Space Marine du Chaos Possédé : Différence entre versions

De Omnis Bibliotheca
m
(Un Démon Banni)
(2 révisions intermédiaires par le même utilisateur non affichées)
Ligne 1 : Ligne 1 :
 +
__NOTOC__
 
:''« Ils avançaient vers nos lignes, telle une horde de damnés bredouillants. Leur chair pustuleuse enflait et se fendait. Leurs gueules de lamproie hurlaient, tandis que des tentacules de muscles et de graisse aspergeaient du pus dans l’air. Au service de l’[[L'Empereur de l'Humanité|Empereur]], je n’ai jamais observé pareil immondice, et alors que j’ordonnais à mes frères d’ouvrir le feu, je me demandais si nous ne faisions pas la preuve de miséricorde, mais cette notion disparut lorsque les créatures encaissèrent nos tirs, et que la tuerie commença pour de bon… »''  
 
:''« Ils avançaient vers nos lignes, telle une horde de damnés bredouillants. Leur chair pustuleuse enflait et se fendait. Leurs gueules de lamproie hurlaient, tandis que des tentacules de muscles et de graisse aspergeaient du pus dans l’air. Au service de l’[[L'Empereur de l'Humanité|Empereur]], je n’ai jamais observé pareil immondice, et alors que j’ordonnais à mes frères d’ouvrir le feu, je me demandais si nous ne faisions pas la preuve de miséricorde, mais cette notion disparut lorsque les créatures encaissèrent nos tirs, et que la tuerie commença pour de bon… »''  
 
:::'''- Frère-Sergent Casinius, 3<small><sup>e</sup></small> Compagnie des [[Blood Angels]].  
 
:::'''- Frère-Sergent Casinius, 3<small><sup>e</sup></small> Compagnie des [[Blood Angels]].  
  
[[Fichier:PossédéDuChaos.jpg|right|500px|thumb|Des Possédés.]]Certains [[Space Marine du Chaos|Space Marines du Chaos]] trouvent insuffisant de simplement mettre leurs âmes au service des [[:Catégorie:Panthéon Chaotique|dieux]]. Les plus avides de pouvoir, quel qu’en soit le prix, s’offrent sans retenue au [[:Catégorie:Chaos|Chaos]], et deviennent les réceptacles volontaires des créatures immatérielles du [[Warp]]. Une telle possession est cependant la promesse d’une lente agonie, car le [[:Catégorie:Démons du Chaos|Démon]] qui infeste le guerrier remodèle son corps selon ses besoins.  
+
[[Fichier:SpaceMarineDuChaosPossédé.jpg|500px|right|thumb|Un Space Marine du Chaos Possédé.]]Certains [[Space Marine du Chaos|Space Marines du Chaos]] trouvent insuffisant de simplement mettre leurs âmes au service des [[:Catégorie:Panthéon Chaotique|dieux]]. Les plus avides de pouvoir, quel qu’en soit le prix, s’offrent sans retenue au [[:Catégorie:Chaos|Chaos]], et deviennent les réceptacles volontaires des créatures immatérielles du [[Warp]]. Une telle possession est cependant la promesse d’une lente agonie, car le [[:Catégorie:Démons du Chaos|Démon]] qui infeste le guerrier remodèle son corps selon ses besoins.  
  
 
Les candidats à la possession passent des mois en rituels de dégradation et de scarification, afin de s’offrir en sacrifice et de préparer leur corps à l’accueil d’une entité démoniaque. Bien que la personnalité de ces guerriers à moitié fous en soit à jamais altérée, les possessions n’en sont pas moins de grandes célébrations de l’union entre mortel et Démon. Elles sont marquées par des festivités dépravées, où les dévots scandent solennellement des hymnes impies. Pour l’hôte mortel, il s’agit d’acquérir très rapidement un pouvoir exceptionnel. Pour le Démon, la chair et les os de l’hôte servent d’ancrage dans le royaume matériel, afin d’exister dans les environnements ou l’énergie du Warp fait défaut ; au lieu de se dégrader avec le temps, comme c’est le cas des Démons, ils conservent leur intégrité quasi indéfiniment.  
 
Les candidats à la possession passent des mois en rituels de dégradation et de scarification, afin de s’offrir en sacrifice et de préparer leur corps à l’accueil d’une entité démoniaque. Bien que la personnalité de ces guerriers à moitié fous en soit à jamais altérée, les possessions n’en sont pas moins de grandes célébrations de l’union entre mortel et Démon. Elles sont marquées par des festivités dépravées, où les dévots scandent solennellement des hymnes impies. Pour l’hôte mortel, il s’agit d’acquérir très rapidement un pouvoir exceptionnel. Pour le Démon, la chair et les os de l’hôte servent d’ancrage dans le royaume matériel, afin d’exister dans les environnements ou l’énergie du Warp fait défaut ; au lieu de se dégrader avec le temps, comme c’est le cas des Démons, ils conservent leur intégrité quasi indéfiniment.  
  
