Escouades de la Deathwing : Différence entre versions

De Omnis Bibliotheca
 
m
 
(Une révision intermédiaire par le même utilisateur non affichée)
Ligne 3 : Ligne 3 :
 
:''« Beaucoup de rituels des [[Dark Angels]] impliquent de prêter serment, d’autres ont vocation d’instruction, et certains sont mystérieux. Or, tous sont des cérémonies austères, car les fils du [[Lion El'Jonson|Lion]] sont empreints de gravité. Même leurs rites les plus prosaïques le sont dans un but précis, que les participants en saisissent le sens ou non. Enfin, tel un vieux mécanisme d’horlogerie, les gorges de serrure trouvent leur place une à une. La porte s’ouvre que lorsqu’un [[Vétéran Space Marine|Vétéran]] intègre la Deathwing et apprend les secrets du Chapitre. L’Épiphanie de cet instant frappe alors tel un éclair silencieux comme toutes les leçons et contes apocryphes s’agrègent en une terrible vérité. »''
 
:''« Beaucoup de rituels des [[Dark Angels]] impliquent de prêter serment, d’autres ont vocation d’instruction, et certains sont mystérieux. Or, tous sont des cérémonies austères, car les fils du [[Lion El'Jonson|Lion]] sont empreints de gravité. Même leurs rites les plus prosaïques le sont dans un but précis, que les participants en saisissent le sens ou non. Enfin, tel un vieux mécanisme d’horlogerie, les gorges de serrure trouvent leur place une à une. La porte s’ouvre que lorsqu’un [[Vétéran Space Marine|Vétéran]] intègre la Deathwing et apprend les secrets du Chapitre. L’Épiphanie de cet instant frappe alors tel un éclair silencieux comme toutes les leçons et contes apocryphes s’agrègent en une terrible vérité. »''
  
La '''Deathwing''' est la [[:Catégorie:Adeptus Astartes#La 1ère Compagnie|1<small><sup>ère</sup></small> Compagnie]] des Dark Angels. Contrairement à l’élite des Frères de Bataille de la plupart des Chapitres [[Adeptus Astartes|Space Marines]], tous les membres de la Deathwing combattent en [[Armure Terminator]], une relique d’un autre âge. Le fait que les Dark Angels peuvent équiper tous leurs vétérans de cette manière laisse imaginer les myriades de reliques cachées dans les tréfonds du Roc, et prouve l’importance que revêt la véritable mission de la Deathwing : éliminer impitoyablement les [[Déchu]]s. Marteau du [[Cercle Intérieur]], la Deathwing est une force d’assaut capable de se téléporter en plein milieu de la bataille afin d’arracher le cœur de l’ennemi tout en encaissant l’extraordinaire tir de riposte.
+
La '''Deathwing''' est la [[:Catégorie:Adeptus Astartes#La 1ère Compagnie|1<small><sup>ère</sup></small> Compagnie]] des Dark Angels. Contrairement à l’élite des Frères de Bataille de la plupart des Chapitres [[Adeptus Astartes|Space Marines]], tous les membres de la Deathwing combattent en [[Armure Terminator]], une relique d’un autre âge. Le fait que les Dark Angels peuvent équiper tous leurs vétérans de cette manière laisse imaginer les myriades de reliques cachées dans les tréfonds du [[Le Roc|Roc]], et prouve l’importance que revêt la véritable mission de la Deathwing : éliminer impitoyablement les [[Déchu]]s. Marteau du [[Cercle Intérieur]], la Deathwing est une force d’assaut capable de se téléporter en plein milieu de la bataille afin d’arracher le cœur de l’ennemi tout en encaissant l’extraordinaire tir de riposte.
  
Seuls ceux qui ont démontré une habileté extraordinaire et une loyauté totale envers leur Chapitre peuvent subir les rites d’initiation éreintants permettant d’intégrer la Deathwing. Ceux qui survivent aux rigueurs mentales, physiques et spirituelles de ce rituel prennent place au sein de l’élite du Chapitre. Lors de l’ascension d’un Dark Angel au sein de la Deathwing, la vérité sur la Chute de Caliban lui sera graduellement révélée par les hauts gradés du Cercle Intérieur. Plus le guerrier en apprend sur ces tragiques événements, plus sa honte et son mépris pour ses frères Déchus croissent, et plus il est prêt à s’investir dans cette inlassable quête de vengeance et d’absolution.
+
Seuls ceux qui ont démontré une habileté extraordinaire et une loyauté totale envers leur Chapitre peuvent subir les rites d’initiation éreintants permettant d’intégrer la Deathwing. Ceux qui survivent aux rigueurs mentales, physiques et spirituelles de ce rituel prennent place au sein de l’élite du Chapitre. Lors de l’ascension d’un Dark Angel au sein de la Deathwing, la vérité sur la [[Destruction de Caliban|Chute de Caliban]] lui sera graduellement révélée par les hauts gradés du Cercle Intérieur. Plus le guerrier en apprend sur ces tragiques événements, plus sa honte et son mépris pour ses frères Déchus croissent, et plus il est prêt à s’investir dans cette inlassable quête de vengeance et d’absolution.
  
 
La Deathwing compte parmi les meilleures unités combattantes de l’[[Imperium]], et partout dans la galaxie, des histoires à propos de ses faits d’armes héroïques abondent. Vantée comme l’une des meilleures forces combattantes de l’Imperium, la Deathwing est le poing d’acier du Chapitre. Pour elle, aucun adversaire n’est trop puissant pour être soumis, aucune mission n’est trop périlleuse pour être accomplie. Sa réputation est telle que la simple vue d’une armure couleur os peut suffire à mettre l’ennemi en fuite.
 
