Génovores d'Ymgarl

De Omnis Bibliotheca
Révision datée du 19 mai 2021 à 16:24 par Guilhem (discussion | contributions) (Page créée avec « right|200px|thumb|Les Genestearlers d’Ymgarl.Les '''Genestearlers d’Ymgarl''' firent partie des premières créatures :Catégor... »)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Fichier:GenestearlersD'Ymgarl.jpg
Les Genestearlers d’Ymgarl.
Les Genestearlers d’Ymgarl firent partie des premières créatures tyranides rencontrées par l’Imperium de l’Humanité. Depuis, toute tentative de les exterminer s’est soldé par une boucherie et un échec cuisant.

On sait des Genestealers qu’ils évoluent à chaque nouvelle génération, les variations et les adaptations permettant de différencier les essaims. Les Genestealers d’Ymgarl sont particulier dans le fait qu’ils peuvent altérer leur corps en quelques secondes. Leurs doigts griffus peuvent s’allonger rapidement et fusionner pour former des lames tranchantes ou des crochets, ou se séparer et donner des tendons sinueux dont ils peuvent frapper et entourer leur victime alors que celle-ci tente de s’échapper. Lorsque leur essaim se trouve attaqué, leur carapace chitineuse s’épaissit et s’adapte pour encaisser les tirs et les coups. D’après certains rapports, ces créatures peuvent également changer de couleur, ce qui leur permet de passer inaperçues dans l’obscurité.

L’extrême adaptabilité des Genestealers d’Ymgarl a cependant un prix : ils doivent se nourrir, et en très grande quantité. Leur bouche est constituée d’une masse de tentacules. Ils s’en servent pour transpercer leur victime et la vider de son sang, seule source de nourriture pour l’essaim. Les individus qui ne peuvent se nourrir doivent entrer en léthargie et attendre que la proximité d’une proie vienne briser leur sommeil.

Les origines des Genestealers d’Ymgarl sont plutôt mystérieuses, car ils ne semblent pas avoir été engendrés par une Flotte-Ruche. Peut-être sont-ils les tout derniers survivants d’une Flotte-Ruche disparue depuis des temps immémoriaux ? Encore plus étrange, alors que l’instinct de survie des autres races de Genestealers les pousse à s’éloigner de leur flotte d’origine, ceux d’Ymgarl cherchent à rejoindre l’Esprit-Ruche. Ils parcourent la galaxie à la recherche de mondes se trouvant sur le trajet d’une Flotte-Ruche en progression, puis y entrent en hibernation jusqu’à ce qu’ils soient réveillés par l’Esprit-Ruche en approche et qu’ils se joignent à la chasse. Cependant, l’Esprit-Ruche semble rechigner à les absorber, peut-être par peur que leur instabilité biologique n’affecte toute la Flotte-Ruche. Une fois qu’un monde a été ingéré, les essaims de Genestealers d’Ymgarl sont abandonnés sur place et sont obligés de replonger en hibernation. Malheureusement pour la galaxie, la nature humaine a tendance à participer à l’éparpillement de ces essaims, à cause des nombreux vaisseaux qui naviguent dans le sillage des Flottes-Ruches. Certains cherchent à en apprendre davantage sur la menace tyranide, d’autres ont l’espoir de découvrir des survivants, mais les plus nombreux sont des individus avides de récupérer tous ce qu’ils pourront des richesses des civilisations perdues. Tous ces conscients quittent ces mondes morts en emportant avec eux une terrible cargaison.

Source

  • Codex Tyranides, V5