Les '''Possédés''' sont facilement identifiables à leurs traits grotesques et à leurs corps mutés. Ils peuvent présenter des griffes cruelles, des membres atrocement corrompus, des tentacules, des ailes, des bouches ou des yeux surnuméraires, voire des serres acérées pouvant éventrer la céramite comme l’acier. Au combat, ils semblent parfois osciller entre le plan réel et immatériel, voire changer de forme, bondissant tel des prédateurs avant de se muer en tornades hurlantes de griffes et de crocs qui tiennent plus du phénomène éthérique que de l’humain. Ce sont des limiers incroyables, capables de percevoir à la fois le royaume matériel et l’Empyrée - ils distinguent la peur, flairent le doute et perçoivent la tache psychique grasse du désespoir. Grâce à ces sens troublants, ils sont capables de guider les flottes du Chaos à travers les méandres du Warp s’ils daignent aider leurs alliés mortels. Toutefois, leur principal rôle, celui qu’ils affectionnent le plus, reste de démembrer leurs proies avec une sauvagerie créative.  
+
Les '''Possédés''' sont facilement identifiables à leurs traits grotesques et à leurs corps mutés. Ils peuvent présenter des griffes cruelles, des membres atrocement corrompus, des tentacules, des ailes, des bouches ou des yeux surnuméraires, voire des serres acérées pouvant éventrer la [[céramite]] comme l’acier. Au combat, ils semblent parfois osciller entre le plan réel et immatériel, voire changer de forme, bondissant tel des prédateurs avant de se muer en tornades hurlantes de griffes et de crocs qui tiennent plus du phénomène éthérique que de l’humain. Ce sont des limiers incroyables, capables de percevoir à la fois le royaume matériel et l’Empyrée - ils distinguent la peur, flairent le doute et perçoivent la tache psychique grasse du désespoir. Grâce à ces sens troublants, ils sont capables de guider les flottes du Chaos à travers les méandres du Warp s’ils daignent aider leurs alliés mortels. Toutefois, leur principal rôle, celui qu’ils affectionnent le plus, reste de démembrer leurs proies avec une sauvagerie créative.  
  
{| class="wikitable" style="width: 40%; color:#DBE9F4; background-color: #000000; margin: auto;"
+
==Hôtes du Chaos==
 +
Les Space Marines du Chaos qui ont été revendiqués par les Démons sont connus sous le nom de Possédés. Ce sont des guerriers dépravés et bestiaux, capables d’exploits d’une force brutale et d’une vitesse déconcertante.
 +
 
 +
Bien que tous les Traîtres qui tombent sous l’emprise des Puissances de la Ruine soient corrompus, un Possédé est particulièrement sauvage. C’est parce qu’un Space Marine du Chaos Possédé s’est complètement livré à un Démon du Warp. Une telle créature consomme totalement l’âme de son hôte et, en fin de compte, son corps.
 +
 
 +
Les résultats de cette union impie du mortel et du Démon se manifestent par des mutations hideuses, ce qui signifie qu’il n’y a pas deux Possédés qui se ressemblent. Des griffes mortelles, des ailes membraneuses, des membres déformés, des tentacules tordues ou des gueules béantes percent à travers la chair d’un Possédé pour mieux refléter la nature du Démon qu’il contient. Cette conquête d’un Space Marine du Chaos est si minutieuse que les horreurs du Warp se mêlent aux [[Armure Énergétique du Chaos|Armures Énergétiques]] et les remodèlent.<ref>Index Chaotica, ''Posseded - The Daemon Within'' ''(traduit de l’anglais par Guilhem)''</ref>
 +
 
 +
===Les Nombreuses Formes du Chaos===
 +
En même temps que des augmentations contre nature et dégradantes, un Possédé acquiert des sens aiguisés. Grâce à sa perception améliorée, il est capable de suivre ses proies à travers des désolations de cendres ou des marécages toxiques. Quand il s’approche enfin de sa proie, que ce soit en première ligne de bataille ou lors d’un assaut furtif derrière les lignes ennemies, le Possédé libère toute la puissance du Démon en lui. Toutes les armes que le Space Marine du Chaos transportait autrefois ont longtemps été abandonnées, car un Possédé a peu besoin d’outils de destruction conventionnels. Un Possédé se tient prêt à déchirer ses ennemis membre par membre avec des griffes qui ont nouvellement germées et des appendices barbelés.
 +
 
 +
Les formes des Possédés sont illimitées, mais les mutations qu’ils subissent ne se limitent pas à leurs formes physiques. Leurs anciennes personnalités sont également subsumées, donnant lieu à des comportements de plus en plus inhumains. Quelle qu’est pu être la sensibilité du Space Marine du Chaos avant d’être possédé par une entité Warp - celui qui s’engageait autrefois dans une bataille avec son [[Bolter du Chaos|Bolter]] - est à jamais perdu dans l’Immaterium, car tout son esprit a été livré à un Démon. Seul un écho sombre de leur essence originelle subsiste.
 +
 
