Serre du Warp : Différence entre versions

De Omnis Bibliotheca
m
 
Ligne 3 : Ligne 3 :
 
[[Fichier:SerreDuWarp.jpg|right|400px|thumb|Une Serre du Warp.]]Lorsqu’une meute de '''Serres du Warp''' émerge de l’[[Warp|Empyrean]], l’adversaire la voit surgir de nulle part au sein d’une boule de feu aveuglante. Ces êtres démoniaques tombent du ciel auréolés de flammes rugissantes, et s’attaquent à l’ennemi avec une férocité terrifiante.  
 
[[Fichier:SerreDuWarp.jpg|right|400px|thumb|Une Serre du Warp.]]Lorsqu’une meute de '''Serres du Warp''' émerge de l’[[Warp|Empyrean]], l’adversaire la voit surgir de nulle part au sein d’une boule de feu aveuglante. Ces êtres démoniaques tombent du ciel auréolés de flammes rugissantes, et s’attaquent à l’ennemi avec une férocité terrifiante.  
  
Les Serres du Warp se regroupent en bandes de [[Space Marine du Chaos|Space Marines du Chaos]] horriblement déformés et dotés de la capacité inhabituelle de pouvoir ouvrir des failles entre les dimensions. Comme leurs frères d’armes que sont les [[Raptor]]s, les Serres du Warp faisaient autrefois partie des compagnies d’assaut des [[:Catégorie:Adeptus Astartes|Légions Astartes]], mais ces guerriers suivent la voie du prédateur depuis si longtemps qu’ils ne vivent plus que pour tailler leurs proies en pièces. Cette obsession pour la mutilation et l’éviscération a fini par modeler leur corps : en lieu et place de leurs mains et de leurs pieds, les Serres du Warp possèdent des griffes métalliques au fil aiguisé surnaturel, capables de traverser aussi bien la matière que le tissu de la réalité.  
+
Les Serres du Warp se regroupent en bandes de [[Space Marine du Chaos|Space Marines du Chaos]] horriblement déformés et dotés de la capacité inhabituelle de pouvoir ouvrir des failles entre les dimensions. Comme leurs frères d’armes que sont les [[Raptor]]s, les Serres du Warp faisaient autrefois partie des Compagnies d’Assaut des [[Legiones Astartes]], mais ces guerriers suivent la voie du prédateur depuis si longtemps qu’ils ne vivent plus que pour tailler leurs proies en pièces. Cette obsession pour la mutilation et l’éviscération a fini par modeler leur corps : en lieu et place de leurs mains et de leurs pieds, les Serres du Warp possèdent des griffes métalliques au fil aiguisé surnaturel, capables de traverser aussi bien la matière que le tissu de la réalité.  
  
 
Les Serres du Warp sont encore plus déshumanisées que les Raptors, et ont perdu depuis longtemps la capacité de parler, de raisonner ou de créer. La violence est le seul domaine dans lequel ils excellent. Une meute de Serres du Warp n’est pas contrôlée, mais simplement lâchée par son maître sur le champ de bataille, car ce dernier sait que ces combattants ne s’intéressent qu’à deux choses : la traque d’une proie, et sa mise à mort. Il prend d’ailleurs souvent soin de donner aux Serres du Warp un objet qui les aidera à dénicher leur victime : une mèche de cheveux, la phalange d’un être aimé ou un morceau de tissu provenant d’un habit fétiche. La traque peut alors débuter : les Serres du Warp s’envolent au milieu de flammes démoniaques, l’esprit déjà obsédé par l’accomplissement de leur mission. Nul les reverra plus jusqu’à ce qu’ils débusquent leur proie.  
 
Les Serres du Warp sont encore plus déshumanisées que les Raptors, et ont perdu depuis longtemps la capacité de parler, de raisonner ou de créer. La violence est le seul domaine dans lequel ils excellent. Une meute de Serres du Warp n’est pas contrôlée, mais simplement lâchée par son maître sur le champ de bataille, car ce dernier sait que ces combattants ne s’intéressent qu’à deux choses : la traque d’une proie, et sa mise à mort. Il prend d’ailleurs souvent soin de donner aux Serres du Warp un objet qui les aidera à dénicher leur victime : une mèche de cheveux, la phalange d’un être aimé ou un morceau de tissu provenant d’un habit fétiche. La traque peut alors débuter : les Serres du Warp s’envolent au milieu de flammes démoniaques, l’esprit déjà obsédé par l’accomplissement de leur mission. Nul les reverra plus jusqu’à ce qu’ils débusquent leur proie.  
Ligne 11 : Ligne 11 :
 
Bien que la faille que les Serres du Warp ouvrent dans le tissu de la réalité se referme aussitôt après leur passage, la violence et la soudaineté de leur assaut plongent généralement leurs victimes dans la stupeur. Lorsque les Serres du Warp surgissent dans la réalité, dans une gerbe de flammes Empyreannes, à la fois multicolores et dépourvues de nuances, et accompagnés par une cacophonie qui fait voler la raison en éclats et réduit les pensées à néant. Cet instant d’hésitation est généralement fatal, car les Serres du Warp se précipiteront sur leurs proies sans attendre pour les tailler en pièces avec leurs redoutables griffes, faisant voler têtes et membres en tous sens dans des geysers de sang.  
 
