Arsenal de Commorragh : Différence entre versions

De Omnis Bibliotheca
m (Armes Éclateuses : oups)
m (Fouet Élestrocorrosif)
 
Ligne 110 : Ligne 110 :
 
Rituellement employées ensemble, ces armes constituent une combinaison remarquablement mortelle. Le porteur empêtre son ennemi dans les mailles barbelées et électrifiées du filet avant de lui asséner le coup fatal avec l’empaleur extensible.
 
Rituellement employées ensemble, ces armes constituent une combinaison remarquablement mortelle. Le porteur empêtre son ennemi dans les mailles barbelées et électrifiées du filet avant de lui asséner le coup fatal avec l’empaleur extensible.
  
===Fouet Élestrocorrosif===
+
===Fouet Électrocorrosif===
 
La poignée de cette lanière de polymère recouverte de venin incorpore une dynamo à haut rendement. Sa caresse, extrêmement douloureuse, prive sa victime de toute vigueur et de toute volonté de combattre.
 
La poignée de cette lanière de polymère recouverte de venin incorpore une dynamo à haut rendement. Sa caresse, extrêmement douloureuse, prive sa victime de toute vigueur et de toute volonté de combattre.
  

Version actuelle datée du 15 janvier 2020 à 21:55

Les Drukharis utilisent un armement très varié, des lames simples mais efficaces aux appareils ésotériques qui libèrent la puissance d’étoiles captives. Pourtant, toutes ces armes ont un but commun : oblitérer rapidement les défenses de l’ennemi afin de savourer les souffrances des survivants.

Les corsaires Drukharis utilisent tout un éventail d’armes étudiées pour infliger un maximum de souffrance à leurs victimes.

Sommaire

Armes de Tir[modifier]

Armes Éclateuses[modifier]

Arsenal de Commorragh.
(Cliquez pour agrandir)

Ces armes élégamment barbelées utilisent la force gravitationnelle pour projeter au moyen d’une puissante impulsion électromagnétique des petits éclats de cristaux acérés aussi durs que du diamant qui traversent facilement les armures pour lacérer les chairs, et couverts de toxines incroyablement virulentes et rapides qui garantissent une mort douloureuse. La munition cristalline utilisée par ces armes permet d’effectuer une centaine de tirs, ce qui est largement suffisant pour tailler un homme en pièces.

Canon Éclateur[modifier]

Imposant mais pourtant relativement léger, le Canon Éclateur tire des salves pouvant neutraliser des escouades entières, perforant les armures pour s’assurer que leur volée de munitions empoisonnés puissent torturer la chair, pour le plus grand plaisir de l’utilisateur.

Carabine Éclateuse[modifier]

Certains Drukharis deviennent obsédés par les grimaces de douleur de leurs victimes, et emploient des versions modifiées du Fusil Éclateur, parmi lesquelles la Carabine Éclateuse - très populaire chez les Fléaux - qui possède un cadence de tir infernale. Plus compact que le fusil, elle est est souvent utilisé au cours d’actions d’abordage, lors de la cueillette aux esclaves. Sa portée limité est compensée par son effroyable puissance de feu.

Fusil Éclateur[modifier]

L’armement préféré des Cabalites est le Fusil Éclateur, souvent utilisé depuis la balustrade d’un transport en mouvement. Souvent, les seuls indices d’un assaut Drukhari sont les restes de cristaux éclatés sanguinolent éparpillés dans le village ou la colonie désormais déserte.

  • Lames de combat : compte tenu de son équilibrage et de ses nombreuses lames, le Fusil Éclateur peut être utilisé au corps à corps, comme une lance dont le tranchant, qui ne s’émousse jamais, traverse facilement les armures.

Module Éclateur[modifier]

Pistolet Éclateur[modifier]

Tout aussi cruel et mortel que les autres armes de ce type, le Pistolet Éclateur est une élégante arme de poing prisée des assassins et des combattants des rues de toute la galaxie ; s’il est conçu pour les tirs à portée courte, ses poisons sont aussi mortels que ceux du fusil.

