Helynna Valéria

De Omnis Bibliotheca

O.B. Navigator
Univers
Menu-univers.jpg
Univers

« …sinistre cauchemar d’un avenir lointain, où seule la guerre règne et où la galaxie est en flammes… »

« Dans les ténèbres, l'aveugle est le meilleur des guides. En cet âge de démence, faites confiance au fou pour vous montrer la voie. »

Factions
Menu-factions.jpg
Factions

« Je ne me soucie pas de qui connaîtra la vérité, maintenant, demain, ou dans dix mille ans. La loyauté porte en elle sa propre récompense. » - Lion El’Jonson

La galaxie gothique ravagée par la guerre du lointain futur grouille d’armées de l’Imperium, d’adorateurs des noirs dieux du Chaos et de peuples Xenos belliqueux, tous opposés dans le plus grand conflit que les étoiles elles-mêmes aient connu.
Personnages
GabrielAngelos-min.jpg
Personnages

« L’univers est vaste et quoi qu’il advienne, nul ne se souviendra de vous… »

Les Héros et personnages illustres naissent des guerres et des tragédies, luttant et oeuvrant pour réaliser ou lutter contre leur destin, quand ce n'est celui d’un Monde entier ou de l'univers lui-même.

Vous trouverez ici une liste de quelques uns de ces personnages ayant laissé leur empreinte, aussi futile soit-elle, au milieu des conflits sans nombre du sombre univers de Warhammer 40.000.
Batailles
Battle-img.jpg
Batailles

« Dans l’obscurité, je serai la lumière.
Dans le doute, je garderai la foi.
Dans la rage, j'affinerai mon talent.
Dans la vengeance, je n'aurai nulle pitié.
Au cœur de la bataille, je n'aurai nulle peur.
Devant la mort, je n'aurai aucun regret... »

- Liturgie de Bataille des Blood Ravens
Technologie
Menu-techno.jpg
Technologie

« L’Omnimessie a rempli la galaxie de mystères afin que nous puissions les découvrir et pour nous rapprocher de Sa perfection. Les ignorer même en temps de guerre, est une hérésie. »

- Archimagos Belisarius Cawl.
Jeux de Rôle
Menu-jdr.jpg
Jeux de Rôle

Liste des jeux de rôle papier connus mettant en scène l’univers de Warhammer 40.000, ainsi que les carrières (rôles) que des joueurs pourraient potentiellement interpréter en tant qu’Humain, Xenos ou Hérétique dans ce type de jeu.

Pages en construction
Noosphère
Menu-noosphere.jpg
Noosphère
Lexique des différentes Catégories de page du wiki de l’OMNIS BIBLIOTHECA.
Manufactorum
Menu-manufactorum.jpg
Manufactorum
Liste des dernières pages ajoutées par les bibliothécaires de l’OMNIS BIBLIOTHECA.
+ Données Noosphèriques +
+++ ACCÈS CONFIDENTIEL +++
Discord-ob.png




« Vous dites que l’Empereur nous a interdit un tel savoir, mais vous déformez Ses propos. Il nous a ordonne d’utiliser tous les moyens à notre disposition pour sauver l’Humanité. Il est de notre devoir de répertorier et de maîtriser les miracles de cette galaxie, pas de nous abriter derrière des dogmes. Votre évangile n’est pour moi que paroles creuses énoncées par un homme qui cherche à contrôler ce qui le dépasse. »

- L’Inquisitrice Valéria à l’Inquisiteur Darkhammer, quelques minutes avant la destruction de Cavlock.

