Chronologie des Astartes Hérétiques

De Omnis Bibliotheca
Révision datée du 1 août 2020 à 17:06 par Guilhem (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

La Longue Guerre fait rage depuis dix mille ans. La rancœur des Space Marines du Chaos s’écoule dans la galaxie, suintant du Warp et ravivant des blessures immémoriales. Bien que l’Inquisition s’efforce d’étouffer le moindre rapport d’incursion du Chaos afin d’épargner aux citoyens de l’Imperium des pensées troublantes, certaines légendes subsistent dans le folklore, transmises au fil des générations par les braves, et par les inconscients.

Une Vengeance Sans Fin
M30-M31 - L’Âge de la Trahison
  • La Grande Croisade

L’Empereur émerge de l’anarchie qui ravage Terra et crée les Primarques. Les premiers Space Marines suivent bientôt. Les tempêtes Warp qui isolaient Terra s’étant dissipées, l’Empereur prend le chemin des étoiles. D’innombrables campagnes voient l’Humanité réunifiée par les Légions de l’Empereur. L’Imperium est né.

  • L’Hérésie d’Horus

La galaxie est déchirée par une terrible rébellion. Horus et les Primarques renégats épuisent les Légions Astartes et manquent d’un rien de renverser l’Empereur. Les forces du Chaos sont finalement chassées de Terra ; la plupart des Traîtres survivants se réfugient dans l’Œil de la Terreur.

  • La Chute d’un Primarque

Fulgrim, le Primarque Prince Démon des Emperor's Children, mène ses armées hédonistes dans des attaques fielleuses contre les Ultramarines sur Thessala. Fulgrim traque son frère Primarque Roboute Guilliman et l’affronte en duel. Même si Guilliman est un grand guerrier, il nvest pas de taille face à la monstruosité ophidienne qu’est Fulgrim, et dont les quatre bras manient des épées empoisonnées. Guilliman est mortellement blessé à la gorge, et ses Space Marines l’emmènent pour le placer dans un champ de stase avant que le poison le tue. Il restera au seuil de la mort pendant des millénaires.

  • Le Début de la Longue Guerre

Leur soif de revanche pousse les Space Marines du Chaos à frapper l’Imperium depuis les tréfonds de l’Œil de la Terreur. Les adeptes de l’Administratum découvrent avec horreur que le nombre de ces invasions est en recrudescence constante de décennie en décennie.

M32-M39 - L’Âge de la Revanche
  • La Peste de Perturabo

Le Primarque Démon Perturabo pervertit les huit rituels de possession et les retourne contre ses ennemis. Invoquant Nurgle, il imprègne sa malédiction d’un pouvoir extrêmement contagieux et la transmet aux machineries de Toil, un Monde-Forge secondaire. Les manufactorums souterrains sont transmutés sous l’effet de l’énergie brute du Chaos. Huit jours plus tard, des câbles géants jaillissent du sol, des Machines-Démons traquent les habitants et des cathédrales industrielles octopodes arpentent les désolations. Toute vie finit par s’éteindre sur la planète.

  • L’Écroulement

Une flotte d’Emperor’s Children dissimulée par un bouclier psychique attaque le Vaisseau-Monde Lugganath. Les appareils Asuryanis ont raison de la première vague de chasseurs, mais les innombrables modules d’abordage des assaillants parviennent à percer une brèche. Suite à un assaut brutal, une balise de téléportation est installée sur la place des Moires et les Emperor’s Children se déploient en masse. Les Asuryanis colmatent la brèche avec une précision chirurgicale, mais comprennent trop tard la véritable intention de l’ennemi. Au centre de la place, des centaines de Noise Marines combinent leurs Armes Soniques pour créer une explosion psychique qui se réverbère en s’amplifiant dans l’architecture psychoplastique de Lugganath. Les arches du vaisseau se fissurent et les élégantes flèches s’écroulent sur les belligérants.

  • Aube Rouge sur Iriad IV

Iriad IV, un monde industriel fortifié orbitant à la périphérie de l’Œil de la Terreur, est submergé par une invasion de World Eaters. Le Capitaine Revellion, du Chapitre Ebon Knights, dirige la contre-attaque, et le nombre de cadavres connaît une escalade spectaculaire. La bataille ravage la surface de la planète jusqu’à ce qu’il n’y ait plus qu’une compagnie par camp. Si les World Eaters se moquent éperdument de leurs pertes, le capitaine Revellion est au désespoir, et profite de la nuit pour se recueillir dans le silence et prier. Quelques heures plus tard, couvert de sang de la tête aux pieds, Revellion sort de l’ombre avec une Épée Tronçonneuse dégoulinante dans chaque main. Ses hommes scandent son nom lorsque le dernier World Eater tombe, mais leur joie meurt sur leurs lèvres. Transformé en machine à tuer, Revellion démembre ses frères Ebon Knights. Mais il ne s’arrête pas là. Le Capitaine déchaîné attaque tout ce qui bouge, y compris son propre reflet. Les districts d’Iriad IV sont dépeuplés tandis que son pacte avec Khorne porte ses terribles fruits. Ce qui reste de la population est évacué et la planète est déclarée Perditas.

