Le Changelin : Différence entre versions

De Omnis Bibliotheca
m
(Une révision intermédiaire par le même utilisateur non affichée)
Ligne 1 : Ligne 1 :
[[Fichier:LeChangelin.jpg|right|300px|thumb|Le Changelin, Le Trompeur de Tzeentch.]]Le trompeur le plus accompli des [[Démon]]s de [[Tzeentch]] est le '''Changelin''', incarnation du besoin d’intrigue et de tromperie qui anime le Grand Conspirateur. Le Changelin a la capacité surnaturelle de prendre la forme de n’importe quelle créature dans le moindre détail. C’est le double parfait ; le Changelin peut revêtir toutes les formes, imiter tous les comportements. Petit animal ou monstre gigantesque, citoyen ordinaire ou gouverneur planétaire, le Changelin a tout incarné. La seule image que le Changelin ne saurait répliquer est celle de Tzeentch lui-même, car la seule idée qu’on puisse imiter le Grand Conspirateur est intolérable aux yeux de ses créations.  
+
[[Fichier:LeChangelin.jpg|right|500px|thumb|Le Changelin, Le Trompeur de Tzeentch.]]
 +
Le trompeur le plus accompli des [[Démon]]s de [[Tzeentch]] est le '''Changelin''', incarne les intrigantes préférences tactiques du Grand Conspirateur, son amour pour semer la discorde et la méfiance et son sens de l’humour pervers. Le Changelin a la capacité surnaturelle de prendre la forme de n’importe quelle créature dans le moindre détail, du plus petit insecte au plus grand Démon. C’est le double parfait ; le Changelin peut imiter l’apparence, la parole et les manières de n’importe quel individu avec une précision si étrange qu’il peut tromper même les plus proches de la personne qu’il imite, un talent qui en fait l’infiltrateur ultime. Tzeentch a également doté son Trompeur d’un immense corpus d’informations et de connaissances. Cette sagesse aide le Changelin à comprendre les motivations, les professions et les connaissances de ceux qu’il imite. Petit animal ou monstre gigantesque, citoyen ordinaire ou gouverneur planétaire, le Changelin a tout incarné, et on peut imaginer les ravages que pourrait causer le Changelin en prenant simplement l’apparence d’un général de la Garde Impériale et en ordonnant une retraite en plein combat ou en remplaçant l’officier d’un vaisseau afin d’ordonner de corriger sa route pour le faire entrer en collision avec l’étoile la plus proche. La seule image que le Changelin ne saurait répliquer est celle de Tzeentch lui-même, car la seule idée qu’on puisse imiter le Grand Conspirateur est intolérable aux yeux de ses créations.
  
