Conformité de Tesstra

De Omnis Bibliotheca
Révision datée du 5 octobre 2021 à 21:30 par Guilhem (discussion | contributions) (Page créée avec « {{Page OB}} La bataille pour forcer le monde humain de Tesstra à se mette en Conformité a été considérée par beaucoup comme un exemple à... »)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

O.B. Navigator
Univers
Menu-univers.jpg
Univers

« …sinistre cauchemar d’un avenir lointain, où seule la guerre règne et où la galaxie est en flammes… »

« Dans les ténèbres, l'aveugle est le meilleur des guides. En cet âge de démence, faites confiance au fou pour vous montrer la voie. »

Factions
Menu-factions.jpg
Factions

« Je ne me soucie pas de qui connaîtra la vérité, maintenant, demain, ou dans dix mille ans. La loyauté porte en elle sa propre récompense. » - Lion El’Jonson

La galaxie gothique ravagée par la guerre du lointain futur grouille d’armées de l’Imperium, d’adorateurs des noirs dieux du Chaos et de peuples Xenos belliqueux, tous opposés dans le plus grand conflit que les étoiles elles-mêmes aient connu.
Personnages
GabrielAngelos-min.jpg
Personnages

« L’univers est vaste et quoi qu’il advienne, nul ne se souviendra de vous… »

Les Héros et personnages illustres naissent des guerres et des tragédies, luttant et oeuvrant pour réaliser ou lutter contre leur destin, quand ce n'est celui d’un Monde entier ou de l'univers lui-même.

Vous trouverez ici une liste de quelques uns de ces personnages ayant laissé leur empreinte, aussi futile soit-elle, au milieu des conflits sans nombre du sombre univers de Warhammer 40.000.
Batailles
Battle-img.jpg
Batailles

« Dans l’obscurité, je serai la lumière.
Dans le doute, je garderai la foi.
Dans la rage, j'affinerai mon talent.
Dans la vengeance, je n'aurai nulle pitié.
Au cœur de la bataille, je n'aurai nulle peur.
Devant la mort, je n'aurai aucun regret... »

- Liturgie de Bataille des Blood Ravens
Technologie
Menu-techno.jpg
Technologie

« L’Omnimessie a rempli la galaxie de mystères afin que nous puissions les découvrir et pour nous rapprocher de Sa perfection. Les ignorer même en temps de guerre, est une hérésie. »

- Archimagos Belisarius Cawl.
Jeux de Rôle
Menu-jdr.jpg
Jeux de Rôle

Liste des jeux de rôle papier connus mettant en scène l’univers de Warhammer 40.000, ainsi que les carrières (rôles) que des joueurs pourraient potentiellement interpréter en tant qu’Humain, Xenos ou Hérétique dans ce type de jeu.

Pages en construction
Noosphère
Menu-noosphere.jpg
Noosphère
Lexique des différentes Catégories de page du wiki de l’OMNIS BIBLIOTHECA.
Manufactorum
Menu-manufactorum.jpg
Manufactorum
Liste des dernières pages ajoutées par les bibliothécaires de l’OMNIS BIBLIOTHECA.
+ Données Noosphèriques +
+++ ACCÈS CONFIDENTIEL +++
Discord-ob.png

La bataille pour forcer le monde humain de Tesstra à se mette en Conformité a été considérée par beaucoup comme un exemple à la fois des forces particulières de l’Alpha Legion et de ses défauts lors de la Grande Croisade. Tesstra faisait à l’époque partie d’une alliance étroite de colonies totalitaires résistant à l’autorité de l’Imperium. Cette alliance, connue sous le nom de "Conservation", avait survécu à l’Ère des Luttes grâce à un mélange de chance relative et de contrôle eugénique rigoureusement imposé. La population était ainsi divisée en castes très stratifiées, asservies aux besoins de leur civilisation. Pour l’Imperium, les mondes de la Conservation représentaient un ajout aux conquêtes de la Grande Croisade ; un prix qui permettrait de libérer une population humaine de près de onze milliards d’individus, mais pour que cela soit le cas, l’odieuse civilisation créée par la Conservation devait être systématiquement démantelée. Une fois que les émissaires de l’Imperium eurent fait connaître leurs désirs, on leur tira dessus et on les chassa, tandis que la Conservation orientait ses mondes vers une défense violente contre la Grande Croisade.

