Venom : Différence entre versions

De Omnis Bibliotheca
m
 
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
[[Fichier:Venom.jpg|right|300px|thumb|Un Venom.]]
 
[[Fichier:Venom.jpg|right|300px|thumb|Un Venom.]]
 
:''« Nous sommes rapides et mortels. Nous sommes la dague empoisonnée qui perce votre cœur. Nous sommes la lame secrète qui frappe si vite que vous tomberez avant même de réaliser qu’on vous attaque. »''
 
:''« Nous sommes rapides et mortels. Nous sommes la dague empoisonnée qui perce votre cœur. Nous sommes la lame secrète qui frappe si vite que vous tomberez avant même de réaliser qu’on vous attaque. »''
:::'''- Ybdriss Khael, pilote de Venom, [[:Catégorie:Drukharis#Cabale du Crâne Écorché - Maîtres du Ciel Enténébré|Cabale du Crâne Écorché]].
+
:::'''- Ybdriss Khael, pilote de Venom, [[Cabale du Crâne Écorché]].
  
 
Les [[Drukhari]]s comptent sur la surprise et la rapidité, c’est pourquoi leurs véhicules sont tous extrêmement véloces et maniables. Le plus agile de leurs transports est le '''Venom''', un antigrav rapide comme l’éclair capable d’amener un petit groupe de guerriers d’élite au cœur des combats où ils pourront frapper comme un trait empoisonné.  
 
Les [[Drukhari]]s comptent sur la surprise et la rapidité, c’est pourquoi leurs véhicules sont tous extrêmement véloces et maniables. Le plus agile de leurs transports est le '''Venom''', un antigrav rapide comme l’éclair capable d’amener un petit groupe de guerriers d’élite au cœur des combats où ils pourront frapper comme un trait empoisonné.  

Version actuelle datée du 16 janvier 2020 à 12:34

Un Venom.
« Nous sommes rapides et mortels. Nous sommes la dague empoisonnée qui perce votre cœur. Nous sommes la lame secrète qui frappe si vite que vous tomberez avant même de réaliser qu’on vous attaque. »
- Ybdriss Khael, pilote de Venom, Cabale du Crâne Écorché.

Les Drukharis comptent sur la surprise et la rapidité, c’est pourquoi leurs véhicules sont tous extrêmement véloces et maniables. Le plus agile de leurs transports est le Venom, un antigrav rapide comme l’éclair capable d’amener un petit groupe de guerriers d’élite au cœur des combats où ils pourront frapper comme un trait empoisonné.

Une force de frappe Drukhari ne présente pas un front uni, mais attaque par vagues comprenant des myriades d’appareils tombant du ciel pour semer la confusion parmi les défenses adverses. Bien que de rares véhicules Drukharis puissent être abattus par les tirs antiaériens d’ennemis chanceux, même la ligne de canons la plus disciplinée ne peut espérer arrêter l’essaim malveillant qui s’abat sur elle. De plus, comme le savent les commandants Drukharis, les transports les plus volumineux sont souvent les cibles prioritaires des soldats aguerris. Ainsi, les plus rusés des Drukharis partent au combat sur des véhicules guère plus volumineux que la Vyper des Asuryanis, ou le Char Céleste de l’ancien empire Aeldari qui le précéda.

La vitesse est tout ce qui compte, car si le moindre Venom arrive à se faufiler au sein des défenses ennemies, il suffira à semer les graines de la destruction. Les passagers sur sa plate-forme sont libres de tirer sur l’ennemi tandis qu’ils le survolent, et le Venom lui-même dispose d’une effroyable puissance de feu, ainsi que des ailerons acérés qui tranchent les adversaires sur son passage.

Les moteurs et les cannelures antigravs du Venom sont similaires à ceux ces autres appareils Drukharis, mais ses commandes sont si sensibles et précises que son pilote peut se glisser à travers un rideau de feu alors que le champ holographique du véhicule confond les tireurs adverses. On raconte même qu’un pilote habile peut guider un Venom dans la Toile en empruntant des passages normalement conçus pour les individus à pied. Ainsi, les Venoms sont très populaires parmi les chasseurs commorrites, mais aussi parmi les aristocrates des spires supérieures qui aiment tromper leur ennui en poursuivant leurs victimes.

En dépit de sa petite taille, un Venom est idéal pour transporter un petit groupe de guerriers triés sur le volet, habitués à travailler de concert. Si la plupart des seigneurs Drukharis aiment mener leur Cabalites depuis un Raider personnalisé, cela ne convient pas toujours à ceux qui répugnent à se mêler à la piétaille. Beaucoup de Voïvode vont en guerre entourés des membres les plus redoutables de leur cour, et la forme rapide et compacte du Venom leur convient idéalement. Par ailleurs, un Venom n’amène parfois au combat qu’un seul guerrier - avec beaucoup de panache, certes - le plus souvent un noble arrogant ou trop paranoïaque pour se fier à ses gardes du corps. Et ceux qui ont déjà affronté les Drukharis savent que parfois, un seul guerrier est suffisant. Le véritable poison du Venom réside non dans des armes, mais dans ses passagers.

Sources[modifier]

  • Codex Drukhari, V8
  • Codex Dark Eldars, V7