Le Changelin est un Démon agité et malicieux qui erre à travers la galaxie et le [[Warp]] en faisant des farces lourdes de conséquences. Il ne vit que pour semer la discorde, et il prend un malin plaisir à provoquer défiance et confusion. D’un bout à l’autre de la galaxie, de nombreux seigneurs ont pris des décisions inhabituelles et désastreuses, avant de nier jusqu’à leur présence. Nombreux sont les champs de bataille où un grand héros a combattu son propre reflet, ses camarades ne faisant pas la différence entre les deux avant qu’il ne soit trop tard. Ce fut le Changelin qui, sous les traits du Seigneur Stellaire [[Macharius]], ordonna la retraite sur Goranna alors même que le véritable Maître de Guerre faisait avancer ses troupes au front. Sous l’apparence d’un misérable [[Grot]], le Changeling sabota le Mégafling’ favori du [[Big Boss]] [[Ork]] Gitsmasha, geste dont les conséquences ne furent révélées que lorsque son utilisation vaporisa l’[[Ork]] avec son escorte.  
+
Le Changelin est un Démon agité et malicieux qui erre à travers la galaxie et le [[Warp]] en faisant des farces lourdes de conséquences. Il ne vit que pour semer la discorde, et il prend un malin plaisir à provoquer défiance et confusion. D’un bout à l’autre de la galaxie, de nombreux seigneurs ont pris des décisions inhabituelles et désastreuses, avant de nier jusqu’à leur présence. Nombreux sont les champs de bataille où un grand héros a combattu son propre reflet, ses camarades ne faisant pas la différence entre les deux avant qu’il ne soit trop tard. Ce fut le Changelin qui, sous les traits du Seigneur Stellaire [[Macharius]], ordonna la retraite sur Goranna alors même que le véritable Maître de Guerre faisait avancer ses troupes au front. Sous l’apparence d’un misérable [[Grot]], le Changeling sabota le Mégafling’ favori du [[Big Boss]] [[Ork]] Gitsmasha, geste dont les conséquences ne furent révélées que lorsque son utilisation vaporisa l’[[Ork]] avec son escorte. En une occasion, il prit la forme d’un [[Gardien des Secrets]] et répondit à l’invocation d’un commandeur impérial dont le palais était assiégé par le Chapitre vengeur des [[Dark Angels]]. Le Changelin obtint les âmes des filles du désespéré en échange d’un "puissant artefact", qui, pour reprendre le souhait de la dupe, "mettrait fin au siège". À l’instant où le commandeur activa l’appareil, les silhouettes de plusieurs [[Escouade Terminator|Escouades Terminator]] de la [[Deathwing]] apparurent autour de lui, guidées par l’accessoire qu’il tenait : une balise de téléportation, que le Changeling avait volée à la [[Ravenwing]]. Le siège avait bel et bien pris fin. Une autre fois, il pris la forme du [[Seigneur de Guerre Ork]] Irkfang Grubbz du [[Clan Evil Sunz]], qui avait récemment conquis Tenebria VI. Après que le vrai Grubbz se soit évanoui durant une semaine de célébrations particulièrement rigoureuses, le Changelin entra tranquillement dans le campement des [[Ork]]s. Assis au sommet du [[Buggy]] préféré de Grubbz, le Trompeur passa des heures (une éternité effective, compte tenu de la durée d’attention moyenne d’un peau verte) pour régaler les Orks admirateurs d’un fantasme élaboré incluant "La Waaagh! D’la Vré Vitess". Il créa un récit mythique impliquant les Dieux Orks [[Gork]] et [[Mork]], qui un jour décidèrent de s’affronter pour voir lequel "allé plus vite ke l’autre." Dans le langage truculent et imagé des Orks, le Changelin décrivit chaque étape du défi et embellit son récit de détails violents qu’apprécient les Orks, comme une partie de la course qui s’étendait sur un demi-continent lorsque Gork et Mork étaient au coude à coude pendant des jours. Le Trompeur savait bien qu’il ne devait pas conclure son récit, car cela l’aurait obligé à déclarer qu’un dieu était plus rapide que l’autre, risquant ainsi de mettre en colère de nombreux Orks présents. Au lieu de cela, alors que le sang des Orks était en ébullition suite à son histoire passionnante, il déclara qu’ils recréeraient la course de Gork et de Mork et qu’ils deviendraient ainsi la Waaagh! D’la Vré Vitess. Les Orks se divisèrent à la hâte en deux équipes et montèrent leurs Motos, leurs Buggys et leurs Chariots de Guerre. L’énorme armée Peau-Verte suivit le Changelin dans la nuit de Tenebria et, peu après, arriva à une falaise de 500 mètres, mettant ainsi fin à la Waaagh! D’la Vré Vitess et à la Waaagh! Grubbz.<ref>Warhammer 40 000 JdR - Black Crusade : Tome of Fate - Chapter I : Tzeentch - A Thousand and One Plots ''(traduit de l'anglais par Guilhem)''</ref>
  