 +
Ces Space Marines du Chaos qui étaient d’une nature plus pieuse finissent par massacrer leurs ennemis en criant les noms de leurs dieux. Ces Possédés sont des chasseurs acharnés, errant à l’avant-garde de leurs frères renégats. Quand ils tuent, leur dévotion aux Puissances de la Ruine est telle que leurs victimes sont souvent déplacées dans des postures rituelles significatives, ou se voient gravées des runes [[hérétique]]s sur leurs fronts ensanglantés sous les chants blasphématoires sans fin des Possédés. Ces Space Marines du Chaos qui étaient des tueurs sadiques dans leur existence précédente sont transformés en massacreurs frénétiques et incontrôlables. Ils se battent avec un abandon sauvage, se frayant joyeusement de larges chemins sanglants à travers l’infanterie en progression, se délectant du carnage qu’ils apportent.
 +
 
 +
Après qu’ils aient été liés à un Démon, les Possédés marchent toujours vers la guerre vêtus des mêmes couleurs que la bande de guerre ou la [[Legiones Astartes|Légion]] dans laquelle ils ont combattu auparavant. On les trouve souvent en train de se battre aux côtés d’autres Possédés de même origine. On pense que c’est simplement parce que de telles formations de Space Marines du Chaos sont plus efficaces au combat, ou peut-être qu’elles partagent une mentalité de meute bestiale.<ref>Index Chaotica, ''Posseded - The Many Forms of Chaos'' ''(traduit de l’anglais par Guilhem)''</ref>
 +
 
 +
===Endurer le Royaume des Mortels===
 +
Les Démons ne peuvent exister dans le monde matériel que pour une courte période, à moins qu’ils ne soient liés à un hôte mortel. Alors qu’un Démon peut terroriser une ville ou même une planète lorsqu’il est lié à un hôte humain, un Space Marine du Chaos donne à un Démon les moyens d’endurer indéfiniment l’univers extérieur au Warp, habitant le corps d’un tueur hors pair avec les moyens de causer d’immenses dégâts dans de nombreux mondes impériaux. Par conséquent, un Space Marine du Chaos est un hôte très prisé pour les horreurs du Warp. Ces guerriers s’avèrent être des réceptacles rustres pouvant endurer des mutations et des tourments qui déchiquetteraient facilement la chair faible d’un adepte indigne.
 +
 
 +
Pour héberger un Démon en son sein, un Space Marine du Chaos doit prouver sa loyauté inébranlable envers les Dieux du Chaos. Pourtant, le service seul ne suffit pas pour justifier la possession. La destruction de la chair et des âmes sont des actes quotidiens, et dûment attendus de tout individu au service des Puissances de la Ruine. Par conséquent, le voyage vers la possession par un Démon nécessite qu’un Space Marine du Chaos s’engage dans une séquence spécifique d’actions. Elle culmine dans un acte avilissant commis par un [[Sorcier]] ou un [[Apôtre Noir]].<ref>Index Chaotica, ''Posseded - Enduringthe Mortal Realm'' ''(traduit de l’anglais par Guilhem)''</ref>
 +
 
 +
===Le Rite du Remodelage===
 +
[[Fichier:PossédéDuChaos.jpg|right|500px|thumb|Cornes, griffes, ailes, il n’y a pas un Space Marine du Chaos Possédé identiques après le Rite du Remodelage.]]Il est suggéré dans la copie de l’Heretica Daemonica conservée dans les voûtes de l’[[Ordo Malleus]] qu’il existe plusieurs méthodes par lesquelles le Démon peut se matérialiser dans le corps d’un Space Marine. Un des rares rituels connus pour être détaillé dans le volume interdit, et certainement la méthode la plus commune par laquelle un Space Marine du Chaos peut devenir un Possédé, est le Rite du Remodelage.
 +
 
 +
L’étape ultime de ce rituel blasphématoire est accomplie soit par un Apôtre Noir, soit par un Sorcier habile à communiquer avec les créatures du Warp. Cependant, avant que l’un ou l’autre ne puisse conclure le rituel, huit butins de sang dignes et puissants doivent être pris par le Space Marine du Chaos qui cherche à être possédé. Ces spécimens peuvent aller du cadavre intact d’un [[Grand Prophète|Prophète]] [[Aeldari]] de grande valeur à la tête d’un guerrier de l’Adeptus Astartes. On dit que les Dieux du Chaos chuchotent les noms des victimes recherchées dans la tête du Space Marine du Chaos - et qu’il existe un certain ordre de préférence dans le commerce de la possession.
 +
 
 +
En conséquence, un Space Marine du Chaos qui cherche les bénédictions d’un dieu particulier peut chasser des victimes appropriées pour plaire à la divinité. Ainsi, ceux qui cherchent à être possédé par des Démons de [[Nurgle]] ravagent les planètes de peste du Dieu de la Pestilence pour des trophées rances. De même, ceux qui souhaitent un Démon de [[Khorne]] recherchent les meurtriers les plus vils de la galaxie. L’Heretica Daemonica suggère que chaque possession est unique, avec son propre chemin sanglant.
 +
 
