Maison Hawkshroud

De Omnis Bibliotheca

O.B. Navigator
Univers
Menu-univers.jpg
Univers

« …sinistre cauchemar d’un avenir lointain, où seule la guerre règne et où la galaxie est en flammes… »

« Dans les ténèbres, l'aveugle est le meilleur des guides. En cet âge de démence, faites confiance au fou pour vous montrer la voie. »

Factions
Menu-factions.jpg
Factions

« Je ne me soucie pas de qui connaîtra la vérité, maintenant, demain, ou dans dix mille ans. La loyauté porte en elle sa propre récompense. » - Lion El’Jonson

La galaxie gothique ravagée par la guerre du lointain futur grouille d’armées de l’Imperium, d’adorateurs des noirs dieux du Chaos et de peuples Xenos belliqueux, tous opposés dans le plus grand conflit que les étoiles elles-mêmes aient connu.
Personnages
GabrielAngelos-min.jpg
Personnages

« L’univers est vaste et quoi qu’il advienne, nul ne se souviendra de vous… »

Les Héros et personnages illustres naissent des guerres et des tragédies, luttant et oeuvrant pour réaliser ou lutter contre leur destin, quand ce n'est celui d’un Monde entier ou de l'univers lui-même.

Vous trouverez ici une liste de quelques uns de ces personnages ayant laissé leur empreinte, aussi futile soit-elle, au milieu des conflits sans nombre du sombre univers de Warhammer 40.000.
Batailles
Battle-img.jpg
Batailles

« Dans l’obscurité, je serai la lumière.
Dans le doute, je garderai la foi.
Dans la rage, j'affinerai mon talent.
Dans la vengeance, je n'aurai nulle pitié.
Au cœur de la bataille, je n'aurai nulle peur.
Devant la mort, je n'aurai aucun regret... »

- Liturgie de Bataille des Blood Ravens
Technologie
Menu-techno.jpg
Technologie

« L’Omnimessie a rempli la galaxie de mystères afin que nous puissions les découvrir et pour nous rapprocher de Sa perfection. Les ignorer même en temps de guerre, est une hérésie. »

- Archimagos Belisarius Cawl.
Jeux de Rôle
Menu-jdr.jpg
Jeux de Rôle

Liste des jeux de rôle papier connus mettant en scène l’univers de Warhammer 40.000, ainsi que les carrières (rôles) que des joueurs pourraient potentiellement interpréter en tant qu’Humain, Xenos ou Hérétique dans ce type de jeu.

Pages en construction
Noosphère
Menu-noosphere.jpg
Noosphère
Lexique des différentes Catégories de page du wiki de l’OMNIS BIBLIOTHECA.
Manufactorum
Menu-manufactorum.jpg
Manufactorum
Liste des dernières pages ajoutées par les bibliothécaires de l’OMNIS BIBLIOTHECA.
+ Données Noosphèriques +
+++ ACCÈS CONFIDENTIEL +++
Discord-ob.png




« Aucun Appel à l’Aide ne sera Refusé »
- Devise de la Maison Hawkshroud.
Aucune Maison n’est plus loyale à l’Imperium que la Maison Hawkshroud. Quel qu’en soit le prix, et aussi faibles soient leurs chances de réussite, les Chevaliers de la Maison Hawkshroud honorent toujours leurs dettes. Tel est le strict code du guerrier que suivent les Chevaliers de la planète Krastellan, ce qui explique pourquoi nombre d’entre eux sont éparpillés dans la galaxie pour soutenir ceux qui ont gagné leur respect. Vaillants et tenaces, ces Nobles se rendent volontiers à la guerre et vont même jusqu’à offrir leurs vies pour respecter les alliances passées.

Contrairement aux autres Maisons, les Chevaliers Hawkshroud portent souvent des marquages de campagne, des insignes d’armée et autres emblèmes en signe de loyauté envers ceux qu’ils ont juré d’épauler. Ils signalent le dévouement à la cause de leurs alliés, et servent aussi à resserrer les liens de fraternité entre les Chevaliers et leurs cobelligérants. Après tout, la Maison Hawkshroud est fière de soutenir ceux qui ont combattu à ses cotés par le passé.

