Chronologie du Clan Goff

De Omnis Bibliotheca
Révision datée du 10 mai 2021 à 15:48 par Trazyn l'infini (discussion | contributions) (Page créée avec « Depuis l’ouverture de la Grande faille, que les Orks appellent sourire de Gork, les peaux-vertes poursuivent leur violente équipée à travers les étoiles. Les plus av... »)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

Depuis l’ouverture de la Grande faille, que les Orks appellent sourire de Gork, les peaux-vertes poursuivent leur violente équipée à travers les étoiles. Les plus avides de se battre sont les Goffs, dont les seigneurs de guerres ont tout piétiné, défoncé et martyrisé dans leur périple interstellaire en quête des combats les plus gratifiants.

Une Galaxie en Waaagh!
  • Partout à la Fois

Des rapports contradictoires des strategoi impériaux quant à la localisation de Ghazghkull consternent les hautes sphères du Munitorum. On dit du Grand Seigneur de Guerre qu'il se trouve dans l'empire d'Octarius, et mène des armées de peaux-vertes contre les Tyranides et les forces impériales de la région, alors même qu'on le signale à la tête du sac de Cantissa, et qu'il arpenterait les zones mortelles d'Aurochtha dans l'Imperium Nihilus, et aussi qu'il se joint à la guerre sur le monde-forge de Ryza. Les exécutions punitives déciment l'état-major chargé de suivre les faits et gestes de Ghazghkull, alors même qu'on observe que les peaux-vertes de la Grande Waaagh! profitent des tempêtes warp pour sillonner la galaxie. Les contractions et dilatations temporelles empyréennes pourraient expliquer cette confusion.

  • Retour Triomphal

Après sept ans de guerre inexpiable, et en partie grâce à la venue de compagnies du Chapitre des Rift Stalkers, les forces de l'Imperium finissent par défaire le Chaos dans les Astres de Bargheist. On organise un grand triomphe, avec défilés et célébrations martiales sur une douzaine de mondes loyalistes. Or, quand les festivités battent leur plein, le Warboss Grukk Face-rippa s'invite à la tête d'une Waaagh! toute nouvelle. Ses peaux-vertes submergent les planètes Tremendix et Aposia, et replongent les Astres de Bargheist dans un conflit sanglant avant que les défenseurs horrifiés puissent rallier leurs forces.

  • Le Sac de Krongar

Le monde-ruche de Krongar est envahi par les Orks et les forces locales sont promptement débordées. Le sous-secteur Skarskell entier tombe sous la coupe des peaux-vertes et devient un véritable aimant attirant Inexplicablement à lui des bandes d'Orks. Les savants impériaux affirment que Krongar pourrait devenir le point de ralliement d'une Waaagh! et dressent des plans d'action pour tuer dans l'œuf la migration ork de masse qui s'annonce.

  • Négociations Sans Suite

Une horde du Deathskulls aux ordres du Big Boss Golgrim tente de « rekruter » Mad Dok Grotsnik en lui promettant des patients volontaires. Mais si Grotsnik est un Deathskull, II est avant tout loyal envers Ghazghkull. Il invite Golgrim dans son cabinet pour écouter l'offre du Big Boss, tout en envoyant un infirmier Grot trouver son contact Goff. Pendant que les deux Orks discutent de jambes bioniks et de transplantation de cerveau Squig, les Bullyboyz de Ghazghkull attaquent la bande de Golgrim. Quand le Big Boss sort en trombe de chez Grotsnik en entendant le vacarme, il découvre un monceau de Deathskulls défunts et quinze Meganobz Goffs couverts de sang. Avant de pouvoir se soustraire à cette situation épineuse, Golgrim se retrouve piqué par des seringues sales et traîné dans la salle d'opération. On ne l'a plus revu, du moins pas en un seul morceau.