Le Maître de Guerre Horus, dont les propres forces étaient alors engagées dans une autre bataille, détourna les forces de deux Flottes Expéditionnaires, commandées respectivement par Roboute Guilliman et Alpharius, pour mettre la Conservation au pas. Les Ultramarines, sous la direction de leur Primarque Guilliman, ont commencé à mener immédiatement une campagne d’engagement et de conquête des mondes extérieurs de la Conservation, tout en immobilisant ses ressources militaires mobiles dans un étau toujours plus serré. Alpharius et sa Légion n’ont pas immédiatement attaqué, mais ont plutôt tourné en rond, lançant des éclaireurs et des raids sans rythme ni raison apparente. De plus en plus exaspéré par le manque de progrès et de coopération de l’Alpha Legion, Roboute Guilliman est connu pour avoir ouvertement réprimandé Alpharius en conseil, exigeant que l’Alpha Legion apprenne la méthode de guerre de ses propres Ultramarines et l’imite pour obtenir la victoire que la Grande Croisade exigeait d’eux. De plus, si Alpharius plaçait sa Légion sous le commandement total de Guilliman, la Conservation pourrait tomber en quelques mois. Cette demande a été ignorée par Alpharius.

Peu de temps après, l’Alpha Legion contourna les lignes de combat des Ultramarines et attaqua le monde de la Conservation intérieure de Tesstra. Mais une fois encore, ces attaques, bien que vicieuses, n’ont pas été concluantes et n’ont servi qu’à rallier la planète à une préparation maximale pour repousser une invasion. En particulier, des forces armées massives, y compris des milliers d’exécuteurs Ogryns génétiquement modifiés, se sont retranchées autour de la capitale tentaculaire de la planète, connue sous le nom de Prime, qui comptait soixante millions d’habitants. Pendant plus d’une semaine de temps sidéral, l’Alpha Legion a retardé son invasion, n’apparaissant que comme des spectres menaçants tandis que de plus en plus de forces tesstraniennes étaient déployées sur les défenses de Prime en préparation de l’attaque inévitable.

Lorsque l’assaut a finalement eu lieu, il a fait vaciller les Tesstraniens, frappant d’une centaine de vecteurs à la fois tout en laissant des pans entiers des lignes défensives intacts. Alors qu’à l’intérieur de la ville, ils avaient déployé tant d’efforts pour former un cordon contre une attaque, l’ennemi était déjà dans leurs murs. Les points névralgiques du réseau de transport et de l’infrastructure énergétique de la ville ont été détruits dans une vague de bombardements et de sabotages qui a paralysé la vaste métropole et l’a plongée dans l’obscurité. Les commandants tesstraniens, paniqués, constatent que leur armée était également paralysée, leurs garnisons piégées dans leurs lignes de défense fortifiées, incapables d’avancer ou de reculer, alors que les forces d’attaque de l’Alpha Legion commençaient à apparaître dans la ville, massacrant impunément les installations gouvernementales et les postes de sécurité. Frénétiquement, les commandants tesstraniens ont tenté de redéployer les forces des défenses non attaquées vers la ville, mais l’anarchie la plus totale régnait alors que les lignes d’approvisionnement s’effondraient ou étaient coupées, que les ordres étaient redirigés ou n’arrivaient tout simplement pas, et que des divisions entières étaient bloquées en essayant de traverser des réseaux de ponts qui avaient été détruits avant qu’elles ne puissent les atteindre.

