Tank Kitu

De Omnis Bibliotheca
Révision datée du 15 octobre 2022 à 18:42 par Christer (discussion | contributions) (Page créée avec « {{Page Ork}} {{Image Ork |deco=angles |image=Kill tank.jpg |taille=600px |position=right |sous_titre=Ces "mirakles" de la fabrication Ork sont des créations d’une compl... »)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

Logo-OB-2021.jpg
Univers
Menu-univers.jpg
Univers

« …sinistre cauchemar d’un avenir lointain, où seule la guerre règne et où la galaxie est en flammes… »

« Dans les ténèbres, l'aveugle est le meilleur des guides. En cet âge de démence, faites confiance au fou pour vous montrer la voie. »

Factions
Menu-factions.jpg
Factions

« Je ne me soucie pas de qui connaîtra la vérité, maintenant, demain, ou dans dix mille ans. La loyauté porte en elle sa propre récompense. » - Lion El’Jonson

La galaxie gothique ravagée par la guerre du lointain futur grouille d’armées de l’Imperium, d’adorateurs des noirs dieux du Chaos et de peuples Xenos belliqueux, tous opposés dans le plus grand conflit que les étoiles elles-mêmes aient connu.
Personnages
GabrielAngelos-min.jpg
Personnages

« L’univers est vaste et quoi qu’il advienne, nul ne se souviendra de vous… »

Les Héros et personnages illustres naissent des guerres et des tragédies, luttant et oeuvrant pour réaliser ou lutter contre leur destin, quand ce n'est celui d’un Monde entier ou de l'univers lui-même.

Vous trouverez ici une liste de quelques uns de ces personnages ayant laissé leur empreinte, aussi futile soit-elle, au milieu des conflits sans nombre du sombre univers de Warhammer 40.000.
Batailles
Battle-img.jpg
Batailles

« Dans l’obscurité, je serai la lumière.
Dans le doute, je garderai la foi.
Dans la rage, j'affinerai mon talent.
Dans la vengeance, je n'aurai nulle pitié.
Au cœur de la bataille, je n'aurai nulle peur.
Devant la mort, je n'aurai aucun regret... »

- Liturgie de Bataille des Blood Ravens


« La victoire n´exige nulle explication,
la défaite n´en admet aucune. »

- Doctrine militaire de l'Imperium
Technologie
Menu-techno.jpg
Technologie

« L’Omnimessie a rempli la galaxie de mystères afin que nous puissions les découvrir et pour nous rapprocher de Sa perfection. Les ignorer même en temps de guerre, est une hérésie. »

- Archimagos Belisarius Cawl.
Jeux de Rôle
Menu-jdr.jpg
Jeux de Rôle

Liste des jeux de rôle papier connus mettant en scène l’univers de Warhammer 40.000, ainsi que les carrières (rôles) que des joueurs pourraient potentiellement interpréter en tant qu’Humain, Xenos ou Hérétique dans ce type de jeu.

Pages en construction
Manufactorum
Menu-manufactorum.jpg
Manufactorum
Liste des dernières pages ajoutées par les bibliothécaires de l’OMNIS BIBLIOTHECA.
+ Données Noosphèriques +
+++ ACCÈS CONFIDENTIEL +++
Discord-ob.png

Ork-title-banner.jpg
Ork banner left.jpg
Ork banner right.jpg



Decor1PeauxVertes.jpg
Decor1PeauxVertes.jpg
Kill tank.jpg
Deco-ork-12.png
Deco-ork-13.png
{{{titre}}}
Ces "mirakles" de la fabrication Ork sont des créations d’une complexité alarmante, ce qui amène de nombreux observateurs à penser que ses capacités inhabituelles, telles que sa vitesse et son armement avancé, sont attribuables au blasphème de la technologie impériale corrompue.

Les "Tanks Kitu" sont une addition relativement nouvelle et terrifiante à l’arsenal Ork. Leur utilisation s’est étendue à de nombreux empires et Bandes de Guerre Ork à travers la galaxie. Les Tanks Kitu sont des chars lourds Ork, conçus autour de leurs deux passions que sont la vitesse et la violence extrême. Ces énormes machines aux parois massives sont extrêmement résistantes et nombre d’entre elles sont dotées d’une proue lourdement blindée et munie d’une lame de bulldozer qui leur permet de se frayer un chemin à travers tous les obstacles, tandis qu’une grande partie de leur masse est constituée de moteurs et de mécanismes de propulsion qui, bien que capricieux, peuvent propulser le char bien plus rapidement qu’une machine impériale équivalente de cette taille. Tous ces éléments sont maintenus en état par les efforts frénétiques de nombreux Gretchins qui font fonctionner ces tanks monstrueux à coups de marteau, de polissage et d’application judicieuse de Squigs lubrifiants.

