Ezekiel : Différence entre versions

De Omnis Bibliotheca
 
 
Ligne 1 : Ligne 1 :
:''« Sonder l’esprit d’un Déchu est plonger en eaux troubles. Vous y chercherez un appui, de l’ordre, des garanties, mais vous n’en trouverez pas, seulement des mensonges. Et pour chaque crypte mémorielle secrète qui vous ouvrez, soyez certains que plusieurs autre sont dissimulées plus profondément. Concentrez votre esprit jusqu’à entrer en fusion, afin de creuser davantage. De tous les pêchés, la trahison est le plus enfoui. »''
+
[[Fichier:Ezekiel.jpg|right|500px|thumb|Ezekiel, Grand Maître des Archivistes, Gardien des Clefs, Porteur du Livre de la Rédemption.]]
 +
:''« Sonder l’esprit d’un [[Déchu]] est plonger en eaux troubles. Vous y chercherez un appui, de l’ordre, des garanties, mais vous n’en trouverez pas, seulement des mensonges. Et pour chaque crypte mémorielle secrète qui vous ouvrez, soyez certains que plusieurs autre sont dissimulées plus profondément. Concentrez votre esprit jusqu’à entrer en fusion, afin de creuser davantage. De tous les pêchés, la trahison est le plus enfoui. »''
 
:::'''- Ezekiel, Grand Maître des [[Archiviste de l'Adeptus Astartes|Archivistes]].  
 
:::'''- Ezekiel, Grand Maître des [[Archiviste de l'Adeptus Astartes|Archivistes]].  
  
[[Fichier:Ezekiel.jpg|right|350px|thumb|Ezekiel, Grand Maître des Archivistes, Gardien des Clefs, Porteur du Livre de la Rédemption.]]Considéré comme taciturne et impitoyable même par les autres [[Dark Angels]], le Grand Maître des Archivistes a l’incroyable talent de pouvoir deviner les intentions des individus, et même les âmes les plus impavides frémissent sous son regard froid. Pour certains, ce malaise proviendrait de l’[[Cybernétique|œil bionique]] inquiétant d’'''Ezekiel''', et ce bien que tous les [[Space Marines]] soient habitués aux blessures les plus horribles. Pour d’autres, c’est le silence qui l’entoure, car Ezekiel parle rarement en dehors des rituels solennels du [[Cercle Intérieur]] ou des interrogatoires cruels des [[Déchu]]s. Enfin, les autres sont paralysés lorsqu’ils croisent le regard de l’œil valide d’Ezekiel, un regard qui fouille en profondeur l’âme d’un individu pour en révéler toutes les fautes. C’est à cause de cette aptitude qu’Ezekiel a le dernier mot pour décider si un Dark Angel est digne de rejoindre le Cercle Intérieur. Il cherche les signes d’une loyauté indéfectible, alors que la moindre trace de faiblesse est synonyme d’échec pour le prétendant.
+
Considéré comme taciturne et impitoyable même par les autres [[Dark Angels]], le Grand Maître des Archivistes a l’incroyable talent de pouvoir deviner les intentions des individus, et même les âmes les plus impavides frémissent sous son regard froid. Pour certains, ce malaise proviendrait de l’[[Cybernétique|œil bionique]] inquiétant d’'''Ezekiel''', et ce bien que tous les [[Space Marine]]s soient habitués aux blessures les plus horribles. Pour d’autres, c’est le silence qui l’entoure, car Ezekiel parle rarement en dehors des rituels solennels du [[Cercle Intérieur]] ou des interrogatoires cruels des Déchus. Enfin, les autres sont paralysés lorsqu’ils croisent le regard de l’œil valide d’Ezekiel, un regard qui fouille en profondeur l’âme d’un individu pour en révéler toutes les fautes. C’est à cause de cette aptitude qu’Ezekiel a le dernier mot pour décider si un Dark Angel est digne de rejoindre le Cercle Intérieur. Il cherche les signes d’une loyauté indéfectible, alors que la moindre trace de faiblesse est synonyme d’échec pour le prétendant.
  
En tant que Grand Maître du Librarius, Ezekiel a également le titre de Gardien des Clés. C’est à lui qu’échoit la tâche de déverrouiller toutes les portes enfouies dans les profondeurs du Roc, à l’exception d’une seule. Il a aussi pour mission de porter le ''Livre de la Rédemption'', un tome si révéré qu’il ne le quitte jamais. Ce livre renferme les noms des Déchus qui ont été capturés, écrits avec leur propre sang. Même si l’immense majorité des membres du Chapitre ne connaît pas la véritable valeur de ce grimoire, ces derniers combattront malgré tout avec zèle pour le protéger, car c’est une des plus anciennes reliques des Dark Angels.
+
En tant que Grand Maître du [[Librarius]], Ezekiel a également le titre de Gardien des Clés. C’est à lui qu’échoit la tâche de déverrouiller toutes les portes enfouies dans les profondeurs du [[Le Roc|Roc]], à l’exception d’une seule. Il a aussi pour mission de porter le ''Livre de la Rédemption'', un tome si révéré qu’il ne le quitte jamais. Ce livre renferme les noms des Déchus qui ont été capturés, écrits avec leur propre sang. Même si l’immense majorité des membres du Chapitre ne connaît pas la véritable valeur de ce grimoire, ces derniers combattront malgré tout avec zèle pour le protéger, car c’est une des plus anciennes reliques des Dark Angels.
  
