Défi d'Acceredine : Différence entre versions

De Omnis Bibliotheca
(Page créée avec « {{Page OB}} Cet évènement fut l’un des premiers engagements de la XV<small><sup>e</sup></small> Légion après sa fondation. Acceredine était l’e... »)
 
m
 
Ligne 10 : Ligne 10 :
 
À travers Castus, les forces dispersées du XV<small><sup>e</sup></small> ont commencé à modifier leurs tactiques de combat. Par endroits, certaines ont simplement écrasé l’ennemi qui leur faisait face et se sont repliées sur leurs canons. Dans d’autres, elles ont gardé la main et ont commencé à offrir des conditions aux chefs rebelles au prix d’un service immédiat et inconditionnel. Les forces ont commencé à se déplacer, se détachant des engagements au moment précis où la victoire était assurée mais pas encore prise, laissant l’exacte force nécessaire à la victoire.
 
À travers Castus, les forces dispersées du XV<small><sup>e</sup></small> ont commencé à modifier leurs tactiques de combat. Par endroits, certaines ont simplement écrasé l’ennemi qui leur faisait face et se sont repliées sur leurs canons. Dans d’autres, elles ont gardé la main et ont commencé à offrir des conditions aux chefs rebelles au prix d’un service immédiat et inconditionnel. Les forces ont commencé à se déplacer, se détachant des engagements au moment précis où la victoire était assurée mais pas encore prise, laissant l’exacte force nécessaire à la victoire.
  
Au fil des heures, les forces de l’Imperium ont commencé à encercler l’enclave d’Acceredine. Gedyr reçut des messages annonçant la chute ou la reddition d’autres enclaves. Des appels de ses anciens alliés lui parvenaient, l’implorant de se rendre. Le doute a commencé à se propager chez certains membres de son entourage. Puis le bombardement a commencé à tomber du ciel. Il a ravagé les défenses de l’enclave, la frappant avec une fureur qui aveuglait tous ceux qui la regardaient directement. Puis, aussi vite qu’il avait commencé, il s’est terminé, et à ce moment précis, le premier assaut a frappé les murs extérieurs. Gedyr a répondu en faisant sortir les troupes de leurs abris. L’attaque a disparu, une autre a commencé au même moment, puis une autre. Les boucliers commencèrent à céder, puis, comme un seul homme, les forces de l’Imperium se retirent et le marteau du feu orbital s’abattit sur l’enclave et la brisa. Les aéronefs de combat de la XV<small><sup>e</sup></small> se sont engouffrés dans la brèche si près de la dernière explosion du bombardement qu’on raconte qu’ils semblaient ne faire qu’un. Gedyr mourut de sa propre main avant qu’on puisse l’emmener, mais le reste de sa lignée fut envoyé dans les mines de la mort de [[Cthonia]].<ref>The Horus Heresy, Book Seven - ''Inferno'', Chapter - ''The Thousand Sons - Exemplary Battles - The Dead of Ashkhelon - The Horrors Beneath'' ''(traduit par Guilhem)''</ref>
+
Au fil des heures, les forces de l’Imperium ont commencé à encercler l’enclave d’Acceredine. Gedyr reçut des messages annonçant la chute ou la reddition d’autres enclaves. Des appels de ses anciens alliés lui parvenaient, l’implorant de se rendre. Le doute a commencé à se propager chez certains membres de son entourage. Puis le bombardement a commencé à tomber du ciel. Il a ravagé les défenses de l’enclave, la frappant avec une fureur qui aveuglait tous ceux qui la regardaient directement. Puis, aussi vite qu’il avait commencé, il s’est terminé, et à ce moment précis, le premier assaut a frappé les murs extérieurs. Gedyr a répondu en faisant sortir les troupes de leurs abris. L’attaque a disparu, une autre a commencé au même moment, puis une autre. Les boucliers commencèrent à céder, puis, comme un seul homme, les forces de l’Imperium se retirent et le marteau du feu orbital s’abattit sur l’enclave et la brisa. Les aéronefs de combat de la XV<small><sup>e</sup></small> se sont engouffrés dans la brèche si près de la dernière explosion du bombardement qu’on raconte qu’ils semblaient ne faire qu’un. Gedyr mourut de sa propre main avant qu’on puisse l’emmener, mais le reste de sa lignée fut envoyé dans les mines de la mort de [[Cthonia]].<ref>The Horus Heresy, Book Seven - ''Inferno'', Chapter - ''The Thousand Sons - Exemplary Battles - The Horrors Beneath'' ''(traduit par Guilhem)''</ref>
  
 
==Source==
 
==Source==

Version actuelle datée du 7 octobre 2021 à 09:30

O.B. Navigator
Univers
Menu-univers.jpg
Univers

« …sinistre cauchemar d’un avenir lointain, où seule la guerre règne et où la galaxie est en flammes… »

« Dans les ténèbres, l'aveugle est le meilleur des guides. En cet âge de démence, faites confiance au fou pour vous montrer la voie. »

