Scorpion de Feu

De Omnis Bibliotheca
Révision datée du 21 mai 2021 à 22:08 par Guilhem (discussion | contributions) (Page créée avec « right|300px|thumb|Un Scorpion de Feu ''(Scorpionis Baalum )''. Il existe des formes de vie Xenos attiré par la Noctilithe, comme une... »)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Un Scorpion de Feu (Scorpionis Baalum ).
Il existe des formes de vie Xenos attiré par la Noctilithe, comme une étoile qui s’effondre attire les corps célestes dans ses soubresauts d’agonie.

Le Scorpion Baalite, ou Scorpion de Feu, illustre bien cet état. Il est assez féroce pour mériter une description détaillée dans la Xenographia Universalis, mais aucun xenologue n’a fait mention de son existence au-delà du système Baal. Une telle créature ne serait pas capable d’imaginer le concept de voyage spatial, et encore moins de le mettre au point. Les Scorpions de Feu sont, en apparence, une variante agressive du scorpion terrien, mais en bien plus gros. La plupart font plus de trois mètres de long, et certains atteignent des tailles bien supérieures. Leur épaisse carapace piquetée leur octroie une résistance naturelle aux projectiles, et ils sont nantis d’une toxine létale qu’ils peuvent injecter même à travers une armure grâce à leur queue barbelée. Une fois la toxine dans l’organisme, la victime brûle de l’intérieur. Endémique aux déserts et aux climats chauds et arides, ils semblent pouvoir s’adapter aux environnements étrangers.[1]

Source

  • HINKS DARIUS, Liber Xenologis - Observations depuis une Forteresse Noire, Black Library, 2021
  1. Informations issues de Liber Xenologis - Observations depuis une Forteresse Noire - Scorpion de Feu de HINKS DARIUS, Black Library, 2021 et résumées par Guilhem.