Ezekiel a livré des milliers de campagnes, comme celle pour renverser le tyran Uldak l’Implacable ou la Guerre des Cent Jours contre la horde du [[Démon]] Majeur Khar’krah. Toutefois, aucun exploit d’Ezekiel n’est plus célèbre que la Bataille de la Porte de Suluria. Au quatrième jour des combats contre la ''[[Waaagh!]]'' Groblonik, Ezekiel tomba sous une balle ork. Le projectile perfora ses autosenseurs et se logea dans son œil gauche. Ezekiel fut jeté au sol par l’impact. Le voyant s’effondrer, ses frères Dark Angels le crurent mort, et firent de leur mieux pour récupérer son cadavre au milieu des nuées de peaux-vertes. Quand on s’aperçut qu’il vivait encore, il fut emporté pour être soigné. Il se réveilla dans un hôpital de campagne, au milieu du sang des blessés, et attendit impatiemment qu’on lui ôte la balle et son œil crevé. Dès qu’on lui eut implanté un œil bionique rudimentaire qu’on avait à disposition, Ezekiel retourna au combat, juste à temps pour rallier la 5<small><sup>e</sup></small> Compagnie et la mener dans une contre-attaque glorieuse qui brisa l’échine de la ''Waaagh!'' Groblonik. Ezekiel tua le [[Big Boss]] [[Ork]] de ses propres mains. Aujourd’hui encore, il porte le même œil bionique, ayant refusé qu’on le remplace par un modèle plus sophistiqué. Certains y voient là une marque d’austérité, d’autres un signe de respect envers ses camarades morts ce jour-là.
+
Ezekiel a livré des milliers de campagnes, comme celle pour renverser le tyran Uldak l’Implacable ou la Guerre des Cent Jours contre la horde du [[Démon Majeur]] Khar’krah. Toutefois, aucun exploit d’Ezekiel n’est plus célèbre que la Bataille de la Porte Sularienne. Au quatrième jour des combats contre la ''[[Waaagh!]]'' Groblonik, Ezekiel tomba sous une balle [[Ork]]. Le projectile perfora ses autosenseurs et se logea dans son œil gauche. Ezekiel fut jeté au sol par l’impact. Le voyant s’effondrer, ses frères Dark Angels le crurent mort, et firent de leur mieux pour récupérer son cadavre au milieu des nuées de Peaux-Vertes. Quand on s’aperçut qu’il vivait encore, il fut emporté pour être soigné. Il se réveilla dans un hôpital de campagne, au milieu du sang des blessés, et attendit impatiemment qu’on lui ôte la balle et son œil crevé. Dès qu’on lui eut implanté un œil bionique rudimentaire qu’on avait à disposition, Ezekiel retourna au combat, juste à temps pour rallier la 5<small><sup>e</sup></small> Compagnie et la mener dans une contre-attaque glorieuse qui brisa l’échine de la ''Waaagh!'' Groblonik. Ezekiel tua le [[Big Boss]] Ork de ses propres mains. Aujourd’hui encore, il porte le même œil bionique, ayant refusé qu’on le remplace par un modèle plus sophistiqué. Certains y voient là une marque d’austérité, d’autres un signe de respect envers ses camarades morts ce jour-là.
  
 
Ezekiel est un maître de l’Interromancie, toujours à la pointe des combats, où il peut jouer avec la santé mentale de ses ennemis. Sa lame, nommée le ''Fléau des Traîtres'', a pris d’innombrables vies au cours de sa carrière, elle fut forgée pour faucher ceux qui avaient osé se détourner de la Lumière de l’[[Empereur]]. Toute la colère de ceux qui ont été trahis émane de cette arme de force.
 