La Deathwing compte parmi les meilleures unités combattantes de l’[[Imperium]], et partout dans la galaxie, des histoires à propos de ses faits d’armes héroïques abondent. Vantée comme l’une des meilleures forces combattantes de l’Imperium, la Deathwing est le poing d’acier du Chapitre. Pour elle, aucun adversaire n’est trop puissant pour être soumis, aucune mission n’est trop périlleuse pour être accomplie. Sa réputation est telle que la simple vue d’une armure couleur os peut suffire à mettre l’ennemi en fuite.
Ligne 19 : Ligne 19 :
 
Elles sont contées aux Frères de Bataille à mesure qu’ils progressent dans la hiérarchie. Certaines évoquent des héros retrouvant des frères corrompus ou asservis, d’autres parlent de l’absolu refus de se rendre. Ces histoires se terminent par la défaite de l’ennemi au prix d’un sacrifice, insistant sur l’honneur bafoué des descendants. Les Dark Angels qui étudient ces légendes en viennent à être habités du désir de laver les affronts du passé et de traquer l’ennemi où qu’il se trouve.  
 
Elles sont contées aux Frères de Bataille à mesure qu’ils progressent dans la hiérarchie. Certaines évoquent des héros retrouvant des frères corrompus ou asservis, d’autres parlent de l’absolu refus de se rendre. Ces histoires se terminent par la défaite de l’ennemi au prix d’un sacrifice, insistant sur l’honneur bafoué des descendants. Les Dark Angels qui étudient ces légendes en viennent à être habités du désir de laver les affronts du passé et de traquer l’ennemi où qu’il se trouve.  
 
|}
 
|}
Au combat, ils sont des fanaux de juste fureur qui guident leurs frères et réduisent leurs ennemis en pulpe sanguinolente. Tous les guerriers de la Deathwing suivent les ordres de leurs supérieurs avec un dévouement absolu, exécutant tout acte, aussi odieux soit-il, au nom de la traque. Pour ces raisons, il n’y a que peu de forces de frappe Dark Angels qui se rendent au combat sans au moins une escouade de la Deathwing sous la main, prête à appliquer à la lettre des ordres que les Frères de Bataille extérieurs au Cercle Intérieur trouveraient abominables.
+
Au combat, ils sont des fanaux de juste fureur qui guident leurs frères et réduisent leurs ennemis en pulpe sanguinolente. Tous les guerriers de la Deathwing suivent les ordres de leurs supérieurs avec un dévouement absolu, exécutant tout acte, aussi odieux soit-il, au nom de la [[Déchu#La Traque des Déchus|Traque]]. Pour ces raisons, il n’y a que peu de [[Force de Frappe|Forces de Frappe]] Dark Angels qui se rendent au combat sans au moins une escouade de la Deathwing sous la main, prête à appliquer à la lettre des ordres que les Frères de Bataille extérieurs au Cercle Intérieur trouveraient abominables.
  
Il suffit de seulement trois [[Escouade Terminator|Escouades Terminator]] de la Deathwing pour mettre un terme à la rébellion de Pontus, en purgeant une [[Cité-Ruche]] entière dans la foulée. Alors que des dizaines d’autres Chapitres Space Marines et des centaines de milliers de soldats de l’[[Astra Militarum]] échouèrent à percer les défenses du tyran rebelle de Dominus Prime, la Deathwing ne mit qu’une seule heure terrienne pour mettre fin à une guerre qui durait depuis cinq longues années. Des Cités-Ruches contaminées et des planètes rebelles entières sont tombées face à la Deathwing.
+
Il suffit de seulement trois [[Escouade Terminator|Escouades Terminator]] de la Deathwing pour mettre un terme à la rébellion de Pontus, en purgeant une [[Cité-Ruche]] entière dans la foulée. Alors que des dizaines d’autres [[Chapitres Space Marines Loyalistes|Chapitres Space Marines]] et des centaines de milliers de soldats de l’[[Astra Militarum]] échouèrent à percer les défenses du tyran rebelle de Dominus Prime, la Deathwing ne mit qu’une seule heure terrienne pour mettre fin à une guerre qui durait depuis cinq longues années. Des Cités-Ruches contaminées et des planètes rebelles entières sont tombées face à la Deathwing.
  
La Compagnie Dark Angel est constituée de vétérans divisés en trois types distincts d’unités : les Escouades Terminator, les Spécialistes et les Chevaliers. Ces unités sont toutes équipées d’Armures Terminator, un luxe que peu de Chapitres peuvent s’offrir. L’Armure Tactique Dreadnought, ou Armure Terminator, est la meilleure protection que puisse revêtir un Dark Angel, à moins d’être incarcéré dans un [[Dreadnought]]. Les Terminators sont assignés aux missions les plus périlleuses : aborder des [[Space Hulk]] infestés, traverser les no man’s land ou attaquer les plus terrifiants ennemis, tels que les [[Démon]]s Majeurs, les monstruosités [[xenos]] ou les [[Machines-Démons]].  
+
La Compagnie Dark Angel est constituée de vétérans divisés en trois types distincts d’unités : les Escouades Terminator, les Spécialistes et les [[Chevalier de la Deathwing|Chevaliers]]. Ces unités sont toutes équipées d’Armures Terminator, un luxe que peu de Chapitres peuvent s’offrir. L’Armure Tactique Dreadnought, ou Armure Terminator, est la meilleure protection que puisse revêtir un Dark Angel, à moins d’être incarcéré dans un [[Dreadnought]]. Les Terminators sont assignés aux missions les plus périlleuses : aborder des [[Space Hulk]] infestés, traverser les no man’s land ou attaquer les plus terrifiants ennemis, tels que les [[Démon Majeur|Démons Majeurs]], les monstruosités [[Xenos]] ou les [[Machines-Démons]].  
  