En une occasion, il prit la forme d’un [[Gardien des Secrets]] et répondit à l’invocation d’un commandeur impérial dont le palais était assiégé par le Chapitre vengeur des [[Dark Angels]]. Le Changelin obtint les âmes des filles du désespéré en échange d’un "puissant artefact", qui, pour reprendre le souhait de la dupe, "mettrait fin au siège". À l’instant où le commandeur activa l’appareil, les silhouettes de plusieurs [[Escouade Terminator|Escouades Terminator]] de la [[Deathwing]] apparurent autour de lui, guidées par l’accessoire qu’il tenait : une balise de téléportation, que le Changeling avait volée à la [[Ravenwing]]. Le siège avait bel et bien pris fin.  
+
Le Changelin se lance dans la plupart de ses aventures de sa propre volonté. Il est rare que Tzeentch le dirige, car le Grand Conspirateur s’amuse des farces de son trompeur. Les actes du Changelin sèment les graines du trouble et des guerres horribles se déclenchent dans son sillage, et bien qu’il préfère généralement partir longtemps avant le début des combats, il est tout à fait capable de se défendre le cas échéant. S’il est acculé, il incinérera ses assaillants au moyen de la sorcellerie ou, au corps à corps, prendra leur apparence et retournera leurs armes contre eux.
  
Le Changelin se lance dans la plupart de ses aventures de sa propre volonté. Il est rare que Tzeentch le dirige, car le Grand Conspirateur s’amuse des farces de son trompeur. Les actes du Changelin sèment les graines du trouble et des guerres horribles se déclenchent dans son sillage, et bien qu’il préfère généralement partir longtemps avant le début des combats, il est tout à fait capable de se défendre le cas échéant. S’il est acculé, il incinérera ses assaillants au moyen de la sorcellerie ou, au corps à corps, prendra leur apparence et retournera leurs armes contre eux.  
+
Les plaisanteries du Changelin ne se limitent pas au royaume des mortels. Ses farces ont provoqué bien des guerres entre les [[Dieux du Chaos]], comme lorsqu’il coupa les précieux cheveux de [[Slaanesh]] pendant son sommeil avec une [[Lame Infernale]] volée, ou quand il glissa trois [[Nurgling]]s sur le Trône de Crânes, ce qui provoqua un bruit suspect et une souillure innommable lorsque [[Khorne]] s’assit.
  
Les plaisanteries du Changelin ne se limitent pas au royaume des mortels. Ses farces ont provoqué bien des guerres entre les [[Dieux du Chaos]], comme lorsqu’il coupa les précieux cheveux de [[Slaanesh]] pendant son sommeil avec une [[Lame Infernale]] volée, ou quand il glissa trois [[Nurgling]]s sur le Trône de Crânes, ce qui provoqua un bruit suspect et une souillure innommable lorsque [[Khorne]] s’assit.
+
Hors infiltration, le Trompeur a tendance à adopter une apparence qui incorpore les caractéristiques d’un certain nombre de Démons de Tzeentch, tels que les membres multiples, semblables à ceux des Horreurs et aux robes des sorciers. Cependant, ce n’est pas sa vraie forme, car il a a si souvent changé d’apparence qu’il a oublié sa propre forme originelle, et c’est pourquoi il se cache à la vue de tous quand il ne prend pas l’apparence d’autrui. Les autres [[Héraut de Tzeentch|Hérauts de Tzeentch]] murmurent que sous son manteau, le Changelin se modifie constamment, reprenant aléatoirement tous les visages qu’il a imités dans une vaine tentative de redécouvrir ses traits d’origine. Or, seul le Grand Conspirateur se souvient de la véritable forme du Changelin, et il garde ce secret pour lui.
+
 
Le Changelin a si souvent changé d’apparence qu’il a oublié sa propre forme originelle, et c’est pourquoi il se cache à la vue de tous quand il ne prend pas l’apparence d’autrui. Les autres [[Héraut de Tzeentch|Hérauts de Tzeentch]] murmurent que sous son manteau, le Changelin se modifie constamment, reprenant aléatoirement tous les visages qu’il a imités dans une vaine tentative de redécouvrir ses traits d’origine. Or, seul le Grand Conspirateur se souvient de la véritable forme du Changelin, et il garde ce secret pour lui.  
+
Le Changelin accompagne parfois les Horreurs dans la bataille, où ses pouvoirs trompeurs forcent l’ennemi à voir ses camarades comme des Démons et vice-versa. Le Changelin s’amuse avec ces petites illusions, car elles font appel à son sens de l’humour démoniaque (et à celui de son maître également).
  
