Complainte du Dragon

De Omnis Bibliotheca
Révision datée du 27 septembre 2021 à 13:26 par Guilhem (discussion | contributions) (Page créée avec « {{Page Chevaliers Impériaux}} right|400px|thumb|La ''Complainte du Dragon''.Le système Posidac est une relique du Moyen-Âge Technol... »)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

O.B. Navigator
Univers
Menu-univers.jpg
Univers

« …sinistre cauchemar d’un avenir lointain, où seule la guerre règne et où la galaxie est en flammes… »

« Dans les ténèbres, l'aveugle est le meilleur des guides. En cet âge de démence, faites confiance au fou pour vous montrer la voie. »

Factions
Menu-factions.jpg
Factions

« Je ne me soucie pas de qui connaîtra la vérité, maintenant, demain, ou dans dix mille ans. La loyauté porte en elle sa propre récompense. » - Lion El’Jonson

La galaxie gothique ravagée par la guerre du lointain futur grouille d’armées de l’Imperium, d’adorateurs des noirs dieux du Chaos et de peuples Xenos belliqueux, tous opposés dans le plus grand conflit que les étoiles elles-mêmes aient connu.
Personnages
GabrielAngelos-min.jpg
Personnages

« L’univers est vaste et quoi qu’il advienne, nul ne se souviendra de vous… »

Les Héros et personnages illustres naissent des guerres et des tragédies, luttant et oeuvrant pour réaliser ou lutter contre leur destin, quand ce n'est celui d’un Monde entier ou de l'univers lui-même.

Vous trouverez ici une liste de quelques uns de ces personnages ayant laissé leur empreinte, aussi futile soit-elle, au milieu des conflits sans nombre du sombre univers de Warhammer 40.000.
Batailles
Battle-img.jpg
Batailles

« Dans l’obscurité, je serai la lumière.
Dans le doute, je garderai la foi.
Dans la rage, j'affinerai mon talent.
Dans la vengeance, je n'aurai nulle pitié.
Au cœur de la bataille, je n'aurai nulle peur.
Devant la mort, je n'aurai aucun regret... »

- Liturgie de Bataille des Blood Ravens
Technologie
Menu-techno.jpg
Technologie

« L’Omnimessie a rempli la galaxie de mystères afin que nous puissions les découvrir et pour nous rapprocher de Sa perfection. Les ignorer même en temps de guerre, est une hérésie. »

- Archimagos Belisarius Cawl.
Jeux de Rôle
Menu-jdr.jpg
Jeux de Rôle

Liste des jeux de rôle papier connus mettant en scène l’univers de Warhammer 40.000, ainsi que les carrières (rôles) que des joueurs pourraient potentiellement interpréter en tant qu’Humain, Xenos ou Hérétique dans ce type de jeu.

Pages en construction
Noosphère
Menu-noosphere.jpg
Noosphère
Lexique des différentes Catégories de page du wiki de l’OMNIS BIBLIOTHECA.
Manufactorum
Menu-manufactorum.jpg
Manufactorum
Liste des dernières pages ajoutées par les bibliothécaires de l’OMNIS BIBLIOTHECA.
+ Données Noosphèriques +
+++ ACCÈS CONFIDENTIEL +++
Discord-ob.png




La Complainte du Dragon.
Le système Posidac est une relique du Moyen-Âge Technologique, sept mondes artificiels orbitant autour d’une étoile capturée. Chacun d’entre eux est construit autour d’un réseau complexe de suspenseurs et de déflecteurs de gravité qui maintiennent l’atmosphère et le sol ensemble contre le vide affamé. Le Noble Griffith Rarthanis faisait partie de l’expédition du Libre-Marchand Dragalos sur Posidac IV, une planète où le filet de gravité s’était rompu avec le temps, rejetant minéraux et pierres dans l’espace jusqu’à ce qu’il ne reste plus qu’une boule de gaz, de liquide et de glace. L’expédition a plongé dans les océans par un vaste trou creusé dans la glace, Rarthanis suivant le Libre-Marchand, utilisant un réseau de suspenseurs modifié pour guider son Chevalier dans l’eau.

Au début, Rarthanis ne voyait rien qui mérite son attention dans les eaux froides et sombres, ses lampes ne distinguant que des céphalospores aveugles à bétentacules qui s’accrochaient sans réfléchir à son armure avant de tomber, à la recherche de proies plus savoureuses. Après avoir coulé à travers des kilomètres de courants changeants et d’eau stygienne silencieuse, Rarthanis a détecté de faibles éclats de lumière loin en dessous. Son Chevalier grinça et trembla sous la pression extrême d’une telle profondeur. Le Noble s’inclina en avant et se dirigea vers la lumière. Le Libre-Marchand était dans son sillage, essayant de suivre Rarthanis, la machine de guerre étant une ombre menaçante à la limite des puissants projecteurs de l’atterrisseur. Prenant lentement forme dans la pénombre des profondeurs, Rarthanis pouvait distinguer les restes d’une vaste cité industrielle, rouillée et sombre, abandonnée depuis des siècles par les bâtisseurs de Posidac. Suspendus dans un champ flottant de bâtiments brisés et d’épaves envahies par les mauvaises herbes, les restes de la ville scintillaient encore de faibles lumières provenant de son cœur, Rarthanis se posa sur le bord d’une structure, son Chevalier soulevant d’épais nuages de sédiments en se dirigeant vers la source. Alors que le Noble traversait la ville, écartant les portiques et les décombres de Callen de son chemin, des yeux anciens suivaient sa progression. Sous la glace et l’eau depuis l’Ère des Luttes, des automates métalliques corrodés avaient sommeillé, piégés il y a longtemps lorsque la ville avait été engloutie par ses premiers habitants. Maintenant ils apercevaient une chance de se libérer, le vaisseau du Libre-Marchand étant leur moyen d’évasion.

Soudain, l’obscurité s’est animée de centaines de formes lentes, de tirs bleus et verts, qui ont traversé les profondeurs pour frapper Rarthanis et ses alliés. Se retournant pour faire face à ses attaquants, le Noble a mis à niveau son Canon Thermique, envoyant un jet d’eau et de vapeur surchauffée qui a envoyé des dizaines d’hommes de métal dans l’obscurité vide au-delà de la ville. S’élevant dans leurs rangs, une énorme machine de guerre archi-protégée navigua dans l’eau sombre en direction du Chevalier, son oculus bleu brillant d’une intelligence inquiétante. Les deux machines de guerre se sont battues, échangeant des coups qui ont résonné dans les profondeurs, jusqu’à ce que Rarthanis cloue l’énorme construction rouillée à la structure et l’immole d’un coup de Canon Thermique. Après la bataille, Rarthanis a aidé Dragalos à piller la cité engloutie, et le Libre-Marchand est retourné retrouver l’Imperium, ses cales chargées de technologie ancienne.[1]

Source[modifier]

Pensée du Jour : « L’obéissance ne suffit pas. »
  • Imperial Knight Companion, 2013
  1. Imperial Knight Companion - Rarthanis, Dragon’s Lament, 2013 (traduit de l’anglais par Guilhem)