La Maison Hawkshroud[modifier]

La Maison Hawkshroud a cultivé une réputation impeccable pour honorer ses dettes et tenir sa parole, quel qu’en soit le coût personnel. Le Vicomte Tudon n’a jamais refusé une demande d’aide valable de ses alliés, et ceux qui prêtent serment d’allégeance à Hawkshroud savent que lorsqu’ils demandent de l’aide, celle-ci leur sera accordée. C’est pourquoi les Nobles de Krastellan sont souvent en campagne. Ils honorent les dettes de leurs seigneurs et prêtent leur puissance considérable aux armées impériales, aux Gouverneurs Planétaires ou aux Chapitres Space Marines. Il en a été ainsi pendant des centaines d’années et il en sera de même lorsque les bannières jaunes des Hawkshroud flotteront au-dessus de la tour de granit gris du vicomte, l’honneur de la Maison achetée et payée avec le sang de ses Nobles.[1]

Krastellan, le Royaume de l'Honneur[modifier]

Situé dans la partie nord de l’Ultima Segmentum, près du monde des Blood Angels, Baal, se trouve le Monde Chevalier de Krastellan, un lieu sinistre et hanté, ses landes désolées et ses collines noires s’étendant dans toutes les directions sous un ciel lourd de pluie verglaçante. Les villages de Krastellan se blottissent contre leur perpétuel temps misérable. Dans des vallées balayées par le vent et des rivages déchiquetés, leurs habitants mènent une vie de bergers dociles ou de pêcheurs sur les bords de la mer écumante. Sur les rochers escarpés et glissants, d’anciens donjons de pierre abritent les Nobles de Krastellan, où leurs familles et leurs foyers vivent dans des pièces humides et pleines de courants d’air, sous les éclaboussures des feux ouverts. Alors que d’autres Mondes Chevaliers font appel à un certain niveau de technologie, les Nobles de Krastellan n’y voient qu’une extravagance et le premier pas sur la voie de la faiblesse.

C’est ainsi qu’une grande partie de Krastellan reste désespérément primitive, les paysans cultivant la terre humide et gardant le bétail, tandis que les Nobles et leurs proches vivent comme leurs ancêtres le faisaient dix mille ans auparavant. La culture de Krastellan de l’honneur et de la dette à honorer est imbriquée dans leur société. Même parmi les paysans, la parole d’un homme est son lien, et briser sa parole est le plus grand crime imaginable. L’impact de l’honneur sur la société est tel que les citoyens de Krastellan font très attention lorsqu’ils se parlent, en utilisant un langage complexe et formel que les étrangers peuvent avoir du mal à interpréter. Cela reflète en partie la politesse douloureuse que la noblesse impose à son peuple, mais surtout pour que l’homme sache où il se situe. Des mots comme "lien", "serment" et "promesse" ont beaucoup de poids lorsqu’ils sont utilisés par les habitants de Krastellan, et plus d’un étranger s’est involontairement endetté pour la vie en faisant une remarque de pure forme ou en faisant preuve d’un manque de sincérité occasionnel.[2]

Un Honneur sans Tâche[modifier]

Un Chevalier de la Maison Hawkshroud.
Les Nobles de Krastellan prêtent ce serment à des degrés encore plus extrêmes, et avant qu’un enfant ne naisse, il sera le héraut d’honneur qui s’acquittera des dettes de sa famille. Ce serment ne fait que s’intensifier à mesure qu’il grandit et qu’il entreprend le Rituel du Serment. Un Noble de la Maison Hawkshroud n’a guère son mot à dire sur l’endroit où il ira et sur les personnes qu’il aidera, son destin étant consacré aux besoins de la Maison. C’est la grande ironie de Krastellan que plus un homme a de pouvoir, moins il jouit de liberté. On dit que plus de cent ans avant que le Vicomte Tudon ne soit connu, sa vie avait été planifiée pour lui, chaque alliance à honorer, chaque guerre à mener et chaque monde sur lequel il mettrait le pied. Le mariage entre les Nobles est tout aussi restrictif, les Maisons étant obligées d’offrir des enfants aux générations futures de l’autre, ce qui conduit à un réseau complexe de liens familiaux.