Ezekiel est un maître de l’Interromancie, toujours à la pointe des combats, où il peut jouer avec la santé mentale de ses ennemis. Sa lame, nommée le ''Fléau des Traîtres'', a pris d’innombrables vies au cours de sa carrière, elle fut forgée pour faucher ceux qui avaient osé se détourner de la Lumière de l’[[Empereur]]. Toute la colère de ceux qui ont été trahis émane de cette arme de force.
 +
 +
==Le Grand Maître des Archivistes==
 +
Les Archivistes font partie des individus les plus importantes dans les Chapitres Dark Angels et les Impardonnés. C’est le [[Maître de Chapitre|Grand Maître]] qui supervise les [[Psyker]]s du Chapitre et juge de la force et de la loyauté de ceux qui mènent la [[Déchu#La Traque|Traque aux Déchus]]. Le titulaire actuel de ce rôle est Ezekiel, une figure calme et sinistre qui inspire autant de peur que de respect à ceux qui servent avec lui.<ref>Warlords of the Dark Millenium - Masters of the Dark Angels : ''Ezekiel'' ''(traduit de l'anglais par Guilhem)''</ref>
 +
 +
===L'Enfant Oracle===
 +
[[Fichier:ArchivisteEzekiel.jpg|right|500px|thumb|Le Gardien des Clés.]]Les Dark Angels sont arrivés dans le monde de Delphyna III en 516.M41, répondant aux sombres visions de destruction dont leurs Archivistes avaient été témoins. Le contact avec le monde avait été perdu depuis de nombreux siècles, et à leur arrivée, les quatre Compagnies des Dark Angels ont trouvé une société qui avait sombré dans les pires sortes de superstition et de barbarie. Les sacrifices humains étaient monnaie courante, bien qu’effectués au nom de l’Empereur. Toute technologie était écartée et les villes étaient tombées en ruine. Du commandant impérial, de l’[[Adeptus Arbites]] et d’autres autorités, il ne restait que des os carbonisés pour décorer les tours d’autel ensanglantées qui se dressaient au-dessus des étendues sauvages.
 +
 +
Les Dark Angels ont apporté le châtiment avec le [[Bolter]] et la lame, les habitants barbares ne faisant pas le poids face aux guerriers surhumains de l’Adeptus Astartes. Il n’y avait aucun espoir pour la population de la planète, mais une fois débarrassée de sa souillure, Delphyna III était mûre pour la recolonisation. Chaque jour, les sinistres donjons et châteaux des Delphyniens tombaient sous les assauts, faisant des centaines de milliers de victimes.
 +
 +
Dans le plus grand donjon de la ville, Serenghast, les guerriers des Dark Angels ont été confrontés non pas à des sauvages enragés et ensanglantés, mais à des gens placides et muets qui ont ouvert les portes de leur établissement et accueilli en silence les Space Marines. Déconcerté et craignant la [[sorcellerie]], Maître Astophael de la 4<small><sup>e</sup></small> Compagnie ordonna à ses guerriers de se retirer et envoya chercher de l’aide au Librarium.
 +
 +
Le Copiste Meroth détecta une présence psychique dans Serenghast à plusieurs kilomètres de distance. Seul, il entra dans la citadelle au cœur de la ville, son esprit protégé par sa [[Coiffe Psychique]] et toutes sortes d’enchantements de l’âme. Pourtant, aucune attaque n’a eu lieu.
 +
 +
Il a trouvé le donjon intérieur désert, pièce après pièce, rempli d’étagères et de tables remplies de rouleaux ou des morceaux de parchemin. En les examinant, il découvrit des proclamations absurdes et des divagations à moitié hystériques. La présence psychique était forte et il poursuivit ses investigations. Dans le donjon le plus profond, dans une oubliette sans lumière, Meroth trouva un enfant de dix années terranes au plus, enchaîné sur un sol jonché de paille sale. Sa chair était marquée par des marques et des cicatrices.
 +
 +
Le potentiel psychique du garçon était aussi évident pour l’Archiviste que son état de déchéance, une pulsation dans sa vue psychique.
 +
 +
''« Tu aurais pu tous les tuer, »'' dit Meroth à l’enfant, devinant à juste titre que c’était lui qui avait pacifié les gens d’en haut. Les gribouillages fous prenaient maintenant une tournure plus sinistre ; des transcriptions des divagations du garçon torturé, des récits de visions qui lui ont été arrachées par le fer chaud et la lame. ''« Pourquoi as-tu enduré tout cela ? »''
 +
 +
Le garçon regardait Meroth avec des yeux marrons foncés, son regard plus vieux que celui de ses maigres années.
 +
 +
''« J’ai vu le salut venir sur des ailes de feu. Maintenant, il est là. »''<ref>Warlords of the Dark Millenium - Masters of the Dark Angels : ''Ezekiel - The Oracle-Child' ''(traduit de l'anglais par Guilhem)''</ref>
 +
 +
===Le Test===
 +
Le garçon qui allait devenir Ezekiel se soumit docilement à tous les tests et tourments des [[Chapelain de l'Adeptus Astartes|Chapelains]] et des Archivistes qui lui rendirent visite, sans jamais protester une seule fois car ils cherchaient à trouver une faiblesse physique, mentale ou psychique qui le rendrait impropre à la transformation en Space Marine. Bien que physiquement affaibli, il était génétiquement idéal et a été transféré dans la [[:Catégorie:Adeptus Astartes#La 10e Compagnie|10<small><sup>e</sup></small> Compagnie]] pour être formé et implanté.
 +
 +
Après de longues années d’apprentissage de l’art du guerrier et de la discipline mentale pour aiguiser son potentiel psychique, Ezekiel s’est vu présenter un dernier défi. Pour être admis de la 10<small><sup>e</sup></small> Compagnie au Librarium, il a dû faire face au Test. Un Archiviste chevronné allait plonger dans ses pensées les plus intimes pour lui rendre visite et lui faire vivre les pires terreurs qu’il ait jamais craintes. Ce n’est qu’en survivant à cette agression mentale qu’Ezekiel se montrerait assez fort pour devenir Archiviste.
 +
 +
C’est Meroth qui s’est porté volontaire pour effectuer le Test de son élève, l’emmenant au Puits du Sanctuaire, au cœur du Roc. Dans une chambre tapissée de runes protectrices et de matrices psychiques cristallines, Meroth commença.
 +
 +
Ezekiel n’a pas du tout résisté, mais a ouvert ses souvenirs à l’Archiviste.
 +
 +
L’esprit de Meroth le toucha pendant un bref instant, ressentant un minuscule fragment de ce qui était arrivé au jeune garçon. Meroth hurla comme une bête blessée de la Vieille [[Caliban]] et s’effondra.
 +
 +
Il lui a fallu quatre-vingts jours pour se remettre, pendant lesquels Ezekiel a attendu patiemment l’évaluation de son mentor. Meroth n’a jamais parlé de ce qu’il avait vu dans ces souvenirs, mais a simplement déclaré qu’Ezekiel était apte à entrer au Librarium. Il n’y avait, disait-il, aucun cauchemar que les Archivistes pouvaient faire vivre à Ezekiel qu’il n’ait déjà enduré.<ref>Warlords of the Dark Millenium - Masters of the Dark Angels : ''Ezekiel - The Testing'' ''(traduit de l'anglais par Guilhem)''</ref>
 +
 +
===Un Solitaire===
 +
Il était évident qu’Ezekiel était l’un des Psykers les plus puissants que les Dark Angels aient jamais recruté. Il passa immédiatement au rang de Copiste, sautant celui de Bibliothécaire, et en dix ans, il avait atteint le poste d’Épistolier, surpassant Meroth, qui s’était efforcé de tout lui enseigner.
 +
 +
Malgré son pouvoir évident, ou peut-être à cause de celui-ci, Ezekiel a toujours été traité avec une certaine suspicion par les Dark Angels qui ont combattu à ses côtés. Aucune rumeur n’a été prononcée, mais les Frères de Bataille du Chapitre ont appris ses origines et l’incident avec Meroth. Bien qu’aucun d’entre eux n’osait même le penser en présence d’Ezekiel, ils se demandaient quelle sorte d’esprit se cachait derrière ces yeux bruns et calmes ? Quel genre d’enfant aurait pu souffrir comme Ezekiel sans devenir fou ?
 +
 +
Ezekiel s’est montré plus que capable au combat, et bien que ses Frères de Bataille aient eu des doutes, il ne les a pas méprisés, montrant une loyauté et un respect pour ses compagnons Dark Angels qui n’ont fait que les troubler encore plus. Bien qu’ils profitaient des tempêtes psychiques qu’il pouvait déclencher sur le champ de bataille, ils se sont toujours montrés réticents à lui tenir compagnie en dehors du champ de bataille. Ezekiel ne s’en souciait pas du tout et passait les rares occasions de paix qu’il avait à étudier et à méditer dans le Librarium.<ref>Warlords of the Dark Millenium - Masters of the Dark Angels : ''Ezekiel - An Outsider'' ''(traduit de l'anglais par Guilhem)''</ref>
 +
 +
===La ''Waaagh!'' Groblonik===
 +
Ezekiel a gagné la confiance de ses compagnons Dark Angels, sinon leur compagnie, à la Porte Sularienne, qui resta longtemps dans la mémoire des Frères de Bataille du Chapitre et qui est saluée comme l’une de leurs plus grandes victoires des cinq cents dernières années.
 +
 +
En 949.M41, la ''Waaagh!'' du Seigneur de Guerre Ork Groblonik s’était emparée des vastes manufacturums d’Argentoratum, avait balayé les [[Cité-Ruche|Cités-Ruches]] de Kholorn, ravagé les plaines et les forêts de Zamarobriva et pillé les temples du [[Monde-Chapelle]] de Reminius, tuant et réduisant en esclavage des milliards de personnes.
 +
 +