Jusqu’à présent, il existe trois variantes principales du Tank Kitu qui ont été largement utilisées par les Orks : le Kill-Krusha, le Kill-Blasta et le Kill-Bursta, chacun nommé d’après son canon principal. En plus de leur armement lourd, les chars d’assaut individuels sont équipés d’une batterie variable de Fling', Krameurs et Lance-Rokettes, dont la disposition est largement fonction des caprices des Mékanos qui les construisent. Bien qu’ils n’aient pas été conçus pour le transport de troupes, les Orks feront de leur mieux pour s’accrocher à l’extérieur de ces chars notoirement rapides afin d’aller au combat aussi vite que possible.

Les premiers "Tanks Kitu" auraient été produits par les tristement célèbres Murda-Meks de Tigrus à la fin de M.40, et ils ne sont qu’une branche des nombreux modèles d’armes et de chars Ork provenant de ce fléau de la galaxie. Autrefois Monde-Forge impérial, Tigrus a été envahi par les Orks d’Arrgard le Profanateur en M35 et produit depuis des armes et des machines de guerre pour les Orks qui font les meilleures offres. La notoriété des Murda-Meks et leur longue liste de "clients" ont permis de diffuser le design des Tanks Kitu et de leurs variantes à de nombreux Waaagh! et Bandes de Guerre à travers la galaxie et, par conséquent, à d’autres Gros Meks qui ont essayé de construire les leurs et d’en "améliorer" le design. [1]

Kill-Krusha

Le Kanon Krusha, qui donne son nom au Kill-Krusha, est une arme à canon lourd montée sur tourelle, à haute vélocité, capable de tirer une variété d’obus différents. Cette arme puissante a rapidement acquis une réputation bien méritée en faisant du Kill Krusha un adversaire très dangereux et imprévisible pour les régiments blindés de l’Imperium. En plus des obus explosifs standards connus sous le nom de "obus boum", dont la puissance est facilement égale à celle d’un obus Séisme de la Garde Impériale, le Kanon Krusha peut également tirer des "Brizeur eud’tanks" perforants pour faire exploser les véhicules ennemis, des "Bidons d’Ferraille" remplis d’éclats d’obus capables de déchirer des lignes entières de l’infanterie ennemie et des "Brûleurs k’exploz’" incendiaires qui peuvent arroser les fortifications de produits chimiques brûlants pour rôtir vivants ceux qui sont pris à l’intérieur.

Kill Bursta

Le canon principal du Kill Bursta est un immense mortier de siège à grand calibre monté au centre de sa coque avant, à la manière d’un Vindicator des Space Marines, mais beaucoup, beaucoup plus grand. Les énormes munitions propulsées par des rokettes que lance le Kanon Bursta, bien qu’elles aient une portée effroyablement courte, sont assez puissantes pour réduire en miettes un bunker ou un bastion. On a pu observer que, lors d’un tir direct, elles ont fait sauter la jambe d’un Titan Warhound et, dans d’autres cas, elles ont brisé des chars super lourds impériaux en un seul tir. Bien qu’il soit tout aussi probable (étant donné l’imprécision de l’arme) que cela ait été dû à la chance plutôt qu’au bon vouloir de ses artilleurs.

Kill Blasta

Le Kill Blasta ne pourrait pas être plus différent de ses congénères en termes d’armement. Au lieu d’un seul canon lourd, la coque centrale avant du Kill Blasta supporte un éventail alambiqué de multiples canons lourds, de canons rotatifs, de fusils à fragmentation et de gros fling’, tous configurés pour tirer en même temps, inondant sa cible sous un torrent de balles et d’obus meurtriers. Si le Kill Blasta n’a pas la souplesse du Kanon Krusha ou la destruction brute du Kanon Bursta, il est capable de détruire des sections entières d’infanterie et de véhicules légers ennemis, et de brutaliser les chars plus lourds sous une fusillade de tirs pulvérisant.

Source

Pensée du Jour : « Nous confions notre Destin à la Volonté de l’Empereur. »
  • Imperial Armour Vol 8 : Raid on Kastorel-Novem
  1. Imperial Armour Vol 8 : Raid on Kastorel-Novem - Kill Tanks (traduit de l’anglais par Christer)