Bien que la faille que les Serres du Warp ouvrent dans le tissu de la réalité se referme aussitôt après leur passage, la violence et la soudaineté de leur assaut plongent généralement leurs victimes dans la stupeur. Lorsque les Serres du Warp surgissent dans la réalité, dans une gerbe de flammes Empyreannes, à la fois multicolores et dépourvues de nuances, et accompagnés par une cacophonie qui fait voler la raison en éclats et réduit les pensées à néant. Cet instant d’hésitation est généralement fatal, car les Serres du Warp se précipiteront sur leurs proies sans attendre pour les tailler en pièces avec leurs redoutables griffes, faisant voler têtes et membres en tous sens dans des geysers de sang.  
  
{| class="wikitable" style="width: 40%; color:#DBE9F4; background-color: #000000; margin: auto;"
+
{|class="wikitable" style="width: 40%; color:#DBE9F4; background-color: #000000; margin: auto;"
 
|<center>'''<u>L’Égide Versatile du Warp</u>'''</center>  
 
|<center>'''<u>L’Égide Versatile du Warp</u>'''</center>  
De même que les [[:Catégorie:Démons du Chaos|entités démoniaques]] sont faites de l’essence des [[:Catégorie:Panthéon Chaotique|Puissances de la Ruine]], ceux que le [[:Catégorie:Chaos|Chaos]] a pris en sa possession jouissent d’une protection ésotérique contre les dommages physiques. Un Space Marine du Chaos qui a voué son âme à l’un des Dieux Sombres peut voir un projectile le visant transmuté en liquide écarlate au dernier moment, ou une salve changée en larves frémissantes à l’impact. Le rayon d’un canon laser - assez puissant pour transpercer la coque d’un blindé - pourrait passer à travers d’un champion du Warp comme s’il était intangible. De même, une décharge de plasma pourrait être saisie par une main tendue, changée en boule de feu, puis consumée par la cible sans lui faire de mal.  
+
De même que les [[:Catégorie:Démons du Chaos|entités démoniaques]] sont faites de l’essence des [[:Catégorie:Panthéon Chaotique|Puissances de la Ruine]], ceux que le [[:Catégorie:Chaos|Chaos]] a pris en sa possession jouissent d’une protection ésotérique contre les dommages physiques. Un Space Marine du Chaos qui a voué son âme à l’un des Dieux Sombres peut voir un projectile le visant transmuté en liquide écarlate au dernier moment, ou une salve changée en larves frémissantes à l’impact. Le rayon d’un [[Canon Laser]] - assez puissant pour transpercer la coque d’un blindé - pourrait passer à travers d’un champion du Warp comme s’il était intangible. De même, une décharge de [[Arme à Plasma|plasma]] pourrait être saisie par une main tendue, changée en boule de feu, puis consumée par la cible sans lui faire de mal.  
  
 
C’est à juste titre que les favoris des Puissances de la Ruine sont considérés comme partiellement démoniaques, car ce sont des terreurs surnaturelles. Toutefois, il est tout aussi possible pour les forces Empyreannes qui les protègent des caprices du destin de ne rien taire au moment critique, surtout si le réceptacle de leur pouvoir en est venu à le tenir pour acquis. Ces contradictions sont à la fois l’expression du sens de l’humour des Dieux du Chaos et leur façon de rendre justice.  
 
C’est à juste titre que les favoris des Puissances de la Ruine sont considérés comme partiellement démoniaques, car ce sont des terreurs surnaturelles. Toutefois, il est tout aussi possible pour les forces Empyreannes qui les protègent des caprices du destin de ne rien taire au moment critique, surtout si le réceptacle de leur pouvoir en est venu à le tenir pour acquis. Ces contradictions sont à la fois l’expression du sens de l’humour des Dieux du Chaos et leur façon de rendre justice.  

Version actuelle datée du 10 novembre 2019 à 22:11

+++ CAPACITÉS TRANSDIMENSIONNELLE CONFIRMÉE (CF. MASSACRE DE CALIXIS) : « Réagissez à toute incursion Warp avec véhémence, et recommandez votre âme à l’Empereur. +++ »
Une Serre du Warp.
Lorsqu’une meute de Serres du Warp émerge de l’Empyrean, l’adversaire la voit surgir de nulle part au sein d’une boule de feu aveuglante. Ces êtres démoniaques tombent du ciel auréolés de flammes rugissantes, et s’attaquent à l’ennemi avec une férocité terrifiante.