  • Lames de combat : compte tenu de son équilibrage et de ses nombreuses lames, le Pistolet Éclateur peut être utilisé au corps à corps, comme un poignard dont le tranchant, qui ne s’émousse jamais, traverse facilement les armures.

Armes à Lumière Noire[modifier]

Les armureries de Commorragh sont réputées pour la facilité pour la facilité avec laquelle elles violent les lois de la physique pour accoucher d’armes toujours plus efficaces et spectaculaires. Le Disloqueur et la Lance de Ténèbres en sont de parfaits exemples, troquant la technologie laser standard contre un rayon de ce qu’on appelle, faute de mieux, "lumière noire". L’origine de cette substance est inconnue, encore que certains prétendent qu’elle provienne des trous noirs, des tempêtes Warp et autres phénomènes célestes de grande ampleur. Elle entre en réaction avec sa cible en produisant une explosion pouvant creuser un trou béant dans la coque de n’importe quel véhicule, ou vaporiser un fantassin. La simple perception d’un faisceau de lumière noire sans protection adéquate peut causer des lésions rétiniennes définitives.

Disloqueur[modifier]

Faux de Ténèbres[modifier]

Lance de Ténèbres[modifier]

Pistolet Disloqueur[modifier]

Canon Désintégrateur[modifier]

Cette arme utilise des particules de matière instable récoltées dans un soleil volé, dont chaque tir peut atomiser le guerrier le mieux protégé. Beaucoup plus sophistiqué que les armes à plasma conventionnelles, ce canon possède une haute cadence de feu et reste toujours froid au toucher malgré les énergies dévorantes qu’il contient.

Fusil Disrupteur[modifier]

Le Fusil Disrupteur est une arme à canon long qui siphonnes l’énergie électromagnétique qui crépite autour des plus hautes aires de Commorragh, pour ensuite la restituer sous forme d’impulsion au pouvoir terrifiant. En effet, un tir bien ajusté peut faire griller les systèmes d’un char ennemi.

Fusil Vitrificateur[modifier]

Cette arme tire des cylindres de cristal contenant un petit échantillon de Fléau Transparent qui ravagea la Cité Crépusculaire au M36. Au contact de la peau, la munition occulte du Fusil Vitrificateur se répand rapidement, transformant sa victime en une statue de verre dont l’expression d’hébétude sera figée pour l’éternité.

Lacérateur[modifier]

Le Lacérateur projette un nuage de monofilaments hérissés de minuscules barbelures, qui forme un carcan invisible autour des victimes et les découpe en morceaux comme elles tentent de se libérer.

Lance Antimatière[modifier]

Le Lance Antimatière tire des impulsions d’énergie ésotérique puisée au-delà des ramifications abandonnées de la Toile.

Lance de Feu[modifier]

La Lance de Feu combine les technologies du laser et de la fusion, créant une arme pourvue d’une portée surprenante et d’un potentiel destructeur extrême.

Lance-Grenades Phantasme[modifier]

Les guerriers Drukharis fortunés portent des paquetages dorsaux ou des lanceurs projetant des volées de petites grenades discoïdes. Elles sont créée à partir de moelle spectrale, et alimentée psychiquement avec les souffrances infligées aux victimes des Drukharis. Les Grenades Phantasmes s’utilisent comme une grenade classique, à ceci près qu’il n’inflige pas de dégâts. Quiconque se trouve dans sa zone d’effet contemple de façon très réaliste les forces cauchemardesques qui s’en prennent à la trame même de la réalité, cherchant à dévorer et à corrompre. Les victimes se mettent à hurler et à vomir de manière incontrôlable, et s’effondrent au sol en sanglotant, en bafouillant et en arrachant leur propre peau.

Liquefactor[modifier]

Le Liquefactor vaporise un nuage d’acide corrosif et de toxines conçu pour ronger les armures et la chair, provoquant une nécrose au niveau cellulaire qui détruit toute matière organique. Les Tourmenteurs apprécient tout particulièrement ces armes pour la beauté des blessures qu’elles infligent et la rapidité avec laquelle elles les débarrassent de leurs expériences ratées. Gorgones, Grotesques et autres serviteurs des Coteries de Tourmenteurs ont souvent des Liquefactors incorporés dans leur chair afin de projeter de grandes nappes de leur propre sang acide sur les rangs adverses. Le degré de dévastation provoqué par cette arme effroyable est proportionnel à la quantité de liquide corrosif qui éclabousse sa cible infortunée.