  • Les Voix du Warp

Depuis que la Grande Faille fend la galaxie en déversant l'énergie du warp dans la réalité, des Bizarboyz en lutte sur Armageddon entendent des voix dans leur tête. Certains pensent que c'est Gork (ou bien Mork) qui les presse de tabasser les zoms une fois pour toutes. D'autres prétendent que c'est la voix de Ghazghkull en personne et que le Prophète de la Waaagh! communique directement par ce biais. Le Bizarboy Nark des Smashaboyz est si traumatisé par l'énergie warp qui coule dans son cerveau qu'il tombe de sa tour de cuivre au pied de la ruche Tempestora, beugle qu'il défie les forces de l'Astra Militarum retranchées dans les faubourgs en ruine, puis il se rue dans le champ de tir. Chose incroyable, il survit à la grêle de feu et lâche un faisceau vert émeraude vers un régiment de la Légion d’Acier d’Armageddon. Voyant que leur Bizarboy s'amuse, les Goffs de Nark se précipitent dans la mêlée. Incapables de faire face à cette ruée destructrice, les hommes de la Légion d’Acier se replient et pilonnent les faubourgs avec dix-huit batteries de Basilisks. On n'a plus revu Nark depuis.

  • De Grandes Attentes

Ayant eu vent des bataillles qui font rage dans le secteur Loki, le chef de guerre Goff Zorg L’Irrézistib’ est pris de l’envie d’y participer. Comme il ignore où se trouve le secteur Loki, il ordonne à ses Meks de faire translater sa flotte dans le Warp et de naviguer au petit bonheur. Grâce à un miracle de compétence, sa Waaagh! revient dans l’espace réel à seulement cinq jour de trajet du Monde de Rynn, planète chapitrale des Crimson Fists, et tombe ce faisant sur un groupe de combat de la flotte Primus. Ravi de cette bataille impromptue, Zorg envoie ses Kroizeurs Kitu en plein dispositif naval impérial et lance l’intégralité de ses appareils de transport de troupes. Prises au dépourvu, les unités impériales se retrouvent abordées et mettent des semaines à se débarrasser des intrus qui grouillent dans leurs coursives, ce qui retarde d’autant le départ de la flotte.

  • Vengeance pour Ceibhal

La Grande Compagnie d'Erik Morkai parvient au monde-jungle escarpé de Ceibhal, planète chapitrale des Obsidian Jaguars. Elle trouve son orbite jonchée d'épaves de vaisseaux de l'Adeptus Astartes, tandis que la planète grouille de Goffs. Bien décidé à récupérer le génogerme des Obsidian Jaguars et à empêcher les Orks de voler la technologie du Chapitre, le Seigneur Loup dépêche une force pour faire diversion. Puis se rend lui-même dans la forteresse-monastère à la tête d’escouades de Scouts, Infiltrators et Incursors. Il découvre les mékanos Goffs qui tentent d'utiliser les générateurs de la forteresse, aussi ordonne-t-il la destruction du monastère. Au final le patrimoine génétique des Obsidian Jaguars a été détruit par les Orks et est irrécupérable.

  • Une Vendetta à Solder

Apprenant le retour de Grukk Face-Rippa, le patriarche Tybalt de la maison Terryn envoie une bannière de Chevaliers Impériaux dans les astres de Bargheist. Or, avant de décoller de Voltoris, Tybalt envoie un messager sur Alaric Prime pour demander assistance contre cette terrible menace Ork. Le vaisseau revient un trimestre plus tard, avec un nouvel occupant dans la soute.

  • Reconsécration

Après la profanation d'Espoir de Saint-Rezmond par le Boss Zagstruk, l'Ordre du Calice d'Ébène tente de reprendre le monde-sanctuaire au Stormboss. L'Adepta Sororitas débarque au nord du bastion de Zagstruk, sur un mont sacré désormais gravé de portraits gigantesques de Zagstruk par des sculpteurs humains asservis. Prises de rage à la vue du faciès du Boss Ork, les Sœurs de Bataille démolissent les portraits par des salves de missiles d'Exorcist. La destruction attire l’attention du Korps des Stormboyz, qui achèvent leur exercice à la hâte, se sanglent dans leurs rokettes dorsales, et survolent la ville pour affronter les intruses. Le conflit dure deux semaines, au cours desquelles les sœurs progressent pied à pied tandis que leurs prêtres récupèrent les artéfacts qu’ils trouvent dans les sépulcres, mausolées et basilicanums. C'est alors qu'elles attaquent le bastion que Zagstruk juge que ses djeunz ont eu assez de formation, et il prend pari lui-même aux opérations. Prenant son essor avec l'élite de ses Stormboyz, il plonge tel un météore sur l'Ordre du Calice d'Ébène. Pilotant habilement ses fusées directionnelles, il s'abat sur la Chanoinesse Sarida qu'il broie dans ses serres bioniks. Dans l'heure, les Sœurs de Bataille battent en retraite vers leurs vaisseaux de débarquement. Dès le lendemain, les artisans commencent à restaurer les portraits de Zagstruk à flanc de montagne.

