Thunderhawk du Chaos

De Omnis Bibliotheca
Révision datée du 13 octobre 2022 à 14:16 par Christer (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à :navigation, rechercher

Sm chaos banner.pngSm chaos symbol light.png
Sm chaos banner left.jpg
Sm chaos banner right.jpg
DeathwatchBar.jpg
Shackles1.png
Shackles1.png




Sm chaos eye blind.png
Sm-chaos-side-staff.pngShackles1.png
Sm-chaos-side-staff.pngShackles1.png
Sm chaos stone bar.jpg
Sm chaos page corner.pngShackle2.jpg
Sm chaos metal bar.png
Sm chaos page corner2.png
Sm chaos metal bar.png
Sm chaos gothic.jpg
Sm chaos angle.png
Sm chaos angle.png

Comme leurs homologues de l’Imperium, les bandes de guerre de Space Marines renégats comptent sur le vénérable Thunderhawk du Chaos comme principal moyen de déplacer leurs raids vers et depuis l’orbite sur les mondes ciblés par leurs assauts dévastateurs. La combinaison d’une cale de transport de grande capacité et d’un arsenal mortel est essentielle à leur succès en tant que force de frappe très mobile, permettant à ces véhicules de servir de navettes orbitales, de bombardiers et de vaisseaux de frappe tactiques en fonction des besoins.

Alors que de nombreux Thunderhawks au service des bandes de guerre des Space Marines du Chaos sont sans aucun doute vieux de plusieurs millénaires, certains ayant même servi dans les dernières années de la Grande Croisade, d’autres sont connus pour avoir été construits au cours des siècles qui ont suivi. Plusieurs Forges Infernales du Mechanicum Noir sont connues pour produire des Thunderhawks et les troquer contre des esclaves et des âmes au plus offrant. En particulier, les Magi Noirs de la Forge Infernale de Xana II sont connus pour être en possession d’un Schéma de Construction Standard presque complète du Thunderhawk modèle Mk XI Mars, un blasphème que les Technoprêtres de Mars entendent un jour sanctionner sévèrement. On soupçonne en outre que la Forge Infernale de Sarum est capable de produire des Thunderhawks combinant plusieurs marques différentes de véhicules de modèle Mars, d’une manière qu’aucun adepte du Culte Mechanicus ne pourrait tolérer. Le Mechanicum Noir a fusionné les rituels des machines corrompues avec des rituels démoniaques pour infuser le produit de leurs travaux avec la puissance du Warp. Il est dit par certains que ces Thunderhawks s’envolent des Forges des Âmes qui les ont fait naître en parodiant le noble phénix des anciens légendes terriennes, leurs cris de naissance faisant mourir par centaines les esclaves-forgeurs qui les ont créés.

Le Thunderhawk du Chaos est armé d’un arsenal redoutable, dont le plus important est un Macrocanon qui est installé dorsalement et qui tire des obus assez puissants pour détruire même les cibles les plus lourdement blindés. Elle est parfois remplacée par un Turbo-Laser destructeur, une classe d’arme à énergie le plus souvent portée par les Titans de Bataille et qui peut paralyser ou même détruire ces puissantes machines de guerre. Le fait que le réacteur du Thunderhawk puisse alimenter cette arme, ses boucliers et ses moteurs en même temps dans les conditions les plus difficiles du champ de bataille est la preuve de la puissance de son SCS. Le vaisseau est équipé de nombreux systèmes d’armes secondaires, y compris des Bolters Lourds, des Canons Laser, des missiles et des bombes montés sur les ailes. Ils sont asservis à la position du capitaine artilleur à l’arrière du poste de commandement. Les Thunderhawks au service de l’Adeptus Astartes emploient un certain nombre d’augures puissantes, guidées par des machines, pour traquer les cibles que tout cet arsenal d’armes va abattre, et ceux qui sont déployés par les serviteurs du Chaos sont investis d’une volonté malveillante qui les rend encore plus mortels que leurs équivalents impériaux.

Le Thunderhawk du Chaos est protégé des tirs ennemis par un blindage composite qui combine un placage de céramite, un treillis de fibres thermoplastiques, des couches laminées en titane et une coque intérieure en adamantium. Des études sur les épaves récupérées révèlent que chacune de ces couches est microgravée avec des sceaux d’objurgation incroyablement petits, ce qui a pour effet d’infuser au vaisseau entier les sombres bénédictions des Puissances de la Ruine, de détourner les attaques des fidèles.

Au combat, les bandes de combat de Space Marine du Chaos déploient le Thunderhawk comme leur vaisseau de largage et de combat principal, bien qu’il soit capable d’entreprendre de nombreuses autres missions, y compris des actions d’arraisonnement de navire à navire et un appui-feu lourd. Dans son rôle d’assaut, le Thunderhawk est utilisé pour livrer plusieurs escadrons de guerriers et parfois des unités plus lourdes comme les Dreadnoughts, Métabrutus, Mutilators et Obliterators à travers le feu ennemi le plus intense et directement dans les dents d’une position ennemie. De nombreux Seigneurs du Chaos utilisent un Thunderhawk comme moyen de transport personnel, menant l’attaque d’une manière adaptée à leur redoutable statut dans les rangs des ennemis ultimes de l’Humanité.

Source

Pensée du Jour : « N’écoutez point les flagorneries des sorciers de crainte que leurs mensonges ne rongent votre âme comme les vagues érodent la roche la plus dure. Au lieu de cela, faites-en un brasier flamboyant. »
  • Imperial Armour Vol. 13 : War Machines of The Lost and The Damned - Chaos Thunderhawk Gunship (traduit de l’anglais par Christer)