Catégorie:Militarum Tempestus

De Omnis Bibliotheca
EnProgrès.jpg
Artikle pô fini. J’suis en train d’mettre ça
kom il fô pour k’ça soit tout bô tout bien !
- Krapull Kass’Krane, Mékano
et scribe stagiaire Ork.



La Schola Progenium

La Schola Progenium a été créée afin d’accueillir les enfants dont les parents sont morts au service de l’Empereur et pour faire d’eux les garants de l’ordre impérial. Les élèves qui sortent de la Schola sont ensuite affectés à toutes les branches de l’Adeptus Terra : Ecclésiarchie, Administratum, Arbites, Commissariat, Adepta Sororitas et même à l’Inquisition. Ceux qui se montrent particulièrement martiaux et agressifs sont pour leur part orienté vers la formation la plus dure et la plus dangereuse que propose la Schola : celle des fameuses Troupes de Choc de la Garde Impériale, ou Commandos d’Élite.

La formation de ces Commandos d’Élite commence immédiatement après la fin de l’instruction primaire, sans pour autant la remplacer purement et simplement. Après tout, on attend d’eux qu’ils soient plus que de simples guerriers. Chaque membre des Commandos d’Élite doit posséder à la fois une solide éducation générale, afin qu’ils aient connaissance de l’Imperium et de son histoire, et démontrer une loyauté sans faille à son égard (aspect auquel la Schola accorde une importance toute particulière).

Bien que la majorité des Commandos d’Élite soient issus des progena, certains très hauts gradés de l’Imperium (tels que les Inquisiteurs) usent parfois de leur influence afin de faire intégrer un individu au programme de formation des Commandos d’Élite. La Schola Progenium ne fait aucune différence entre un garçon à peine sortit de l’adolescence et un vétéran endurci qui a déjà de longues années de service à son actif Si ces derniers ont le moindre motif de se plaindre, leurs récriminations se voient prestement enterrées sous une montagne d’intense entraînement. Quand (ou si) ces individus réchappent à leur entraînement et accèdent au rang de commando d’élite, ils sont ôtés à leur escouade et rendus à leurs employeurs.

Il est très rare qu’un individu soit sélectionné de cette manière pour intégrer les rangs des Commandos d’Élite, mais cela arrive parfois si celui-ci a fait preuve d’un courage et d’un dévouement hors du commun. Un tel candidat devra avoir démontré d’impressionnantes qualités de combattant, une résistance à la panique et à la terreur à toute épreuve, et une profonde foi dans le Credo impérial. Naturellement, l’Inquisiteur qui le parraine a souvent d’obscures (et secrètes) raisons de permettre à son acolyte de suivre cette formation. Les Commandos d’Élite font d’extraordinaires agents du Trône et servent souvent de gardes du corps aux Inquisiteurs dans les situations les plus dangereuses, où leurs qualités martiales et leurs connaissances sont grandement appréciées.

Ces inhabituels candidats sont généralement examinés de près par les abbés instructeurs avant d’être jugés dignes de rejoindre les progena qui suivent la formation des Troupes de Choc. Le candidat doit par ailleurs étudier rigoureusement sous la tutelle de l’Inquisition afin de mettre ses connaissances au niveau de celles des progena : Tactica Imperialis, techniques d’infiltrations avancées et rituels de communion basiques afin de pouvoir employer leur équipement avancé (cibleurs, parachutes antigrav, etc.) Dans la plupart des cas, les progena ne reconnaissent pas les qualités du candidat qui s’introduit parmi eux et préfèrent garder leurs distances avec « l’étranger ». Celui-ci n’est après tout parmi eux que grâce au mécénat d’un puissant individu et nombre de progena s’imaginent qu’il ne possède pas toutes les qualités nécessaires pour partager l’honneur qui leur a été fait. Les abbés instructeurs ne se mêlent traditionnellement pas des rapports qui se forment entre les hommes dont ils ont la responsabilité et ne consacrent ni plus ni moins de temps aux candidats extérieurs qu’aux progena. De nombreux vétérans aguerris ont du mal à ravaler leur fierté lorsqu’ils se rendent compte que les abbés ne les traitent pas mieux que s’ils étaient des bleus qui n’ont jamais mis le pied sur un champ de bataille. Pourtant, il leur faudra bien ravaler leur fierté s’ils souhaitent arriver au terme de leur formation et donner satisfaction à leur maître.

Les candidats qui survivent à cet effroyable régime d’entraînement accèdent au grade de Commando d’Élite. Les candidats issus de l’Inquisition ne sont en revanche pas mobilisés au sein d’une unité de Troupes de Choc. Une fois leur entraînement achevé, ils rejoignent leur bienfaiteur afin de remplir une fonction encore plus importante, au sein de l’escorte personnelle d’un Inquisiteur.

Source

  • Warhammer 40 000 JdR - Dark Heresy : Ascension

Pages dans la catégorie « Militarum Tempestus »

Cette catégorie comprend 3 pages, dont les 3 ci-dessous.