Sur le monde d’Honoria, les forces de l’[[Imperium]] se sont rassemblées pour faire face à la marée verte à venir. Alors que la [[Marine Impériale]] envoyait une flottille pour intercepter les navires de Groblonik, les régiments de la [[Garde Impériale]] de [[Vostroya]] et de [[Mordian]] se sont rassemblés aux côtés des [[Skitarii]] du [[Monde-Forge]] d’Atanix Triumvirae. En réponse aux demandes d’aide, les Dark Angels ont envoyé leur 5<small><sup>e</sup></small> Compagnie, soutenue par des éléments de la [[Deathwing]] et du Librarium.
 +
 +
En infériorité numérique, la Marine Impériale ne pouvait pas empêcher la horde de Groblonik d’atteindre Honoria, mais les forces impériales étaient prêtes pour cela. Longtemps en proie aux attaques des Orks, les commandants impériaux successifs avaient construit un anneau de défense autour des hautes terres centrales entourant leur capitale à Aurelianum. Des forteresses massives, appelées les Portes, protégeaient les routes qui traversaient les cols vers la capitale avec des [[Bouclier Void|Boucliers Voids]], des défenses anti-orbitales et aériennes et des milliers de soldats transportés de Mordian et de Vostroya pour renforcer la [[Forces de Défense Planétaire|Force de Défense Planétaire]] d’Honoria.
 +
 +
Plutôt que d’être cloués à un seul endroit, les Dark Angels attendaient comme une réserve mobile à Aurelianum, prêts à répondre à toute percée des Orks, ou à lancer une contre-attaque si nécessaire.<ref>Warlords of the Dark Millenium - Masters of the Dark Angels : ''Ezekiel - Waaagh! Groblonik'' ''(traduit de l'anglais par Guilhem)''</ref>
 +
 +
====La Porte Sularienne====
 +
[[Fichier:EzekielContreGroblonik.jpg|right|500px|thumb|Ezekiel affrontant le Big Boss Groblonik.]]Le gros des Peaux-Vertes s’est écrasé sur Honoria au sud et à l’est de la capitale et a avancé rapidement, semblant viser directement Aurelianum. Groblonik n’a pas jeté ses guerriers négligemment aux portes, mais a passé plusieurs semaines à tester les défenses de chacun d’entre elles ; une planification rare et inédite dans les attaques Orks. Lorsque l’assaut principal arriva, il était dirigé vers la Porte Sularienne, et à cette bataille se précipitèrent les Dark Angels dans les [[Thunderhawk]]s et les [[Rhino]]s.
 +
 +
Ezekiel fut parmi les premiers Dark Angels à arriver et trouva les défenseurs déjà presque débordés, les Boucliers Voids de la Porte surchargés par d’étranges armes à énergie et les tours battues par d’immenses canons. L’Archiviste se plongea dans les combats sur les murs à la tête des escouades des Dark Angels, son [[Épée Énergétique]] tuant des Peaux-Vertes à chaque coup. Presque seul, Ezekiel repoussa les Orks du mur sud, les chassant de la Porte avec des éclairs et des coulées de flamme psychique purificatrice.
 +
 +
Groblonik envoya ses guerriers et ses machines de guerre contre la Porte Sularienne encore et encore, soumettant les défenseurs à quatre jours de bombardements et d’assauts continus. Ezekiel semblait être partout, apparaissant toujours avec son escouade de commandement là où le besoin s’en faisait le plus sentir, guidé par des visions prophétiques des attaques des Orks. Pendant quatre jours, la Garde Impériale et la 5<small><sup>e</sup></small> Compagnie ont tenu, guidées par la prévoyance d’Ezekiel.
 +
 +
Lorsque le soleil s’est couché le quatrième jour, les compétences prophétiques de l’Archiviste lui ont fait défaut. Une balle perdue d’une arme Ork ricocha sur le parapet et le frappa à l’œil gauche, pénétrant presque jusqu’au cerveau. Avec la chute d’Ezekiel, les défenseurs ont été mis à rude épreuve pendant la nuit, alors que Groblonik envoyait des vagues de [[Chokboy]]s sauter sur les murs et que les [[Blitza-Bomba]]s mitraillaient les rues derrière.
 +
 +
Sans Ezekiel pour prédire où les prochaines attaques allaient avoir lieu, la 5<small><sup>e</sup></small> Compagnie et ses alliés [[Garde de Fer de Mordian|Mordians]] et [[Premier-Né Vostroyen|Vostroyens]] n’ont pas pu tenir, et alors que le soleil se levait le cinquième jour de la bataille, les Orks ont finalement pris pied sur les murs et ont entouré la tour de la porte principale. S’ils parvenaient à prendre le contrôle du mécanisme, la Porte Sularienne tomberait et la horde se déverserait dans les vallées d’Aurelianum.
 +
 +
Les Dark Angels se sont rassemblés autour des grandes tours-portails, la 5<small><sup>e</sup></small> Compagnie formant une ligne sombre à contre-courant de la marée d’extraterrestres vicieux qui se déversent dans le col et sur les murs. Sentant la victoire, Groblonik lui-même mena l’attaque, massacrant les [[Gardes Impériaux]] et les Space Marines avec une hache à deux mains enflammée.
 +
 +
Alors que les défenseurs semblaient vouloir se briser, Ezekiel arriva aux murs, le visage encore ensanglanté et un œil augmétique et grossier fraîchement placé sur sa blessure. Les Orks s’enfuirent devant son approche, leur petit esprit rempli de visions terrifiantes qui dépassaient même la puissance de l’énergie ''Waaagh!'' qui les traversait. Ceux qui n’ont pas couru dans la panique ont été abattus par des flammes dorées jaillissant de la lame d’Ezekiel.<ref>Warlords of the Dark Millenium - Masters of the Dark Angels : ''Ezekiel - Sularian Gate'' ''(traduit de l'anglais par Guilhem)''</ref>
 +
 +
====L'Œil de la Vengeance====
 +
Dans le sillage de l’attaque du Psyker, les défenseurs se sont ralliés, suivant Ezekiel qui se frayait un chemin à travers la presse pour affronter Groblonik. Le Seigneur de Guerre, furieux de la lâcheté de ses sous-fifres, brandit sa hache au-dessus de la tête d’Ezekiel. La lame flamboyante rencontra le tranchant de l’épée de l’Archiviste et s’est brisée. Des éclats de métal tranchants comme des rasoirs ont entaillé le visage du Seigneur de Guerre. Nombre de Dark Angels qui ont assisté au combat ont déclaré plus tard qu’il était remarquable de voir comment ces éclats semblaient arracher l’œil gauche de Groblonik. Aveuglé, l’Ork recula et Ezekiel a pris son épée à deux mains pour séparer la tête de la bête de son cou et la jeter dans la horde de Peaux-Vertes.
 +
 +
Déjà effrayés par l’agression psychique d’Ezekiel, les Orks furent mis en déroute à la mort de leur chef. Il a depuis refusé de se faire installer un œil bionique plus sophistiquée, choisissant de porter le remplaçant d’origine en l’honneur des guerriers qui ont combattu et sont tombés à ses côtés à la Porte Sularienne.
 +
 +
Suite à cet exploit, le Grand Maître du Librarium, Danatheum, a pris la décision sans précédent de quitter son poste et de revenir au rang d’Épistolier afin qu’Ezekiel puisse prendre sa place. L’accueil du Cercle Intérieur fut unanime mais réservé.<ref>Warlords of the Dark Millenium - Masters of the Dark Angels : ''Ezekiel - The Eye of Vengeance '' ''(traduit de l'anglais par Guilhem)''</ref>
 +
 +
===Le Jugement Final===
 +
L’une des nombreuses tâches d’Ezekiel est de tester la loyauté et le dévouement de tout individu qui s’élève au rang de [[Maître de Compagnie|Maître ou de Grand Maître]], de rechercher les faiblesses et de s’assurer qu’ils sont purs. Cette perspective est si intimidante qu’un tiers des Dark Angels sélectionnés pour cette promotion ont poliment refusé l’honneur et choisi de rester comme guerriers de la Deathwing, de la [[Ravenwing]] ou comme Sergents Vétérans. La cause vient peut-être du cas du Sergent Cadraellon, qui avait été choisi pour devenir Commandant de la 10<small><sup>e</sup></small>  Compagnie peu de temps après la promotion d’Ezekiel. Ezekiel a sondé les pensées et les souvenirs de Cadraellon pendant un jour et une nuit. Dès que l’Archiviste en chef eut terminé, le Maître potentiel sortit son pistolet et se tua avec un Bolt dans la tempe.
 +
 +
Ezekiel a affirmé qu’il n’avait rien vu qui aurait pu empêcher la promotion de Cadraellon au rang de Maître, mais certains pensent qu’il est peu probable que les capacités prophétiques de l’Archiviste en chef n’aient pas permis de prévoir une conséquence aussi dévastatrice. Quelle que soit la cause, l’incident a fait en sorte que seuls ceux qui sont vraiment purs de cœur et d’intention se considèrent dignes de diriger.<ref>Warlords of the Dark Millenium - Masters of the Dark Angels : ''Ezekiel - Final Judgement'' ''(traduit de l'anglais par Guilhem)''</ref>
 +
 +
===La Galaxie Tremble===
 +
Suite à [[la Chute de Cadia]] qui permettra l’ouverture de la [[Grande Faille]], Ezekiel, comme l’ensemble des Archivistes Dark Angels, est frappé par une onde de choc d’effroi et d’augures terribles. Ezekiel eut la vision de la totalité des Déchus, vision qui se termina sur une image de la galaxie ravagée, et sur une autre vérité : un immense désastre se profile.
 +
 +
Ce désastre fut l’ouverture de la Cicatrix Maledictum qui permettra au [[Prince Démon]] Déchu [[Marbas]] d’envahir le Roc afin de libérer un prisonnier dont l’existence était connu que du Grand Maître Suprême [[Azrael]] : [[Luther]], l’architecte de la Destruction de Caliban, de la disparition de [[Lion El'Jonson]] et de la création des Déchus.<ref>Informations issues du Codex Adeptus Astartes Dark Angels, V8 - Au Nom de l’Absolution et résumées par Guilhem.</ref>
  