 +
Un Space Marine du Chaos qui cherche un Démon peut voyager pendant des années pour trouver les composants corrects pour le rituel, fouillant les planètes, embarquant sur des navires oubliés et prononçant des hymnes corrompus alors qu’il massacre ceux qui protègent sa cible. Pour célébrer sa progression dépravée, le Space Marine du Chaos s’adonne à des festins orgiastiques aux tables des palais saccagés des [[Gouverneur Planétaire|Gouverneurs]], avec seulement les cadavres sanguinolents de ses occupants précédents pour compagnie. C’est un chemin d’excès et de meurtre. Pourtant, toujours à la recherche d’un Démon, le Space Marine du Chaos reste concentré sur son prochain acte avilissant. Fanatique et dévoué à la cause, lui seul saura quand il sera prêt à accomplir le rituel.
 +
 
 +
La dernière étape de ce cheminement se déroule souvent sur le lieu d’une atrocité passée, bien qu’il ne soit pas nécessaire qu’elle ait été menée par les guerriers renégats eux-mêmes. Le site est souvent un lieu d’exécution pour les [[Psyker Renégat|Psykers Renégats]] ou un ancien champ de bataille où l’air est encore hanté par les gémissements des morts.
 +
 
 +
Les trophées récoltés, dont les plus puissants resteront toujours vivants jusqu’au dernier moment, sont ensuite déposés sur le sol, formant huit pointes d’un sceau blasphématoire.
 +
 
 +
Tandis qu’un Sorcier ou un Apôtre Noir conduit le sombre Rite du Remodelage, prononçant des litanies fétides en décalant les cadences, le trophée vivant est égorgé par une lame Warp. Debout au milieu d’épaisses gouttes de sang, le Space Marine du Chaos en quête de possession pressera le bout de la lame contaminée sur sa propre armure et sa propre chair. Sa peau démange sous son armure de céramite. Son corps palpite de douleur. Son esprit souffre sous l’examen minutieux de mille entités du Warp en ébullition, chacune rivalisant pour conquérir sa chair et la modifier. À la fin du Rite du Remodelage, les marques du Démon commencent à se manifester - griffes, cornes courbées ou ailes, toutes trempées de sang. Le Possédé s’élève, changé à jamais par les pouvoirs de l’Immaterium.<ref>Index Chaotica, ''Posseded - The Rite of the Reshaper'' ''(traduit de l’anglais par Guilhem)''</ref>
 +
 
 +
===Un Démon Banni===
 +
Il n’est pas rare qu’un Démon soit banni de la forme mutante du Space Marine du Chaos. Les raisons en sont toujours incertaines, mais il est rare qu’un hôte aussi précieux pour le carnage reste abandonné.
 +
 
 +
Lorsqu’un Démon est banni, d’autres créatures du Warp se bousculent pour occuper l’ancien Possédé. Le Démon le plus fort s’enfonce dans la forme physique du Space Marine du Chaos et refaçonne sa chair d’une nouvelle manière hideuse. Il n’y a rien que le Space Marine du Chaos puisse faire pour influencer cela. Pendant ce temps, son esprit hurle de douleur à cause de la nouvelle possession. Sa peau frissonne alors qu’un nouveau Démon s’agrippe de nouveau à sa forme. Mais ce sont des douleurs à savourer plutôt qu’à endurer, car le Possédé sait que son enveloppe devient plus rapide et plus forte et que ses sens sont encore plus aiguisés.
 +
 
 +
En de rares occasions, un Space Marine Possédé peut être dépourvu d’un Démon pendant une période prolongée. Que ce soit parce qu’il n’a pas causé assez de chaos pour satisfaire son dieu protecteur, ou pour une autre raison mystérieuse. Une fois redevenu lui-même, cependant, un Space Marine du Chaos anciennement Possédé devient une enveloppe de son ancien moi, plus faible au combat et désireux d’être à nouveau un vecteur de la puissance des Dieux du Chaos. Certains d’entre eux sont connus pour tenter à nouveau les rituels d’origine et continuent de voyager dans toute la galaxie à la recherche de moyens de retrouver leurs pouvoirs d’antan.<ref>Index Chaotica, ''Posseded - A Daemon Banished'' ''(traduit de l’anglais par Guilhem)''</ref>
 +
 
 +
==Grand Possédé==
 +
Les guerriers mortels qui commettent les atrocités les plus remarquables attirent l’attention des entités les plus maléfiques du Warp, ceux que les Dieux Sombres appellent leurs [[Hérauts Démoniaques|Hérauts]]. Dominant leurs semblables, les '''Grands Possédés''' sont non seulement plus forts et bien plus sauvages, mais ils irradient un charisme impie auquel même les pures créatures du Warp sont sensibles. Les autres [[Daemonkin]]s éprouvent un profond respect pour ces champions difformes, car ils sont la preuve vivante de l’ascension ultime qui les attends. Grâce à leurs pinces gigantesques et à leurs griffes semblables à des faux, ces abominations déchiquettent leurs proies en se délectant du carnage qu’elles provoquent. Chaque Grand Possédé est un point de focalisation pour l’énergie empyréenne, un instrument par lequel les horreurs du Warp se manifestent. Les guerriers mortels aussi bien que démoniaques redoublent d’ardeur meurtrière en présence de ces effroyables champions dans l’espoir d’être pareillement honoré en faisant la preuve de leur brutalité. Mais les Grands Possédés ne se soucient guère de l’ascension de leurs alliés, car seul le carnage les intéresse.
 +
 