L’intronisation au sein de la Deathwing n’est pas simplement un honneur pour les meilleurs guerriers du Chapitre, il s’agit de la première étape de l’ascension au cœur de l’ordre secret des Dark Angels. C’est à son entrée que certaines révélations sont faites au guerrier, qu’il apprend la trahison de [[Luther]] et la Traque des Déchus. Cette vérité lève le voile sur les histoires énigmatiques du Chapitre et sur la nécessité de pourchasser les Dark Angels renégats, à n’importe quel prix et sans prescription. La plupart des forces d’intervention comprennent une ou deux Escouades Terminator de la Deathwing, bien qu’il puisse arriver que la 1<small><sup>ère</sup></small>Compagnie se déploie en masse, un événement cataclysmique comme ce fut le cas lors du siège de Dominus Prime ou de la campagne de Hrakon.
+
L’intronisation au sein de la Deathwing n’est pas simplement un honneur pour les meilleurs guerriers du Chapitre, il s’agit de la première étape de l’ascension au cœur de l’ordre secret des Dark Angels. C’est à son entrée que certaines révélations sont faites au guerrier, qu’il apprend la trahison de [[Luther]] et la Traque des Déchus. Cette vérité lève le voile sur les histoires énigmatiques du Chapitre et sur la nécessité de pourchasser les Dark Angels [[renégat]]s, à n’importe quel prix et sans prescription. La plupart des forces d’intervention comprennent une ou deux Escouades Terminator de la Deathwing, bien qu’il puisse arriver que la 1<small><sup>ère</sup></small>Compagnie se déploie en masse, un événement cataclysmique comme ce fut le cas lors du Siège de Dominus Prime ou de la Campagne de Hrakon.
  
 
Ceux qui intègrent la Deathwing pensent parfois avoir appris tout ce qu’il y avait à savoir sur le passé obscur des Dark Angels, mais ils n’ont alors qu’à peine effleuré le premier anneau du Cercle Intérieur. L’organisation clandestine est faite de cercles concentriques, et les vétérans de la compagnie continuent à apprendre des éléments de leur histoire. Ces guerriers reçoivent le titre de Chevalier, et la noble fureur et la dévotion avec lesquelles ils se lancent au combat, alimentent les légendes du Chapitre.
 
Ceux qui intègrent la Deathwing pensent parfois avoir appris tout ce qu’il y avait à savoir sur le passé obscur des Dark Angels, mais ils n’ont alors qu’à peine effleuré le premier anneau du Cercle Intérieur. L’organisation clandestine est faite de cercles concentriques, et les vétérans de la compagnie continuent à apprendre des éléments de leur histoire. Ces guerriers reçoivent le titre de Chevalier, et la noble fureur et la dévotion avec lesquelles ils se lancent au combat, alimentent les légendes du Chapitre.
Ligne 37 : Ligne 37 :
  
 
===Spécialistes de la Deathwing===
 
===Spécialistes de la Deathwing===
Comme les autres compagnies, la Deathwing peut faire appel à des auxiliaires. Les [[Apothicaire de l'Adeptus Astartes|Apothicaires]] de la Deathwing sont des vétérans dont les actes vertueux leur ont accordé une place au sein du Cercle Intérieur. Engoncés dans des Armures Terminator, ils bravent les fusillades et la violence des mêlées pour aider leurs frères blessés, et pour récupérer les [[:Catégorie:Adeptus Astartes#Organes Space Marine Originels|génogermes]] de ceux qu’ils ne peuvent sauver. Un [[Porte-Étendard de Compagnie|Porte-Étendard]] de la Deathwing a gagné l’honneur de porter une des [[Bannière de Compagnie de la Deathwing|Bannières de la Compagnie]], alors qu’un [[Champion de Compagnie|Champion]] de la Deathwing a prouvé qu’il était un des meilleurs combattants au corps à corps de la galaxie. Il reçoit une Arme Énergétique nommée [[Hallebarde de Caliban]], avec laquelle il abat les pires adversaires. Ces spécialistes forment parfois une garde d’honneur pour accompagner les membres de haut rang du Cercle Intérieur, comme les [[Archiviste de l'Adeptus Astartes|Archivistes]] ou les [[Chapelain-Investigateur|Chapelains-Investigateurs]].
+
Comme les autres Compagnies, la Deathwing peut faire appel à des auxiliaires. Les [[Apothicaire de l'Adeptus Astartes|Apothicaires]] de la Deathwing sont des vétérans dont les actes vertueux leur ont accordé une place au sein du Cercle Intérieur. Engoncés dans des Armures Terminator, ils bravent les fusillades et la violence des mêlées pour aider leurs frères blessés, et pour récupérer les [[:Catégorie:Adeptus Astartes#Organes Space Marine Originels|génogermes]] de ceux qu’ils ne peuvent sauver. Un [[Porte-Étendard de Compagnie|Porte-Étendard]] de la Deathwing a gagné l’honneur de porter une des [[Bannière de Compagnie de la Deathwing|Bannières de la Compagnie]], alors qu’un [[Champion de Compagnie|Champion]] de la Deathwing a prouvé qu’il était un des meilleurs combattants au corps à corps de la galaxie. Il reçoit une Arme Énergétique nommée [[Hallebarde de Caliban]], avec laquelle il abat les pires adversaires. Ces spécialistes forment parfois une garde d’honneur pour accompagner les membres de haut rang du Cercle Intérieur, comme les [[Archiviste de l'Adeptus Astartes|Archivistes]] ou les [[Chapelain-Investigateur|Chapelains-Investigateurs]].
  
