Immortel Nécron

De Omnis Bibliotheca

O.B. Navigator
Batailles
Technologie
Noosphère
Manufactorum
+ Données Noosphèriques +
+++ ACCÈS CONFIDENTIEL +++
Symbol mechanicus.png


Crypto necron.jpg
ImmortelsNecrons.jpg
Deco necron angle bas.png
Deco necron angle bas.png
Deco necron angle.png
Deco necron angle.png
{{{titre}}}
Les Immortels firent partie des serviteurs Nécrontyrs les plus dévoués aux C’tan et furent les premiers à abandonner leurs enveloppes charnelles pour adopter l’apparence d’acier des Nécrons. Le lustre de ces géants implacables s’est érodé mais leurs crânes de métal emplissent toujours de peur le cœur de leurs adversaires. Le silence avec lequel ils attaquent est bien plus saisissant que n’importe quel cri de guerre.
Unknown.png L’Omnis Bibliotheca est vaste, peut-être vouliez-vous aller voir quelque chose qui porte le même nom : Immortel
« Une douzaine de légions d’Immortels me permettrait de me lancer à la conquête des étoiles. Une seule sera plus que suffisante pour mettre à genoux votre monde pathétique. »

Les Dieux des Nécrons ne leur ont pas accordé leurs dons pervers sans arrière-pensée ni motivation cachée. La légion de métal vivant qu’ils ont créée a été conçue suivant une ligne directrice précise et un plan d’ensemble : chaque corps façonné le fut à une fin spécifique, chaque âme enfermée dans l’acier dans un but précis. C’est ainsi qu’ils bâtirent une armée invincible, éternelle et dévastatrice. Pour disposer d’importants effectifs, ils créèrent les Guerriers. Pour soutenir indéfiniment leurs forces, ils se servirent des Scarabées. Mais pour réduire en poussière inerte leurs ennemis, ils construisirent les Immortels. En hébergeant l’âme de leurs plus fidèles dévots dans leurs constructions les plus meurtrières, la ruse des Dieux Nécrons créa le fantassin de choc parfait, incarnation invulnérable de la dévastation.

Les Nécrons réussirent l’exploit de conquérir la galaxie grâce à leurs légions d’Immortels qui, de leur vivant, étaient les soldats professionnels de l’empire Nécrontyr, les vétérans d’innombrables conflits. Dans la mort, ils surpassent les Guerriers dans presque tous les domaines. Ces immenses soldats qui répandent la mort en silence sont des monuments à la gloire des technologies destructrices des légions Nécrons. Pendant des siècles, les Immortels furent le fléau de toutes les autres races de la galaxie. Désormais, ils ne sont plus qu’un pâle reflet de leur gloire d’antan, car des milliards d’entre eux périrent lors de la Guerre Céleste. Néanmoins, des millions d’Immortels ont survécu et attendent d’être réveillés pour repartir à la conquête des anciens domaines de leurs maîtres.

Les Immortels ont une apparence similaire à celle des Guerriers, mais avec un corps de métal vivant plus gros et plus large, et une colonne vertébrale qui s’élève grotesquement de leur dos. Culminant à plus de deux mètres de haut, les Immortels ressemblent à d’énormes Guerriers Nécrons munis d’une armure et d’un arsenal adapté à leur incroyable stature. Leur structure renforcée peut résister à des salves nourries d’armes de poing, et grâce à leur composition de métal vivant, ils peuvent ainsi faire face à des grêles de tirs de Bolter Lourd et de Canon d'Assaut sans subir d’autres dommages que de simples éraflures sur leurs carcasses érodées par le temps. Mais les Immortels ont aussi des réflexes plus rapides, et leurs mouvements ne sont pas aussi disgracieux que ceux des Guerriers. Combiné à leur puissante compétence au combat, cela en fait un ennemi qui peut constituer une grave menace, même pour une Équipe d'Extermination de la Deathwatch. Et si un Immortel est abattu, la menace qu’il fait peser n’est pas forcément levée, car ses systèmes d’autoréparation sont tout aussi performant, si ce n’est plus, que celui des Guerriers Nécrons. En revanche, peu d’adversaires peuvent se vanter d’être insensibles aux tirs de riposte des Immortels.

Les Immortels sont généralement armés de Fusil à Fission Lourd, de grosses variantes à double canon du modèle utilisé par les Guerriers, qui peuvent ravager des formations entières et se jouent des armures les plus robustes, et leurs rafales se font plus fréquentes et meurtrières à mesure que les Immortels se rapprochent de leur cible, jusqu’à ce que celle-ci soit forcée de se jeter à couvert pour survivre. Mais échapper aux Immortels est presque impossible, car leurs armes pilonneront les positions adverses tant que l’ennemi n’aura pas été réduit en cendres. Lors d’un incident récent, cependant, le Frère Janos des Crimson Fists a rapporté que son Équipe d'Extermination avait rencontré des Immortels armés d’une arme d’un type entièrement différent, qui émet des grésillements électriques suffisamment chauds pour faire fondre de la céramite, et capable de faire des arcs entre plusieurs cibles. Ces armes prirent l’équipe d’assaut complètement par surprise, car ce qui était simple frappe légère sur un Frère de Bataille pouvait s’avérer mortel pour un autre. Ce développement inattendu faillit bien mettre à mal la mission, et ce n’est que grâce au noble sacrifice du Frère Lars que les Immortels furent vaincus. Les Immortels sont également de redoutables combattants au corps à corps. Grâce aux lames tranchantes montées au bout de leurs armes de tir, à leur force, à leur taille, ces monstres que seuls les coups mortels les plus vicieux peuvent inquiéter sont capables de tenir tête à n’importe quel combattant.