Mauvais Œil[modifier]

Une Medusae peut ouvrir la visière d’acier de son hôte pour libérer une vague d’angoisse pure et paralyser ceux sur qui se pose son regard, en les plongeant dans un coma irrémissible.

Mine Antimatière[modifier]

Cette bombe étrange fait détoner deux charges à une fraction de seconde d’intervalle. La première crée un dôme de force qui protège tout ce qui est à l’extérieur, et condamne tout à l’intérieur. La deuxième libère une particule de lumière noire pure. Or, introduire ne serait-ce qu’un soupçon de lumière noire dans l’espace réel a des effets catastrophiques. Sans la sphère de force produite par la première détonation, l’implosion consécutive détruirait non seulement l’ennemi, mais également le Voidraven. En l’état, tout ce qui est piégé dans le dôme crépitant est purement et simplement annihilé, dans un silence complet.

Missile Décalorifère[modifier]

Ce missile contient deux charges séparées. Les Cronos peuvent générer un champ d’anti-énergie qui lui permet de se nourrir des âmes à proximité. À l’impact, la première absorbe toute chaleur, transformant les malheureux pris dans le zone d’effet en de fragiles statues de glace. L’instant suivant, la seconde charge explose et l’onde de choc fait éclater les victimes congelées en mille morceaux.

Missile à Implosion[modifier]

En détonant, ce missile émet un champ de dissonance moléculaire faisant imploser tous ceux qui sont pris dans sa zone d’effet : les malheureux s’écroulent instantanément sur eux-mêmes, et il ne reste plus d’eux qu’une silhouette carbonisée.

Missile Monofaux[modifier]

Ces missiles ont les armes emblématiques du Chasseur Razorwing. Quand ils détonnent, ils émettent une explosion confinée à un plan spécifique par des boucliers énergétiques internes très élaborés. Le disque de force éclate à une certaine hauteur, coupant en deux ceux qui sont pris dans la zone au niveau de la taille ou du cou.

Missile à Nécrotoxines[modifier]

Ce missile accueille un grand réservoir de poisons virulents. À l’explosion, il envoie des shrapnels enduits de cette charge mortelle.

Module Venimeux[modifier]

Les Talos sont souvent doté d’armes sinistres qui utilisent des projectiles de souffrance pure. La force des convulsions des victimes est telle qu’elles rompent leurs propres os et organes, tandis que les survivants restent catatoniques,incapables de se défendre contre les soins sanglants du Talos.

Naja[modifier]

Le Naja est une arme de poing dont le canon évoque une grosse seringue terminée par un réservoir de toxines meurtrières. Il tire de longs éclats de verre creux capable de traverser la peau de sa victime et d’injecter un poison directement dans son système sanguin, avec des effets variés mais toujours épouvantables.

Ombreflamme[modifier]

Les Mandragores peuvent canaliser l’essence qu’ils volent à leurs proies en projectiles de feu froid, enveloppant leurs victimes dans des flammes spectrales qui consument l’âme comme la chair.

Ossefactor[modifier]

L’Ossefactor utilise la technologie des ondes de stimulation ostéocytique, employées habituellement par les Tourmenteurs pour façonner des structures d’os et des carters vertébraux. Elles provoquent une overdose localisée chez la victime, causant une multiplication incontrôlée des ostéocytes. Ses os se tordent et s’allongent brutalement, projetant des excroissances telles les branches d’un arbre hideux. La victime est déchirée par son propre squelette, et ses équipiers horrifiés sont empalés par les lances calcifiées qui jaillissent de son corps.

Pistolet Hypodermiques[modifier]

Cette arme de poing légère se caractérise par un canon en forme d’aiguille et un réservoir rempli de toxines mortelles. Il tire des échardes de verre creuses qui inoculent le poison dans le sang de la victime après avoir percé sa peau.

