Modification de Défi d'Acceredine

De Omnis Bibliotheca

Attention : vous n’êtes pas connecté. Votre adresse IP sera visible de tout le monde si vous faites des modifications. Si vous vous connectez ou créez un compte, vos modifications seront attribuées à votre nom d’utilisateur, avec d'autres avantages.

Cette modification va être annulée. Veuillez vérifier les différences ci-dessous, puis publier l’annulation si c’est bien ce que vous voulez faire.
Version actuelle Votre texte
Ligne 10 : Ligne 10 :
 
À travers Castus, les forces dispersées du XV<small><sup>e</sup></small> ont commencé à modifier leurs tactiques de combat. Par endroits, certaines ont simplement écrasé l’ennemi qui leur faisait face et se sont repliées sur leurs canons. Dans d’autres, elles ont gardé la main et ont commencé à offrir des conditions aux chefs rebelles au prix d’un service immédiat et inconditionnel. Les forces ont commencé à se déplacer, se détachant des engagements au moment précis où la victoire était assurée mais pas encore prise, laissant l’exacte force nécessaire à la victoire.
 
À travers Castus, les forces dispersées du XV<small><sup>e</sup></small> ont commencé à modifier leurs tactiques de combat. Par endroits, certaines ont simplement écrasé l’ennemi qui leur faisait face et se sont repliées sur leurs canons. Dans d’autres, elles ont gardé la main et ont commencé à offrir des conditions aux chefs rebelles au prix d’un service immédiat et inconditionnel. Les forces ont commencé à se déplacer, se détachant des engagements au moment précis où la victoire était assurée mais pas encore prise, laissant l’exacte force nécessaire à la victoire.
  
Au fil des heures, les forces de l’Imperium ont commencé à encercler l’enclave d’Acceredine. Gedyr reçut des messages annonçant la chute ou la reddition d’autres enclaves. Des appels de ses anciens alliés lui parvenaient, l’implorant de se rendre. Le doute a commencé à se propager chez certains membres de son entourage. Puis le bombardement a commencé à tomber du ciel. Il a ravagé les défenses de l’enclave, la frappant avec une fureur qui aveuglait tous ceux qui la regardaient directement. Puis, aussi vite qu’il avait commencé, il s’est terminé, et à ce moment précis, le premier assaut a frappé les murs extérieurs. Gedyr a répondu en faisant sortir les troupes de leurs abris. L’attaque a disparu, une autre a commencé au même moment, puis une autre. Les boucliers commencèrent à céder, puis, comme un seul homme, les forces de l’Imperium se retirent et le marteau du feu orbital s’abattit sur l’enclave et la brisa. Les aéronefs de combat de la XV<small><sup>e</sup></small> se sont engouffrés dans la brèche si près de la dernière explosion du bombardement qu’on raconte qu’ils semblaient ne faire qu’un. Gedyr mourut de sa propre main avant qu’on puisse l’emmener, mais le reste de sa lignée fut envoyé dans les mines de la mort de [[Cthonia]].<ref>The Horus Heresy, Book Seven - ''Inferno'', Chapter - ''The Thousand Sons - Exemplary Battles - The Horrors Beneath'' ''(traduit par Guilhem)''</ref>
+
Au fil des heures, les forces de l’Imperium ont commencé à encercler l’enclave d’Acceredine. Gedyr reçut des messages annonçant la chute ou la reddition d’autres enclaves. Des appels de ses anciens alliés lui parvenaient, l’implorant de se rendre. Le doute a commencé à se propager chez certains membres de son entourage. Puis le bombardement a commencé à tomber du ciel. Il a ravagé les défenses de l’enclave, la frappant avec une fureur qui aveuglait tous ceux qui la regardaient directement. Puis, aussi vite qu’il avait commencé, il s’est terminé, et à ce moment précis, le premier assaut a frappé les murs extérieurs. Gedyr a répondu en faisant sortir les troupes de leurs abris. L’attaque a disparu, une autre a commencé au même moment, puis une autre. Les boucliers commencèrent à céder, puis, comme un seul homme, les forces de l’Imperium se retirent et le marteau du feu orbital s’abattit sur l’enclave et la brisa. Les aéronefs de combat de la XV<small><sup>e</sup></small> se sont engouffrés dans la brèche si près de la dernière explosion du bombardement qu’on raconte qu’ils semblaient ne faire qu’un. Gedyr mourut de sa propre main avant qu’on puisse l’emmener, mais le reste de sa lignée fut envoyé dans les mines de la mort de [[Cthonia]].<ref>The Horus Heresy, Book Seven - ''Inferno'', Chapter - ''The Thousand Sons - Exemplary Battles - The Dead of Ashkhelon - The Horrors Beneath'' ''(traduit par Guilhem)''</ref>
  
 
==Source==
 
==Source==

Notez bien que toutes les contributions à Omnis Bibliotheca peuvent être modifiées, transformées ou supprimées par d’autres utilisateurs. Si vous ne désirez pas que vos écrits soient modifiés contre votre gré, merci de ne pas les soumettre ici.
Vous nous promettez aussi que vous avez écrit ceci vous-même, ou que vous l’avez copié d’une source provenant du domaine public, ou d’une ressource libre. (voir Omnis Bibliotheca:Copyrights pour plus de détails). N’UTILISEZ PAS DE TRAVAUX SOUS DROIT D’AUTEUR SANS AUTORISATION EXPRESSE !

Pour protéger le wiki contre les pourriels de modification automatique, nous vous demandons de bien vouloir résoudre le CAPTCHA suivant :

Annuler | Aide pour l'édition (s’ouvre dans une nouvelle fenêtre)

Modèles utilisés par cette page :