Pour enregistrer ces serments et ces dettes d’honneur, le Vicomte doit superviser le Conseil du Serment, un groupe de Nobles qui tiennent un compte des pactes et des promesses de la Maison. Seul le Vicomte peut faire prêter serment au conseil et lui seul peut en déclarer la révocation. Il s’agit bien sûr d’une tâche sans fin, car pour chaque pacte conclu, des dizaines d’autres s’ajoutent. Il n’est donc pas étonnant que les Nobles ne se plaignent pas lorsqu’ils partent en croisade dans les étoiles pour affronter les ennemis de l’Imperium - il vaut bien mieux pour eux déchirer les machines de guerre ennemies avec leurs Tronçonneuses ou pulvériser des formations d’infanterie massives avec des cartouches de canon de combat, que de devoir superviser l’union de leur progéniture ou disserter avec d’autres Maisons sur d’anciennes promesses qui n’ont aucune incidence sur leur vie.

La société de Krastellan survit et prospère grâce à son système rigide de serment et d’honneur, même si pour un jeune Noble, le chemin peut être long et semé d’embûches pour atteindre la grandeur avec son honneur intact. Un Noble sage ne prête pas serment à la légère, car manquer à sa parole ou revenir sur une dette est un plus grand péché que le meurtre chez les Nobles. Cependant, la seule véritable façon pour un Noble de prouver sa valeur est de demander aux électeurs et de défendre son honneur et celui de la Maison, sa réputation devenant la devise qu’il utilise pour s’élever dans la hiérarchie. Ainsi, pour être le plus grand des Chevaliers d’Hawkshroud, un homme doit être à la fois prêt à prendre les armes contre le plus mortel des ennemis ou le plus vil des étrangers, mais aussi suffisamment sage pour savoir que donner sa parole sur une tâche impossible revient à la briser.

Cette situation est particulièrement prononcée lorsqu’il s’agit de l’admission dans les rangs des Chevaliers de la Maison Hawkshroud. En tant que Maison la plus ancienne et la plus puissante de Krastellan, c’est un honneur singulier de servir dans les détachements du Vicomte. Une fois qu’un Noble est accepté au service du Vicomte, il est autorisé à porter les armoiries ailées du Vicomte sur son Chevalier et les serments de reliure. Ces serments confèrent à la Maison du Noble des privilèges et des droits particuliers parmi ses pairs, et ce, tant qu’il est en fonction. Ainsi, pour atteindre le plus haut rang au sein de la Maison d’Hawkshroud, un Noble doit vivre une vie de sacrifice et d’honneur supérieure à celle de ses pairs. Au tournant de chaque année solaire sur Krastellan, il incombe au Conseil du Serment de juger la valeur de chaque Noble, en pesant leurs actions de l’année écoulée et le décompte des victoires contre les défaites. La famille, l’élevage et la richesse sont tous des éléments secondaires des actes et de la réputation du Noble, des vœux qu’il a honorés et des serments qu’il a remplis, soit en l’élevant, soit en le rejetant dans le regard critique du conseil.[3]

Le Rituel du Serment[modifier]

La Maison Hawkshroud ne prête jamais serment, mais elle est souvent "léguée" à un autre. Une fois par an, dans la tour de granit du Vicomte, sa pierre grise ternie par la pluie et le temps, Tudon réunit ses Nobles pour le Rituel du Serment. C’est le moment où il peut léguer un serment à un Noble, ou un Noble peut remettre un serment à un autre. Il est de la responsabilité du Vicomte de décider quels serments il peut donner de cette façon, mais comme pour la plupart des choses, il n’est pas au-dessus de l’influence de ses Nobles. Les nouveaux membres de la Maison peuvent donc s’attendre à recevoir les serments que leurs frères les plus expérimentés jugent soit sans importance, soit sans gloire suffisante, leur soif d’aventure dans le vide les emmenant dans des mondes lointains et maudits et dans des villes impériales en ruine pour combattre des ennemis sous l’œil de ces grands guerriers. Les serments les plus dangereux et les plus difficiles sont réservés à ceux qui les ont mérités. Bien que les Nobles de la Maison Hawkshroud puissent faire de la politique, ils ne sont pas des lâches, et aucun d’entre eux n’envisagerait jamais d’utiliser son pouvoir et son intronisation pour s’épargner une bataille.[4]