 
===Terminator Cataphractii ===  
 
===Terminator Cataphractii ===  
 
Reliques de la [[Grande Croisade]], l’[[Armure Cataphractii]] est une variante lourde de l’Armure Tactique Dreadnought. Couverte de plaques réactives qui absorbent l’énergie cinétique, elle est aussi dotée de [[Générateur de Champ Énergétique|Générateurs de Champ de Force]] qui repoussent les ondes d’énergie concentrée. Cependant, cette protection accrue est au détriment de la mobilité, car les guerriers en Armures Cataphractii sont plus lents que leurs frères, et ne peuvent pas réagir aussi rapidement aux aléas de la bataille.  
 
Reliques de la [[Grande Croisade]], l’[[Armure Cataphractii]] est une variante lourde de l’Armure Tactique Dreadnought. Couverte de plaques réactives qui absorbent l’énergie cinétique, elle est aussi dotée de [[Générateur de Champ Énergétique|Générateurs de Champ de Force]] qui repoussent les ondes d’énergie concentrée. Cependant, cette protection accrue est au détriment de la mobilité, car les guerriers en Armures Cataphractii sont plus lents que leurs frères, et ne peuvent pas réagir aussi rapidement aux aléas de la bataille.  
  
Lorsque les Dark Angels formaient encore une [[Legiones Astartes|Légion]], ils alignaient de vastes formations de Terminators Cataphractii. Suite aux pertes subies pendant l’[[Hérésie d'Horus]] et à la destruction de [[Caliban]], on pensait que l’essentiel de ces armures avait été perdu, mais il est ensuite devenu évident que la Deathwing possédait encore une quantité inconnue de ces artefacts. Certains pensent que ces armures ont été récupérées sur d’antiques champs de bataille, ou qu’elles reposaient au fond des armureries du [[Le Roc|Roc]]. Comme pour beaucoup d’autres choses, les Dark Angels restent muets à ce sujet.  
+
Lorsque les Dark Angels formaient encore une [[Legiones Astartes|Légion]], ils alignaient de vastes formations de Terminators Cataphractii. Suite aux pertes subies pendant l’[[Hérésie d'Horus]] et à la destruction de [[Caliban]], on pensait que l’essentiel de ces armures avait été perdu, mais il est ensuite devenu évident que la Deathwing possédait encore une quantité inconnue de ces artefacts. Certains pensent que ces armures ont été récupérées sur d’antiques champs de bataille, ou qu’elles reposaient au fond des armureries du Roc. Comme pour beaucoup d’autres choses, les Dark Angels restent muets à ce sujet.  
  
===Terminator Tartaros ===
+
===Terminator Tartaros===
 
Les [[Armure Terminator Tartaros|Armures Terminator Tartaros]] sont des exemplaires plus maniables de l’Armure Tactique Dreadnought. Développée à la fin de la Grande Croisade, la Tartaros est sans doute la plus avancée des Armures Terminator, étant plus mobile que la Cataphractii pour une perte de protection à peine moindre. Chez les Dark Angels, les Tartaros sont la propriété de la Deathwing. Leur rareté n’enlève rien à leur efficacité lorsqu’elles sont utilisées au combat.  
 
Les [[Armure Terminator Tartaros|Armures Terminator Tartaros]] sont des exemplaires plus maniables de l’Armure Tactique Dreadnought. Développée à la fin de la Grande Croisade, la Tartaros est sans doute la plus avancée des Armures Terminator, étant plus mobile que la Cataphractii pour une perte de protection à peine moindre. Chez les Dark Angels, les Tartaros sont la propriété de la Deathwing. Leur rareté n’enlève rien à leur efficacité lorsqu’elles sont utilisées au combat.  
  
 
{|class="wikitable" style="width: 80%; color:#DBE9F4; background-color: #000000; margin: auto;"
 
{|class="wikitable" style="width: 80%; color:#DBE9F4; background-color: #000000; margin: auto;"
 
|<center>'''<u>Les Anges Frappent</u>'''</center>  
 
|<center>'''<u>Les Anges Frappent</u>'''</center>  
Après s’être incliné devant les statues qui bordaient un des murs de la salle, Frère Valefor, Archiviste des Angels, s’approcha de l’autel de commandement du [[Croiseur d'Attaque]] ''Sword of Absolution''. Un groupe de [[Guetteurs des Ténèbres|Ceux-qui-regardent-dans-les-ténèbres]] se retira dans l’ombre derrière [[Belial]], laissant le [[Maître de Compagnie|Maître]] seul au-dessus de la carte tactique.  
+
Après s’être incliné devant les statues qui bordaient un des murs de la salle, Frère Valefor, Archiviste des Dark Angels, s’approcha de l’autel de commandement du [[Croiseur d'Attaque]] ''Sword of Absolution''. Un groupe de [[Guetteurs des Ténèbres|Ceux-qui-Regardent-dans-les-Ténèbres]] se retira dans l’ombre derrière [[Belial]], laissant le [[Maître de Compagnie|Maître]] seul au-dessus de la carte tactique.  
  