Factions
Menu-factions.jpg
Factions

« Je ne me soucie pas de qui connaîtra la vérité, maintenant, demain, ou dans dix mille ans. La loyauté porte en elle sa propre récompense. » - Lion El’Jonson

La galaxie gothique ravagée par la guerre du lointain futur grouille d’armées de l’Imperium, d’adorateurs des noirs dieux du Chaos et de peuples Xenos belliqueux, tous opposés dans le plus grand conflit que les étoiles elles-mêmes aient connu.
Personnages
GabrielAngelos-min.jpg
Personnages

« L’univers est vaste et quoi qu’il advienne, nul ne se souviendra de vous… »

Les Héros et personnages illustres naissent des guerres et des tragédies, luttant et oeuvrant pour réaliser ou lutter contre leur destin, quand ce n'est celui d’un Monde entier ou de l'univers lui-même.

Vous trouverez ici une liste de quelques uns de ces personnages ayant laissé leur empreinte, aussi futile soit-elle, au milieu des conflits sans nombre du sombre univers de Warhammer 40.000.
Batailles
Battle-img.jpg
Batailles

« Dans l’obscurité, je serai la lumière.
Dans le doute, je garderai la foi.
Dans la rage, j'affinerai mon talent.
Dans la vengeance, je n'aurai nulle pitié.
Au cœur de la bataille, je n'aurai nulle peur.
Devant la mort, je n'aurai aucun regret... »

- Liturgie de Bataille des Blood Ravens
Technologie
Menu-techno.jpg
Technologie

« L’Omnimessie a rempli la galaxie de mystères afin que nous puissions les découvrir et pour nous rapprocher de Sa perfection. Les ignorer même en temps de guerre, est une hérésie. »

- Archimagos Belisarius Cawl.
Jeux de Rôle
Menu-jdr.jpg
Jeux de Rôle

Liste des jeux de rôle papier connus mettant en scène l’univers de Warhammer 40.000, ainsi que les carrières (rôles) que des joueurs pourraient potentiellement interpréter en tant qu’Humain, Xenos ou Hérétique dans ce type de jeu.

Pages en construction
Noosphère
Menu-noosphere.jpg
Noosphère
Lexique des différentes Catégories de page du wiki de l’OMNIS BIBLIOTHECA.
Manufactorum
Menu-manufactorum.jpg
Manufactorum
Liste des dernières pages ajoutées par les bibliothécaires de l’OMNIS BIBLIOTHECA.
+ Données Noosphèriques +
+++ ACCÈS CONFIDENTIEL +++
Discord-ob.png

Cet évènement fut l’un des premiers engagements de la XVe Légion après sa fondation. Acceredine était l’enclave dominante sur le monde colonisé par les humains de Castus, qui se trouvait près du Système Sol. Ce monde s’était rendu et soumis à la Conformité après seulement un engagement superficiel avec les forces de la Grande Croisade, et avait rapidement été transformé en un nœud de transit temporaire à partir duquel les forces de la Grande Croisade s’étaient lancées dans l’inconnu. Castus était un monde de guerriers féodaux qui se battaient avec les armes qui leur avaient été transmises depuis les ténèbres de l’Ère des Luttes. Divisés en une centaine d’enclaves, chacune dirigée par un chef guerrier, ils vivaient dans un état de conflit constant et de faible intensité. Fiers et directs, nombre d’entre eux furent immédiatement rassemblés dans les différentes armes des flottes de la Grande Croisade et envoyés à la conquête d’autres planètes au nom du Maître de l’Humanité. Un prix du sang pour chaque guerrier était versé par l’Imperium à leurs familles, en écho aux traditions mercenaires qui avaient existé sur Castus bien avant que leurs fils et leurs filles ne partent faire la guerre pour leur nouvel Empereur. Pendant un bref moment, tout semblait aller bien. Les forces affluaient à travers Castus et se dispersaient dans les étoiles, les guerriers des Cent Enclaves se rassemblant dans leur archéo-armure pour faire un contrat de sang avec l’Imperium avant d’embarquer sur les vaisseaux de débarquement qui parsemaient les plaines de Castus. Cependant, tous les habitants de Castus ne se sont pas soumis au joug de leurs nouveaux maîtres de plein gré. Pour certains, les anciennes traditions du service du sang et de l’honneur avaient été renversées, et ils voyaient l’Imperium, dont ils faisaient désormais partie, comme un simple parasite qui les vidait de leurs forces. La cheffe de file de ces dissidents était Assilla Gedyr, cheffe de l’enclave d’Acceredine. Un an après la Conformité de Castus, Gedyr a renoncé à son serment à l’Empereur, appelant ceux nés sur Castus à faire de même. Les têtes d’une centaine d’Itérateurs, de fonctionnaires et de troupes de garnison ont été prises pour marquer le début de sa guerre.