La Chambre des Malédictions[modifier]

Il n’y a personne de plus détesté par la Maison Hawkshroud qu’un briseur de serment, la seule pensée de violer sa parole sacrée répugnant un Noble de Krastellan. Il existe dans les voûtes, sous la tour du Vicomte, une salle bloquée par de lourdes portes de fer et gardée en permanence par des hommes d’armes au visage sévère. Dans cet intérieur lugubre dort un homme connu seulement sous le nom de Gardien. Sa peau blanche et pâle témoigne d’une vie vécue loin de la lumière du soleil. En fait, le Gardien a passé presque tous les jours de sa vie dans la chambre, amenée là par le Vicomte actuel alors qu’il était enfant pour servir un but très spécial. Très occasionnellement, soit pas plus d’une ou deux fois dans une vie, la lourde porte de fer s’ouvrira en grinçant et le Vicomte lui-même entrera ; il lui dira alors un nom, aucune autre conversation ne passant entre les deux, avant que le Vicomte ne prenne congé.

Armé de ce nom, le Gardien le grave dans les murs de la chambre, pour prendre place à côté d’une poignée d’autres personnes seulement. Ce sont les noms des Chevaliers de la Maison Hawkshroud qui ont rompu leurs serments, et le secret de leur identité mourra avec le vieil homme et le Vicomte. Les briseurs de serment de la Maison Hawkshroud sont si honteux que ce n’est que lorsqu’un nouveau Vicomte est élu qu’il apprend l’existence de la chambre. Dans son dernier souffle, le prédécesseur du Vicomte lui dit qu’il doit choisir un Gardien pour enregistrer les noms des briseurs de serment et transmettre le secret quand il sera à son tour succédé.

Les Nobles briseurs de serment de la Maison Hawkshroud ne sont pas soumis aux mêmes lois que les hommes du commun, et sont rarement exécutés pour ce crime odieux. Au contraire, ils sont dépouillés de leurs liens avec la Maison et la famille et sont forcés de devenir des Chevaliers Sans-Fief, et de ne jamais retourner dans leur monde. Certains choisissent cette voie volontairement comme punition pour ne pas avoir honoré leurs serments, mais beaucoup ne le font pas, le nom d’un Noble faisant autant partie de lui que son sang. Quoi qu’il en soit, on ne parle alors jamais d’eux et leur véritable nom est destiné à être oublié, sauf par le Vicomte et un homme qui vieillira dans une chambre froide et en pierre.[5]

Héraldique de la Maison Hawkshroud[modifier]

Contrairement à la plupart des autres Maisons, les Chevaliers Hawkshroud portent souvent des marquages de campagne et d’autres symboles qui prouvent leur loyauté envers leurs alliés, entre autres pour raffermir le lien de fraternité qui unit les deux factions. Les Hawkshroud sont fiers de cet héritage de fidélité.

Les Chevaliers de la Maison Hawkshroud montrent une grande déférence envers leur héraldique. Chaque jeune Noble de Krastellan nourrit l’ambition de porter ces armoiries sur son Chevalier. En effet, une famille dont un membre est admis dans les rangs des Chevaliers Hawkshroud gagne richesse et respect. C’est pourquoi les plus illustres dynasties de Krastellan font tout leur possible pour s’assurer que leurs fils intègrent l’ordre, garantissant ainsi l’avenir de leur lignée. Ne pas y parvenir a causé le déclin de nombre de grandes familles au fil des millénaires.

La raison principale qui explique la fierté et la dévotion que l’héraldique des Hawkshroud inspire à ses Nobles est la discipline de leur éducation. Dès leur plus jeune âge, les enfants de Krastellan apprennent à respecter leurs camarades. On se souvient de la bonté et elle est récompensée au décuple, et on ne refuse jamais une demande de service. La Maison Hawkshroud est réputée toujours répondre aux appels à l’aide, quitte à affaiblir ses propres défenses. Du fait de ce sens aigu de l’honneur, les Chevaliers Hawkshroud sont très versés dans l’art de retourner les situations désespérées.