 
''« Maître Belial ! J’apporte des nouvelles du dôme de clairvoyance ! Il nous faut agir rapidement. Le chœur [[Astropathe|astropathique]] a intercepté un signal de détresse en provenance de Verdis Prime. La colonie a été attaquée par des Xenos. Il semblerait également qu’une de nos proies s’y cache… »'' annonça Valefor. ''« Peut-être compte-t-elle profiter de la confusion de la bataille pour nous échapper, à moins qu’elle ait pactisé avec les Xenos… »''
 
''« Maître Belial ! J’apporte des nouvelles du dôme de clairvoyance ! Il nous faut agir rapidement. Le chœur [[Astropathe|astropathique]] a intercepté un signal de détresse en provenance de Verdis Prime. La colonie a été attaquée par des Xenos. Il semblerait également qu’une de nos proies s’y cache… »'' annonça Valefor. ''« Peut-être compte-t-elle profiter de la confusion de la bataille pour nous échapper, à moins qu’elle ait pactisé avec les Xenos… »''
Ligne 63 : Ligne 63 :
 
C’est à cet instant que les Dark Angels apparurent sur le champ de bataille. Le rugissement de réacteurs annonça l’arrivée d’un [[Thunderhawk]], et tout autour des habitations, le hurlement de [[Module d'Atterrissage|Modules d’Atterrissage]] entamant la dernière étape de leur descente se fit entendre, suivi du bruit sourd des appareils se posant au sol. Immédiatement, les [[Bolter]]s se mirent à aboyer pour intercepter les intrus. Des explosions illuminèrent le collines, et l’infanterie des Aeldaris ne tarda pas à battre en retraite lorsque ses véhicules furent réduits à l’état d’épaves fumantes. Des faisceaux de laser ripostèrent et mordirent le [[ferrobéton]] des habitations et des silos à minerai. Les mineurs terrifiés observaient le combat par leurs meurtrières, sans parvenir à identifier leurs sauveurs avec précision.  
 
C’est à cet instant que les Dark Angels apparurent sur le champ de bataille. Le rugissement de réacteurs annonça l’arrivée d’un [[Thunderhawk]], et tout autour des habitations, le hurlement de [[Module d'Atterrissage|Modules d’Atterrissage]] entamant la dernière étape de leur descente se fit entendre, suivi du bruit sourd des appareils se posant au sol. Immédiatement, les [[Bolter]]s se mirent à aboyer pour intercepter les intrus. Des explosions illuminèrent le collines, et l’infanterie des Aeldaris ne tarda pas à battre en retraite lorsque ses véhicules furent réduits à l’état d’épaves fumantes. Des faisceaux de laser ripostèrent et mordirent le [[ferrobéton]] des habitations et des silos à minerai. Les mineurs terrifiés observaient le combat par leurs meurtrières, sans parvenir à identifier leurs sauveurs avec précision.  
  
Des [[Chevalier Noir de la Ravenwing|Motards en armure noire]] surgirent en délivrant une pluie fr mort. Des [[Land Speeder]] passaient au-dessus d’eux en libérant des salves meurtrières. Les armes des Xenos répondaient furieusement, signe que des renforts imposants étaient arrivés. En effet, une machine de guerre [[Asuryani]] se découpait au loin. Elle ressemblait à un [[Adeptus Titanicus|Titan]], bien que moins imposante et infiniment plus agile que ses homologues impériaux.  
+
Des [[Chevalier Noir de la Ravenwing|Motards en armure noire]] surgirent en délivrant une pluie de mort. Des [[Land Speeder]]s passaient au-dessus d’eux en libérant des salves meurtrières. Les armes des Xenos répondaient furieusement, signe que des renforts imposants étaient arrivés. En effet, une machine de guerre [[Asuryani]] se découpait au loin. Elle ressemblait à un [[Adeptus Titanicus|Titan]], bien que moins imposante et infiniment plus agile que ses homologues impériaux.  
  
 
Un dôme bleuté et crépitant indiqua la téléportation de Terminators au milieu des lignes ennemies. Leurs armures blanches apparurent bientôt dans la pénombre qui précédait l’aube. Des tirs de [[Arsenal de l'Imperium#Armes à Plasma|plasma]] fusèrent de l’élite de l’Adeptus Astartes et pilonnèrent la machine de guerre Aeldari jusqu’à ce qu’elle s’écroule. Les Terminators avancent derrière le mur de boucliers que formait leur avant-garde. Les Xenos n’avaient aucune chance face à une telle attaque, et lorsque l’aube se leva, les mineurs découvrirent un paysage ponctué des cadavres de leurs bourreaux.  
 
Un dôme bleuté et crépitant indiqua la téléportation de Terminators au milieu des lignes ennemies. Leurs armures blanches apparurent bientôt dans la pénombre qui précédait l’aube. Des tirs de [[Arsenal de l'Imperium#Armes à Plasma|plasma]] fusèrent de l’élite de l’Adeptus Astartes et pilonnèrent la machine de guerre Aeldari jusqu’à ce qu’elle s’écroule. Les Terminators avancent derrière le mur de boucliers que formait leur avant-garde. Les Xenos n’avaient aucune chance face à une telle attaque, et lorsque l’aube se leva, les mineurs découvrirent un paysage ponctué des cadavres de leurs bourreaux.  

Version actuelle datée du 21 mai 2020 à 17:09

La Deathwing.
« Beaucoup de rituels des Dark Angels impliquent de prêter serment, d’autres ont vocation d’instruction, et certains sont mystérieux. Or, tous sont des cérémonies austères, car les fils du Lion sont empreints de gravité. Même leurs rites les plus prosaïques le sont dans un but précis, que les participants en saisissent le sens ou non. Enfin, tel un vieux mécanisme d’horlogerie, les gorges de serrure trouvent leur place une à une. La porte s’ouvre que lorsqu’un Vétéran intègre la Deathwing et apprend les secrets du Chapitre. L’Épiphanie de cet instant frappe alors tel un éclair silencieux comme toutes les leçons et contes apocryphes s’agrègent en une terrible vérité. »

La Deathwing est la 1ère Compagnie des Dark Angels. Contrairement à l’élite des Frères de Bataille de la plupart des Chapitres Space Marines, tous les membres de la Deathwing combattent en Armure Terminator, une relique d’un autre âge. Le fait que les Dark Angels peuvent équiper tous leurs vétérans de cette manière laisse imaginer les myriades de reliques cachées dans les tréfonds du Roc, et prouve l’importance que revêt la véritable mission de la Deathwing : éliminer impitoyablement les Déchus. Marteau du Cercle Intérieur, la Deathwing est une force d’assaut capable de se téléporter en plein milieu de la bataille afin d’arracher le cœur de l’ennemi tout en encaissant l’extraordinaire tir de riposte.