 
:Ezekiel possède les Équipements suivants :
 
:Ezekiel possède les Équipements suivants :
Ligne 18 : Ligne 104 :
 
*Codex Adeptus Astartes Dark Angels, V8
 
*Codex Adeptus Astartes Dark Angels, V8
 
*Codex Dark Angels, V6
 
*Codex Dark Angels, V6
 +
*Warlords of the Dark Millenium - Masters of the Dark Angels : Ezekiek
 +
<references/>
  
 
[[Catégorie:Personnages de l'Univers de Warhammer 40k]]
 
[[Catégorie:Personnages de l'Univers de Warhammer 40k]]
 
[[Catégorie:Champions de l'Humanité]]
 
[[Catégorie:Champions de l'Humanité]]

Version actuelle datée du 21 mai 2020 à 21:44

Ezekiel, Grand Maître des Archivistes, Gardien des Clefs, Porteur du Livre de la Rédemption.
« Sonder l’esprit d’un Déchu est plonger en eaux troubles. Vous y chercherez un appui, de l’ordre, des garanties, mais vous n’en trouverez pas, seulement des mensonges. Et pour chaque crypte mémorielle secrète qui vous ouvrez, soyez certains que plusieurs autre sont dissimulées plus profondément. Concentrez votre esprit jusqu’à entrer en fusion, afin de creuser davantage. De tous les pêchés, la trahison est le plus enfoui. »
- Ezekiel, Grand Maître des Archivistes.

Considéré comme taciturne et impitoyable même par les autres Dark Angels, le Grand Maître des Archivistes a l’incroyable talent de pouvoir deviner les intentions des individus, et même les âmes les plus impavides frémissent sous son regard froid. Pour certains, ce malaise proviendrait de l’œil bionique inquiétant d’Ezekiel, et ce bien que tous les Space Marines soient habitués aux blessures les plus horribles. Pour d’autres, c’est le silence qui l’entoure, car Ezekiel parle rarement en dehors des rituels solennels du Cercle Intérieur ou des interrogatoires cruels des Déchus. Enfin, les autres sont paralysés lorsqu’ils croisent le regard de l’œil valide d’Ezekiel, un regard qui fouille en profondeur l’âme d’un individu pour en révéler toutes les fautes. C’est à cause de cette aptitude qu’Ezekiel a le dernier mot pour décider si un Dark Angel est digne de rejoindre le Cercle Intérieur. Il cherche les signes d’une loyauté indéfectible, alors que la moindre trace de faiblesse est synonyme d’échec pour le prétendant.

En tant que Grand Maître du Librarius, Ezekiel a également le titre de Gardien des Clés. C’est à lui qu’échoit la tâche de déverrouiller toutes les portes enfouies dans les profondeurs du Roc, à l’exception d’une seule. Il a aussi pour mission de porter le Livre de la Rédemption, un tome si révéré qu’il ne le quitte jamais. Ce livre renferme les noms des Déchus qui ont été capturés, écrits avec leur propre sang. Même si l’immense majorité des membres du Chapitre ne connaît pas la véritable valeur de ce grimoire, ces derniers combattront malgré tout avec zèle pour le protéger, car c’est une des plus anciennes reliques des Dark Angels.