Honneurs de Bataille[modifier]

Le code d’honneur strict qui sert de cadre à l’éducation des Nobles de la Maison Hawkshroud conduit souvent à un éparpillement de ses Chevaliers aux quatre coins de la galaxie, où ils appuient ceux qui se sont attiré leur loyauté. Contrairement à la plupart des autres Maisons, les Chevaliers Hawkshroud arborent souvent des marquages de campagne, des icônes Chapitrales Space Marines, entre autres emblèmes, en signe de respect pour ceux qu’ils ont juré de soutenir. Cela ne sert pas seulement à marquer leur dévouement à la cause de leurs alliés, mais également à resserrer les liens de fraternité entre les Chevaliers et leurs cobelligérants.

Chevaliers Assermentés[modifier]

L’association entre les Chevaliers de cette Maison et leurs frères d’armes est si singulière qu’il n’est pas rare qu’un Chevalier Hawkshroud poursuive une campagne bien au-delà de la durée de service initialement contractée. Ce faisant, en théorie, ces Chevaliers empruntent la voie du "Chevalier Sans-Fief". Toutefois, contrairement aux autres Sans-Fief, les Chevaliers Hawkshroud solitaires - ou "assermentés", comme on les nomme souvent - continuent de porter fièrement la livrée et les armoiries de leur Maison. À moins de périr au combat, ils retourneront un jour sur Krastellan, où ils seront accueillis avec les honneurs.

Morlian, Oathkeeper
Piloté par Sire Morlian, un Noble au regard affûté, Oathkeeper a déjà abattu quatorze aéronefs.
Ritter, Headsman
Depuis qu’il a été déchu, le Duc Ritter assouvit sa colère en décapitant les machines de guerre et les monstres ennemis.
Garrock, Forsworn Wrath
Garrock est un vassal du Baron Raptallious, et a répondu de nombreuses fois à l’appel de son seigneur. C’est un des Oathsworn, le membre d’une sous-culture guerrière propre à la Maison Hawkshroud. Ces Nobles développent un lien très fort avec les forces impériales auprès desquelles ils combattent, si bien qu’ils prolongent souvent leur service à leurs côtés. D’une certaine façon, un Oathsworn suit ainsi la même voie qu’un Sans-Fief, mais contrairement à ceux-ci, les Chevaliers Hawkshroud continuent d’arborer leur héraldique, et finissent par retourner sur Krastellan, où ils sont accueillis en héros.
Barthannel, Revered Fury
Sire Barthannel est un parangon de la Maison Hawkshroud. Ce Baron a beaucoup voyagé et a honoré d’innombrables dettes d’honneur à travers la galaxie en combattant aux côtés de régiments de l’Astra Militarum originaires de plus de cent planètes, et auprès de douze Chapitres de Space Marines. Le Chevalier Crusader de Barthannel est appelé Revered Fury. Il ne porte le marquage que de ses plus mémorables campagnes, notamment les Honneurs de Fraternité offerts par le Loup Suprême Logan Grimnar des Space Wolves. En raison de son dévouement, cela fait des décennies que Sire Barthannel n’est pas rentré à Krastellan. Mais depuis qu’il a appris le péril qui menaçait son monde natal, Barthannel s’est mis en route pour venir assister ses frères avec toute sa puissance de feu.

Sources[modifier]

Pensée du Jour : « Ceux qui embrassent les Ténèbres deviennent les esclaves du désespoir. »
  • Codex Imperial Knights, V8
  • Codex Imperial Knights, V7
  • Imperial Knight Companion
  1. Imperial Knight Companion - House Hawkshroud, 2013 (traduit de l’anglais par Guilhem)
  2. Imperial Knight Companion - House Hawkshroud - Krastellan, the Honorable Realm, 2013 (traduit de l’anglais par Guilhem)
  3. Imperial Knight Companion - House Hawkshroud - Unblesmished Honour, 2013 (traduit de l’anglais par Guilhem)
  4. Imperial Knight Companion - House Hawkshroud - Ritual for the Forsworn, 2013 (traduit de l’anglais par Guilhem)
  5. Imperial Knight Companion - House Hawkshroud - Chamber of Curses, 2013 (traduit de l’anglais par Guilhem)