Catégorie:Factions Xenos

De Omnis Bibliotheca

O.B. Navigator
Batailles
Technologie
Noosphère
Manufactorum
+ Données Noosphèriques +
+++ ACCÈS CONFIDENTIEL +++
Symbol mechanicus.png


La galaxie abrite une multitude de Xenos, tous abhorrés par l’Imperium. Certains représentent une lame dans le flanc de l’Humanité depuis que les premières colonies ont été établies au-delà de Terra. D’autres ne sont apparus que tout récemment. Certains règnent sur des empires de plusieurs systèmes, d’autres vivent sur un monde unique. Peu importe. Qu’il s’agisse d’Aeldari, d’Orks, de Tyranides, de T'au ou de Nécrons, tous constituent une menace tangible pour l’Imperium de l’Humanité.

Les Aeldaris régnaient jadis sur un vaste empire englobant toute la galaxie. Leur maîtrise technologique était telle que les étoiles vivaient et mouraient selon leurs désirs et qu’ils créèrent des mondes au gré de leurs caprices. Leur technologie avancée en faisait des maîtres de la guerre, capables de vaincre les ennemis les plus terribles. Or tout ce que les Aeldaris avaient bâti fut réduit à néant par le cataclysme appelé la Chute, qui annihila l’essentiel de leur espèce et détruisit intégralement leur empire. Les rares érudits impériaux ayant étudié cette période pensent que ce désastre a engendré la manifestation de Slaanesh, un Dieu du Chaos, et que cette entité du Warp traque les Aeldaris depuis, car son appétit pour leurs âmes est insatiable. La calamité de la Chute a fragmenté et dispersé l’espèce Aeldari en factions disparates, chacune luttant pour échapper à l’étreinte de l’Assoiffée ou la combattre d’une façon ou d’une autre. Durant les millénaires qui ont suivi, ces réactions ont défini les cultures et traditions martiales de ces sociétés. Bien qu’ils ne soient plus que de pâles reflets de leur gloire passée, les Asuryanis, qui vivent sur des Vaisseaux-Mondes, les meurtriers Drukharis, les énigmatiques Arlequins, et les nouveaux Ynnari sont des acteurs importants de la scène galactique.

Les Nécrons, une race d’androïdes impérissables datant de la préhistoire de la galaxie, ont passé des dizaines de millions d’années en hibernation jusqu’au 41e Millénaire. De brillantes phalanges de guerriers de métal, appuyées par des horreurs aux membres acérés, des assassins spectraux et autres machines ésotériques, émergent de tombeaux oubliés. Tels sont les osts dirigés par les Tétrarques Nécrons, qui ont juré de rebâtir leurs dynasties et poursuivre leurs querelles vieilles de millions d’années. Si le comportement de chaque Monde-Nécropole éveillé varie, la plupart sont agressifs, et lancent des raids à petite échelle tout comme des actions génocidaires contre les ennemis situés sur leurs planètes et au-delà. Cette hostilité a fait entrer les Nécrons en conflit avec toutes les espèces majeures de la galaxie.

Les Orks sont une plaie parmi les étoiles, une infinie marée verte de créatures brutales qui prospèrent grâce à la guerre, les combats, la violence et la tuerie. Ils sont si nombreux et dangereux que si leur espèce entière était réunie en une seule force, les scientifiques impériaux pensent que les Orks pourraient conquérir toute la galaxie. Heureusement pour l’Imperium, les Orks sont tout aussi prompts à lutter entre eux que contre d’autres races, et il n’existe aucune espèce Xenos qui n’ait pas déjà livré de guerre sanglante et prolongée contre la menace Peau-Verte. Les Aeldaris du Vaisseau-Monde Biel-Tan nourrissent une haine particulière envers les Orks, dont ils perçoivent la présence sur un monde comme une infection tenace. Les T’au, après une tentative avortée d’assimiler les Orks dans leur empire, les ont déclarés indignes d’un tel honneur et ont établi des protocoles de défense pour contenir les attaques Peaux-Vertes sur leur domaine. Beaucoup considèrent avec mépris les Orks et leurs véhicules grinçants aux pilotes enfiévrés. Or, l’ingéniosité Peau-Verte a maintes fois prouvé son efficacité au combat, et les morts causés pour avoir sous-estimé les Orks sont incalculables.

