, de feu et de corruption. Avec la Reine Desmadara et sa Cour Exaltée en fer-de-lance, les Chevaliers chargent la horde toujours imposante. Ils se frayent un chemin de destruction jusqu’en son cœur en piétinant un sol trempé d’ichor répugnant.

Bien que les Démons et l’énergie incendiaire du Warp mettent à bas les Chevaliers les uns après les autres, leur élan est implacable. Finalement, au vacarme des lames tronçonneuses et des gantelets crépitants, les Cours Exaltées de trois maisons engagent le combat contre les maîtres de la Marée Démoniaque.

Le combat qui s’ensuit est aussi grandiose que cataclysmique, et donne naissance à des centaines de gestes, récits et tapisseries. Plusieurs Chevaliers héroïques sont vaincus par l’énorme Grand Immonde Bolothrax, avant que les Chevaliers Vaillant nommés Master of Iron et Fellbreaker ne harponnent l’infecte abomination. Leur proie immobilisée, les Chevaliers mettent alors en pièces le puissant Démon.

Le bannissement de Bolothrax appelle la fin de la Marée Démoniaque, qui ne disparaît toutefois pas sans un chant du cygne destructeur. Ce jour voit la naissance de la rancœur éternelle éprouvée envers Bolothrax par la Maison Terryn et ses descendants.

  • Les Nuages se Lèvent

L’Imperium entre en contact avec le Monde Chevalier de Kragh après que les orages Warp qui le submergeaient depuis vingt millénaires se lèvent finalement.

  • Silence Inattendu

Face à des soulèvements hérétiques sur les Mondes Miniers de la Ceinture Tauriane, le Capitaine Lynator des Imperial Fists demande l’aide des Chevaliers de la Maison Hawkshroud. À sa consternation, ils ne répondent pas. Un silence qui s’ajoute aux deux autres que compte leur histoire.

  • La Guerre des Six Couronnes

Au cours d’une guerre d’honneur alambiquée, les Hauts Monarques de six Grandes Maisons Nobles s’affrontent pour le trône des Étoiles du Sextant. Malgré les menaces de l’Adeptus Terra, les Chevaliers poursuivent leur guerre, ignorant les sanctions que l’Imperium ose appliquer.

  • Massacre dans les Plaines de Feu

Entre des geysers vociférant de magma, les Chevaliers de la Maison Raven affrontent et écrasent la Waaagh! Smogbelcha sur les Plaines de Feu de Voth.

M40-M41 L'Âge des Portes Consolidées
  • Désastre sur Nalibraxis II

Lors de la Croisade Yoldariane, des lances de la Maison Cadmus posent le pied sur le Monde Marécageux de Nalibraxis II, appelés en renfort de l’infanterie de Cadia, les Chevaliers sont pris dans une embuscade parfaitement planifiée des Thousand Sons. De nombreux Nobles sont tués et des exo-armures Chevaliers perdues contre des amalgames ésotériques et des Machines-Démons. La Maison Cadmus promet une vengeance terrible et s’y consacre durant les trois décennies suivantes.

  • Guerre pour la Cage

Le système Diamor est plongé dans l’anarchie lorsqu’une force combinée de la Black Legion, des Crimson Slaughter et des Word Bearers lancent un assaut de concert. Bien que leur invasion s’étende à tout le système, le véritable objectif des osts du Chaos est le site de fouille de l’Adeptus Mechanicus sur le Monde d’Amethal. Une immense armée de Chevaliers Impériaux de la Maison Raven et de plusieurs de ses maisons vassales combat lors de la contre-offensive impériale. Plus d’une centaine de colosses de guerre font face aux Titans Renégats et aux Space Marines du Chaos.

Malgré de lourdes pertes, les Nobles de la Maison Raven sont indomptables. Galvanisés par leur rage, ils enfoncent les lignes du Chaos lors de l’ultime bataille de la campagne, et sont les artisans de la destruction des Titans de l’ennemi et de la débâcle définitive de la Black Legion. Suite à cette guerre, la Maison Raven renforce ses liens d’allégeance avec les Technoprêtres du Monde-Forge de Metalica et le Chapitre Space Marine des Blood Angels.