  • La Grande Dégénérescence

Suites aux violences ininterrompues de la campagne xenocidaire de Quietus, le Chapitre Annihilators sombre dans une démence sanguinaire. Les Space Marines à qui il reste un tant soit peu de raison se rassemblent dans leur Forteresse-Monastère pour trouver l’absolution. Mais au lieu de les laver de leurs péchés, les Chapelains corrompus leur font accomplir un ancien rituel, offrant leurs âmes en pâture aux Démons. Tous les membres du Chapitre sont possédés en l’espace d’une nuit de pleine lune, devenant des abominations dégénérées en Armure Énergétique. Se rebaptisant les Beasts of Annihilation, la confrérie repart en guerre, à ceci près que c’est l’Imperium qui s’apprête à subir leur fureur.

La tempête Warp Dionys fait rage, projetant ses énergies blasphématrices sur de vastes pans de la galaxie. En plus des milliards de citoyens de l’Imperium affectés, pas moins de trente Chapitres Space Marines sont jugés corrompus par le charismatique Saint Basillius. Les membres de l’Adeptus Astartes doivent choisir entre l’expiation dans l’Œil de la Terreur et l’extermination. Sans exception, les Chapitres condamnés optent pour la croisade de rédemption, se fixant pour but de purger les Mondes Démons. La grande faille Warp engloutit certains Chapitres, détruits ou perdus à jamais, et d’autres deviennent des renégats pour survivre. Les Space Marines les plus résolus reviennent 800 ans plus tard, après avoir découvert que leur accusateur est un agent du Chaos. La chute de l’Apostat est expéditive et sanglante.

M40-M41 - L’Âge de l’Apothéose
  • À Double Tranchant

En l’espace d’une dizaine de générations, les agents de l’Alpha Legion infiltrent les bas-fonds de la Cité-Ruche Ghorstangrad, patrie du Chapitre des Emperor's Swords. Grâce à de subtiles manipulations pratiquées sur les sectes et gangs dominants, l’Alpha Legion implante des idées séditieuses et des programmations inconscientes dans l’esprit des futurs Space Marines. Bien que les Archivistes et les Chapelains rejettent la plupart des candidats ayant subi un lavage de cerveau, certaines recrues passent au travers des mailles du filet.

Trois siècles plus tard, l’Alpha Legion lance une invasion à grande échelle de Ghorstangrad. Les Emperor’s Swords les accueillent lors d’une bataille ouverte. L’Alpha Legion a recours à des attaques psychiques hypnotiques, libérant les personnalités cachées de leurs agents dormants, encore inconscients de leur véritable nature. En quelques heures, le Chapitre se désagrège en de multiples factions opposées, dont certaines se joignent aux envahisseurs. Les Emperor’s Swords Loyalistes sont exterminés, Ghorstangrad est rasée et les provisions de glandes progénoïdes du Chapitre sont volées. L’Alpha Legion se retire dans la Bordure Orientale, forte de nouveaux renégats aux mains couvertes du sang de leurs propres frères.

  • Première Guerre d’Armageddon

Les forces impériales d’Armageddon, un monde d’une importance stratégique vitale, luttent pour contenir une violente rébellion qui éclate spontanément sur Armageddon Prime et Armageddon Secundus. À l’apogée de la guerre civile, un Space Hulk surgit dans le système et dégorge une horde d’habitants des Mondes Démons de l’Œil de la Terreur, menée par Angron et accompagnée par d’innombrables bandes de World Eaters. Angron et ses armées démoniaques creusent un sillon sanglant à la surface d’Armageddon Prime, au point que la perte de la planète semble inévitable, mais le Primarque Démon s’interrompt pour drainer les énergies du Chaos. À la faveur de ce répit, les Space Wolves de la proche Fenris et une Compagnie complète de Terminators Chevaliers Gris viennent renforcer la défense impériale. Le sacrifice des Chevaliers Gris permet de renvoyer Angron et sa garde de Démons Majeurs dans le Warp.

  • La Chute de Nova Terra

Les Sons of Guilliman défendent Nova Terra contre une attaque Tyranide. L’escouade Constantinus traque les résidus de la Flotte-Ruche, révélant des Cultes Genestealer au sein des familles nobles de la capitale. L’intégralité de l’aristocratie est exécutée. La population indignée se soulève contre leurs sauveurs. À bout de patience, le Sergent Constantinus condamne l’Imperium pour avoir fait de lui un ignoble assassin et renie l’Empereur.