Seuls ceux qui ont démontré une habileté extraordinaire et une loyauté totale envers leur Chapitre peuvent subir les rites d’initiation éreintants permettant d’intégrer la Deathwing. Ceux qui survivent aux rigueurs mentales, physiques et spirituelles de ce rituel prennent place au sein de l’élite du Chapitre. Lors de l’ascension d’un Dark Angel au sein de la Deathwing, la vérité sur la Chute de Caliban lui sera graduellement révélée par les hauts gradés du Cercle Intérieur. Plus le guerrier en apprend sur ces tragiques événements, plus sa honte et son mépris pour ses frères Déchus croissent, et plus il est prêt à s’investir dans cette inlassable quête de vengeance et d’absolution.

La Deathwing compte parmi les meilleures unités combattantes de l’Imperium, et partout dans la galaxie, des histoires à propos de ses faits d’armes héroïques abondent. Vantée comme l’une des meilleures forces combattantes de l’Imperium, la Deathwing est le poing d’acier du Chapitre. Pour elle, aucun adversaire n’est trop puissant pour être soumis, aucune mission n’est trop périlleuse pour être accomplie. Sa réputation est telle que la simple vue d’une armure couleur os peut suffire à mettre l’ennemi en fuite.

Les Frères de Bataille de la Deathwing n’ont cure de leur réputation exceptionnelle, pas plus qu’ils ne tirent la moindre fierté du respect qu’ils inspirent aussi bien à leurs alliés qu’à leurs ennemis. Ils savent que la résistance physique et mentale et tout ce dont ils ont besoin pour accomplir leur devoir, et ils préfèrent l’ascétisme monacal et l’humilité à arrogance et à l’orgueil. Sur tous les champs de bataille de la galaxie, les vétérans de la Deathwing marchent avec détermination au milieu des flammes de la guerre. Ils ne ressentent nulle compassion, aucun remords, et pas la moindre peur. Leur dévotion envers leur Chapitre est absolue, et la cause secrète qu’ils poursuivent occupe toutes leurs pensées.

Écrits Apocryphes

À l’origine, les armures de la Deathwing étaient noires, mais elles furent repeintes en blanc en souvenir d’une bataille livrée il y a bien longtemps. Les chroniques du Chapitre racontent comment un groupe de la Deathwing revenu sur son monde natal, trouva les siens sous le joug d’envahisseurs extraterrestres. Selon les traditions de leur peuple, les Terminators peignirent leurs armures en blanc, devenant des morts ambulants, des spectres entreprenant leur ultime quête. Ils combattirent des Genestealers alors qu’ils s’enfonçaient dans leur antre, avant de tuer le plus gras Genestealer Alpha jamais rencontré.

La Deathwing porte depuis des armures couleur os, en souvenir du sacrifice de ses prédécesseurs. Cette histoire, connue sous le nom de "La Légende de Deux-Têtes-qui-Parlent" en référence à l’Archiviste qui menait les Terminators, est racontée à chaque Dark Angel élevé au rang de Frère de Bataille par le Sergent qui l’a entraîné. C’est la plus connue des histoires du Chapitre, mais il en existe d’autres, comme "La Chute de la Maison Pervigilium", "La Purge du Space Hulk Place of Fear", "La Vengeance des Assiégés" et "Le Murmure dans les Ténèbres".

Elles sont contées aux Frères de Bataille à mesure qu’ils progressent dans la hiérarchie. Certaines évoquent des héros retrouvant des frères corrompus ou asservis, d’autres parlent de l’absolu refus de se rendre. Ces histoires se terminent par la défaite de l’ennemi au prix d’un sacrifice, insistant sur l’honneur bafoué des descendants. Les Dark Angels qui étudient ces légendes en viennent à être habités du désir de laver les affronts du passé et de traquer l’ennemi où qu’il se trouve.

Au combat, ils sont des fanaux de juste fureur qui guident leurs frères et réduisent leurs ennemis en pulpe sanguinolente. Tous les guerriers de la Deathwing suivent les ordres de leurs supérieurs avec un dévouement absolu, exécutant tout acte, aussi odieux soit-il, au nom de la Traque. Pour ces raisons, il n’y a que peu de Forces de Frappe Dark Angels qui se rendent au combat sans au moins une escouade de la Deathwing sous la main, prête à appliquer à la lettre des ordres que les Frères de Bataille extérieurs au Cercle Intérieur trouveraient abominables.

Il suffit de seulement trois Escouades Terminator de la Deathwing pour mettre un terme à la rébellion de Pontus, en purgeant une Cité-Ruche entière dans la foulée. Alors que des dizaines d’autres Chapitres Space Marines et des centaines de milliers de soldats de l’Astra Militarum échouèrent à percer les défenses du tyran rebelle de Dominus Prime, la Deathwing ne mit qu’une seule heure terrienne pour mettre fin à une guerre qui durait depuis cinq longues années. Des Cités-Ruches contaminées et des planètes rebelles entières sont tombées face à la Deathwing.