Ezekiel a livré des milliers de campagnes, comme celle pour renverser le tyran Uldak l’Implacable ou la Guerre des Cent Jours contre la horde du Démon Majeur Khar’krah. Toutefois, aucun exploit d’Ezekiel n’est plus célèbre que la Bataille de la Porte Sularienne. Au quatrième jour des combats contre la Waaagh! Groblonik, Ezekiel tomba sous une balle Ork. Le projectile perfora ses autosenseurs et se logea dans son œil gauche. Ezekiel fut jeté au sol par l’impact. Le voyant s’effondrer, ses frères Dark Angels le crurent mort, et firent de leur mieux pour récupérer son cadavre au milieu des nuées de Peaux-Vertes. Quand on s’aperçut qu’il vivait encore, il fut emporté pour être soigné. Il se réveilla dans un hôpital de campagne, au milieu du sang des blessés, et attendit impatiemment qu’on lui ôte la balle et son œil crevé. Dès qu’on lui eut implanté un œil bionique rudimentaire qu’on avait à disposition, Ezekiel retourna au combat, juste à temps pour rallier la 5e Compagnie et la mener dans une contre-attaque glorieuse qui brisa l’échine de la Waaagh! Groblonik. Ezekiel tua le Big Boss Ork de ses propres mains. Aujourd’hui encore, il porte le même œil bionique, ayant refusé qu’on le remplace par un modèle plus sophistiqué. Certains y voient là une marque d’austérité, d’autres un signe de respect envers ses camarades morts ce jour-là.

Ezekiel est un maître de l’Interromancie, toujours à la pointe des combats, où il peut jouer avec la santé mentale de ses ennemis. Sa lame, nommée le Fléau des Traîtres, a pris d’innombrables vies au cours de sa carrière, elle fut forgée pour faucher ceux qui avaient osé se détourner de la Lumière de l’Empereur. Toute la colère de ceux qui ont été trahis émane de cette arme de force.

Le Grand Maître des Archivistes[modifier]

Les Archivistes font partie des individus les plus importantes dans les Chapitres Dark Angels et les Impardonnés. C’est le Grand Maître qui supervise les Psykers du Chapitre et juge de la force et de la loyauté de ceux qui mènent la Traque aux Déchus. Le titulaire actuel de ce rôle est Ezekiel, une figure calme et sinistre qui inspire autant de peur que de respect à ceux qui servent avec lui.[1]

L'Enfant Oracle[modifier]

Le Gardien des Clés.
Les Dark Angels sont arrivés dans le monde de Delphyna III en 516.M41, répondant aux sombres visions de destruction dont leurs Archivistes avaient été témoins. Le contact avec le monde avait été perdu depuis de nombreux siècles, et à leur arrivée, les quatre Compagnies des Dark Angels ont trouvé une société qui avait sombré dans les pires sortes de superstition et de barbarie. Les sacrifices humains étaient monnaie courante, bien qu’effectués au nom de l’Empereur. Toute technologie était écartée et les villes étaient tombées en ruine. Du commandant impérial, de l’Adeptus Arbites et d’autres autorités, il ne restait que des os carbonisés pour décorer les tours d’autel ensanglantées qui se dressaient au-dessus des étendues sauvages.

Les Dark Angels ont apporté le châtiment avec le Bolter et la lame, les habitants barbares ne faisant pas le poids face aux guerriers surhumains de l’Adeptus Astartes. Il n’y avait aucun espoir pour la population de la planète, mais une fois débarrassée de sa souillure, Delphyna III était mûre pour la recolonisation. Chaque jour, les sinistres donjons et châteaux des Delphyniens tombaient sous les assauts, faisant des centaines de milliers de victimes.

Dans le plus grand donjon de la ville, Serenghast, les guerriers des Dark Angels ont été confrontés non pas à des sauvages enragés et ensanglantés, mais à des gens placides et muets qui ont ouvert les portes de leur établissement et accueilli en silence les Space Marines. Déconcerté et craignant la sorcellerie, Maître Astophael de la 4e Compagnie ordonna à ses guerriers de se retirer et envoya chercher de l’aide au Librarium.

Le Copiste Meroth détecta une présence psychique dans Serenghast à plusieurs kilomètres de distance. Seul, il entra dans la citadelle au cœur de la ville, son esprit protégé par sa Coiffe Psychique et toutes sortes d’enchantements de l’âme. Pourtant, aucune attaque n’a eu lieu.

Il a trouvé le donjon intérieur désert, pièce après pièce, rempli d’étagères et de tables remplies de rouleaux ou des morceaux de parchemin. En les examinant, il découvrit des proclamations absurdes et des divagations à moitié hystériques. La présence psychique était forte et il poursuivit ses investigations. Dans le donjon le plus profond, dans une oubliette sans lumière, Meroth trouva un enfant de dix années terranes au plus, enchaîné sur un sol jonché de paille sale. Sa chair était marquée par des marques et des cicatrices.

Le potentiel psychique du garçon était aussi évident pour l’Archiviste que son état de déchéance, une pulsation dans sa vue psychique.

« Tu aurais pu tous les tuer, » dit Meroth à l’enfant, devinant à juste titre que c’était lui qui avait pacifié les gens d’en haut. Les gribouillages fous prenaient maintenant une tournure plus sinistre ; des transcriptions des divagations du garçon torturé, des récits de visions qui lui ont été arrachées par le fer chaud et la lame. « Pourquoi as-tu enduré tout cela ? »

Le garçon regardait Meroth avec des yeux marrons foncés, son regard plus vieux que celui de ses maigres années.

« J’ai vu le salut venir sur des ailes de feu. Maintenant, il est là. »[2]

Le Test[modifier]

Le garçon qui allait devenir Ezekiel se soumit docilement à tous les tests et tourments des Chapelains et des Archivistes qui lui rendirent visite, sans jamais protester une seule fois car ils cherchaient à trouver une faiblesse physique, mentale ou psychique qui le rendrait impropre à la transformation en Space Marine. Bien que physiquement affaibli, il était génétiquement idéal et a été transféré dans la 10e Compagnie pour être formé et implanté.

Après de longues années d’apprentissage de l’art du guerrier et de la discipline mentale pour aiguiser son potentiel psychique, Ezekiel s’est vu présenter un dernier défi. Pour être admis de la 10e Compagnie au Librarium, il a dû faire face au Test. Un Archiviste chevronné allait plonger dans ses pensées les plus intimes pour lui rendre visite et lui faire vivre les pires terreurs qu’il ait jamais craintes. Ce n’est qu’en survivant à cette agression mentale qu’Ezekiel se montrerait assez fort pour devenir Archiviste.

C’est Meroth qui s’est porté volontaire pour effectuer le Test de son élève, l’emmenant au Puits du Sanctuaire, au cœur du Roc. Dans une chambre tapissée de runes protectrices et de matrices psychiques cristallines, Meroth commença.

Ezekiel n’a pas du tout résisté, mais a ouvert ses souvenirs à l’Archiviste.

L’esprit de Meroth le toucha pendant un bref instant, ressentant un minuscule fragment de ce qui était arrivé au jeune garçon. Meroth hurla comme une bête blessée de la Vieille Caliban et s’effondra.