 +
{|class="wikitable" style="width: 40%; color:#DBE9F4; background-color: #000000; margin: auto;"
 
|<center>'''<u>Les Bénis et les Maudits</u>'''</center>  
 
|<center>'''<u>Les Bénis et les Maudits</u>'''</center>  
Dans bien des osts du Chaos, tels les Fire Reavers, le Crimson Slaughter ou les Invocators, ceux qui servent d’hôte à un Démon sont considérés comme les plus bénis entre tous. Les féroces Gal Vorbak des [[Word Bearers]] sont les plus illustres, si bien que les [[Apôtre Noir|Apôtres Noirs]] parlent d’eux comme des saints blasphématoires. Si ce qu’on raconte est vrai, ils furent les premiers [[Space Marine]]s à devenir Possédés pendant l’[[Hérésie d'Horus]], brisant la loi de la réalité pour mieux servir les Puissances de la Ruine vénérées par leur [[Lorgar Aurelian|Primarque]] et ses conseillers. Bien que les Gal Vorbak soient entrés dans la légende depuis longtemps, les Word Bearers ont compté de nombreux Possédés depuis, et ainsi tissé des liens solides avec leurs alliés démoniaques.  
+
Dans bien des osts du Chaos, tels les [[Fire Reavers]], le [[Crimson Slaughter]] ou les [[Invocators]], ceux qui servent d’hôte à un Démon sont considérés comme les plus bénis entre tous. Les féroces [[Gal Vorbak]] des [[Word Bearers]] sont les plus illustres, si bien que les Apôtres Noirs parlent d’eux comme des saints blasphématoires. Si ce qu’on raconte est vrai, ils furent les [[Pèlerinage de Lorgar|premiers]] [[Space Marine]]s à devenir Possédés pendant l’[[Hérésie d'Horus]], brisant la loi de la réalité pour mieux servir les Puissances de la Ruine vénérées par leur [[Lorgar Aurelian|Primarque]] et ses conseillers. Bien que les Gal Vorbak soient entrés dans la légende depuis longtemps, les Word Bearers ont compté de nombreux Possédés depuis, et ainsi tissé des liens solides avec leurs alliés démoniaques.  
 
|}
 
|}
  
Ligne 16 : Ligne 63 :
 
*Codex Heretic Astartes Chaos Space Marines, V8
 
*Codex Heretic Astartes Chaos Space Marines, V8
 
*Codex Heretic Astartes Chaos Death Guard, V8
 
*Codex Heretic Astartes Chaos Death Guard, V8
 +
*Index Chaotica, 2013
 +
<references/>
  
 
[[Catégorie:Daemonkins]]
 
[[Catégorie:Daemonkins]]
 
[[Catégorie:Carrières Chaotiques]]
 
[[Catégorie:Carrières Chaotiques]]
 
[[Catégorie:Les Égarés et les Damnés]]
 
[[Catégorie:Les Égarés et les Damnés]]

Version du 10 novembre 2019 à 22:03

« Ils avançaient vers nos lignes, telle une horde de damnés bredouillants. Leur chair pustuleuse enflait et se fendait. Leurs gueules de lamproie hurlaient, tandis que des tentacules de muscles et de graisse aspergeaient du pus dans l’air. Au service de l’Empereur, je n’ai jamais observé pareil immondice, et alors que j’ordonnais à mes frères d’ouvrir le feu, je me demandais si nous ne faisions pas la preuve de miséricorde, mais cette notion disparut lorsque les créatures encaissèrent nos tirs, et que la tuerie commença pour de bon… »
- Frère-Sergent Casinius, 3e Compagnie des Blood Angels.
Un Space Marine du Chaos Possédé.
Certains Space Marines du Chaos trouvent insuffisant de simplement mettre leurs âmes au service des dieux. Les plus avides de pouvoir, quel qu’en soit le prix, s’offrent sans retenue au Chaos, et deviennent les réceptacles volontaires des créatures immatérielles du Warp. Une telle possession est cependant la promesse d’une lente agonie, car le Démon qui infeste le guerrier remodèle son corps selon ses besoins.