  • Téléportation Galactique

Orkimède procède au premier essai de son téléporteur à longue portée, en transportant une bande de Nobz Goffs d'élite de Ghazghkull entre la passerelle du Kill Wrecka et Krongar, à un demi-dia-mètre de la galaxie de là. Désorientés, ils se reprennent et entrechoquent quelques têtes pour affirmer leur autorité. Cette ambitieuse téléportation met hors d'usage les générateurs du Kill Wrecka, mais Ghazghkull est satisfait. Il enjoint à Orkimède de téléporter des unités fraîches sur Armageddon, "histoire qu'les zoms s'ramollissent pas".

  • Bizarguerre

Proche de la Grande Faille, le domaine Ork de Grokk Poing d'Fer engendre un nombre de Bizarboyz jamais vu. Par un étrange coup du sort, Grokk est renversé par le conclave des psykers orks de Deffgob, un Akkro Goff qui écrase Grokk au moyen d'une manifestation physique du pied de Gork (ou peut-être de Mork). Le pic d'énergie psychique attire l'attention du Vaisseau-Monde Ulthwé, dont les grands prophètes suivent les fils de la destinée pour déceler les menaces contre leur peuple. Faute de pouvoir entraver la prise de pouvoir par Deffgob et la Bizarwaaagh! qui s'annonce, le Conseil des Prescients d'Ulthwé manipule le destin d'autrui pour s'en charger. Le mois suivant, les 45e et 67e régiments d'infanterie des Mordant Acid Dogs sont inopinément envoyés vers une zone de conflit différente.

  • La Guerre des Poings

Aposia est libérée par deux groupes de combat impériaux de la flotte Indomitus Quartus, rejointe en route par les Chevaliers de la maison Terryn. Les Chevaliers retracent le parcours de Grukk à la tête de sa Waaagh! sanglante le monde civilisé de Gnoxis III. Sitôt débarqués, les Chevaliers sont pris dans des affrontements urbains parmi les artères étroites de la capitale planétaire. Les forces de l'Astra Militarum qui les assistent sont tout aussi mal préparées à la férocité du combat rapproché. Privés de l'avantage de la portée de leurs armes, les Chevaliers se replient vers leurs navettes de débarquement et se rééquipent de tronçonneuses Reaper et de gantelets Thunderstrike avant de retourner affronter les hordes Orks, et de raser des pâtés d'immeubles pour débusquer Grukk. Mais ce dernier n'a pas l'intention de se cacher. Il se jette dans la mêlée et à grands coups de pince énergétik', il abat le Chevalier Fury Unbound, puis extirpe le pilote noble Fyrien Aeze de son habitacle. Courroucés, les autres Chevaliers révèlent leur arme secrète, la némésis de Grukk: le sans-fief Gerantius. Malgré sa soif de se battre, Grukk hésite et soupèse ses chances avant, tout compte fait, de replonger dans la bataille.

  • Adjuration D’Inhumation

Suite au massacre sur Espoir de Saint-Rezmond, l'abbesse de l'Adepta Sororitas présente une requête personnelle à l'Officio Assassinorum pour éliminer le Boss Zagstruk. Sa demande d'inhumation est validée, et l'Assassin Vindicare Novak Vard est déployé sur Espoir de Saint-Rezmond pour abattre le Boss Ork. Après trois mois sans nouvelles de Vard, le temple Vindicare déploie deux douzaines de servocrânes sur la planète pour le retrouver. Après de longues recherches, leurs capteurs décèlent sa signature biologique à l'intérieur du bastion du Boss. Faute de savoir au juste si yard a été capturé, ou s'il demeure opérationnel, l'Officio Assassinorum se retient d'envoyer d'autres agents avant d'avoir éclairci la situation.