Il lui a fallu quatre-vingts jours pour se remettre, pendant lesquels Ezekiel a attendu patiemment l’évaluation de son mentor. Meroth n’a jamais parlé de ce qu’il avait vu dans ces souvenirs, mais a simplement déclaré qu’Ezekiel était apte à entrer au Librarium. Il n’y avait, disait-il, aucun cauchemar que les Archivistes pouvaient faire vivre à Ezekiel qu’il n’ait déjà enduré.[3]

Un Solitaire[modifier]

Il était évident qu’Ezekiel était l’un des Psykers les plus puissants que les Dark Angels aient jamais recruté. Il passa immédiatement au rang de Copiste, sautant celui de Bibliothécaire, et en dix ans, il avait atteint le poste d’Épistolier, surpassant Meroth, qui s’était efforcé de tout lui enseigner.

Malgré son pouvoir évident, ou peut-être à cause de celui-ci, Ezekiel a toujours été traité avec une certaine suspicion par les Dark Angels qui ont combattu à ses côtés. Aucune rumeur n’a été prononcée, mais les Frères de Bataille du Chapitre ont appris ses origines et l’incident avec Meroth. Bien qu’aucun d’entre eux n’osait même le penser en présence d’Ezekiel, ils se demandaient quelle sorte d’esprit se cachait derrière ces yeux bruns et calmes ? Quel genre d’enfant aurait pu souffrir comme Ezekiel sans devenir fou ?

Ezekiel s’est montré plus que capable au combat, et bien que ses Frères de Bataille aient eu des doutes, il ne les a pas méprisés, montrant une loyauté et un respect pour ses compagnons Dark Angels qui n’ont fait que les troubler encore plus. Bien qu’ils profitaient des tempêtes psychiques qu’il pouvait déclencher sur le champ de bataille, ils se sont toujours montrés réticents à lui tenir compagnie en dehors du champ de bataille. Ezekiel ne s’en souciait pas du tout et passait les rares occasions de paix qu’il avait à étudier et à méditer dans le Librarium.[4]

La Waaagh! Groblonik[modifier]

Ezekiel a gagné la confiance de ses compagnons Dark Angels, sinon leur compagnie, à la Porte Sularienne, qui resta longtemps dans la mémoire des Frères de Bataille du Chapitre et qui est saluée comme l’une de leurs plus grandes victoires des cinq cents dernières années.

En 949.M41, la Waaagh! du Seigneur de Guerre Ork Groblonik s’était emparée des vastes manufacturums d’Argentoratum, avait balayé les Cités-Ruches de Kholorn, ravagé les plaines et les forêts de Zamarobriva et pillé les temples du Monde-Chapelle de Reminius, tuant et réduisant en esclavage des milliards de personnes.

Sur le monde d’Honoria, les forces de l’Imperium se sont rassemblées pour faire face à la marée verte à venir. Alors que la Marine Impériale envoyait une flottille pour intercepter les navires de Groblonik, les régiments de la Garde Impériale de Vostroya et de Mordian se sont rassemblés aux côtés des Skitarii du Monde-Forge d’Atanix Triumvirae. En réponse aux demandes d’aide, les Dark Angels ont envoyé leur 5e Compagnie, soutenue par des éléments de la Deathwing et du Librarium.

En infériorité numérique, la Marine Impériale ne pouvait pas empêcher la horde de Groblonik d’atteindre Honoria, mais les forces impériales étaient prêtes pour cela. Longtemps en proie aux attaques des Orks, les commandants impériaux successifs avaient construit un anneau de défense autour des hautes terres centrales entourant leur capitale à Aurelianum. Des forteresses massives, appelées les Portes, protégeaient les routes qui traversaient les cols vers la capitale avec des Boucliers Voids, des défenses anti-orbitales et aériennes et des milliers de soldats transportés de Mordian et de Vostroya pour renforcer la Force de Défense Planétaire d’Honoria.

Plutôt que d’être cloués à un seul endroit, les Dark Angels attendaient comme une réserve mobile à Aurelianum, prêts à répondre à toute percée des Orks, ou à lancer une contre-attaque si nécessaire.[5]

La Porte Sularienne[modifier]

Ezekiel affrontant le Big Boss Groblonik.
Le gros des Peaux-Vertes s’est écrasé sur Honoria au sud et à l’est de la capitale et a avancé rapidement, semblant viser directement Aurelianum. Groblonik n’a pas jeté ses guerriers négligemment aux portes, mais a passé plusieurs semaines à tester les défenses de chacun d’entre elles ; une planification rare et inédite dans les attaques Orks. Lorsque l’assaut principal arriva, il était dirigé vers la Porte Sularienne, et à cette bataille se précipitèrent les Dark Angels dans les Thunderhawks et les Rhinos.

Ezekiel fut parmi les premiers Dark Angels à arriver et trouva les défenseurs déjà presque débordés, les Boucliers Voids de la Porte surchargés par d’étranges armes à énergie et les tours battues par d’immenses canons. L’Archiviste se plongea dans les combats sur les murs à la tête des escouades des Dark Angels, son Épée Énergétique tuant des Peaux-Vertes à chaque coup. Presque seul, Ezekiel repoussa les Orks du mur sud, les chassant de la Porte avec des éclairs et des coulées de flamme psychique purificatrice.

Groblonik envoya ses guerriers et ses machines de guerre contre la Porte Sularienne encore et encore, soumettant les défenseurs à quatre jours de bombardements et d’assauts continus. Ezekiel semblait être partout, apparaissant toujours avec son escouade de commandement là où le besoin s’en faisait le plus sentir, guidé par des visions prophétiques des attaques des Orks. Pendant quatre jours, la Garde Impériale et la 5e Compagnie ont tenu, guidées par la prévoyance d’Ezekiel.

Lorsque le soleil s’est couché le quatrième jour, les compétences prophétiques de l’Archiviste lui ont fait défaut. Une balle perdue d’une arme Ork ricocha sur le parapet et le frappa à l’œil gauche, pénétrant presque jusqu’au cerveau. Avec la chute d’Ezekiel, les défenseurs ont été mis à rude épreuve pendant la nuit, alors que Groblonik envoyait des vagues de Chokboys sauter sur les murs et que les Blitza-Bombas mitraillaient les rues derrière.

Sans Ezekiel pour prédire où les prochaines attaques allaient avoir lieu, la 5e Compagnie et ses alliés Mordians et Vostroyens n’ont pas pu tenir, et alors que le soleil se levait le cinquième jour de la bataille, les Orks ont finalement pris pied sur les murs et ont entouré la tour de la porte principale. S’ils parvenaient à prendre le contrôle du mécanisme, la Porte Sularienne tomberait et la horde se déverserait dans les vallées d’Aurelianum.