Les Serres du Warp se regroupent en bandes de Space Marines du Chaos horriblement déformés et dotés de la capacité inhabituelle de pouvoir ouvrir des failles entre les dimensions. Comme leurs frères d’armes que sont les Raptors, les Serres du Warp faisaient autrefois partie des Compagnies d’Assaut des Legiones Astartes, mais ces guerriers suivent la voie du prédateur depuis si longtemps qu’ils ne vivent plus que pour tailler leurs proies en pièces. Cette obsession pour la mutilation et l’éviscération a fini par modeler leur corps : en lieu et place de leurs mains et de leurs pieds, les Serres du Warp possèdent des griffes métalliques au fil aiguisé surnaturel, capables de traverser aussi bien la matière que le tissu de la réalité.

Les Serres du Warp sont encore plus déshumanisées que les Raptors, et ont perdu depuis longtemps la capacité de parler, de raisonner ou de créer. La violence est le seul domaine dans lequel ils excellent. Une meute de Serres du Warp n’est pas contrôlée, mais simplement lâchée par son maître sur le champ de bataille, car ce dernier sait que ces combattants ne s’intéressent qu’à deux choses : la traque d’une proie, et sa mise à mort. Il prend d’ailleurs souvent soin de donner aux Serres du Warp un objet qui les aidera à dénicher leur victime : une mèche de cheveux, la phalange d’un être aimé ou un morceau de tissu provenant d’un habit fétiche. La traque peut alors débuter : les Serres du Warp s’envolent au milieu de flammes démoniaques, l’esprit déjà obsédé par l’accomplissement de leur mission. Nul les reverra plus jusqu’à ce qu’ils débusquent leur proie.

Lorsque sonne l’appel de la guerre, les Serres du Warp sont attirés par les échos éphémères de la colère et de la peur qui résonnent dans l’Empyrean. Rôdant en meute dans ce royaume immatériel, ces prédateurs sont ainsi en mesure de repérer la signature psychique de leurs adversaires grâce à leurs sens surnaturels. Une fois que les Serres du Warp ont identifié celle qui les intéresse, ils se frayent un passage à travers les dimensions avec leurs griffes pour surgir brusquement dans l’univers matériel. C’est de cette façon qu’ils peuvent apparaître juste au-dessus de leur victime et lui sauter à la gorge sans lui laisser le temps de réagir face à cette attaque inattendue.

Bien que la faille que les Serres du Warp ouvrent dans le tissu de la réalité se referme aussitôt après leur passage, la violence et la soudaineté de leur assaut plongent généralement leurs victimes dans la stupeur. Lorsque les Serres du Warp surgissent dans la réalité, dans une gerbe de flammes Empyreannes, à la fois multicolores et dépourvues de nuances, et accompagnés par une cacophonie qui fait voler la raison en éclats et réduit les pensées à néant. Cet instant d’hésitation est généralement fatal, car les Serres du Warp se précipiteront sur leurs proies sans attendre pour les tailler en pièces avec leurs redoutables griffes, faisant voler têtes et membres en tous sens dans des geysers de sang.

L’Égide Versatile du Warp

De même que les entités démoniaques sont faites de l’essence des Puissances de la Ruine, ceux que le Chaos a pris en sa possession jouissent d’une protection ésotérique contre les dommages physiques. Un Space Marine du Chaos qui a voué son âme à l’un des Dieux Sombres peut voir un projectile le visant transmuté en liquide écarlate au dernier moment, ou une salve changée en larves frémissantes à l’impact. Le rayon d’un Canon Laser - assez puissant pour transpercer la coque d’un blindé - pourrait passer à travers d’un champion du Warp comme s’il était intangible. De même, une décharge de plasma pourrait être saisie par une main tendue, changée en boule de feu, puis consumée par la cible sans lui faire de mal.

C’est à juste titre que les favoris des Puissances de la Ruine sont considérés comme partiellement démoniaques, car ce sont des terreurs surnaturelles. Toutefois, il est tout aussi possible pour les forces Empyreannes qui les protègent des caprices du destin de ne rien taire au moment critique, surtout si le réceptacle de leur pouvoir en est venu à le tenir pour acquis. Ces contradictions sont à la fois l’expression du sens de l’humour des Dieux du Chaos et leur façon de rendre justice.

Sources

  • Codex Heretic Astartes Chaos Space Marines, V8
  • Codex Space Marines du Chaos, V6