Modification de Legio Interfector

De Omnis Bibliotheca

Attention : vous n’êtes pas connecté. Votre adresse IP sera visible de tout le monde si vous faites des modifications. Si vous vous connectez ou créez un compte, vos modifications seront attribuées à votre nom d’utilisateur, avec d'autres avantages.

Cette modification va être annulée. Veuillez vérifier les différences ci-dessous, puis publier l’annulation si c’est bien ce que vous voulez faire.
Version actuelle Votre texte
Ligne 20 : Ligne 20 :
 
Des Titans de la Legio Fortidus étaient présents lors de la [[Bataille de Molech|bataille majeur]] de [[Molech]]. Ce [[Monde Chevalier]] possédait depuis la Grande Croisade une grande garnison et gardait un secret de l’Empereur dans les sous-sol de sa capitale, Lupercalia, secret que convoitait Horus. La Legio Interfector fut l’une des Legios Titaniques ralliées à Horus à débarquer dans les zones autour de la cité d’Avadon avec le reste de l’armée de l’Architraître. Les Seigneurs du Meurtre affrontèrent les [[Chevalier Impérial|Chevaliers Loyalistes]] de la [[Maison Donar]] qui suite à la chute de la Ligne Préceptaire - une ancienne série de fortifications protégeant les habitants des monstres de la jungle de Kush, - engagèrent dans un dernier assaut plein d’honneur les Traîtres. La Legio Interfector attaqua par la suite Luthre, une ville forteresse, la pulvérisant en gravas fumants.<ref>Informations issues de Adeptus Titanicus - The Horus Heresy : ''Doom of Molech'', Chapter : ''The Battle of Molech - The Warmaster's Invasion - The Fulgurine Path - A Line In The Sand - Into The Western Marches'', 2019 et résumées par Guilhem.</ref>  
 
Des Titans de la Legio Fortidus étaient présents lors de la [[Bataille de Molech|bataille majeur]] de [[Molech]]. Ce [[Monde Chevalier]] possédait depuis la Grande Croisade une grande garnison et gardait un secret de l’Empereur dans les sous-sol de sa capitale, Lupercalia, secret que convoitait Horus. La Legio Interfector fut l’une des Legios Titaniques ralliées à Horus à débarquer dans les zones autour de la cité d’Avadon avec le reste de l’armée de l’Architraître. Les Seigneurs du Meurtre affrontèrent les [[Chevalier Impérial|Chevaliers Loyalistes]] de la [[Maison Donar]] qui suite à la chute de la Ligne Préceptaire - une ancienne série de fortifications protégeant les habitants des monstres de la jungle de Kush, - engagèrent dans un dernier assaut plein d’honneur les Traîtres. La Legio Interfector attaqua par la suite Luthre, une ville forteresse, la pulvérisant en gravas fumants.<ref>Informations issues de Adeptus Titanicus - The Horus Heresy : ''Doom of Molech'', Chapter : ''The Battle of Molech - The Warmaster's Invasion - The Fulgurine Path - A Line In The Sand - Into The Western Marches'', 2019 et résumées par Guilhem.</ref>  
  
==Post-Hérésie==
+
==Pré-Hérésie==
 
Des millénaires après la fin de l’Hérésie d’Horus, la Legio Interfector réapparue en 946.M41 en soutien aux efforts déployés par la bande de guerre des [[Word Bearers]], les Premiers Frères, dirigée par le [[Prince Démon]] Kor Megron et visant la destruction du monde sanctuaire d’Eydolim situé dans le [[Segmentum Ultima]] avec en soutien des renforts issus de diverses factions du Chaos. Durant ce qui fut connu comme l’[[Iconoclasme d'Eydolim]], les Titans de la Legio Interfector s’en prirent au Monde-Forge de Lector’s Lowel, situé dans le système d’Eydolim, en soutien aux Marines du Chaos des [[Iron Warriors]] et des [[Red Corsairs]] qui y avaient établi promptement une tête de pont en vue de piller les immenses ressources des arsenaux qui faisaient la renommée de cette planète. Les Titans de la Legio Interfector tuèrent toute velléité de contre-attaque dans l’œuf, causant un total carnage.
 
Des millénaires après la fin de l’Hérésie d’Horus, la Legio Interfector réapparue en 946.M41 en soutien aux efforts déployés par la bande de guerre des [[Word Bearers]], les Premiers Frères, dirigée par le [[Prince Démon]] Kor Megron et visant la destruction du monde sanctuaire d’Eydolim situé dans le [[Segmentum Ultima]] avec en soutien des renforts issus de diverses factions du Chaos. Durant ce qui fut connu comme l’[[Iconoclasme d'Eydolim]], les Titans de la Legio Interfector s’en prirent au Monde-Forge de Lector’s Lowel, situé dans le système d’Eydolim, en soutien aux Marines du Chaos des [[Iron Warriors]] et des [[Red Corsairs]] qui y avaient établi promptement une tête de pont en vue de piller les immenses ressources des arsenaux qui faisaient la renommée de cette planète. Les Titans de la Legio Interfector tuèrent toute velléité de contre-attaque dans l’œuf, causant un total carnage.
  

Notez bien que toutes les contributions à Omnis Bibliotheca peuvent être modifiées, transformées ou supprimées par d’autres utilisateurs. Si vous ne désirez pas que vos écrits soient modifiés contre votre gré, merci de ne pas les soumettre ici.
Vous nous promettez aussi que vous avez écrit ceci vous-même, ou que vous l’avez copié d’une source provenant du domaine public, ou d’une ressource libre. (voir Omnis Bibliotheca:Copyrights pour plus de détails). N’UTILISEZ PAS DE TRAVAUX SOUS DROIT D’AUTEUR SANS AUTORISATION EXPRESSE !

Pour protéger le wiki contre les pourriels de modification automatique, nous vous demandons de bien vouloir résoudre le CAPTCHA suivant :

Annuler | Aide pour l'édition (s’ouvre dans une nouvelle fenêtre)