Ferrus Manus : Différence entre versions

De Omnis Bibliotheca
(Sources)
 
Ligne 30 : Ligne 30 :
 
*GUYMER DAVID, ''Ferrus Manus : La Gorgone de Medusa'', Black Library, 2018
 
*GUYMER DAVID, ''Ferrus Manus : La Gorgone de Medusa'', Black Library, 2018
 
*Clan Raukaan - A Codex : Space Marines Supplement, V6  
 
*Clan Raukaan - A Codex : Space Marines Supplement, V6  
 +
*Warhammer 40 000 JdR - Black Crusade : Livre de Règles
 
<references/>
 
<references/>
  

Version actuelle datée du 11 octobre 2019 à 10:42

EnProgrès.jpg
Artikle pô fini. J’suis en train d’mettre ça
kom il fô pour k’ça soit tout bô tout bien !
- Krapull Kass’Krane, Mékano
et scribe stagiaire Ork.


Ferrus Manus, Primarque des Iron Hands, La Gorgone, Seigneur de la Dixième de Fer.
La Gorgone. Le Seigneur de la Dixième de Fer. Ferrus Manus était le Primarque des Iron Hands. Connu pour son endurance et sa quête de perfection en toutes choses, exigence qui était comme une main qui inclinait les têtes vers le sol, c’était également un maître forgeron connu pour les armes incroyables qu’ils créaient.[1]

Avant de commencer Sa Grande Croisade, l’Empereur de l’Humanité avait crée les Primarques en utilisant un mystérieux savoir et Ses propres pouvoirs phénoménaux. Il forgea ceux qui allaient devenir Ses fils, destinés à devenir des généraux sans égaux, rassemblant toutes les qualités de l’homme et magnifiées par l’essence du divin. L’Empereur voulait que les Primarques soient à Ses côtés pendant la Grande Croisade, afin qu’ils mènent chacun une des vingt Legiones Astartes issus de leur patrimoine génétique. Mais les Dieux du Chaos enlevèrent les Primarques alors qu’ils n’étaient encore que des embryons, les dispersant dans le Warp. Chacun d’eux se retrouva alors sur un monde de l’Humanité, loin de Terra et de leur père. Certains pensent que c’est à ce moment-là que les Dieux Sombres laissèrent leur empreinte dans le patrimoine génétique des fils de l’Empereur, provoquant la rébellion de la moitié des Primarques pendant l’Hérésie d'Horus.[2]

C’est sur le Monde Sauvage de Medusa que l’enfant qui allait devenir la Gorgone atterrit. Les clans humains primitifs de Medusa virent une étoile qui s’écrasa sur le flanc de la plus haute montagne de Medusa, baptisé Karaashi, le Pic des Glaces. Ferrus Manus descendit des chaînes de montagnes inhabitées, relevant tous les défis physiques qui se présentaient à lui. Il fut adopté par les rustres clans de Medusa qui respectaient son courage et son endurance. Il marqua l’histoire de la planète par sa traque et sa victoire sur Asirnoth, le Grand Ver d’Argent, que son arrivée sur ce monde avait libéré, en la plongeant dans une coulée de magma. Lorsqu’il sortit enfin ses bras de la lave, le monstre n’était plus et ses mains étaient recouvertes du même métal vivant qui composait la peau de la créature, aussi flexible que de la chair et aussi solide que la céramite.[3]

Alors que Medusa connaissait une période de prospérité inédite sous l’autorité du Primarque, l’Empereur atteignit la planète et retrouva Son fils. Le Primarque acquit un respect pour son père après l’avoir affronté en combat singulier, et lui jura allégeance, recevant le commandant de la Xe Légion qui allaient devenir les Iron Hands.[4]

La Légion des Iron Hands se battit avec courage partout dans la galaxie. Ferrus croyait avec passion dans le rêve de l’Empereur d’unifier toute l’Humanité. C’est durant cette vaste conquête galactique qu’il forgea une profonde et solide amitié avec son frère Primarque Fulgrim lors de leur rencontre sur Terra, sous le mont Narodnaya, dans la plus grande forge des Ourals, où Ferrus Manus œuvrait avec les maîtres de fonderie. Les deux demi-dieux se lancèrent le défi de forger la meilleur arme qui soit. Œuvrant pendant des semaines, les deux frères finirent leurs armes. Fulgrim avait forgé un marteau de guerre exquis, Brise-Forge et Ferrus une épée à lame d’or, Lame de Feu. Voyant ce que l’autre avait créé, chaque Primarque avait déclaré que l’arme de son rival était la meilleure des deux avant de se les échanger, scellant leur amitié.[5]

À la fin de la Grande Croisade, alors qu’Horus était devenu le Maître de Guerre, Ferrus et Fulgrim combattirent une dernière fois ensemble lors de la Bataille de l'Étoile de Carollis où les deux Primarques et leurs Légions respectives détruisirent une civilisation stellaire composée d’humains et de Xenos. À ce moment, Ferrus ignorait la corruption qui se répandait chez son frère depuis la Purge de Laeran, ignorance qui mènera au destin tragique de la Gorgone ainsi que du Phénicien.[6]

Corrompu par Horus après la destruction de la Technocratie Aurétienne, Fulgrim fut chargé par le Maître de Guerre renégat de convaincre la Gorgone de rejoindre sa cause. Lorsque Fulgrim lui proposa de rallier la rébellion, Ferrus, ivre de rage devant un tel blasphème, n’hésita pas un instant et tenta de tuer son frère, ulcéré par la trahison de ses frères contre l’Empereur et l’Imperium. Le Phénicien parvient à s’échapper, non sans avoir meurtri la flotte des Iron Hands lors de son évasion.[7]