Siphon Mental[modifier]

Les Cronos peuvent générer un champ d’anti-énergie qui lui permet de se nourrir des âmes à proximité.

Vortex Mental[modifier]

Les Cronos sont parfois modifiés pour incorporer un appareil orné d’une spirale pouvant projeter une gigantesque onde de négation qui draine la vitalité des victimes.

Armes de Mêlée[modifier]

Épée-Fouet[modifier]

Armes de Mêlées Drukharis.
(Cliquez pour agrandir)
Les Épées-Fouets, généralement maniées par paires, ressemblent à première vue à de longues rapières fragiles et encombrantes. Mais par un simple mouvement de poignet, chacune se détend et frappe comme un fouet, rendant ses lames presque impossibles à parer.

Fléau[modifier]

Les Fléaux sont des jeux de chaînes barbelées enroulées par pression gravitique. Quand le Talos entre dans la mêlée, elles sont libérées violemment de leurs boîtiers. Alors que leurs crochets mordent la chair, les treuils gravifiques se réenclenchent, rembobinant vivement les chaînes pour briser les os et déchiqueter les tores.

Filet Barbelé et Empaleur[modifier]

Rituellement employées ensemble, ces armes constituent une combinaison remarquablement mortelle. Le porteur empêtre son ennemi dans les mailles barbelées et électrifiées du filet avant de lui asséner le coup fatal avec l’empaleur extensible.

Fouet Électrocorrosif[modifier]

La poignée de cette lanière de polymère recouverte de venin incorpore une dynamo à haut rendement. Sa caresse, extrêmement douloureuse, prive sa victime de toute vigueur et de toute volonté de combattre.

Gantelet de Chair[modifier]

Ce gant hérissé de protubérances semblables à des seringues et à des fioles injecte des életro-stéroïdes qui provoquent une croissance d’une rapidité surnaturelle. Les muscles de la victime deviennent trop gros pour sa propre peau, entraînant une mort très déplaisante comme elle explose en un tas de chair fumante et répugnante.

Gantelet-Hydre[modifier]

Rapidité, cruauté et souffrance sont les principales caractéristiques des armes employées par les Drukharis, aussi bien envers les autres races qu'envers les leurs.
Les Gantelets-Hydre sont des cestes faits d’un cristal extra-planaire semi-conscient. Lisse et vitreux au repos, un Gantelet-Hydre peut-être contraint par un porteur doué d’une forte volonté de se développer en une impossible profusion de lame cristallines.

Gantelet Neurolyseur[modifier]

Le Gantelet Neurolyseur est un contrôleur neural perfectionné qui sape la force et la volonté. Un simple contact peut neutraliser un ennemi en charge, qui se retrouve plongé dan un état de fatigue, voire de catalepsie, insurmontable.

Griffe Paralysante[modifier]

Il s’agit d’un grappin barbelé souvent attaché au bout d’une chaîne. Au combat, on peut l’accrocher à l’armure ou à la chair d’une victime, qui est ensuite hissée en altitude et emportée au milieu d’un vol d’Hellions railleurs, pour y connaitre soit un sort horrible et sanglant par le biais de leurs lames, soit une mort brève et violente par la simple vertu de la gravité.

Injecteur d'Ichor[modifier]

Cet appareil injecte une dose de l’ichor toxique du porteur dans le flux sanguin de la cible. La victime bout de l’intérieur, tandis que des bulles de fluides nauséabonds se forment à ses lèvres.

Klaive[modifier]

Le Klaive est une grande lame énergétique à l’aspect brutal. Scintillant d’énergie sombre, il est incroyablement léger pour sa taille, et peut trancher l’armure la plus épaisse et la chair la plus robuste avec une aisance insolente. Les chefs Incubes sont appelés Klaivex en raison de leur adresse hors pair au Klaive. Chaque temple suit son propre rituel pour choisir un Klaivex, mais il est toujours lié à une maîtrise absolue de l’arme. Dans me temple de la Haine Nue, un prétendant doit mettre un Klaivex titulaire hors de combat. Il doit ensuite faire montre de son habilité en dépeçant le vaincu de quatre coups de lame ; en cas d’échec, la peau du candidat lui sera retirée à l’aide de son propre Klaive.