  • Une Prophétie Réalisée

Ghazghkull Thraka établit le siège de son pouvoir sur Krongar, et les Orks de toute la galaxie affluent sous son étendard dans l'espoir d'une bonne bagarre. Le sous-secteur Skarskell regorge d'énergie Waaagh! suscitée par un tel afflux d'Orks, et la Marine Impériale n'a guère de possibilités pour empêcher l'irruption d'une Waaagh! Les Orks sont combattus entre autres par Ragnar Blackmane, Seigneur Loup du Chapitre des Space Wolves. Venu sur ce théâtre d'opérations en vertu d'une prophétie de Fenris, il perçoit la terrible menace qui se tapit sur Krongar. Faisant fi de la myriade de vaisseaux Orks qui infestent le système, Ragnar ordonne à sa frégate, Thok's Spear, de plonger dans le puits gravitationnel de Krongar. Accompagné de sa Garde des Loups, le Jeune Roi atterrit dans la capitale et se met à la recherche de Ghazghkull. Ils se rencontrent dans les ruines d'une cathédrale, tous deux certains que le sort l'a voulu. Leurs gardes rapprochées respectives veulent intervenir, mais elles sont promptement balayées. Ragnar et Ghazghkull se battent à mort, lame de givre contre pince énergétik’, totalement voués à la perte de leur ennemi. Pour finir, tous deux sont mortellement blessés, le Space Wolf taillé en pièces, et son colossal adversaire décapité.

  • Le Jeune Roi Renaît

La dépouille de Ragnar Blackmane est retrouvée dans la cathédrale de Krongar, non loin du corps sans tête de Ghazghkull. À la grande surprise des guerriers de Ragnar, le Seigneur Loup s'accroche à la vie, et on le ramène à l'abri relatif de la flotte des Space Wolves. Sachant qu'il est condamné à moins de prendre des mesures drastiques, les Prêtres-loups décident qu'il doit franchir le Rubicon Primaris, et ils l'opèrent sans délai. Quand Ragnar se réveille, on lui apprend la fin de Ghazghkull, mais il ordonne à la flotte de retourner vers Krongar, car il redoute que sa tâche soit inachevée.

  • La Waaagh! Résurgente

Les ruines de la cathédrale recèlent aussi la tête de Ghazghkull, dont l’œil valide brille encore de fureur bestiale. Sachant qu’un seul Ork est capable de guérir ce genre de blessure, les fidèles Nobz de Ghazghkull rapportent ses restes à Grotsnik. Le Médiko Deathskull est éperdu de joie à la perspective d’opérer le prophète de la Waaagh! et il ordonne à ses infirmiers Grots d’ouvrir la cryocrypte et d’en activer le contenu. Grotsnik est bientôt à l’œuvre, mais il est interrompu par le plus rusé des prétendants au trône de Ghazghkull, le Deff-Kolonel Zogboss. Bien décidé à assurer sa propre suprématie en détruisant le corps de Ghazghkull, Zogboss attaque le labo de Grotsnik a la tête des Kommandos de sa Brigade Kitu. Des décharges aléatoires grillent des centaines d'assaillants Orks, d'autres sont étripés par les pilleurs de cadavres de Grotsnik, armés d'Instruments chirurgicaux démesurés. Mais Zogboss atteint le sommet du laboratoire, d'où il s’évertue à saboter le matériel du Dok et imposantes constructions. Puis il accule le Dok maboul Grotsnik lui-même, et s’apprête à lui porter un coup fatal. Avant que Zogboss exécute Grotsnik, un énorme Ork mécanisé surgit, et une pince grosse comme un Nob Goff se referme sur la tête de Zogboss pour en faire une bouillie de métal, d'os et de cervelle. Moins d'une heure après, prêt à se battre, Ghazghkull Mag Uruk Thraka arpente de nouveau les rues de Krongar.

Source

  • Index Xenos: Orks Goffs, du White Dwarf Numéro 454 (Mai 2020)