Totalement dévoués à leur idéal du Bien Suprême, ou Tau’va, les T’au sont une race jeune, sophistiquée et ambitieuse, déterminée à partager son credo avec le reste de la galaxie. Cette idéologie les a amenés à. établir des contacts avec de nombreuses espèces. Celles qui ne les rejoignent pas sont éliminées, et les Guerriers de Feu des T’au ont glané beaucoup d’expérience en purgeant de nouveaux mondes coloniaux de leurs habitants. L’histoire courte mais notable des T’au montre une expansion rapide depuis leur berceau sur la Bordure Orientale, grâce à une technologie avancée, de redoutables Exo-Armures, et une innovation constante. Ils ont déjà livré plusieurs guerres contre l’Imperium, et détrompé l’Humanité de l’idée que les T’au ne sont qu’un autre empire arriviste et éphémère.

Les Tyranides sont une espèce Xenos issue du vide intersidéral, et poussée par l’assimilation de toute vie dans la galaxie. Ils traversent le cosmos en vastes Flottes-Ruches vivantes, leurs essaims d’invasion s’abattant sur tous les mondes sur leur passage dans un seul but : se nourrir. Chaque bioforme et arme Tyranide est un organisme hautement évolué doté d’un but singulier auquel il est parfaitement adapté. Le sillage de ces créatures d’au-delà des étoiles est invariablement une traînée de Mondes Morts, dépouillés de la moindre trace de biomasse. Les Tyranides ne se préoccupent nullement de ce qu’ils consomment, et ont éradiqué d’innombrables espèces. Les vastes ressources génétiques accumulées par les Flottes-Ruches dans leurs guerres contre l’Imperium, les Orks, et les Aeldaris ont contribué à l’adaptation et la création de bioformes spécialisées, rendant les Tyranides encore plus dangereux.

Voyageant clandestinement sur des navires impériaux, les Génovores Tyranides se glissent sur les mondes humains pour altérer leur population avec leur matériel génétique. Les cultes qui se forment autour de ces Xenos sont insidieux. Ils infiltrent les gouvernements locaux et sabotent communications et approvisionnements. Ces Sectes Génovores sont en vérité des balises qui attirent les Flottes-Ruches jusqu’à la planète infectée. À leur arrivée, les sectateurs hybrides accueillent les Tyranides comme des dieux venus du ciel pour les sauver, et se soulèvent contre leurs anciens maîtres impériaux. Cette rébellion déstabilise les structures militaires de la planète, ce qui en fait une proie facile pour l’essaim Tyranide.

Les espèces Xenos pullulent parmi les étoiles, et de nouvelles menaces envers l’Imperium sont identifiées constamment. Des races hostiles comme les Barghesis hyper-agressifs et les Hruds chronomanciens ; des parasites comme les Asservisseurs, les Chittrix ou les Phor’pex ; même des races mercenaires comme les Kroots, les Sslyths serpentins ou les répugnants Mangeurs d’Os Machtori ; tous luttent pour survivre et conquérir dans une guerre galactique perpétuelle.


Confidentiel deathwatch.png
+++ AVERTISSEMENT +++
Tout contact avec des extra-terrestres est un crime !
-- Toute désobéissance est punissable de mort par exécution sommaire. Consultez votre Commissaire le plus proche.





Catégorie:Sectes Génovores
CultesGenestealers.jpg
Sectes Génovores





Sous-catégories

Cette catégorie comprend 9 sous-catégories, dont les 9 ci-dessous.

A

D

N

O

  • Orks(4 C, 9 P)

S

T

Y