Culte de la Fange-Griffe

De Omnis Bibliotheca
Révision datée du 16 juin 2024 à 11:28 par Blacklisted Jack (discussion | contributions) (correction)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à :navigation, rechercher




CultStealer banner center.png
CultStealer banner left.jpg
CultStealer banner right.jpg
DecoMetalBarLarge.png
CultStealer sign side.png
CultStealer sign side.png
DecoMetalBar.png
DecoMetalBar.png
CultStealer symbole.pngCultStealer symbole.png
Deco-dark-angel-13.pngDeco-dark-angel-13.png
CultStealer flag.png
CultStealer side column.png
CultStealer gothic.jpg
CultStealer side column.png
IM-Rokarth-MireClaw.png

Les Puissances de la Ruine, bien qu’odieuses, ne sont pas la seule source de corruption à se déverser sur Rokarth. Une autre menace se cache dans les racines de la Cité-Ruche, faite d’une combinaison grotesque de chair humaine et de souillure Xenos. A l’abri des autorités brutales de Rokarth se cache un fléau invisible et insidieux. La Fange-Griffe.

Leur lignée immonde a commencé avec un émissaire solitaire d’une volonté xenos. Une seule créature xenos, un Génovore, cachée dans la soute d’un vaisseau spatiale venant d’au-delà du Secteur Macharien, est arrivée à Rokarth il y a plusieurs générations. L’ignoble créature s’est frayé un chemin sans être détectée dans les entrailles de Rokarth, le seul signe de son passage étant quelques cadavres malchanceux qui ont pu apercevoir une peau chitineuse ou des griffes acérées. Là, il attendit, répandant sa malédiction parmi la population, grandissant en puissance et en taille. Plusieurs générations humaines se sont écoulées depuis, et la créature est aujourd’hui un Patriarche Génovore, mais pour ses nombreux enfants, elle est considérée avec une dévotion sincère et connue simplement sous le nom de Père Fange.

La Fange-Griffe est une Secte Génovore, une couvée dévouée de cultistes génétiques engendrés dans un seul but : transformer leur monde en un fruit mûr, prêt à être cueilli et dévoré par une Flotte-Ruche Tyranide. Bien sûr, ce n’est pas ainsi que les fidèles voient les choses. Ils savent seulement que leur foi est la vraie, que leurs Dieux des Étoiles existent et qu’ils répondront un jour à leur appel plaintif. Le jour de l’ascension, tous leurs sacrifices seront récompensés au décuple.

Le virus Xenos qui infecte leur sang est à la fois subtil et complexe. Les premières générations présentent des signes évidents de traits inhumains. Bien qu’ils puissent passer pour des mutants ordinaires, certains les reconnaîtront pour ce qu’ils sont. Les générations suivantes peuvent se faire passer pour des humains beaucoup plus facilement, infiltrant les institutions impériales et les affaiblissant de l’intérieur. Après la cinquième génération, le cycle recommence et les Génovores de souche pure naissent, prêts à soumettre d’autres Cité-Ruches et d’autres mondes à l’emprise des Xenos.

La Fange-Griffe est bien implantée sur Rokarth, bien qu’elle ne soit pas tout à fait prête à s’attaquer à la planète Voll dans son ensemble. Cependant, leur influence s’accroît de jour en jour et, depuis peu, des Manufactorums entières sont tombés sous leur coupe. Leurs complots et leurs plans sont nombreux, mais ils restent vulnérables.[1]

Projets de la Secte

Secte Génovore.
La Maladie c'est la Santé

Voll est l’un des principaux fournisseurs de médicaments de tout le Secteur Macharien, expédiant les fruits curatifs de milliards de travailleurs opprimés vers des milliers de mondes. Si quelque chose venait à entacher ces fournitures, les conséquences s’étendraient à l’ensemble du Secteur, affectant des trillions d’Humains.

La Fange-Griffe a l’intention de procéder à une telle contamination de masse lorsque le moment sera venu. Les rejetons ont été insérés dans des rôles cruciaux dans la production de Medicae à travers Rokarth au cours de décennies d’arrangements clandestins minutieux. Certains sont des superviseurs bénéficiant d’autorisations approuvées par l’Administratum, d’autres sont des superviseurs ou des assistants des Technoprêtres. Tous sont des agents subtils coordonnés pour atteindre un seul but.

S’il est un site que l’on peut qualifier de quartier général pour ce complot, c’est bien le Manufactorum Prospectus V, dans la Ruche Inférieure. La moitié des ouvriers qui ont juré de travailler ici, pour raffiner les produits chimiques natifs de Voll et en faire des ingrédients pour les stimulants, les kits de médicaments et les rajeunissants, le font dans un silence obsédant - ils communiquent sans mot dire par l’intermédiaire de l’Esprit des Essaims. Ils sont dirigés par un visiteur occasionnel, Biophagus Ghaskin Thrace, un scientifique bio-alchimique secret du Mireclaw.