En tant que troupes de choc des armées des Mondes-Nécropoles, les Immortels ont une autonomie beaucoup plus importante que les Guerriers Nécrons, car leur formation et leur expérience au combat ont survécu au processus de Biotransfert sans être diminuées, et les Immortels semblent avoir conservé une étincelle d’intelligence plus brillante que leurs homologues moins favorisés - mais seulement en ce qui concerne la pratique de la guerre. En dehors du combat, les Immortels affichent à peu près autant de personnalité qu’un Serviteur monotâche. Si les Immortels peuvent parler, le ton de leur voix est encore plus monocorde que celui des Tétrarques. Cela leur permet de faire des rapports précis à leurs supérieur, mais également de donner des ordres aux Guerriers Nécrons, ce qui améliore considérablement toute l’efficacité d’une ligne de bataille, permettant à une force combinée de présenter une menace puissante même si elle est privée d’un commandement adéquat. En dehors de cela, un Immortel est un interlocuteur ennuyeux à mourir, dont le processus de réflexion se met souvent en boucle lorsqu’il échoue à fournir les indications demandées. Si on lui soumet un concept au-delà de ses capacités de compréhension, il ne répondra tout simplement pas. Ce trait ne fait qu’encourager les Tétrarques les plus arrogants à se lancer dans des discours interminables : la harangue d’un Némésor précédant la bataille se prolonge souvent pendant un temps interminable au cours duquel il guette une lueur d’entendement dans le regard de ses Immortels, qui se contentent de le fixer patiemment sans comprendre sa rhétorique, dans l’attente de l’ordre clair qui les fera réagir.

Hyrsek n’éprouvait que dédain pour ses adversaires. Il traînait son corps mutilé dans leur direction. Il avait eu la jambe arrachée et son moignon crachait des étincelles sur le sol poussiéreux. De son vivant, une telle blessure aurait signé la fin du soldat Necrontyr, mais désormais, ce n’était qu’un inconvénient passager, qui ne l’empêcherait pas de tuer.

Il rampa jusqu’à la saillie de la tranchée adverse et tendit ses griffes de métal froid. Il fut accueilli par un visage charnu et tordu de peur. La créature fit feu avec son arme insignifiante à bout portant, la décharge laser laissant une rainure rougeoyante de métal surchauffé sur le front de l’Immortel. Il n’avait rien à craindre d’attaques aussi futiles. Il referma ses griffes autour de la gorge du mortel, et serra jusqu’à ce que le sang coule entre ses doigts.

Hyrsek jeta le corps et se remit sur pied - sa jambe de métal vivant avait finalement repoussé. Au même moment, trois autres adversaires se ruèrent dans la tranchée en lâchant des salves paniquées avant de charger. Hyrsek se redressa de toute sa hauteur terrifiante, et mit sa carabine Tesla en joue. La tempête d’éclairs qu’elle libéra illumina son masque de mort comme ses ennemis étaient réduits en cendre.

Lorsqu’elle est livrée à elle-même, une phalange d’Immortels poursuit le combat en usant de toutes les tactiques et de tous les stratagèmes à sa disposition, ce qui signifie que, contrairement aux Guerriers Nécrons, les Immortels sont capables de réagir de manière indépendante aux fluctuations du combat, et d’adapter leurs propres manœuvres en conséquence. Mais cela ne signifie pas qu’ils sont dénués de point faible. Pour commencer, ils sont totalement incapables d’apprendre, et donc de s’adapter à de nouvelles stratégies, ne pouvant que s’appuyer sur des tactiques et des stratagèmes ancestraux, et ne sont guère capables de véritables innovations. Lors des rares cas où les Immortels sont confrontés à une situation dont ils ne peuvent sortir vainqueur par le biais de tactiques éprouvées, ils appliquent la solution qui leur parait la plus proche des conditions en question, et ce quelle que soit sa pertinence. Néanmoins, de tels cas sont exceptionnels, car en dépit des avancées technologiques qui ont pu advenir depuis la Guerre Céleste, l’art de la guerre en lui-même n’a que peu évolué.

Aussi dangereux qu’un seul Immortel puisse être, l’Adeptus Terra aurait sûrement des raisons de s’alarmer si elle soupçonnait le grand nombre d’Immortels qui sommeillent dans les cryptes des Mondes-Nécropoles. Même maintenant, avec seulement une fraction de leur nombre actif, les rangs des Immortels Nécrons représentent une terrible menace. Bien que les Immortels soient tout à fait loyaux, comme tous les Nécrons qui ne sont pas de stature royale, différentes légions servent de vassaux à différents Dynastes et Tétrarques. Heureusement pour l’Imperium, ces armées ne fonctionneront probablement pas comme une force homogène tant qu’un Phaëron n’aura pas renforcé son contrôle sur l’ensemble des Dynasties Nécrons.[1]

Deco necron fiche bas.jpg

Sources[modifier]

Pensée du Jour : « Il n'y a pas de paix parmi les étoiles. »
  • Codex Necrons, V8
  • Codex Necrons, V7
  • Codex Nécrons, V5
  • Warhammer 40 000 JdR - Deathwatch : The Outer Reach
  1. Warhammer 40 000 JdR - Deathwatch : The Outer Reach - Necron Immortals (traduit de l'anglais par Christer)