Les candidats à la possession passent des mois en rituels de dégradation et de scarification, afin de s’offrir en sacrifice et de préparer leur corps à l’accueil d’une entité démoniaque. Bien que la personnalité de ces guerriers à moitié fous en soit à jamais altérée, les possessions n’en sont pas moins de grandes célébrations de l’union entre mortel et Démon. Elles sont marquées par des festivités dépravées, où les dévots scandent solennellement des hymnes impies. Pour l’hôte mortel, il s’agit d’acquérir très rapidement un pouvoir exceptionnel. Pour le Démon, la chair et les os de l’hôte servent d’ancrage dans le royaume matériel, afin d’exister dans les environnements ou l’énergie du Warp fait défaut ; au lieu de se dégrader avec le temps, comme c’est le cas des Démons, ils conservent leur intégrité quasi indéfiniment.

Les Possédés sont facilement identifiables à leurs traits grotesques et à leurs corps mutés. Ils peuvent présenter des griffes cruelles, des membres atrocement corrompus, des tentacules, des ailes, des bouches ou des yeux surnuméraires, voire des serres acérées pouvant éventrer la céramite comme l’acier. Au combat, ils semblent parfois osciller entre le plan réel et immatériel, voire changer de forme, bondissant tel des prédateurs avant de se muer en tornades hurlantes de griffes et de crocs qui tiennent plus du phénomène éthérique que de l’humain. Ce sont des limiers incroyables, capables de percevoir à la fois le royaume matériel et l’Empyrée - ils distinguent la peur, flairent le doute et perçoivent la tache psychique grasse du désespoir. Grâce à ces sens troublants, ils sont capables de guider les flottes du Chaos à travers les méandres du Warp s’ils daignent aider leurs alliés mortels. Toutefois, leur principal rôle, celui qu’ils affectionnent le plus, reste de démembrer leurs proies avec une sauvagerie créative.

Hôtes du Chaos

Les Space Marines du Chaos qui ont été revendiqués par les Démons sont connus sous le nom de Possédés. Ce sont des guerriers dépravés et bestiaux, capables d’exploits d’une force brutale et d’une vitesse déconcertante.

Bien que tous les Traîtres qui tombent sous l’emprise des Puissances de la Ruine soient corrompus, un Possédé est particulièrement sauvage. C’est parce qu’un Space Marine du Chaos Possédé s’est complètement livré à un Démon du Warp. Une telle créature consomme totalement l’âme de son hôte et, en fin de compte, son corps.

Les résultats de cette union impie du mortel et du Démon se manifestent par des mutations hideuses, ce qui signifie qu’il n’y a pas deux Possédés qui se ressemblent. Des griffes mortelles, des ailes membraneuses, des membres déformés, des tentacules tordues ou des gueules béantes percent à travers la chair d’un Possédé pour mieux refléter la nature du Démon qu’il contient. Cette conquête d’un Space Marine du Chaos est si minutieuse que les horreurs du Warp se mêlent aux Armures Énergétiques et les remodèlent.[1]

Les Nombreuses Formes du Chaos

En même temps que des augmentations contre nature et dégradantes, un Possédé acquiert des sens aiguisés. Grâce à sa perception améliorée, il est capable de suivre ses proies à travers des désolations de cendres ou des marécages toxiques. Quand il s’approche enfin de sa proie, que ce soit en première ligne de bataille ou lors d’un assaut furtif derrière les lignes ennemies, le Possédé libère toute la puissance du Démon en lui. Toutes les armes que le Space Marine du Chaos transportait autrefois ont longtemps été abandonnées, car un Possédé a peu besoin d’outils de destruction conventionnels. Un Possédé se tient prêt à déchirer ses ennemis membre par membre avec des griffes qui ont nouvellement germées et des appendices barbelés.

Les formes des Possédés sont illimitées, mais les mutations qu’ils subissent ne se limitent pas à leurs formes physiques. Leurs anciennes personnalités sont également subsumées, donnant lieu à des comportements de plus en plus inhumains. Quelle qu’est pu être la sensibilité du Space Marine du Chaos avant d’être possédé par une entité Warp - celui qui s’engageait autrefois dans une bataille avec son Bolter - est à jamais perdu dans l’Immaterium, car tout son esprit a été livré à un Démon. Seul un écho sombre de leur essence originelle subsiste.

Ces Space Marines du Chaos qui étaient d’une nature plus pieuse finissent par massacrer leurs ennemis en criant les noms de leurs dieux. Ces Possédés sont des chasseurs acharnés, errant à l’avant-garde de leurs frères renégats. Quand ils tuent, leur dévotion aux Puissances de la Ruine est telle que leurs victimes sont souvent déplacées dans des postures rituelles significatives, ou se voient gravées des runes hérétiques sur leurs fronts ensanglantés sous les chants blasphématoires sans fin des Possédés. Ces Space Marines du Chaos qui étaient des tueurs sadiques dans leur existence précédente sont transformés en massacreurs frénétiques et incontrôlables. Ils se battent avec un abandon sauvage, se frayant joyeusement de larges chemins sanglants à travers l’infanterie en progression, se délectant du carnage qu’ils apportent.

