Prêtre Noir

De Omnis Bibliotheca
Aller à :navigation, rechercher

Imperium-banner left.jpg
Imperium-banner right.jpg
DeathwatchBar.jpg




Deco-dark-angel-10.png
Deco-dark-angel-10.png
Aquila.pngAquila.png
Deco-dark-angel-13.pngDeco-dark-angel-13.png
Aquila-imperium.png
Imperium gothic.jpg
Aquila-imperium.png
Imperium page corner.png
DeathwatchSymbol.png
« Je marche dans les traces du bienheureux Saint Drusus et j’accomplis ma tâche au nom de l’Empereur. Mes mots font reculer les esprits impurs et trembler de honte les hérétiques. Qui es-tu, alors, pour te dresser contre moi ? »
- Prieur Cornelius Agrippa, exorciste.

Connus par certains sous le nom d’Ecclésiastes Noirs ou de Confesseurs Cendrés (et en secret par le surnom bien plus effrayant de "Corbeaux de Bûcher"), ces Prêtres peu communs forment un ordre militant sous le commandement de l’Ordo Malleus. Dispersés dans tout l’Imperium, ils sont une arme infaillible de l’arsenal de l’Ordo Malleus. L’Inquisition choisi généralement de baser ses Ordres Noirs sur des Mondes-Chapelles souvent délaissé et dont les habitants ont une interprétation assez particulière du Credo Impérial, des mondes qui se trouvent hors des intrigues et des luttes de pouvoir de l’Ecclésiarchie, ce qui convient parfaitement aux besoins de l’Ordo Malleus.

Les Prêtres Noirs sont sélectionnés parmi des candidats à fort potentiel venant de l’Adeptus Ministorum, des Ecclésiastes désirant jouer un rôle plus direct et actif dans la lutte contre les puissances du Warp, ou qui ont dans leur passé survécus à des rencontres avec des Démons. Ils ont été choisis pour la force de leur volonté, la puissance de leur foi et pour leur formidable instinct qui leur a permis de survivre lors de confrontations avec des forces maléfiques. Ces candidats sont alors soumis à des tests et des interrogatoires poussés, comme s’ils étaient suspectés d’hérésie. Certains candidats ne survivent pas à ce processus, mais ceux qui y parviennent ont la chance d’être formés par leurs nouveaux maîtres et de devenir ainsi des Prêtres Noirs.

L’Ordo Malleus leur enseigne un savoir secret, interdit et même inconnu du reste de l’Ecclésiarchie. On leur apprend à concentrer leur volonté et la pureté de leur foi pour réussir de grandes choses, et en particulier l’exorcisme de Démons. Ces Prêtres subissant les "rites" sont à tout jamais transformés par cette expérience. Écartés de leurs pairs du Ministorum, ils portent maintenant en eux de sombres vérités sur la nature même de la réalité, et leur foi s’est affirmée. C’est d’ailleurs cette foi qui les guide dans les situations périlleuses pour lutter contre les pires ennemis. En conséquence, la vie d’un Prêtre Noir est difficile et rarement longue, mais contrairement à ce que l’on pourrait croire, ce n’est pas à cause du poids de leurs connaissances ésotériques. La plupart d’entre eux servent l’Inquisition soit en faisant partie de l’escorte d’un Chasseur de Démons, soit en tant qu’Acolyte spécialiste travaillant pour un autre Ordo et prêt à agir dès qu’un Démon est impliqué. Si un Prêtre Noir vit assez longtemps et s’il en possède le potentiel, il n’est pas rare qu’il accède par ses propres moyens au rang d’Inquisiteur de l’Ordo Malleus.

Par leur apparence et leur maintien, les Prêtres Noirs portent bien leur nom. En effet, ils ne se vêtent que de simples robes noires ou cendrées, rejetant toute forme d’ornementation ou d’extravagance autre que de pauvres icônes religieuses ou reliques faites de fer ou d’acier. De même, leurs armes et leurs armures sont noircies par les cendres des bûchers. Ils sont sinistres, implacables et dénués d’humour, bien que certains témoignent d’une propension à l’humour noir. Tout aussi fanatiques qu’un Rédemptioniste aux harangues enflammées, les Prêtres Noirs font preuve d’une dignité austère et leur foi a la saveur d’une pierre froide et inébranlable.

Source

Pensée du Jour : « Le pardon est signe de faiblesse. »
  • Warhammer 40 000 JdR - Dark Heresy : Traité Inquisitorial