C’est alors que l’Atrocité de Tesstra Prime a véritablement commencé. Les blindés super lourds de l’Alpha Legion, avec à leur tête les Fellblades et les Typhons, ont percé les défenses extérieures de la ville en une vingtaine d’endroits jusque-là épargnés par l’attaque, et par les brèches qu’ils ont ouvertes, des milliers de guerriers de l’Alpha Legion se sont déversés en colonnes d’attaque mécanisées. Les soldats tesstraniens, pris dans des goulots d’étranglement entre les têtes de pont brisées et les défenses que leurs propres commandants les avaient forcés à abandonner, furent impitoyablement exterminés par l’avancée implacable des Legiones Astartes. Les poches de résistance qui tentaient de tenir le coup étaient vouées à l’échec, car aucun renfort ou ravitaillement ne pouvait les atteindre à temps.

En quelques heures, ce qui avait commencé comme une tentative de retrait des Tesstranies s’est transformé en massacre et a rapidement dégénéré en panique et en anarchie dans toute la ville. Les civils réfugiés et les soldats déserteurs s’enfuirent devant l’Alpha Legion dans une terreur aveugle, se pressant sur les routes et les halls bloqués par les véhicules en feu, avant d’être abattus par milliers par les Thunderhawks et les Raptors de feu à la coque azurée qui déferlaient des cieux, leurs armes hurlant la mort dans la foule. La vaste ville brûla, et il fallut deux jours avant que ce qui restait de l’armée et du gouvernement tesstraniens puisse rassembler des forces suffisantes pour une tentative de contre-attaque, y compris leur dernière réserve d’Ogryns augmentés - les seules troupes qui, jusqu’à présent, avaient réussi à ralentir l’attaque des Space Marines. Cependant, leurs plans avaient été trahis de l’intérieur par des agents d’infiltration de l’Alpha Legion placés dans la ville des mois auparavant, et la contre-attaque tesstranienne s’avançait directement dans les dents d’un piège déjà tendu pour eux.

Assaillis de toutes parts par l’Alpha Legion, les forces de l’ordre Ogryns furent mises en pièces par un feu croisé de tirs de Bolter d’une précision mortelle, leurs officiers tués par des tireurs d’élite et les derniers éléments de leur armure lourde mis en pièces par des escadrons de chars Sicarans qui se déplaçaient rapidement et qui tranchaient comme des rasoirs le dernier espoir de domination de la Conservation Tesstran. La bataille était terminée, mais pas la tuerie. Lorsque l’Alpha Legion se retira de Prime, sa tâche accomplie, elle laissa dans son sillage une anarchie d’émeutes, de feu et de ruines. Le régime et les infrastructures s’étaient effondrés, et les morts et les mourants étaient partout dans les rues, la peste et la famine ne tardant pas à suivre. On estime que quatre-vingt-dix pour cent de la population de Tesstra Prime, tant militaire que civile, n’a pas survécu à la bataille et à ses conséquences. Le reste de la planète a capitulé en quelques jours.

Par la suite, lorsque Guilliman a demandé à Alpharius pourquoi il ne s’était pas simplement emparé de la capitale avant que les armées de défense ne soient arrivées pour la fortifier, ou pourquoi il n’avait pas choisi de frapper au cœur de son gouvernement et de prendre le contrôle au lieu de détruire la ville, Alpharius aurait répondu : « Cela aurait été trop facile. » La chute de Tesstra Prime sera un modèle répété ailleurs par l’Alpha Legion au cours de la campagne, au grand dégoût de Roboute Guilliman, qui déclara que de telles tactiques étaient "…un simple exercice de cruauté et un gaspillage du temps et des ressources de la Grande Croisade," dans une protestation officielle adressée au Maître de Guerre. L’Alpha Legion ne servira plus directement aux côtés des Ultramarines en tant qu’alliés dans la Grande Croisade.[1]

Source[modifier]

Pensée du Jour : « Étudie le Xenos pour mieux le tuer. »
  • The Horus Heresy, Book Three - Extermination
  1. The Horus Heresy, Book Three - Extermination, Chapter The Alpha Legion - Exemplary Battles - The Tesstra Compliance (traduit de l'anglais par Guilhem)