Demi-Klaive[modifier]

Ce sont des Armes Énergétiques qui peuvent être maniées par paire.

Lame Dessicante[modifier]

Cette épée laisse des panaches de fumée dans l’air lorsqu’elle frappe car elle fait s’évapore l’humidité de tout ce qu’elle touche et réduit ses victimes à l’état de momies desséchées tombant en poussière au moindre souffle.

Lame Djin[modifier]

Une Lame Djin prend généralement la forme d’une lame de cristal poli dont la poignée est décorée d’un visage bestial. L’arme possède une conscience propre, assoiffée de sang, généralement celle de l’ancien rival lié éternellement au propriétaire de la lame.

Lame Shaimeshi[modifier]

Qu’il s’agisse d’un glaive élégant, d’une dague à lame courbe, ou même d’une épingle à cheveux, le cœur de chaque Lame Shaimeshi comporte des réservoirs de poisons particulièrement foudroyants, et sa surface est constellée d’orifices microscopiques par lesquels s’écoulent les liquides mortels.

Lame Venimeuse[modifier]

Cette lame est percée de milliers de microspores qui suintent en permanence d’un élixir d’hypertoxine - une des substances les plus vénéneuses de la galaxie.

Neurocide[modifier]

Un Neurocide est une arme très sophistiquée qui dérègle le sensorium de la victime, causant une douleur atroce en surchargeant le système de la victime, causant une douleur atroce en surchargeant le système nerveux. Cette arme prend également la forme d’un fouet.

Outil de Gorgones[modifier]

Les Gorgones manient tout un éventail de lames, de faucilles et de masses au combat, tous couverts d’un poisson virulent.

Sécateur[modifier]

Cette arme ressemble un peu à une paire démesurée de ciseaux de chirurgie ; elle contient un distributeur de toxines pour mieux paralyser ceux que le porteur ampute d’un membre ou deux.

Vouge d'Archite[modifier]

Cette hallebarde énergétique à la finition raffinée est employée par les Succubes à la fois dans les arènes de gladiateurs de Commorragh et sur le champs de bataille de l’espace réel. On peut la manier à deux mains, pour fendre facilement un adversaire en deux, ou en combinaison avec une autre arme pour faire pleuvoir les coups.

Vouge Infernal[modifier]

Une Vouge Infernal est une arme d’hast légère à double lame. Une fois maîtrisé, il peut tournoyer et parer comme un bâton, couper comme une faux, ou empaler comme une lance. En conjonction avec un surf d’Hellion, une telle arme peut se révéler particulièrement meurtrière, sectionnant tête ou membre à chaque coup.

Équipements Ésotériques[modifier]

Aileron Acéré[modifier]

Ces lames coupantes comme des rasoirs jaillissent du fuselage des Motojets de Reavers. Au combat, les pilotes se tassent sur leur monture avant de fendre les rangs adverses, tranchant têtes et membres avec leurs ailerons à chaque passage.

Chapelet de Caltrop[modifier]

Certaines Motojets de Reaver sont modifiées pour accueillir des distributeurs de bombelettes. Le pilote peut les déclencher lorsqu’il traverse les rangs adverses,pour piqueter ses ennemis de micro-explosion à bout portant. Certaines parviennent même à se mettre en vrille au moment de décharger leurs Chapelets de Caltrops, provoquant un tourbillon de shrapnels et piquants

Creuset de Malédiction[modifier]

Les Tourmenteurs ont surnommé cette arme extraordinaire "la faveur fraternelle" car elle est particulièrement dangereuse pour leurs parents des Vaisseaux-Mondes au psychisme développé. Chaque creuset contient l’essence de Psykers torturés à mort. Lorsqu’on la libère, leurs esprits se ruent sur le champ de bataille en hurlant, produisant une cacophonie insoutenable pour les Psykers.