La rébellion s’est répandue à travers Castus à la vitesse d’un feu dans les plaines d’herbe sèche. Bien que beaucoup de guerriers de Castus aient été retirés pour combattre dans la Grande Croisade, beaucoup étaient restés et ils étaient formidables. Leurs forteresses étaient construites en métal trempé au plasma, leurs armures étaient capables de repousser toutes les armes, sauf les plus puissantes, et si l’Ère des Luttes leur avait pris beaucoup, il leur avait laissé les mystères des générateurs de champs énergétiques, de la canalisation du plasma et bien plus encore. Pris au dépourvu, la présence de l’Imperium sur Castus avait subi de lourdes pertes au cours de la première nuit du soulèvement. Voyant son œuvre sanglante, d’autres enclaves se sont levées à l’appel de Gedyr, et pendant un court moment, il semblait que Castus allait tomber. Mais l’Imperium ne pouvait pas permettre qu’un monde aussi vital soit perdu, et ne pouvait pas laisser une telle défiance perdurer.

La 15e Flotte Expéditionnaire à destination de Castus a été chargée de réprimer la rébellion et de rétablir la paix. Parmi les troupes de cette force se trouvait la 1ère Brigade du 2e Régiment de la XVe Légion. Planifiée et coordonnée par la XVe, la réplique de l’Imperium aux rebelles fut rapide et dévastatrice. En l’espace de dix minutes, l’ensemble des forces de la Flotte Expéditionnaire s’abattit sur la surface de Castus. Le bombardement orbital illumina le ciel d'un torrent de flammes et de lumière actinique tandis que les Modules d’Atterrissage et les vaisseaux de combat tombaient à travers les colonnes de macro-coquilles et les torrents de turbo-laser. Tous frappèrent les forteresses de ceux qui s’étaient d’abord révoltés, et les réduisirent en ruines brûlées et leurs garnisons en tas de cendres de cadavres. Une telle action, bien que spectaculaire, n’était pas remarquable parmi les Legiones Astartes, et ne serait pas un sujet d’intérêt sans le contexte de ce qui allait suivre.

L’enclave d’Acceredine n’était pas tombée lors du premier assaut. Il semblait probable que Gedyr s’était préparé à sa rébellion, et à l’action punitive certaine qui serait prise à son encontre, en renforçant les murs de sa forteresse et en augmentant ses défenses avec des générateurs de boucliers énergétiques et des tourelles d’armes asservies. Cinquante Légionnaires du XVe et 1 000 soldats humains des Auxiliaires de l’Armée Impériale sont descendus dans l’enclave, mais n’ont pas réussi à percer ses défenses. Face à une telle résistance, beaucoup d’autres se seraient retirés ou auraient fait appel à une soudaine vague de renforts pour les briser. Le XVe n’a fait ni l’un ni l’autre.

À travers Castus, les forces dispersées du XVe ont commencé à modifier leurs tactiques de combat. Par endroits, certaines ont simplement écrasé l’ennemi qui leur faisait face et se sont repliées sur leurs canons. Dans d’autres, elles ont gardé la main et ont commencé à offrir des conditions aux chefs rebelles au prix d’un service immédiat et inconditionnel. Les forces ont commencé à se déplacer, se détachant des engagements au moment précis où la victoire était assurée mais pas encore prise, laissant l’exacte force nécessaire à la victoire.

Au fil des heures, les forces de l’Imperium ont commencé à encercler l’enclave d’Acceredine. Gedyr reçut des messages annonçant la chute ou la reddition d’autres enclaves. Des appels de ses anciens alliés lui parvenaient, l’implorant de se rendre. Le doute a commencé à se propager chez certains membres de son entourage. Puis le bombardement a commencé à tomber du ciel. Il a ravagé les défenses de l’enclave, la frappant avec une fureur qui aveuglait tous ceux qui la regardaient directement. Puis, aussi vite qu’il avait commencé, il s’est terminé, et à ce moment précis, le premier assaut a frappé les murs extérieurs. Gedyr a répondu en faisant sortir les troupes de leurs abris. L’attaque a disparu, une autre a commencé au même moment, puis une autre. Les boucliers commencèrent à céder, puis, comme un seul homme, les forces de l’Imperium se retirent et le marteau du feu orbital s’abattit sur l’enclave et la brisa. Les aéronefs de combat de la XVe se sont engouffrés dans la brèche si près de la dernière explosion du bombardement qu’on raconte qu’ils semblaient ne faire qu’un. Gedyr mourut de sa propre main avant qu’on puisse l’emmener, mais le reste de sa lignée fut envoyé dans les mines de la mort de Cthonia.[1]

Source[modifier]

Pensée du Jour : « Porteurs du Jugement, Anges de la Mort : on les appelle les Space Marines. »
  • The Horus Heresy, Book Seven - Inferno
  1. The Horus Heresy, Book Seven - Inferno, Chapter - The Thousand Sons - Exemplary Battles - The Horrors Beneath (traduit par Guilhem)