La Compagnie Dark Angel est constituée de vétérans divisés en trois types distincts d’unités : les Escouades Terminator, les Spécialistes et les Chevaliers. Ces unités sont toutes équipées d’Armures Terminator, un luxe que peu de Chapitres peuvent s’offrir. L’Armure Tactique Dreadnought, ou Armure Terminator, est la meilleure protection que puisse revêtir un Dark Angel, à moins d’être incarcéré dans un Dreadnought. Les Terminators sont assignés aux missions les plus périlleuses : aborder des Space Hulk infestés, traverser les no man’s land ou attaquer les plus terrifiants ennemis, tels que les Démons Majeurs, les monstruosités Xenos ou les Machines-Démons.

L’intronisation au sein de la Deathwing n’est pas simplement un honneur pour les meilleurs guerriers du Chapitre, il s’agit de la première étape de l’ascension au cœur de l’ordre secret des Dark Angels. C’est à son entrée que certaines révélations sont faites au guerrier, qu’il apprend la trahison de Luther et la Traque des Déchus. Cette vérité lève le voile sur les histoires énigmatiques du Chapitre et sur la nécessité de pourchasser les Dark Angels renégats, à n’importe quel prix et sans prescription. La plupart des forces d’intervention comprennent une ou deux Escouades Terminator de la Deathwing, bien qu’il puisse arriver que la 1èreCompagnie se déploie en masse, un événement cataclysmique comme ce fut le cas lors du Siège de Dominus Prime ou de la Campagne de Hrakon.

Ceux qui intègrent la Deathwing pensent parfois avoir appris tout ce qu’il y avait à savoir sur le passé obscur des Dark Angels, mais ils n’ont alors qu’à peine effleuré le premier anneau du Cercle Intérieur. L’organisation clandestine est faite de cercles concentriques, et les vétérans de la compagnie continuent à apprendre des éléments de leur histoire. Ces guerriers reçoivent le titre de Chevalier, et la noble fureur et la dévotion avec lesquelles ils se lancent au combat, alimentent les légendes du Chapitre.

Escouades Terminator de la Deathwing[modifier]

Terminator de la Deathwing.
L’essentiel de la 1ère Compagnie se compose d’Escouades de Terminator, de formidables guerriers ayant un armement varié à leur disposition. Même si la plupart portent le Bolter d'Assaut et le Gantelet Énergétique typiques des Terminators, un guerrier dispose généralement d’une Arme Lourde, comme un Canon à Plasma ou un Lance-Flammes Lourd. Les frères chargés de mener les corps à corps sont quant à eux dotés de Marteaux Tonnerre et de Boucliers Tempête, voire d’une paire de terrifiantes Griffes Éclair.

Quel que soit leur armement, les Terminators attendent généralement en orbite lors des engagements, pour se téléporter sur le champ de bataille au moment opportun, souvent guidés par une balise de la Ravenwing. Il est alors trop tard pour l’ennemi lorsqu’un flash aveuglant annonce l’arrivée de la Deathwing, qui déchaîne un rideau de feu. L’expérience de ces vétérans est évidente alors qu’ils prennent le contrôle des objectifs, ou s’abattent comme l’épée de la justice pour délivrer le coup fatal.

D’autres Escouades de la Deathwing peuvent arriver embarquées dans un Land Raider. Même si cette méthode de déploiement n’est pas aussi rapide que la téléportation, elle assure une certaine mobilité, d’autant plus que l’escouade peut alors rembarquer rapidement en cas de nécessité pour se rendre vers l’objectif suivant.

Spécialistes de la Deathwing[modifier]

Comme les autres Compagnies, la Deathwing peut faire appel à des auxiliaires. Les Apothicaires de la Deathwing sont des vétérans dont les actes vertueux leur ont accordé une place au sein du Cercle Intérieur. Engoncés dans des Armures Terminator, ils bravent les fusillades et la violence des mêlées pour aider leurs frères blessés, et pour récupérer les génogermes de ceux qu’ils ne peuvent sauver. Un Porte-Étendard de la Deathwing a gagné l’honneur de porter une des Bannières de la Compagnie, alors qu’un Champion de la Deathwing a prouvé qu’il était un des meilleurs combattants au corps à corps de la galaxie. Il reçoit une Arme Énergétique nommée Hallebarde de Caliban, avec laquelle il abat les pires adversaires. Ces spécialistes forment parfois une garde d’honneur pour accompagner les membres de haut rang du Cercle Intérieur, comme les Archivistes ou les Chapelains-Investigateurs.

Terminator Cataphractii[modifier]

Reliques de la Grande Croisade, l’Armure Cataphractii est une variante lourde de l’Armure Tactique Dreadnought. Couverte de plaques réactives qui absorbent l’énergie cinétique, elle est aussi dotée de Générateurs de Champ de Force qui repoussent les ondes d’énergie concentrée. Cependant, cette protection accrue est au détriment de la mobilité, car les guerriers en Armures Cataphractii sont plus lents que leurs frères, et ne peuvent pas réagir aussi rapidement aux aléas de la bataille.

Lorsque les Dark Angels formaient encore une Légion, ils alignaient de vastes formations de Terminators Cataphractii. Suite aux pertes subies pendant l’Hérésie d'Horus et à la destruction de Caliban, on pensait que l’essentiel de ces armures avait été perdu, mais il est ensuite devenu évident que la Deathwing possédait encore une quantité inconnue de ces artefacts. Certains pensent que ces armures ont été récupérées sur d’antiques champs de bataille, ou qu’elles reposaient au fond des armureries du Roc. Comme pour beaucoup d’autres choses, les Dark Angels restent muets à ce sujet.