Générateur de Clones[modifier]

Un Générateur de Clones projette plusieurs hologrammes du porteur qui se meuvent dans une synchronisation parfaite. Les simulacres sont si réussis que les sens les plus aiguisés ne peuvent les distinguer de l’original. L’ennemi se retrouve cerné de guerrier identiques qui sont aussi insensibles à ses attaques que la brume.

Générateur d'Ombre[modifier]

Le Générateur d’Ombre entoure le porteur d’un miasme d’énergie noire quasi impénétrable. Toutefois, si un coup traverse quand même le bouclier, il se dissipe et laisse le porteur vulnérable.

Grenade Disruptrice[modifier]

Ces grenades sont employées pour mettre hors d’état de nuire les véhicules ennemis. Elles émettent une puissante impulsion éléctromagnétique qui brouille ou détruit les circuits électriques.

Motojet de Reaver[modifier]

Ces appareils sont les plus fuselés et les plus légers du parc de Commorragh, mariant puissance motrice brute et mortalité raffinée.

Portail sur la Toile[modifier]

Il s’agit d’une version réduite et facilement transportable des imposants portails sur la Toile qu’utilisent les Drukharis pour franchir instantanément de vastes distances. Ce cristal gravé de runes est simplement jeté en l’air où il reste suspendu en défiant les lois de la gravité. Puis, dans un crépitement d’énergie noire, il déchire le voile de la réalité, ouvrant un passage vers la Toile par lequel les Drukharis peuvent se déverser.

Psychocage[modifier]

Les Psychocages peuvent prendre des aspects variables, de la pyramide pliable au crâne serti de joyaux, mais toutes ont la même fonction ignoble : capturer l’âme d’un puissant ennemi et revigorer le porteur grâce à l’essence du prisonnier.

Serre Gravitique[modifier]

Le Serre Gravitique est un développement inspiré par les Ailerons Acérés des Motojets des Reavers. Le module peut générer une onde cinétique localisée. Celle-ci écrase l’ennemi dans un grondement sourd, le forçant à se baisser, et donc à s’exposer aux intentions prédatrices du pilote.

Sonde Mentale[modifier]

Une Sonde Mentale est un conduit pour la douleur qui assure que la nasse à inversion d’empathie du Cronos ne perd pas une miette de souffrance. Projetant des vagues d’affliction, elle renforce la résistance des Drukharis à proximité, qui rient au milieu des rafales et des pluies de coups qui les pulvériseraient en temps normal.

Surf de Belluaire[modifier]

Les Surfs des Belluaires sont calibrés pour répondre à leurs besoins spécifiques. Capables de se déplacer rapidement en rase-mottes, ils évitent automatiquement les obstacles, laissant aux Belluaires tout loisir de jouer du fouet tandis qu’ils chargent sauvagement.

Surf de Hellion[modifier]

Ces planches antigravs sont des symboles d’indépendance très prisés. Leurs propriétaires les personnalisant avec des trophées et des glyphes. ils sont sensibles à la moindre impulsion, ce qui permet d’exécuter des acrobaties à des vitesses incroyables, tout en faisant feu avec le Module Éclateur par simple pression du talon.

Vexantrope[modifier]

Un Vexantrope est un masque fait d’os et de peau tannées délicatement ornée de runes de confusion. Il projette dans l’esprit de quiconque le contemple l’image d’un être cher ou d’un ami dévoué, ce qui accorde un avantage conséquent au porteur alors que ses ennemis hésitent à lever la mains sur un être aimé.

Équipements de Véhicules Drukharis[modifier]

Bouclier Nocturne[modifier]

Le véhicule est couvert d’un champ d’inversion à large spectre, qui l’enveloppe dans un suaire épais et froid. Ce voile d’ombres mouvantes le rend difficile à cibler par l’ennemi.

Champ Éclipsant[modifier]

Ce bouclier de force très perfectionné repose sur un effet d’optique donnant l’impression que le véhicule vacille entre deux dimensions.