Après qu’ils aient été liés à un Démon, les Possédés marchent toujours vers la guerre vêtus des mêmes couleurs que la bande de guerre ou la Légion dans laquelle ils ont combattu auparavant. On les trouve souvent en train de se battre aux côtés d’autres Possédés de même origine. On pense que c’est simplement parce que de telles formations de Space Marines du Chaos sont plus efficaces au combat, ou peut-être qu’elles partagent une mentalité de meute bestiale.[2]

Endurer le Royaume des Mortels

Les Démons ne peuvent exister dans le monde matériel que pour une courte période, à moins qu’ils ne soient liés à un hôte mortel. Alors qu’un Démon peut terroriser une ville ou même une planète lorsqu’il est lié à un hôte humain, un Space Marine du Chaos donne à un Démon les moyens d’endurer indéfiniment l’univers extérieur au Warp, habitant le corps d’un tueur hors pair avec les moyens de causer d’immenses dégâts dans de nombreux mondes impériaux. Par conséquent, un Space Marine du Chaos est un hôte très prisé pour les horreurs du Warp. Ces guerriers s’avèrent être des réceptacles rustres pouvant endurer des mutations et des tourments qui déchiquetteraient facilement la chair faible d’un adepte indigne.

Pour héberger un Démon en son sein, un Space Marine du Chaos doit prouver sa loyauté inébranlable envers les Dieux du Chaos. Pourtant, le service seul ne suffit pas pour justifier la possession. La destruction de la chair et des âmes sont des actes quotidiens, et dûment attendus de tout individu au service des Puissances de la Ruine. Par conséquent, le voyage vers la possession par un Démon nécessite qu’un Space Marine du Chaos s’engage dans une séquence spécifique d’actions. Elle culmine dans un acte avilissant commis par un Sorcier ou un Apôtre Noir.[3]

Le Rite du Remodelage

Cornes, griffes, ailes, il n’y a pas un Space Marine du Chaos Possédé identiques après le Rite du Remodelage.
Il est suggéré dans la copie de l’Heretica Daemonica conservée dans les voûtes de l’Ordo Malleus qu’il existe plusieurs méthodes par lesquelles le Démon peut se matérialiser dans le corps d’un Space Marine. Un des rares rituels connus pour être détaillé dans le volume interdit, et certainement la méthode la plus commune par laquelle un Space Marine du Chaos peut devenir un Possédé, est le Rite du Remodelage.

L’étape ultime de ce rituel blasphématoire est accomplie soit par un Apôtre Noir, soit par un Sorcier habile à communiquer avec les créatures du Warp. Cependant, avant que l’un ou l’autre ne puisse conclure le rituel, huit butins de sang dignes et puissants doivent être pris par le Space Marine du Chaos qui cherche à être possédé. Ces spécimens peuvent aller du cadavre intact d’un Prophète Aeldari de grande valeur à la tête d’un guerrier de l’Adeptus Astartes. On dit que les Dieux du Chaos chuchotent les noms des victimes recherchées dans la tête du Space Marine du Chaos - et qu’il existe un certain ordre de préférence dans le commerce de la possession.

En conséquence, un Space Marine du Chaos qui cherche les bénédictions d’un dieu particulier peut chasser des victimes appropriées pour plaire à la divinité. Ainsi, ceux qui cherchent à être possédé par des Démons de Nurgle ravagent les planètes de peste du Dieu de la Pestilence pour des trophées rances. De même, ceux qui souhaitent un Démon de Khorne recherchent les meurtriers les plus vils de la galaxie. L’Heretica Daemonica suggère que chaque possession est unique, avec son propre chemin sanglant.

Un Space Marine du Chaos qui cherche un Démon peut voyager pendant des années pour trouver les composants corrects pour le rituel, fouillant les planètes, embarquant sur des navires oubliés et prononçant des hymnes corrompus alors qu’il massacre ceux qui protègent sa cible. Pour célébrer sa progression dépravée, le Space Marine du Chaos s’adonne à des festins orgiastiques aux tables des palais saccagés des Gouverneurs, avec seulement les cadavres sanguinolents de ses occupants précédents pour compagnie. C’est un chemin d’excès et de meurtre. Pourtant, toujours à la recherche d’un Démon, le Space Marine du Chaos reste concentré sur son prochain acte avilissant. Fanatique et dévoué à la cause, lui seul saura quand il sera prêt à accomplir le rituel.

La dernière étape de ce cheminement se déroule souvent sur le lieu d’une atrocité passée, bien qu’il ne soit pas nécessaire qu’elle ait été menée par les guerriers renégats eux-mêmes. Le site est souvent un lieu d’exécution pour les Psykers Renégats ou un ancien champ de bataille où l’air est encore hanté par les gémissements des morts.

Les trophées récoltés, dont les plus puissants resteront toujours vivants jusqu’au dernier moment, sont ensuite déposés sur le sol, formant huit pointes d’un sceau blasphématoire.