Terminator Tartaros[modifier]

Les Armures Terminator Tartaros sont des exemplaires plus maniables de l’Armure Tactique Dreadnought. Développée à la fin de la Grande Croisade, la Tartaros est sans doute la plus avancée des Armures Terminator, étant plus mobile que la Cataphractii pour une perte de protection à peine moindre. Chez les Dark Angels, les Tartaros sont la propriété de la Deathwing. Leur rareté n’enlève rien à leur efficacité lorsqu’elles sont utilisées au combat.

Les Anges Frappent

Après s’être incliné devant les statues qui bordaient un des murs de la salle, Frère Valefor, Archiviste des Dark Angels, s’approcha de l’autel de commandement du Croiseur d'Attaque Sword of Absolution. Un groupe de Ceux-qui-Regardent-dans-les-Ténèbres se retira dans l’ombre derrière Belial, laissant le Maître seul au-dessus de la carte tactique.

« Maître Belial ! J’apporte des nouvelles du dôme de clairvoyance ! Il nous faut agir rapidement. Le chœur astropathique a intercepté un signal de détresse en provenance de Verdis Prime. La colonie a été attaquée par des Xenos. Il semblerait également qu’une de nos proies s’y cache… » annonça Valefor. « Peut-être compte-t-elle profiter de la confusion de la bataille pour nous échapper, à moins qu’elle ait pactisé avec les Xenos… »

Maître Belial examinait les parchemins de données à la lueur des chandelles. Il congédia Valefor d’un geste silencieux. Une fois l’Archiviste parti, une silhouette encapuchonnée et portant un masque macabre émergea des ombres de la pièce.

« Nous ne pouvons pas nous permettre de dévier de notre mission, » souffla le Chapelain-Investigateur Asmodai. « Nous devons trouver Orias le traître. Ces colons nous font perdre notre temps. »

« Tu n’as nul besoin de me rappeler notre objectif, Frère Asmodai, » répondit sèchement Belial. « Cependant, notre devoir nous impose d’autres obligations. Laisse-moi me charger de notre plan de bataille comme je te laisse te charger des interrogatoires. »

Les mineurs s’étaient retranchés dans leur dernier bastion. Ils ne pouvaient pas évacuer la planète comme l’exigeaient les Aeldaris, car leurs vaisseaux de transports ne devaient pas revenir avant des années, et ils ne disposaient d’aucun appareil capable d’effectuer des voyages interstellaires. Leur seul espoir résidait dans le signal de détresse qu’ils avaient envoyé. Ils avaient donc formé un dernier carré dans leur plus grande zone d’habitation et attendaient l’inévitable assaut. Lorsque la lune fut à son zénith et baigna le paysage d’une lumière verdâtre, des silhouettes gracieuses apparurent, rapidement suivies par des chars antigrav. Les assaillants fondirent sur les mineurs comme des loups sur un troupeau de moutons.

C’est à cet instant que les Dark Angels apparurent sur le champ de bataille. Le rugissement de réacteurs annonça l’arrivée d’un Thunderhawk, et tout autour des habitations, le hurlement de Modules d’Atterrissage entamant la dernière étape de leur descente se fit entendre, suivi du bruit sourd des appareils se posant au sol. Immédiatement, les Bolters se mirent à aboyer pour intercepter les intrus. Des explosions illuminèrent le collines, et l’infanterie des Aeldaris ne tarda pas à battre en retraite lorsque ses véhicules furent réduits à l’état d’épaves fumantes. Des faisceaux de laser ripostèrent et mordirent le ferrobéton des habitations et des silos à minerai. Les mineurs terrifiés observaient le combat par leurs meurtrières, sans parvenir à identifier leurs sauveurs avec précision.

Des Motards en armure noire surgirent en délivrant une pluie de mort. Des Land Speeders passaient au-dessus d’eux en libérant des salves meurtrières. Les armes des Xenos répondaient furieusement, signe que des renforts imposants étaient arrivés. En effet, une machine de guerre Asuryani se découpait au loin. Elle ressemblait à un Titan, bien que moins imposante et infiniment plus agile que ses homologues impériaux.

Un dôme bleuté et crépitant indiqua la téléportation de Terminators au milieu des lignes ennemies. Leurs armures blanches apparurent bientôt dans la pénombre qui précédait l’aube. Des tirs de plasma fusèrent de l’élite de l’Adeptus Astartes et pilonnèrent la machine de guerre Aeldari jusqu’à ce qu’elle s’écroule. Les Terminators avancent derrière le mur de boucliers que formait leur avant-garde. Les Xenos n’avaient aucune chance face à une telle attaque, et lorsque l’aube se leva, les mineurs découvrirent un paysage ponctué des cadavres de leurs bourreaux.

Les hommes fixaient leurs libérateurs avec incrédulité. Les Dark Angels leur ordonnèrent de se rassembler, puis entamèrent un examen minutieux de toute la populace. Chaque mineur put sentir peser sur lui le regard pénétrant d’un Space Marine encapuchonné, au point que les humains se demandèrent si les Space Marines n’étaient pas un mal plus terrible encore que les Aeldaris qu’ils venaient d’exterminer. Finalement, l’un d’entre eux fut emmené : un étranger arrivé sur Verdis Prime peu de temps auparavant. Les Dark Angels partirent ensuite sans un mot d’explication. Seul l’un d’entre eux - un guerrier en armure noire portant un masque macabre - se tourna vers eux.

« Loué soit l’Empereur ! » tonna-t-il, ce qui poussa instinctivement les humains apeurés à répéter sa phrase. Finalement, les mineurs poussèrent un soupir de soulagement lorsque le Space Marine s’en alla à bord du dernier Thunderhawk qui décolla de Verdis Prime.

Sources[modifier]

Pensée du Jour : L’espoir est un luxe.
  • Codex Adeptus Astartes Dark Angels, V8
  • Codex Dark Angels, V6