  • Gardien Solitaire

Sire Yannil de la Maison Derthos jure de protéger les colonies minières assaillies de la lune de Tandosa. À bord de son Chevalier Castellan, Tower of Strength, Yannil repousse les attaques répétées de pirates Drukharis. Enragés par l’intervention de Yannil et de son béhémoth de métal, les chefs Drukharis envoient une force de bombardiers et de chasseurs pour éliminer l’impudent une fois pour toutes. Luttant de son mieux contre ses tourmenteurs aéroportés, Yannil envoie une requête de soutien à la Maison Derthos, puis se retranche et fait le serment de tenir ses positions jusqu’à ce qu’il soit relevé. Les Chevaliers de la Maison Derthos atteignent Tandosa une semaine plus tard. Ils trouvent Tower of Strength toujours debout, ravagé par les bombes et les déflagrations d’énergie, la vie de son pilote ne tenant qu’à un fil. Autour de lui gisent les épaves des appareils Drukharis, abattus jusqu’au dernier.

  • Une Erreur de Jugement

La Secte Génovore du Ver Grouillant tente d’infiltrer la lignée noble de la Maison Belligerus. Les cultistes apprennent rapidement l’ampleur de leur erreur lorsque le conditionnement des Trônes des Nobles les aide à résister à l’esprit du couvain, mais non sans difficulté. En l’espace d’une nuit de feu et de violence, les cellules du culte sont mises à nu et exterminées comme de la vermine par les Chevaliers de Belligerus.

  • La Waaagh! Rouge

Avec l’aide des féroces Frères de Bataille du Chapitre des Space Wolves, les Chevaliers du Monde d’Alaric Prime défont les hordes Peaux-Vertes de la Waaagh! Rouge. Le prix de la victoire est cependant amer, et un linceul de secret inquisitorial est jeté sur les sinistres événements qui ont marqué l’apogée de cette guerre.

  • Trahison sur Donatos

Les Chevaliers d’Adrastapol lancent une croisade pour sauver le Monde Industriel de Donatos de forces hérétiques. Cinq maisons nobles déploient leurs lances, menées par le Haut Roi Tolwyn de la Maison Draconis, mais un désastre frappe les Maisons Chimaeros et Wyvorn - leurs Trônes Mechanicum sont souillés par le Chaos - qui se retournent contre leurs alliés lors d’une trahison sanglante. La mort du Haut Roi désorganise les forces loyalistes, et il incombe au jeune Seigneur Danial Tan Draconis de rallier les Maisons Draconis, Pegasson et Minotos. Unissant les forces impériales éparpillées sur la planète, les Chevaliers lancent une contre-attaque déterminée afin de se venger des Nobles félons et des Word Bearers.

  • La Chute de Phodiam

Une vrille de la Flotte-Ruche Léviathan submerge le Monde-Ruche de Phodiam. En raison d’une tempête Warp, la force d’appui impériale est perdue et laisse la planète sans défense. Une compagnie de Chevaliers Sans-Fief de sept exilés se surnommant le Bouclier Terni s’interpose, conduite par Ferrum Magnificat. Avec abnégation et héroïsme, les Chevaliers Sans-Fief contiennent l’essaim Tyranide assez longtemps pour permettre à un tiers de la population de la planète à évacuer.

  • Orage de Ténèbres

Les tempêtes Warp font rage à travers la galaxie. Des dizaines de maisons nobles détachent des Chevaliers pour défendre la Porte Cadienne, en particulier Taranis et Raven, mais même leur puissance n’évite pas la Chute de Cadia. Les Astropathes des maisons hurlent d’horreur devant les présages apocalyptiques. Des flottes bastions sont rappelées à leur Monde Chevalier afin de s’ancrer au plus vite avant que l’orage ne frappe. Partout, les Nobles y voient les signes du retour de la Longue Nuit, et se préparent à l’ouverture de la Grande Faille et au carnage qui s’ensuit.

M42 L’Âge de l’Honneur Immuable
  • Indomitus

Alors que la lumière de l’Astronomican reprend vie, elle révèle un Imperium déchiré et assiégé. Le Primarque Guilliman lance sa Croisade Indomitus, résolu à percer les ténèbres de l’Imperium Nihilus et à repousser les forces du Chaos. La Maison Taranis offre fièrement la presque totalité de ses forces, réveillant ses plus vieilles exo-armures Chevaliers et déployant ses plus grandes reliques archéotechnologiques pour participer à l’entreprise.

  • La Grande Curée

Sur Raisa, le nombre de mutants rôdant dans les forêts explose exponentiellement sous la lumière funeste de la Tempête de la Sirène. Les hordes hérétiques enflent et se répandent, détruisant complexes agricoles et agglomérations. Le Baron Roland déclare une curée ultime, et quitte le Hall de Swinford à la tête de l’intégralité de sa maisonnée. Des semaines de massacre s’ensuivent, et les vies de maints fiers Chevaliers et courageux Sacristains sont perdues avant que les mutants soient finalement repoussés. Les montagnes de cadavres s’élèvent si haut que le panache qui s’élève des bûchers nimbe la planète de fumée. La Maison Cadmus élève de nouvelles fortifications pour veiller sur les forêts les plus épaisses, plus vigilante que jamais envers les menaces qui rôdent.

