Assassin Eversor

De Omnis Bibliotheca
Un Assassin Eversor.
« Craignez-moi, car je suis votre némésis. »
- Dictatus Eversor.

L’Officio Assassinorum dispose de plusieurs Temples d’assassins, chacun spécialisé dans les différents arts du meurtre. Le Temple Vindicare, par exemple, est spécialisé dans les méthodes d’assassinats classiques, tel qu’un tir de sniper invisible. Les agents polymorphes du Temple Callidus, eux, s’entraînent en vue d’infiltrer les organisations de l’ennemi, de contrer leurs tactiques et de les mener à leur perte, avant de décapiter brutalement leur commandement. Parmi tous ces Temples, le Temple Eversor est un cas à part.

Il n’y a rien de subtil ni de discret dans un Assassin Eversor. Ils représentent même l’antithèse de l’assassin traditionnel. Chaque Eversor est surentraîné pour devenir une véritable machine à tuer, prête à donner la mort le plus rapidement et le plus violemment possible. Ces Assassins ont été conditionnés à un point tel qu’ils n’ont plus rien d’humain ; il ne reste d’eux que d’implacables meurtriers. Ils doivent être conservés en cryotubes entre les missions pour les empêcher de tuer indistinctement amis et ennemis. Les Eversors sont utilisés pour les coups de force, envoyés pour frapper au cœur les cultes et les organisations hérétiques en ne laissant rien derrière eux, honnis un sillage de terreur. Même s’ils peuvent être extrêmement discrets, ils éliminent brutalement leurs cibles. Armés d’Épées Énergétiques, de gantelets neuraux, de Pistolets Executor, de drogues de combat et de Bombes à Fusion, ils massacrent leurs cibles de la pire façon qui soit. Et s’ils viennent à mourir, leur corps explose en libérant un nuage de biotoxines et d’acide capable d’éliminer tous ceux qui se trouvent à proximité.

Si les Assassins Eversor sont normalement utilisés contre les ennemis de l’Imperium, certains membres de l’Inquisition font appel à leurs services pour éliminer les collègues qu’ils soupçonnent de déviance. L’Eversor est l’instrument idéal pour de telles besognes : il obéit sans poser de question avec une effroyable efficacité.


Le Massacre du Clan Mackenzie

La caste régnante de Dunroamin VI, dans le Segmentum Ultima, était le Clan Mackenzie, une ancienne famille coloniale dirigée par le Grand Duc Fraser Mackenzie. Il devint évident que le Clan Mackenzie finançait des attaques de pirates sur ses voisins en recelant la marchandise volée aux mondes miniers rivaux de Rouan et de Nearly-There. Un Eversor fut envoyé pour éliminer le Grand Duc et toute sa famille durant leur Grand Hootmanay (un festival local hérétique), qui avait lieu chaque été. L’Eversor parvint à tuer les trois cent dix-sept membres du Clan Mackenzie (dont le plus jeune était âgé de trois semaines et le plus vieux de cent quarante-deux ans), bien qu’il fût parfois contraint d’utiliser diverses armes improvisées pour accomplir sa mission, dont une cuillère à soupe en argent et un couteau à beurre.

Sources

  • Warhammer 40 000 JdR - Dark Heresy : Ascension
  • Codex Assassins, V3