Tandis qu’un Sorcier ou un Apôtre Noir conduit le sombre Rite du Remodelage, prononçant des litanies fétides en décalant les cadences, le trophée vivant est égorgé par une lame Warp. Debout au milieu d’épaisses gouttes de sang, le Space Marine du Chaos en quête de possession pressera le bout de la lame contaminée sur sa propre armure et sa propre chair. Sa peau démange sous son armure de céramite. Son corps palpite de douleur. Son esprit souffre sous l’examen minutieux de mille entités du Warp en ébullition, chacune rivalisant pour conquérir sa chair et la modifier. À la fin du Rite du Remodelage, les marques du Démon commencent à se manifester - griffes, cornes courbées ou ailes, toutes trempées de sang. Le Possédé s’élève, changé à jamais par les pouvoirs de l’Immaterium.[4]

Un Démon Banni

Il n’est pas rare qu’un Démon soit banni de la forme mutante du Space Marine du Chaos. Les raisons en sont toujours incertaines, mais il est rare qu’un hôte aussi précieux pour le carnage reste abandonné.

Lorsqu’un Démon est banni, d’autres créatures du Warp se bousculent pour occuper l’ancien Possédé. Le Démon le plus fort s’enfonce dans la forme physique du Space Marine du Chaos et refaçonne sa chair d’une nouvelle manière hideuse. Il n’y a rien que le Space Marine du Chaos puisse faire pour influencer cela. Pendant ce temps, son esprit hurle de douleur à cause de la nouvelle possession. Sa peau frissonne alors qu’un nouveau Démon s’agrippe de nouveau à sa forme. Mais ce sont des douleurs à savourer plutôt qu’à endurer, car le Possédé sait que son enveloppe devient plus rapide et plus forte et que ses sens sont encore plus aiguisés.

En de rares occasions, un Space Marine Possédé peut être dépourvu d’un Démon pendant une période prolongée. Que ce soit parce qu’il n’a pas causé assez de chaos pour satisfaire son dieu protecteur, ou pour une autre raison mystérieuse. Une fois redevenu lui-même, cependant, un Space Marine du Chaos anciennement Possédé devient une enveloppe de son ancien moi, plus faible au combat et désireux d’être à nouveau un vecteur de la puissance des Dieux du Chaos. Certains d’entre eux sont connus pour tenter à nouveau les rituels d’origine et continuent de voyager dans toute la galaxie à la recherche de moyens de retrouver leurs pouvoirs d’antan.[5]

Grand Possédé

Les guerriers mortels qui commettent les atrocités les plus remarquables attirent l’attention des entités les plus maléfiques du Warp, ceux que les Dieux Sombres appellent leurs Hérauts. Dominant leurs semblables, les Grands Possédés sont non seulement plus forts et bien plus sauvages, mais ils irradient un charisme impie auquel même les pures créatures du Warp sont sensibles. Les autres Daemonkins éprouvent un profond respect pour ces champions difformes, car ils sont la preuve vivante de l’ascension ultime qui les attends. Grâce à leurs pinces gigantesques et à leurs griffes semblables à des faux, ces abominations déchiquettent leurs proies en se délectant du carnage qu’elles provoquent. Chaque Grand Possédé est un point de focalisation pour l’énergie empyréenne, un instrument par lequel les horreurs du Warp se manifestent. Les guerriers mortels aussi bien que démoniaques redoublent d’ardeur meurtrière en présence de ces effroyables champions dans l’espoir d’être pareillement honoré en faisant la preuve de leur brutalité. Mais les Grands Possédés ne se soucient guère de l’ascension de leurs alliés, car seul le carnage les intéresse.

Les Bénis et les Maudits

Dans bien des osts du Chaos, tels les Fire Reavers, le Crimson Slaughter ou les Invocators, ceux qui servent d’hôte à un Démon sont considérés comme les plus bénis entre tous. Les féroces Gal Vorbak des Word Bearers sont les plus illustres, si bien que les Apôtres Noirs parlent d’eux comme des saints blasphématoires. Si ce qu’on raconte est vrai, ils furent les premiers Space Marines à devenir Possédés pendant l’Hérésie d'Horus, brisant la loi de la réalité pour mieux servir les Puissances de la Ruine vénérées par leur Primarque et ses conseillers. Bien que les Gal Vorbak soient entrés dans la légende depuis longtemps, les Word Bearers ont compté de nombreux Possédés depuis, et ainsi tissé des liens solides avec leurs alliés démoniaques.

Sources

  • Codex Heretic Astartes Chaos Space Marines, V8
  • Codex Heretic Astartes Chaos Death Guard, V8
  • Index Chaotica, 2013
  1. Index Chaotica, Posseded - The Daemon Within (traduit de l’anglais par Guilhem)
  2. Index Chaotica, Posseded - The Many Forms of Chaos (traduit de l’anglais par Guilhem)
  3. Index Chaotica, Posseded - Enduringthe Mortal Realm (traduit de l’anglais par Guilhem)
  4. Index Chaotica, Posseded - The Rite of the Reshaper (traduit de l’anglais par Guilhem)
  5. Index Chaotica, Posseded - A Daemon Banished (traduit de l’anglais par Guilhem)