  • Fer et Feu

Les Chevaliers de Tanika viennent en aide au Chapitre des Iron Hands sur Medusa. Commandés par les matriarches chasseresses de la Maison Thorne, ils affrontent les Titans Renégats de la Legio Abominator et donnent aux Clans Iron Hands le temps de se rallier pour contre-attaquer. Les Iron Hands et les Chevaliers de Tanika repoussent les hérétiques et forgent de solides liens d’allégeance et de loyauté.

  • L’Ascension du Briseur de Chaines

Surgissant de la Grande Faille, les Iron Warriors du Forgeguerre Ghanshor soumettent le Monde Chevalier de Randoryn Alpha. Au milieu des horreurs de l’occupation, l’exo-armure Chevalier appelée Canis Rex prend vie et libère son pilote emprisonné, Sire Hekhtur. En tant que dernier survivant loyaliste de la Maison Cerberan, Hekhtur prête le serment du Chevalier Sans-Fief et libère autant d’habitants de Randoryn réduits en esclavage que possible avant de s’échapper de la planète. Le Noble promet de mener une guerre éternelle de vengeance contre les forces du Chaos.

  • Guerre sur tous les Fronts

Des appels à l’aide inondent le relais astropathique de Kolossi. Avec une stoïque détermination, les dirigeants de la Maison Raven détachent des lances les unes après les autres à bord de vaisseaux explorateurs de l’Adeptus Mechanicus, dont beaucoup ne reviennent pas. Les Sacristains de la maison calculent qu’à ce rythme de déploiement, Raven aura vidé la Crypte Transcendantale d’ici un cycle annuel.

  • Xénotempête

La Maison Mortan rappelle ses lances lorsqu’elle apprend qu’une vaste Waaagh! se précipite sur leur Monde de Kimdaria. Plutôt que d’attendre la Waaagh! Ragrat, les Chevaliers de Mortan choisissent de prendre en chasse la horde Peau-Verte comme s’il s’agissait d’une unique bête monstrueuse. Ainsi commence une guerre sanglante étendue sur trois systèmes, où les lances de Mortan renforcent les garnisons planétaires et appâtent, ralentissent et divisent les Orks jusqu’à ce qu’elles puissent les éliminer une bonne fois pour toutes.

  • Vengeance Démoniaque

Au beau milieu de la fureur du Golfe de Damoclès, le Haut Roi Tybalt mène l’ultime offensive des Chevaliers de la Maison Terryn contre les envahisseurs T'au. Ils frappent le Monde Colonie T’au récemment reconquis de Shans’et, connu autrefois comme la planète impériale de Gossamehr. L’offensive Terryn progresse bien. Les Chevaliers sont appuyés d’une force de Space Marines de la Raven Guard, qui reconnaissent le terrain en avant de leur progression et contrent les tactiques de manœuvres rapides des Xenos.

La bataille prend toutefois un tour inattendu lorsque les cieux se rident de tourbillons hideux et qu’une pluie noire s’abat. Des Démons de Nurgle jaillissent de marécages puants, commandés par l’abomination bouffie qu’est Bolothrax le Grand Immonde. Lors du conflit cruel qui s’ensuit, la Maison Terryn subit des pertes terribles, tandis qu’un Bolothrax courroucé blesse grièvement le Haut Roi Tybalt et abat les Chevaliers de trois de ses parents les plus proches.

Ce n’est que lorsque la Raven Guard attire les T’au au contact de l’ost démoniaque que la Cour Exaltée de Tybalt est capable d’effectuer une percée. Les forces impériales malmenées luttent contre des créatures bourdonnantes afin de battre en retraite jusqu’à leur point d’extraction. Elles laissent Shans’et aux Démons frustrés, qui ne perdent pas de temps à se venger sur les T’au.

  • La Croisade Malefica

La fanatiquement pieuse Maison Thaïe vide les forts de son monde, Glorifica, pour lancer une croisade aux allures de chasse aux sorcières à travers le Segmentum Pacificus.

