Voidweaver : Différence entre versions

De Omnis Bibliotheca
m
m
 
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
Le sifflement des armes lourdes annonce l’arrivée des '''Voidweavers'''. Eu égard à la légèreté de sa structure, le véhicule emporte une puissance de feu impressionnante. Néanmoins, des psychoplastiques et des ondes gravimétriques assurent que le Voidweaver n’est aucunement encombré par cet arsenal. Au contraire, la combinaison d’armes lourdes polyvalentes, d’attaques au passage hypervéloces et d’un camouflage polychrome rend ces véhicules profilés exceptionnellement dangereux. Un escadron complet peut aisément ouvrir un char d’assaut, ou réduire une escouade en tas d’abats fumants d’une seule rafale. Opérant tels des chasseurs embusqués, les Voidweavers frappent avant que l’ennemi perçoive le danger, et disparaissent avant que la riposte s’organise.
 
Le sifflement des armes lourdes annonce l’arrivée des '''Voidweavers'''. Eu égard à la légèreté de sa structure, le véhicule emporte une puissance de feu impressionnante. Néanmoins, des psychoplastiques et des ondes gravimétriques assurent que le Voidweaver n’est aucunement encombré par cet arsenal. Au contraire, la combinaison d’armes lourdes polyvalentes, d’attaques au passage hypervéloces et d’un camouflage polychrome rend ces véhicules profilés exceptionnellement dangereux. Un escadron complet peut aisément ouvrir un char d’assaut, ou réduire une escouade en tas d’abats fumants d’une seule rafale. Opérant tels des chasseurs embusqués, les Voidweavers frappent avant que l’ennemi perçoive le danger, et disparaissent avant que la riposte s’organise.
  
Élément inhabituel, le Voidweaver possède un [[Canon Shuriken]] de poupe, qui peut être opéré soit manuellement par l’[[Arlequin]] artilleur, soit par des schémas de réaction connectés à la [[Matrice Cristalline de Visée|Matrice de Visée]]. L’emplacement de l’arme lui permet de garder les arrières du Voidweaver, lâchant des volées mortelles sur quiconque oserait poursuivre le véhicule.
+
Élément inhabituel, le Voidweaver possède un [[Canon Shuriken Arlequin|Canon Shuriken]] de poupe, qui peut être opéré soit manuellement par l’[[Arlequin]] artilleur, soit par des schémas de réaction connectés à la [[Matrice Cristalline de Visée|Matrice de Visée]]. L’emplacement de l’arme lui permet de garder les arrières du Voidweaver, lâchant des volées mortelles sur quiconque oserait poursuivre le véhicule.
  
 
La position même de l’arme de poupe du Voidweaver revêt une signification rituelle pour les Arlequins. Le véhicule tient son nom du puîné de la progéniture du Serpent Cosmique. La légende veut qu’en étant toujours dans l’ombre de son frère, le Voidweaver devint une créature amère et menaçante. Il se battait à la moindre provocation, et aimait prouver sa supériorité sur les autres. Et sa paranoïa était si maladive qu’il lui poussa une seconde tête, qui regardait toujours dans son dos afin qu’il ne soit jamais surpris par ses ennemis. La mythologie raconte que ce serpent ne laissa jamais [[Cegorach]] le chevaucher, mais après que le Dieu Moqueur l’eut vaincu dans une épreuve de ruse, le Voidweaver prêta sa force à Cegorach, devenant sa sentinelle et son complice en de nombreuses occasions.  
 
La position même de l’arme de poupe du Voidweaver revêt une signification rituelle pour les Arlequins. Le véhicule tient son nom du puîné de la progéniture du Serpent Cosmique. La légende veut qu’en étant toujours dans l’ombre de son frère, le Voidweaver devint une créature amère et menaçante. Il se battait à la moindre provocation, et aimait prouver sa supériorité sur les autres. Et sa paranoïa était si maladive qu’il lui poussa une seconde tête, qui regardait toujours dans son dos afin qu’il ne soit jamais surpris par ses ennemis. La mythologie raconte que ce serpent ne laissa jamais [[Cegorach]] le chevaucher, mais après que le Dieu Moqueur l’eut vaincu dans une épreuve de ruse, le Voidweaver prêta sa force à Cegorach, devenant sa sentinelle et son complice en de nombreuses occasions.  

Version actuelle datée du 4 décembre 2019 à 15:12

Le sifflement des armes lourdes annonce l’arrivée des Voidweavers. Eu égard à la légèreté de sa structure, le véhicule emporte une puissance de feu impressionnante. Néanmoins, des psychoplastiques et des ondes gravimétriques assurent que le Voidweaver n’est aucunement encombré par cet arsenal. Au contraire, la combinaison d’armes lourdes polyvalentes, d’attaques au passage hypervéloces et d’un camouflage polychrome rend ces véhicules profilés exceptionnellement dangereux. Un escadron complet peut aisément ouvrir un char d’assaut, ou réduire une escouade en tas d’abats fumants d’une seule rafale. Opérant tels des chasseurs embusqués, les Voidweavers frappent avant que l’ennemi perçoive le danger, et disparaissent avant que la riposte s’organise.

Élément inhabituel, le Voidweaver possède un Canon Shuriken de poupe, qui peut être opéré soit manuellement par l’Arlequin artilleur, soit par des schémas de réaction connectés à la Matrice de Visée. L’emplacement de l’arme lui permet de garder les arrières du Voidweaver, lâchant des volées mortelles sur quiconque oserait poursuivre le véhicule.

La position même de l’arme de poupe du Voidweaver revêt une signification rituelle pour les Arlequins. Le véhicule tient son nom du puîné de la progéniture du Serpent Cosmique. La légende veut qu’en étant toujours dans l’ombre de son frère, le Voidweaver devint une créature amère et menaçante. Il se battait à la moindre provocation, et aimait prouver sa supériorité sur les autres. Et sa paranoïa était si maladive qu’il lui poussa une seconde tête, qui regardait toujours dans son dos afin qu’il ne soit jamais surpris par ses ennemis. La mythologie raconte que ce serpent ne laissa jamais Cegorach le chevaucher, mais après que le Dieu Moqueur l’eut vaincu dans une épreuve de ruse, le Voidweaver prêta sa force à Cegorach, devenant sa sentinelle et son complice en de nombreuses occasions.

Tout comme le serpent veillait sur Cegorach, les équipages de Voidweavers prêtent leur force à leurs camarades. Ils jouent le rôle des chasseurs, froids et taciturnes, mais leur mine renfrognée vire au rictus carnassier quand on leur donne l’opportunité de verser le sang ennemi.

Source

  • Codex Harlequins, V8