Chaînes de Sujétion[modifier]

Certains véhicules Drukharis ont des chaînes et des crochets barbelés suspendus sous la coque, pour mieux transpercer la chair des malheureux qu’ils survolent - et si par chance ils accrochent une victime ou deux à ramener à bord pour amuser l’équipage…

Éperon Énergétique[modifier]

L’Éperon Énergétique est une proue modifiée intégrant un générateur d’ondes électromagnétique directionnelles qui permet à l’antigrav de se frayer un chemin dans les formations d’infanterie, voire de fendre les plus robustes véhicules ennemis.

Lame Toxique[modifier]

Les faux qui émergent de la coque du véhicule sont couvertes de poisons mortels.

Lance-Grenades Tourment[modifier]

Certains antigravs Drukharis incorporent des lanceurs de coque qui projettent des grandes barbelés dans les rangs adverses. Chaque grenade expulse un nuage ocre de gaz Phantasme qui longe les victimes dans une profonde terreur.

Râtelier d'Éclateurs[modifier]

Certains véhicules Drukharis emportent un râtelier supplémentaire garni d’armes antipersonnel. Cela permet aux passagers de vider leurs chargeurs au cours de fusillades cinglantes, puis d’échanger leur arme vide contre un fusil de remplacement déjà rechargé.

Trophées[modifier]

Les Drukharis ornent parfois leurs véhicules des têtes coupées, voire les enduisent du sang de leurs ennemis. La vue des restes pourrissants d’adversaires qui ont perdu de leur superbe emplir les Drukharis d’une morgue insolente.

Voile Éthérique Optimisée[modifier]

Les Voiles Éthériques servent à capturer les vents qui soufflent depuis les portails sur la Toile. Les équipages les assemblent méticuleusement, et ajoutent des alliages réduisant la friction, des modules anti-vibrations et des ailerons pour améliorer la vitesse.

Artefacts de Cruauté[modifier]

Les spires de la Ville Haute et les cachots des sous-sols de Commorragh ne manquent pas d’instruments de cruauté pour le moins ésotériques. Parmi eux se trouvent des artefacts qui, de par leur aptitude à infliger une souffrance sans nom à ceux qui s’opposent à leurs porteurs, incarnent le savoir-faire raffiné et les sciences occultes des Drukharis.

Le Baiser du Parasite[modifier]

Ce Pistolet Éclateur exceptionnel, réputé comme le meilleur jamais conçu, crache des fléchettes de cristal incrusté de circuits psycho-vampiriques. L’âme de la cible est aspirée et transférée au tireur. Alors que victime se flétrit comme un fruit pourri, le porteur recouvre toute sa vigueur d’antan.

La Lame Djin[modifier]

Forgée dans un alliage inconnu, la Lame Djin renvoie un reflet idéalisé de quiconque se mire dedans. Tandis que l’épée fait de son porteur un bretteur magistral, elle se nourrit de sa vigueur jusqu’à se retourner contre lui. C’est alors que le reflet du porteur se mue en une chose maléfique : le véritable visage du Djin, qui nargue son maître avant de réduire son cœur en cendre et son âme en fumée.

Le Heaume de Rancœur[modifier]

Les Drukharis méprisent ceux qui ont recours à la sorcellerie psychique. Cela revient non seulement à appâter l’Assoiffée, mais aussi à risquer la colère d’Asdrubæl Vect. Par nécessité, capacités psychique des Drukharis sont atrophiées, les rendant vulnérable aux attaques Warp. Le Heaume de Rancœur rétablit l’équilibre, protégeant son porteur et provoquant de violents contrecoups psioniques.

La Dagyde de Cauchemar[modifier]

Si le possesseur de la Dagyde de Cauchemar est blessé au combat, ses blessures sont absorbées par la créature. Si le propriétaire est criblé de balles, de petits impacts constellent le corps frémissant de la chose tandis que son maître est épargné. Si le Tourmenteur est victime d’un coup visant son cou noueux, la lame passera à travers sans y laisser ne serait-ce qu’une égratignure.

L'Animus Vitae[modifier]

L’Animus Vitae a la forme d’un orbe lisse, jusqu’à ce qu’on le jette au pied d’une victime et qu’il explose en un buisson de barbelés qui enserre sa proie. Lentement et atrocement, l’Animus Vitae se contracte alors, tranchant armure, chair et os jusqu’à ce que cris de douleur de la victime deviennent désespérés. Tout au long du supplice, l’arme diffuse cette souffrance, afin que le propriétaire et ses suivants puissent la savourer comme un vin raffiné.