Il jure de mener le peuple à un brillant avenir, et sa conviction est contagieuse. L’ancien régime est renversé et on élève des statues à la gloire de Constantinus le Libérateur. Attirés par l’anarchie et les bains de sang, d’autres serviteurs des Dieux Sombres débarquent sur Nova Terra. La mégalomanie du Sergent rebelle enfle jusqu’à plonger le secteur entier dans la guerre. La révolte meurt avec Constantinus suite à l’intervention de l’Officio Assassinorum.

  • La Guerre de Badab

Lugft Huron, Maître de Chapitre des Astral Claws, s’autoproclame "Tyran de Badab" et fait sécession avec l’Imperium. Suivent onze années de guerre intrasystème, impliquant plus d’une dizaine de Chapitres de l’Adeptus Astartes. Le règne de Huron prend fin avec sa défaite, mais en dépit de graves blessures, il fuit vers le Maelström et jure de se venger.

  • Le Génocide Vaxhallien

Les vils renégats du Chaos de The Purge cherchent à assouvir leur haine de toute chose vivante, et arrêtent leur choix sur le monde impérial verdoyant de Vaxhallia. La surface de la planète grouille bientôt de miasmes gangrenants. En quelques mois d’épidémie et de famine, The Purge orchestre l’extermination de pas moins de quatorze milliards de citoyens impériaux.

  • Le Loup aux Abois

Réquisitionnant cinq Compagnies de Space Wolves, ainsi que le 301e Cadien et le 14e Tallarn, l’honorable Inquisiteur Pranix tente de reprendre les neuf mondes creux de Lastrati aux mains des Red Corsairs. Les Modules d’Atterrissage Space Wolves transpercent la croûte recouverte d’algues de ces planètes, et la bataille éclate dans les tunnels. Huron Sombrecœur fait s’effondrer des portions soigneusement sélectionnées des réseaux souterrains, isolant et anéantissant le gros des forces impériales envoyées pour le déloger. Les rares survivants n’ont d’autre choix que de battre en retraite.

  • Des Crânes pour le Trône des Crânes

Ayant amassé des crânes humains à ne plus savoir qu’en faire, Roghrax Bloodhand, des World Eaters, jure de collecter un crâne de chaque espèce guerrière de la galaxie pour le placer au pied du trône de son maître, Khorne. L’entreprise de Roghrax prend un tour singulier avec l’avènement des Flottes-Ruches Tyranides. Se hâtant vers la Bordure Orientale, le collectionneur de trophées dément place son escadre sur la trajectoire de la Flotte-Ruche Kraken. Enchanté à l’idée de s’emparer de tant de crânes aussi originaux que variés, il prélève un lourd tribut parmi les Tyranides, qui ont l’obligeance d’évoluer et de se métamorphoser après chaque bataille.

  • Le Grand Réveil

Une onde psychique de grande magnitude se répercute dans tout l’Imperium, éveillant les pouvoirs latents des Psykers sur son chemin. La réalité se déchire et bien des mondes succombent aux incursions démoniaques. Des Thousand Sons, réunis en nombre sans précédent, sont aperçus dans le sillage de l’apocalypse psychique.

  • Les Fils du Maelström

Une flotte d’Astartes Hérétiques sort du Maelström accompagnée de plus de trente Space Hulks infestés de Démons. Elle établit un blocus des systèmes Chogoris, Kaelas et Sessec.

Une série de raids audacieux laisse la titanesque Forteresse-Monastère des Marines Errant avec une Compagnie de Space Marines pour seule garnison. Huron Sombrecœur demande à ses alliés Night Lords d’infiltrer la citadelle pour neutraliser ses boucliers énergétiques et ses batteries de défense laser. Se téléportant depuis l’orbite basse, des Terminators du Chaos lancent un assaut éclair sur l’Apothecarion, pendant que Huron déclenche une attaque simultanée pour voler les reliques du Chapitre. Les Space Marines, face à un dilemme insoluble, échouent à repousser l’invasion. Les Red Corsairs se retirent avec la quasi-totalité des glandes progénoïdes du Chapitre, condamnant les Marines Errant à une lente extinction.

  • La Grande Faille

Les principaux agents des Dieux Sombres s’unissent dans une cause commune, même si peu d’entre eux le comprennent avant que leurs actions produisent des résultats spectaculaires. Des guerres sont menées, des rituels cosmiques sont célébrés, si bien que la barrière entre l’espace réel et le Warp s’en trouve terriblement affaiblie. Les cieux s’ouvrent, et la Cicatrix Maledictum sépare la galaxie en deux.

Source[modifier]

  • Codex Heretic Astartes Chaos Space Marines, V8