Modification de Iconoclasme d'Eydolim

De Omnis Bibliotheca

Attention : vous n’êtes pas connecté. Votre adresse IP sera visible de tout le monde si vous faites des modifications. Si vous vous connectez ou créez un compte, vos modifications seront attribuées à votre nom d’utilisateur, avec d'autres avantages.

Cette modification va être annulée. Veuillez vérifier les différences ci-dessous, puis publier l’annulation si c’est bien ce que vous voulez faire.
Version actuelle Votre texte
Ligne 48 : Ligne 48 :
 
Les Word Bearers suivirent en nombre, leurs gigantesques barges de débarquement rasant des blocs d’habitation entiers en se posant. La Garde Impériale contre-attaqua sur-le-champ et effectua une sortie pour s’occuper de ces envahisseurs. En moins d’une heure, dix mille soldats des Forces de Défense Planétaires et tout un régiment de troupes de choc cadiennes furent massacrés par les Space Marines assoiffés de sang. Les deux Légions du Chaos foncèrent sur Eydol et ses majestueuses cathédrales. Dans le même temps, les renforts continuaient d’affluer sous forme de Red Corsairs, de [[Night Lords]] et autres traîtres à l’Imperium.  
 
Les Word Bearers suivirent en nombre, leurs gigantesques barges de débarquement rasant des blocs d’habitation entiers en se posant. La Garde Impériale contre-attaqua sur-le-champ et effectua une sortie pour s’occuper de ces envahisseurs. En moins d’une heure, dix mille soldats des Forces de Défense Planétaires et tout un régiment de troupes de choc cadiennes furent massacrés par les Space Marines assoiffés de sang. Les deux Légions du Chaos foncèrent sur Eydol et ses majestueuses cathédrales. Dans le même temps, les renforts continuaient d’affluer sous forme de Red Corsairs, de [[Night Lords]] et autres traîtres à l’Imperium.  
  
Contre une telle fureur, la Garde était cruellement impuissante. Le Général Steinhold eut recours aux Chevaliers de Cadia pour endiguer l’avance des renégats pendant plusieurs heures à la saillie de Hythe, mais les phalanges du Chaos les balayèrent par une charge massive de [[Dreadnought du Chaos|Dreadnought]] et de [[Profanateur (Machine-Démon)|Profanateur]], s’appropriant la ligne de crête et ses précieuses réserves de [[prométhéum]].  
+
Contre une telle fureur, la Garde était cruellement impuissante. Le Général Steinhold eut recours aux Chevaliers de Cadia pour endiguer l’avance des renégats pendant plusieurs heures à la saillie de Hythe, mais les phalanges du Chaos les balayèrent par une charge massive de [[Dreadnought du Chaos|Dreadnought]] et de [[Profanateur]], s’appropriant la ligne de crête et ses précieuses réserves de [[prométhéum]].  
  
 
À la station Arabesque, une force de frappe [[Kasrkin]] aéroportée tenta un assaut contre le QG des Word Bearers. Avant que la moitié des Cadiens eût débarqué, les Hell Talon interceptèrent leur formation et abattirent une quinzaine de [[Valkyrie]]s. Le Colonel Meere et quelques dizaines de soldats échappèrent à la débâcle, et parvinrent même à détruire une portion non négligeable du parc de véhicules des Word Bearers, mais leur impact sur la campagne fut quasiment réduit à néant, étant forcés de fuir dans l’arrière-pays, réduits à une force de guérilla devant se limiter à des embuscades et à des opérations de sabotage contre les colonnes de Space Marines du Chaos.  
 
À la station Arabesque, une force de frappe [[Kasrkin]] aéroportée tenta un assaut contre le QG des Word Bearers. Avant que la moitié des Cadiens eût débarqué, les Hell Talon interceptèrent leur formation et abattirent une quinzaine de [[Valkyrie]]s. Le Colonel Meere et quelques dizaines de soldats échappèrent à la débâcle, et parvinrent même à détruire une portion non négligeable du parc de véhicules des Word Bearers, mais leur impact sur la campagne fut quasiment réduit à néant, étant forcés de fuir dans l’arrière-pays, réduits à une force de guérilla devant se limiter à des embuscades et à des opérations de sabotage contre les colonnes de Space Marines du Chaos.  

Notez bien que toutes les contributions à Omnis Bibliotheca peuvent être modifiées, transformées ou supprimées par d’autres utilisateurs. Si vous ne désirez pas que vos écrits soient modifiés contre votre gré, merci de ne pas les soumettre ici.
Vous nous promettez aussi que vous avez écrit ceci vous-même, ou que vous l’avez copié d’une source provenant du domaine public, ou d’une ressource libre. (voir Omnis Bibliotheca:Copyrights pour plus de détails). N’UTILISEZ PAS DE TRAVAUX SOUS DROIT D’AUTEUR SANS AUTORISATION EXPRESSE !

Pour protéger le wiki contre les pourriels de modification automatique, nous vous demandons de bien vouloir résoudre le CAPTCHA suivant :

Annuler | Aide pour l'édition (s’ouvre dans une nouvelle fenêtre)