Manus reçut quelques mois plus tard l’ordre de Rogal Dorn depuis Terra de diriger les forces de l’Imperium afin d’éliminer Horus, Fulgrim, Angron et Mortarion sur Isstvan V suite à l’Atrocité perpétré par ces Primarques sur Isstvan III et la déclaration ouverte de leur rébellion qui déclenchait l’Hérésie d’Horus.[8]

Avec ses frères Primarque Vulkan des Salamanders et Corvus Corax de la Raven Guard, Manus prit la tête de l’élite de sa Légion et mena la charge des Loyalistes lors de la Bataille de Isstvan V dans la Dépression d’Urgall, repoussant les Traîtres malgré des pertes monstrueuses. C’est à cet instant que tout bascula lorsque les Iron Warriors, l’Alpha Legion, les Night Lords et les Word Bearers - à ce moment considéré comme loyaux envers l’Empereur - arrivèrent à l’arrière des trois Légions Loyalistes, officiellement pour les soutenir. Puis la trahison suprême frappa et ces quatre Légions encerclèrent et massacrèrent les Loyalistes.

Alors que le Massacre du Site d'Atterrissage condamnait les Loyalistes à une fin ignominieuse, Ferrus Manus, consumé par la rage, affronta Fulgrim dans un duel à mort. Mais face à son frère possédé par un Démon, la Gorgone périt, décapité par celui qui fut son frère le plus cher qui maniait l’Arme-Démon qui l’avait perverti, et devenant le premier Primarque à tomber au combat.[9]

Les Iron Hands ne se remettront jamais de la mort de leur Primarque, ignorant ce qui advint de ces restes profanés, et seront hantés pendant dix mille par le Démon Slanneshi qui naîtra du cri psychique de la mort de la Gorgone - le Roi Saphir - avant sa défaite durant l’Hérésie Gaudinienne.[10]

Sources

  • McNEILL GRAHAM, Fulgrim - Portrait d'une Trahison, Black Library, 2007
  • McNEILL GRAHAM, Ange Exterminatus - Chair et Acier, Black Library 2013
  • Index Astartes du White Dwarf N°95 (Mars 2002)
  • GUYMER DAVID, Ferrus Manus : La Gorgone de Medusa, Black Library, 2018
  • Clan Raukaan - A Codex : Space Marines Supplement, V6
  • Warhammer 40 000 JdR - Black Crusade : Livre de Règles
  1. Informations issues de Ferrus Manus : La Gorgone de Medusa - Chapitre Deux de GUYMER DAVID, Black Library, 2018 et résumées par Guilhem.
  2. Informations issues de Warhammer 40 000 JdR - Black Crusade : Livre de Règles et résumées par Guilhem.
  3. Informations issues de Ange Exterminatus - Chair et Acier - Théogonies I, McNEILL GRAHAM, Black Library, 2013
    Informations issues de l’Index Astartes du White Dwarf N°95 (Mars 2002) et résumées par Guilhem.
  4. Informations issues de l’Index Astartes du White Dwarf N°95 (Mars 2002) et résumées par Guilhem.
  5. Informations issues de Fulgrim - Portrait d'un Traître - Chapitre Six, Diasporex - Le Noyau en Fusion - Jeunes Dieux de McNEILL GRAHAM, Black Library, 2007
    Informations issues de l’Index Astartes du White Dwarf N°95 (Mars 2002) et résumées par Guilhem.
  6. Informations issues de Fulgrim : Portrait d'une Trahison, Partie II : Le Phénicien et la Gorgone - Chapitre Six - Diasporex - Le Noyau en Fusion - Jeunes Dieux, Chapitre Sept - Il y Aura d’Autres Océans - Récupération - Le Phénix et la Gorgone, Chapitre Huit - La Question la Plus Importante - Maître de Guerre - Amélioration, Chapitre Neuf - Découverts - Blayke - Un Conseiller Sincère, Chapitre Dix - La Bataille de l’Étoile de Carollis - Prendre au Centre - De Nouveaux Sommets de Sensations, de GRAHAM McNeill, Black Library, 2007 et résumées par Guilhem.
  7. Informations issues de Fulgrim : Portrait d'une Trahison, Partie IV : Sur le Seuil - Chapitre Dix-Sept - Ne Rien Faire Contre Sa Conscience, Chapitre Dix-Huit - Orbite Basse - Excision - Des Chemins Séparés, Chapitre Dix-Neuf - Une Erreur de Jugement de GRAHAM McNeill, Black Library, 2007 et résumées par Guilhem.
  8. Informations issues de Fulgrim : Portrait d'une Trahison, Partie IV : Sur le Seuil - Vingt-Et-Un - Vengeance - Le Prix de l’Isolement - Le Fils Prodigue - Un Amour Condamné à Mourir de GRAHAM McNeill, Black Library, 2007 et résumées par Guilhem.
  9. Informations issues de Fulgrim : Portrait d'une Trahison, Partie IV : Sur le Seuil - Chapitre Vingt-Trois - La Bataille d’Istvaan V, Chapitre Vingt-Quatre - Des Frères aux Mains Sales de GRAHAM McNeill, Black Library, 2007 et résumées par Guilhem.
  10. Informations issues de Clan Raukaan - A Codex : Space Marines Supplement, Chapter The Gaudinian Heresy - The Gaudinian Heresy - Engines of the Damned - A Deadly Path et résumées par Guilhem.