  • La Traque du Sauveur

Au cœur des ténèbres de l’Imperium Nihilus, le Monde-Usine de Drakkatoria est frappé par une distorsion de la réalité. Des marées effroyables de rejetons des ombres rampent du néant d’Ælindrach pour infecter toutes les cités du globe. Une nuit perpétuelle s’abat, et des Mandragores meurtriers et des créatures spectrales commandées par Kheradruakh le Décapiteur traquent la populace terrifiée dans les ténèbres. Les Astropathes de Drakkatoria hurlent du sang en appelant à l’aide. Même en sacrifiant leur vie, leur requête demeure sans réponse. Les vaisseaux bastions de la Maison Griffith arrivent en orbite. Leurs lourdes barges d’atterrissage fondent à travers l’atmosphère fuligineuse, et font débarquer des lances de chasse par dizaines dans les conurbations cauchemardesques de Drakkatoria. La campagne qui s’ensuit est cruelle. Les Armigères de Griffith écument les ruines industrielles en bannissant les ombres de leurs lumens de carapace et rabattent les meutes de Mandragores sous les lignes de tir des Chevaliers plus grands. Des cauchemars sifflants jaillissent à l’intérieur des cockpits des Chevaliers pour poignarder sauvagement les Nobles. Les braves Sacristains envoient leurs barges dans les recoins les plus sombres et allument d’immenses brasiers circulaires pour repousser les ombres et les horreurs qui s’y tapissent.

Le cours des événements est renversé lorsqu’un trio de Chevaliers de classe Dominus parvient à se frayer un chemin jusqu’au portail de la Toile d’où provient cette folie pour le bombarder. Sentant l’accès à leur obscure dimension se refermer, les créatures des ombres qui le peuvent se retirent et retournent en Ælindrach. Celles qui ne le peuvent se replient dans des ténèbres de fortune et fuient le retour de l’aube sur Drakkatoria. La Maison Griffith crie victoire sur les ruines des cités industrielles, mais jamais la population ne dormira plus sereinement.

  • Contre la Tempête

Hastoria II fait face à une apocalypse démoniaque lorsque les bras de la tempête Warp Baphomet l’engloutissent, mais les Novamarines de la planète et les défenseurs Cadiens reçoivent l’aide inattendue du Chevalier Sans-Fief appelé le Stormwalker. Appuyées par les canons du Chevalier Castellan et protégées par ses boucliers crépitants, les forces impériales tiennent un dernier carré déterminé qui empêche les démons d’atteindre le Sanctuaire de Saint Hastus.

  • Une Heure de Vengeance

Loin d’avoir été désemparée par l’ascension soudaine du Chaos, la Maison Krast se réjouit de cette chance pour se venger de ses ennemis jurés. Pas moins de six Croisades de Vengeance quittent Chrysis, filant dans le vide vers les Mondes-Forges de Voss, Phaeton, Urdesh, Stygies, Artemia Majoris et le lointain Graia. En contactant les forces de l’Adeptus Mechanicus, les croisades de Krast gagnent un élan supplémentaire et repoussent les traîtres.

  • Dettes de Longue Date

Déjà dangereusement éparpillées, les forces de la Maison Hawkshroud se retrouvent en grand péril lorsque les Orks de la Waaagh! Zagsmasha fondent sur leur Monde de Krastellan. Des appels à l’aide sont lancés et des dettes de longue date sont rappelées aux nombreux alliés que Hawkshroud a appuyés au cours des millénaires. La plupart reste sans réponse, mais sur Baal, Valhalla et Pas du Dragon, des renforts se mobilisent, tandis que dans l’Empyrée, les Marines Primaris des Valiant Blades mettent le cap sur Krastellan. Mais il reste encore à savoir si ces renforts arriveront à temps sur le Monde de la Maison Hawkshroud.

  • Ici Résident les Dragons

Le Monde Questor Mechanicus d’Altevfor est dévasté par des meutes de Métadracs qui voltigent dans son atmosphère polluée pour répandre la dévastation sur ses manufactorums. La Princeps Adalace ordonne qu’on mette fin à l’attaque, et les macro-cogitateurs de ses Sacristains parviennent à déterminer le nid des Métadracs, le temple-forge au sommet du mont de Gammapeak.

La Princeps Adalace mobilise sa Cour Exaltée et l’immense majorité des Chevaliers de son monde, et dirige un assaut déterminé sur les pentes de la montagne. Les Chevaliers découvrent des centaines de dragons mécaniques nichés dans les ruines du temple-forge, et des jours durant, le brouillard montagne est illuminé de flammes et de déflagrations. Lorsque la Princeps et sa lance bien amoindrie reviennent enfin de la montagne, les Métadracs ne sont plus.