L’Inquisitrice Helynna Valéria a toujours cru que la mission de l’Ordo Xenos, et de l’Inquisition en général, devait être guidée par un but fédérateur : retourner les armes de l’ennemi contre lui. Elle applique systématiquement cette doctrine, et peut ainsi ordonner l’utilisation d’armes corrompues par le Warp pour affronter des Démons, ou d’archéotechnologie afin de repousser des races extraterrestres. Pour Valéria, un édit a toujours de bonnes raisons d’être transgressé. L’Empereur a ordonné à l’Inquisition de défendre l’Humanité contre son propre destin et contre une galaxie hostile, et cette tache est si importante que Valéria ne s’interdit aucune méthode, la plus extrême soit-elle, pour y parvenir.

Au cours de sa carrière, Valéria a amassé une collection d’objets archaïques et étranges ainsi que des pièces d’archéotechnologie qu’elle a tenté à chaque fois d’utiliser à ses propres fins. Elle a passé des décennies à explorer les ruines de mondes oubliés, à déchiffrer des documents poussiéreux dans les Bibliothèques de Psamathea et à négocier avec les Aeldaris, les Ulumeathi, les Draxes, les Hruds et des centaines d’autres espèces afin d’accroître les connaissances de l’Humanité à leur sujet.

La récupération de la Forge Dimensionnelle aurait dû être l’apothéose de la carrière de la Valéria. Selon le Grimoire de Fer, l’engin avait été découvert par Janus au cours d’une de ses premières batailles. La légende raconte que l’objet pouvait projeter un champ d’annulation et former de cette façon une zone impénétrable pour les Démons de plusieurs dizaines d’années-lumière de diamètre. Il avait été perdu au cours du désordre qui avait suivi le Cri. Les informateurs de Valéria lui rapportèrent qu’un objet extraterrestre correspondant à la description de la Forge Dimensionnelle avait été découvert sur le Monde-Ruche de Cavlock. Malheureusement, la récupération de l’artefact fut retardée par une incursion démoniaque, et tandis que la bataille faisait rage au sol, la mission de Valéria fut découverte par Emil Darkhammer, un Inquisiteur Puritain qui considérait les technologies extraterrestres comme corrompues, et ce quelles que soient leurs origines et leurs fonctions. Il arriva à Cavlock après Valéria, mais eut le temps d’ordonner un Exterminatus sous prétexte d’endiguer l’incursion démoniaque. Valéria ne put que regarder impuissante depuis l’orbite de la planète tandis que celle-ci était réduite en cendres.

C’est ainsi que débuta une longue vendetta entre Helynna Valéria et Emil Darkhammer. L’Inquisitrice se moquait des milliards de morts de Cavlock. Après tout, la vie humaine n’avait aucune valeur à ses yeux. Mais elle était révoltée par la destruction aveugle de la Forge Dimensionnelle, car cet objet aurait peut-être pu délivrer pour toujours l’Humanité des périls du Warp. Elle déclara Darkhammer Excommunicate Traitoris et le poursuivit à travers tout le Segmentum Obscurus afin de le juger pour ses actes.

Aucun Inquisiteur ne s’est rangé d’un côté ou de l’autre. Les vendettas de cette sorte étant courantes, et le mieux était de ne pas s’en mêler. Pareillement, les Chevaliers Gris ont jugé plus sage de rester neutres dans ce conflit. Cependant, ce statu ne pouvait pas durer éternellement. Le déséquilibre que cela risque d’entraîner pouvant bien remettre en cause une stabilité vieille de plusieurs millénaires.[1]

Helynna Valéria possède les Équipements suivants :
  • Faisceau à Gravitons : Valéria s’est procuré cette arme auprès d’un armurier extraterrestre de l’Ultima Segmentum. Elle projette un faisceau gravitationnel qui peut pulvériser aussi bien les fantassins que les chars.
  • La Dague de Minuit : Cette lame d’onyx prise sur le cadavre d’un pirate Aeldari est habitée par une intelligence maligne et assoiffée de sang.
  • Hypercube Labyrinthique : Ce cube d’émeraude n’est pas un simple bijou, mais une porte vers une prison dimensionnelle dans laquelle Valéria peut enfermer ses ennemis.
  • Runes du Destin : Valéria a "trouvé" des runes Aeldaris. En tant qu’humaine, elle ne peut pas les utiliser à leur plein potentiel, mais elle peut tout de même s’en servir pour effectuer des prédictions mineures ou pour apprendre les faiblesses de ses ennemis.