 
==Sources==
 
==Sources==
 
*Codex Chaos Daemons, V8
 
*Codex Chaos Daemons, V8
 
*Codex Démons du Chaos, V6
 
*Codex Démons du Chaos, V6
 +
*Warhammer 40 000 JdR - Black Crusade : Tome of Fate
 +
<references/>
  
 
[[Catégorie:Personnages de l'Univers de Warhammer 40k]]
 
[[Catégorie:Personnages de l'Univers de Warhammer 40k]]
 
[[Catégorie:Seigneurs des Démons]]
 
[[Catégorie:Seigneurs des Démons]]

Version du 16 janvier 2020 à 17:11

Le Changelin, Le Trompeur de Tzeentch.

Le trompeur le plus accompli des Démons de Tzeentch est le Changelin, incarne les intrigantes préférences tactiques du Grand Conspirateur, son amour pour semer la discorde et la méfiance et son sens de l’humour pervers. Le Changelin a la capacité surnaturelle de prendre la forme de n’importe quelle créature dans le moindre détail, du plus petit insecte au plus grand Démon. C’est le double parfait ; le Changelin peut imiter l’apparence, la parole et les manières de n’importe quel individu avec une précision si étrange qu’il peut tromper même les plus proches de la personne qu’il imite, un talent qui en fait l’infiltrateur ultime. Tzeentch a également doté son Trompeur d’un immense corpus d’informations et de connaissances. Cette sagesse aide le Changelin à comprendre les motivations, les professions et les connaissances de ceux qu’il imite. Petit animal ou monstre gigantesque, citoyen ordinaire ou gouverneur planétaire, le Changelin a tout incarné, et on peut imaginer les ravages que pourrait causer le Changelin en prenant simplement l’apparence d’un général de la Garde Impériale et en ordonnant une retraite en plein combat ou en remplaçant l’officier d’un vaisseau afin d’ordonner de corriger sa route pour le faire entrer en collision avec l’étoile la plus proche. La seule image que le Changelin ne saurait répliquer est celle de Tzeentch lui-même, car la seule idée qu’on puisse imiter le Grand Conspirateur est intolérable aux yeux de ses créations.

Le Changelin est un Démon agité et malicieux qui erre à travers la galaxie et le Warp en faisant des farces lourdes de conséquences. Il ne vit que pour semer la discorde, et il prend un malin plaisir à provoquer défiance et confusion. D’un bout à l’autre de la galaxie, de nombreux seigneurs ont pris des décisions inhabituelles et désastreuses, avant de nier jusqu’à leur présence. Nombreux sont les champs de bataille où un grand héros a combattu son propre reflet, ses camarades ne faisant pas la différence entre les deux avant qu’il ne soit trop tard. Ce fut le Changelin qui, sous les traits du Seigneur Stellaire Macharius, ordonna la retraite sur Goranna alors même que le véritable Maître de Guerre faisait avancer ses troupes au front. Sous l’apparence d’un misérable Grot, le Changeling sabota le Mégafling’ favori du Big Boss Ork Gitsmasha, geste dont les conséquences ne furent révélées que lorsque son utilisation vaporisa l’Ork avec son escorte. En une occasion, il prit la forme d’un Gardien des Secrets et répondit à l’invocation d’un commandeur impérial dont le palais était assiégé par le Chapitre vengeur des Dark Angels. Le Changelin obtint les âmes des filles du désespéré en échange d’un "puissant artefact", qui, pour reprendre le souhait de la dupe, "mettrait fin au siège". À l’instant où le commandeur activa l’appareil, les silhouettes de plusieurs Escouades Terminator de la Deathwing apparurent autour de lui, guidées par l’accessoire qu’il tenait : une balise de téléportation, que le Changeling avait volée à la Ravenwing. Le siège avait bel et bien pris fin. Une autre fois, il pris la forme du Seigneur de Guerre Ork Irkfang Grubbz du Clan Evil Sunz, qui avait récemment conquis Tenebria VI. Après que le vrai Grubbz se soit évanoui durant une semaine de célébrations particulièrement rigoureuses, le Changelin entra tranquillement dans le campement des Orks. Assis au sommet du Buggy préféré de Grubbz, le Trompeur passa des heures (une éternité effective, compte tenu de la durée d’attention moyenne d’un peau verte) pour régaler les Orks admirateurs d’un fantasme élaboré incluant "La Waaagh! D’la Vré Vitess". Il créa un récit mythique impliquant les Dieux Orks Gork et Mork, qui un jour décidèrent de s’affronter pour voir lequel "allé plus vite ke l’autre." Dans le langage truculent et imagé des Orks, le Changelin décrivit chaque étape du défi et embellit son récit de détails violents qu’apprécient les Orks, comme une partie de la course qui s’étendait sur un demi-continent lorsque Gork et Mork étaient au coude à coude pendant des jours. Le Trompeur savait bien qu’il ne devait pas conclure son récit, car cela l’aurait obligé à déclarer qu’un dieu était plus rapide que l’autre, risquant ainsi de mettre en colère de nombreux Orks présents. Au lieu de cela, alors que le sang des Orks était en ébullition suite à son histoire passionnante, il déclara qu’ils recréeraient la course de Gork et de Mork et qu’ils deviendraient ainsi la Waaagh! D’la Vré Vitess. Les Orks se divisèrent à la hâte en deux équipes et montèrent leurs Motos, leurs Buggys et leurs Chariots de Guerre. L’énorme armée Peau-Verte suivit le Changelin dans la nuit de Tenebria et, peu après, arriva à une falaise de 500 mètres, mettant ainsi fin à la Waaagh! D’la Vré Vitess et à la Waaagh! Grubbz.[1]