  • La Guerre de Death’s Welcome

Une vrille de la Flotte-Ruche Hydra s’enfonce sur le Monde Chevalier de Deaths Welcome. Nihilistes macabres qui vénèrent l’Empereur comme le héraut de la guerre et du trépas, les maisons de Death’s Welcome accueillent l’invasion Tyranide non avec terreur, mais avec de funestes rituels de célébration. Marchant au combat au rythme de chants funèbres, les exo-armures de sable et de carnation et voilées de cotte de maille des Maison Drudge, Fervans et Scythe se préparent à rencontrer leur fin tant anticipée. La guerre est spectaculairement violente, et des raz-de-marée de bêtes Tyranides s’écrasent contre les lignes des Chevaliers. Les canons des Nobles fauchent des milliers de Xenos chaque minute seulement pour qu’une nouvelle vague escalade les corps déchiquetés avant de se jeter sur les Chevaliers. Des flots de Voraces rampent sur les jambes des Chevaliers pour dévorer les câbles hydrauliques et boucher les évents avec leur cadavre. Hormagaunts et Termagants érodent le blindage des Chevaliers par la seule force du poids du nombre, avant de déchiqueter les systèmes vitaux. Sur tout le champ de bataille, des Chevaliers tombent dans un océan grouillant de Xenos.

Pourtant, les Chevaliers de Death’s Welcome ne lâchent rien, et leurs hymnes se font plus bruyants et fervents à l’approche de leur fin. Contre toute attente, les Nobles survivants finissent par voir le flot Tyranide refluer puis se tarir. Les bio-vaisseaux d’Hydra quittent l’orbite suite au dangereux épuisement de leurs réserves de biomasse. Il ne reste que dix-huit Nobles en vie sur un total de plus de quatre cents, mais leur survie est aussi celle de Death’s Welcome.

  • Un Conquête Refusée

Des pillards Aeldaris du Vaisseau-Monde Alaitoc lancent un assaut soudain sur le Monde de Voltoris, foyer de la Maison Terryn. Les raisons de cette attaque sont floues, mais la réponse est prompte. Aux côtés du célèbre Briseur de Chaines, les Chevaliers de la Maison Terryn combattent les Xenos. Les pertes sont lourdes des deux côtés, mais les Aeldaris sont les premiers à renoncer.

  • Pour l’Omnimessie

Bien qu’elles soient d’allégeance impériale, les maisons nobles d’Avarris lancent un assaut foudroyant sur le Secteur Vidar pour lever le siège hérétique lancé sur le Monde-Forge de Triplex Phall.

  • Les Anciens se Réveillent

Ce qui a commencé par un conflit isolé entre l’Adeptus Mechanicus et les Nécrons sur le Monde Carrière d’Amontep II se répand sur la galaxie. Sur des planètes de l’Adeptus Mechanicus et des Chevaliers, la présence des Nécrons est soudainement révélée. Les montagnes d’Auros IV sont prises de tremblements tectoniques alors que les tombes des Nécrons s’éveillent sous les fiefs de la Maison Vulker. Sur Voltoris, le Haut Roi Tybalt convalescent rappelle des lances de ses Chevaliers de la Bordure Orientale, mettant en péril leurs chances de victoire contre l’Empire T’au, afin de contrer une menace nécron émergeant sur le Monde de la Maison Terryn. Des dizaines de Mondes-Forges appellent les renforts de leurs Mondes Chevaliers satellites alors que des nécropoles Nécrons s’éveillent, mais les maisons nobles sont tout aussi assaillies. Beaucoup pensent que l’accélération du réveil des Nécrons est une réponse à l’apparition de la Grand Faille, mais quoi qu’il en soit, plus de la moitié des Mondes-Forges et des Mondes Chevaliers de l’Imperium sont à présent assiégés par l’antique race d’androïdes.

  • Renégats de Dharrovar

Sire Drantar de la Maison Taranis s’en va traquer une fois pour toutes le Chevalier dément appelé Litany of Destruction. Drantar et son Chevalier Red Might suivent la piste d’une folie auto-infectieuse qui se répand dans le sillage de Litany, qui les conduit dans le Piège de Nachmund et sur le monde disputé de Dharrovar. La planète abrite les Chevalier félons de la Maison Mandrakor, et c’est ici, au milieu d’une guerre de Chevaliers perpétuelle, que Red Might et Litany of Destruction s’affrontent enfin…

Source

Pensée du Jour : « Méfiez vous de l’ennemi tapi en votre sein ! »
  • Codex Imperial Knights, V8