Depuis un an, les rejetons de Prospectus V ajoutent au mélange des produits biochimiques non autorisés. Ce cocktail insidieux est une forme plus subtile de celui employé dans Gratis, destiné à rendre la victime plus sensible à l’influence mentale de la Secte Génovore. Jusqu’à présent, les résultats ne sont pas clairs, mais on a appris récemment que le noble Krez Vylathi avait eu de vives "hallucinations" de l’Empereur-Dieu traversant les étoiles pour couvrir Voll de cadeaux venus des cieux. Le Biophage y voit un succès, car de telles visions sont fréquemment offertes à ceux qui sont touchés par la volonté des Dieux des Étoiles. Il est prévu d’infiltrer d’autres Manufactorums afin de répandre ces composés dans d’autres produits médicinaux.[1]

Ébranler les Faibles

La volonté du Père Fange ne doit pas être remise en question, et la plupart des membres de sa grande famille ne pourraient même pas y penser - chaque membre de la secte fait partie du même lien psychique, l’Esprit des Essaims, qui concentre leur volonté.

Cependant, le culte travaille avec des personnes qui ne partagent ni leur lien de sang, ni n’ont expérimenté le "don" du Baiser du Génovore. Cela se fait généralement pour des raisons de discrétion. Tous ces biens sont tenus à l’écart de la vérité de la Fange-Griffe, et présentent donc moins de risques s’ils sont capturés par les autorités impériales détestées. Ces pions sont souvent considérés avec pitié par les véritables membres de la secte, mais ils ont néanmoins leur utilité.

L’un de ces groupes est une bande de contrebandiers opérant sous la direction d’un ancien armurier de la Navis Imperialis, Vedilik Kar. Kar était un outil utile pour la Fange-Griffe, car ses relations dans le Contrefort du Vide lui permettaient de déplacer des agents, de se procurer des armes et de faire passer des fournitures à des agents de la Fange-Griffe à l’extérieur du pays. Cependant, Kar en sait trop et commence à soupçonner son ancien plus gros client d’être plus que ce qu’il semble être. L’un après l’autre, les contrebandiers de Kar meurent brutalement, et Kar lui-même ne tardera probablement pas à suivre. Il use de tous les stratagèmes qu’il connaît pour échapper à son destin.[1]

Déraillé

Lorsque le jour de l’ascension arrive, tous les fidèles disciples du Père Fange savent qu’il est essentiel de frapper vite pour anéantir la majorité de la résistance Impériale et revendiquer Rokarth et Voll pour les Dieux des Étoiles. En ce jour fatidique, la Fange-Griffe prévoit de paralyser ses ennemis en perturbant et en contrôlant les réseaux d’ascenseurs et de trains Maglev.

Pour ce faire, la Fange-Griffe a élaboré le plan le plus audacieux de son histoire. Ils ont établi de nombreux sites de production clandestins, utilisant du matériel volé dans les Manufactorums qu’ils ont infiltrées, pour créer des trains blindés qui peuvent être mis en service pour prendre le contrôle des différentes stations de la Cité-Ruche. Ceux-ci ont été construits secrètement à plusieurs niveaux de la Ruche, généralement dans des tunnels condamnés et des puits de maintenance détournés.

Lors d’un rare manquement à la sécurité, un prototype de train a été volé dans la Ruche Inférieure par les Couperets, des gangers qui ont un penchant pour la technologie. Bien que les voies ferrées qui leur sont ouvertes soient relativement limitées, Rokarth est vraiment immense, et les Couperets ont pu déplacer le train blindé vers une section de la Ruche qu’ils contrôlent. Le gang est actuellement à la recherche de toute personne possédant l’expertise technique nécessaire pour l’aider à améliorer et à entretenir le véhicule, pendant qu’il s’apprête à l’utiliser pour un gros coup. De leur côté, la Fange-Griffe envisagent d’entrer en guerre pour récupérer ou détruire le véhicule avant que les activités du Couperets n’attirent trop l’attention.[1]


Source

Pensée du Jour : « Brûlez l’hérétique. Tuez le mutant. Purgez l’impur. »
  • Warhammer 40 000 JdR - Imperium Maledictum: Guide Book - Rokarth: A Guide to the Hive
  1. 1,0 1,1 1,2 et 1,3 Warhammer 40 000 JdR - Imperium Maledictum: Guide Book - Rokarth: A Guide to the Hive - Chapter 5. Villains on Voll - The Mireclaw (traduit de l'anglais par Blacklisted Jack)