Le Changelin se lance dans la plupart de ses aventures de sa propre volonté. Il est rare que Tzeentch le dirige, car le Grand Conspirateur s’amuse des farces de son trompeur. Les actes du Changelin sèment les graines du trouble et des guerres horribles se déclenchent dans son sillage, et bien qu’il préfère généralement partir longtemps avant le début des combats, il est tout à fait capable de se défendre le cas échéant. S’il est acculé, il incinérera ses assaillants au moyen de la sorcellerie ou, au corps à corps, prendra leur apparence et retournera leurs armes contre eux.

Les plaisanteries du Changelin ne se limitent pas au royaume des mortels. Ses farces ont provoqué bien des guerres entre les Dieux du Chaos, comme lorsqu’il coupa les précieux cheveux de Slaanesh pendant son sommeil avec une Lame Infernale volée, ou quand il glissa trois Nurglings sur le Trône de Crânes, ce qui provoqua un bruit suspect et une souillure innommable lorsque Khorne s’assit.

Hors infiltration, le Trompeur a tendance à adopter une apparence qui incorpore les caractéristiques d’un certain nombre de Démons de Tzeentch, tels que les membres multiples, semblables à ceux des Horreurs et aux robes des sorciers. Cependant, ce n’est pas sa vraie forme, car il a a si souvent changé d’apparence qu’il a oublié sa propre forme originelle, et c’est pourquoi il se cache à la vue de tous quand il ne prend pas l’apparence d’autrui. Les autres Hérauts de Tzeentch murmurent que sous son manteau, le Changelin se modifie constamment, reprenant aléatoirement tous les visages qu’il a imités dans une vaine tentative de redécouvrir ses traits d’origine. Or, seul le Grand Conspirateur se souvient de la véritable forme du Changelin, et il garde ce secret pour lui.

Le Changelin accompagne parfois les Horreurs dans la bataille, où ses pouvoirs trompeurs forcent l’ennemi à voir ses camarades comme des Démons et vice-versa. Le Changelin s’amuse avec ces petites illusions, car elles font appel à son sens de l’humour démoniaque (et à celui de son maître également).

Sources

  • Codex Chaos Daemons, V8
  • Codex Démons du Chaos, V6
  • Warhammer 40 000 JdR - Black Crusade : Tome of Fate
  1. Warhammer 40 000 JdR - Black Crusade : Tome of Fate - Chapter I : Tzeentch - A Thousand and One Plots (traduit de l'anglais par Guilhem)