Fusillade dans la Station Mindo[modifier]

En 912.M41, les bandes d’Acolytes des Inquisiteurs Valéria et Darkhammer s’affrontèrent dans la station Mindo. Les fusillades entre les deux bandes durèrent une journée et demi jusqu’à ce que Darkhammer et ses hommes s’échappent à bord d’un vieux vaisseau de ligne.[2]

Les Secrets de Solemnace[modifier]

En 783.41, lorsque l’Inquisition constata que le Monde-Nécropole Nécron de Solemnace fut mystérieusement épargnée par la Flotte-Ruche Béhémoth, l’Inquisitrice Valéria emmena une force pour enquêter. Elle découvrit une myriade de merveilles que composaient les immenses galeries de Solemnace mais lorsqu’elle s’enfonça dans les souterrains, le Monde-Nécropole s’éveilla avec rage. Le combat qui s’ensuivit ravagea plusieurs des pièces les plus prisées et le Seigneur Nécron de la planète, Trazyn l'Infini, se rendit au front en personne. Valéria l’abattit avec son Faisceau à Gravitons seulement pour le voir resurgir des ombres, indemne. La force inquisitoriale de Valéria , exsangue, se replia alors jusqu’à ses navettes et abandonna Solemnace à ses secrets.[3]

Ses rapports entre Trazyn restent très obscurs, mais le Seigneur Nécron lui enverra un hyperparchemin, exprimant sa satisfaction de constater que l’Inquisitrice appréciait les objets de sa collection et qu’elle avait pu identifier en si peu de temps que trois régiments de guerrier de Catachan manquaient encore à sa collection de la Guerre d’Acabrius. En 887.805.M41, elle aurait envoyé cinq régiments complets pour qu’ils éliminent Trazyn, ce dernier semblant avoir cru qu’elle lui avait fait un cadeau pour remplacer quelques pièces de moindre valeur dans sa collection. En remerciement pour ce "cadeau", Trazyn lui envoya un Dédale Tesseract construits à l’apogée de la Dynastie Charnovokh.[4]

La Fin[modifier]

Trazyn avait d’une manière ou d’une autre contaminé le sang de Valéria avec des Scarabées Psychophage, soit pour l’empêcher de s’en prendre à lui ou pour la contrôler. Quand cette contamination fut découverte, l’Inquisitrice de l’Ordo Hereticus Katarinya Greyfax tua Valéria, privant le Seigneur Nécron de la possibilité d’étudier le cerveau de la défunte Inquisitrice… [5]

Sources[modifier]

Pensée du Jour : « Pourvu que nous portions Son flambeau, la lumière de l’Empereur pourra illuminer jusqu’au moindre recoin de cette galaxie. »
  • Codex Inquisition, V6
  • Codex Chevaliers Gris, V5
  • Codex Necrons, V8
  • Codex Necrons, V5
  • Gathering Storm - Livre I : La Chute de Cadia, produit par le design studio Games Workshop, 2017
  1. Informations issues du Codex Chevaliers Gris, V5 - Inquisitrice Valéria et résumées par Guilhem.
  2. Informations issues du Codex Chevaliers Gris, V5 - Exploits Légendaires - Fusillade dans la Station Mindo et résumées par Guilhem.
  3. Informations issues du Codex Necrons, V8 - Une Nouvelle Ère Commence et résumées par Guilhem.
  4. Informations issues du Codex Necrons, V5 - Trazyn l’Infini et résumées par Guilhem.
  5. Informations issues de Gathering Storm - Livre I : La Chute de Cadia, produit par le design studio Games Workshop, 2017 et résumées par Guilhem.