Les Dark Angels se sont rassemblés autour des grandes tours-portails, la 5e Compagnie formant une ligne sombre à contre-courant de la marée d’extraterrestres vicieux qui se déversent dans le col et sur les murs. Sentant la victoire, Groblonik lui-même mena l’attaque, massacrant les Gardes Impériaux et les Space Marines avec une hache à deux mains enflammée.

Alors que les défenseurs semblaient vouloir se briser, Ezekiel arriva aux murs, le visage encore ensanglanté et un œil augmétique et grossier fraîchement placé sur sa blessure. Les Orks s’enfuirent devant son approche, leur petit esprit rempli de visions terrifiantes qui dépassaient même la puissance de l’énergie Waaagh! qui les traversait. Ceux qui n’ont pas couru dans la panique ont été abattus par des flammes dorées jaillissant de la lame d’Ezekiel.[6]

L'Œil de la Vengeance[modifier]

Dans le sillage de l’attaque du Psyker, les défenseurs se sont ralliés, suivant Ezekiel qui se frayait un chemin à travers la presse pour affronter Groblonik. Le Seigneur de Guerre, furieux de la lâcheté de ses sous-fifres, brandit sa hache au-dessus de la tête d’Ezekiel. La lame flamboyante rencontra le tranchant de l’épée de l’Archiviste et s’est brisée. Des éclats de métal tranchants comme des rasoirs ont entaillé le visage du Seigneur de Guerre. Nombre de Dark Angels qui ont assisté au combat ont déclaré plus tard qu’il était remarquable de voir comment ces éclats semblaient arracher l’œil gauche de Groblonik. Aveuglé, l’Ork recula et Ezekiel a pris son épée à deux mains pour séparer la tête de la bête de son cou et la jeter dans la horde de Peaux-Vertes.

Déjà effrayés par l’agression psychique d’Ezekiel, les Orks furent mis en déroute à la mort de leur chef. Il a depuis refusé de se faire installer un œil bionique plus sophistiquée, choisissant de porter le remplaçant d’origine en l’honneur des guerriers qui ont combattu et sont tombés à ses côtés à la Porte Sularienne.

Suite à cet exploit, le Grand Maître du Librarium, Danatheum, a pris la décision sans précédent de quitter son poste et de revenir au rang d’Épistolier afin qu’Ezekiel puisse prendre sa place. L’accueil du Cercle Intérieur fut unanime mais réservé.[7]

Le Jugement Final[modifier]

L’une des nombreuses tâches d’Ezekiel est de tester la loyauté et le dévouement de tout individu qui s’élève au rang de Maître ou de Grand Maître, de rechercher les faiblesses et de s’assurer qu’ils sont purs. Cette perspective est si intimidante qu’un tiers des Dark Angels sélectionnés pour cette promotion ont poliment refusé l’honneur et choisi de rester comme guerriers de la Deathwing, de la Ravenwing ou comme Sergents Vétérans. La cause vient peut-être du cas du Sergent Cadraellon, qui avait été choisi pour devenir Commandant de la 10e Compagnie peu de temps après la promotion d’Ezekiel. Ezekiel a sondé les pensées et les souvenirs de Cadraellon pendant un jour et une nuit. Dès que l’Archiviste en chef eut terminé, le Maître potentiel sortit son pistolet et se tua avec un Bolt dans la tempe.

Ezekiel a affirmé qu’il n’avait rien vu qui aurait pu empêcher la promotion de Cadraellon au rang de Maître, mais certains pensent qu’il est peu probable que les capacités prophétiques de l’Archiviste en chef n’aient pas permis de prévoir une conséquence aussi dévastatrice. Quelle que soit la cause, l’incident a fait en sorte que seuls ceux qui sont vraiment purs de cœur et d’intention se considèrent dignes de diriger.[8]

La Galaxie Tremble[modifier]

Suite à la Chute de Cadia qui permettra l’ouverture de la Grande Faille, Ezekiel, comme l’ensemble des Archivistes Dark Angels, est frappé par une onde de choc d’effroi et d’augures terribles. Ezekiel eut la vision de la totalité des Déchus, vision qui se termina sur une image de la galaxie ravagée, et sur une autre vérité : un immense désastre se profile.

Ce désastre fut l’ouverture de la Cicatrix Maledictum qui permettra au Prince Démon Déchu Marbas d’envahir le Roc afin de libérer un prisonnier dont l’existence était connu que du Grand Maître Suprême Azrael : Luther, l’architecte de la Destruction de Caliban, de la disparition de Lion El'Jonson et de la création des Déchus.[9]

Ezekiel possède les Équipements suivants :
  • Livre de la Rédemption : Ce grimoire révéré liste les noms de tous les Déchus capturés par les Dark Angels. Seul le Cercle Intérieur connaît son contenu, mais le Chapitre dans son ensemble comprend qu’il est capital de le protéger.
  • Fléau des Traîtres : Cette épée a été forgée pour abattre ceux qui se sont détournés de l’Empereur. La lame renferme la rage de ceux qui ont été trahis, et d’après les hurlements des renégats qu’elle meurtrit, leur fin semble très douloureuses, en effet.

Sources[modifier]

  • Codex Adeptus Astartes Dark Angels, V8
  • Codex Dark Angels, V6
  • Warlords of the Dark Millenium - Masters of the Dark Angels : Ezekiek
  1. Warlords of the Dark Millenium - Masters of the Dark Angels : Ezekiel (traduit de l'anglais par Guilhem)
  2. Warlords of the Dark Millenium - Masters of the Dark Angels : Ezekiel - The Oracle-Child' (traduit de l'anglais par Guilhem)
  3. Warlords of the Dark Millenium - Masters of the Dark Angels : Ezekiel - The Testing (traduit de l'anglais par Guilhem)
  4. Warlords of the Dark Millenium - Masters of the Dark Angels : Ezekiel - An Outsider (traduit de l'anglais par Guilhem)
  5. Warlords of the Dark Millenium - Masters of the Dark Angels : Ezekiel - Waaagh! Groblonik (traduit de l'anglais par Guilhem)
  6. Warlords of the Dark Millenium - Masters of the Dark Angels : Ezekiel - Sularian Gate (traduit de l'anglais par Guilhem)
  7. Warlords of the Dark Millenium - Masters of the Dark Angels : Ezekiel - The Eye of Vengeance (traduit de l'anglais par Guilhem)
  8. Warlords of the Dark Millenium - Masters of the Dark Angels : Ezekiel - Final Judgement (traduit de l'anglais par Guilhem)
  9. Informations issues du Codex Adeptus Astartes Dark Angels, V8 - Au Nom de l’Absolution et résumées par Guilhem.