Le Fouet Triptyque[modifier]

Créé dans les premiers jours des arènes de Commorragh, le Fouet Triptyque est la fusion de trois neurocides parfaitement équilibrés. Depuis, il a été manié par une poignée de Succubes seulement, car il ne revient qu’à celle assez douée pour tuer son actuelle propriétaire au cours d’un combat de gladiatrices.

L'Édit de la Muse Vivante[modifier]

Lorsqu’ils sont prononcés, les mots de Vect estampés sur cette tablette de fer galvanisent les membres de sa Cabale.

L'Armure de Calamité[modifier]

Fabriquée à l’aide d’échardes psycho-empathiques de Moelle Spectrale empoisonnée, cette armure émet des ondes qui glacent l’ennemi d’effroi.

Le Voile d'Obsidienne[modifier]

Basé sur la technologie de bouclier nocturne des appareils d’attaque Drukhari, le Voile d’Obsidienne projette un champ à large spectre autour de son porteur, et l’entoure d’un nuage d’ombre.

La Fiole-Bouquet[modifier]

Porté sur l’épaule ou le poignet d’une élégante Succubes, la Fiole-Bouquet contient un cocktail artisanal de drogues de combat injecté dans la moelle épinière de la guerrière au fil de la bataille.

L'Étreinte du Traître[modifier]

L’Étreinte du Traître comprend deux bâtons de métal implantés sous la peau du porteur. À sa mort, ils provoquent l’explosion de ses os qui croissent alors rapidement pour former une cage dentelée.

Le Vouge de Sang[modifier]

Forgé par Organghast l’Haemomancien, le Vouge de Sang absorbe les viscères de ses victimes, se débarrasse des parties émoussées de sa lame et utilise sa récolte macabre pour réaffûter son tranchant écarlate.

Le Masque Vexator[modifier]

Confectionné à partie du visage d’un Prophète des Ombres, ce masque trompe l’esprit. Ceux qui s’en approchent y voient les traits de leur plus respectable chef, ceux d’un parent cher, voire de leur âme sœur. Le moment d’hésitation ainsi offert suffit au porteur à plonger une lame de chirurgien dans le cœur de l’observateur médusé.

Dardesprit[modifier]

Les aiguilles tirées par Dardesprit sont imprégnées de rosée collectée sur un crâne au fond de l’Abîme des Échos. Lorsqu’elle est injectée, elle provoque la manifestation physique des peurs de l’ennemi, qui jaillissent de son cerveau en une explosion avant de s’évaporer.

Le Dépeceur[modifier]

Le métal nécro-ionisé de la lame du Dépeceur attire a lui les tissus organiques tout en repoussant les os, la chitine et les protections. Cela permet à son porteur d’extraire avec précision des échantillons de peau, de graisse et de muscle de sa victime en vue de ses expériences.

L'Archange de la Souffrance[modifier]

Dans les jours précédent la Chute, le Prophète Ynshimael chercha le salut en créant un piège à entités démoniaques. Aussi bien pensée qu’elle fût, l’invention d'Ynshimael se montra insuffisante lorsque Slaanesh naquit, et son âme fut dévorée en un clin d’œil. Depuis, l’appareil a été perverti par les successeurs commorrites d’Ynshimael en une cage métaphysique appelée Archange de la Souffrance. Il sert à piéger des Démons dans un fosse de néant barbelé qui torture leur essence empyréenne. Quand on les relâche, ces entités fuient dans le Warp, non sans que leurs cris déchirants plongent ceux qui l’entendent dans une folie irrémédiable.

Sources[modifier]

  • Codex Drukhari, V8
  • Codex Dark Eldars, V7
  • Codex Eldars Noirs, V5
  • Warhammer 40 000 JdR - Dark Heresy : Purifier par le Feu
  • Warhammer 40 000 JdR - Dark Heresy V2 : Enemies Without (traduction par Christer)