Catégorie:Gardiens des Tombes : Différence entre versions

De Omnis Bibliotheca
m
m
 
(Une révision intermédiaire par le même utilisateur non affichée)
Ligne 4 : Ligne 4 :
 
Aussi robustes que les [[Nécron]]s soient, et aussi sophistiqués que soient leurs technologies, même eux ne pourraient espérer survivre aux ravages de 60 millions d’années sans une quelconque forme d’assistance. Avant d’entrer dans le [[Histoire des Nécrons#Le Long Sommeil|Long Sommeil]], des précautions minutieuses ont été prises pour s’assurer que les Nécrons endormis soient protégés de leurs ennemis et des ravages du temps. De véritables armées de gardiens patrouillent dans les nécropoles Nécron, à la fois pour les protéger contre les intrusions et pour s’assurer que les innombrables machines et sous-systèmes de la crypte sont maintenus en état de marche. Les [[Mécarachnide]]s mènent les actions des [[Spectre Canoptek|Spectres Canoptek]] et des [[Scarabée Canoptek|Scarabées Canoptek]], et sont à leur tour soumis au programme maître de la tombe. Ces différents robots et systèmes sont conçus pour travailler ensemble en parfaite harmonie, en coordonnant les efforts afin qu’aucun ennemi ne franchisse dans les défenses de la tombe et qu’aucun système ne tombe en panne dans son fonctionnement.
 
Aussi robustes que les [[Nécron]]s soient, et aussi sophistiqués que soient leurs technologies, même eux ne pourraient espérer survivre aux ravages de 60 millions d’années sans une quelconque forme d’assistance. Avant d’entrer dans le [[Histoire des Nécrons#Le Long Sommeil|Long Sommeil]], des précautions minutieuses ont été prises pour s’assurer que les Nécrons endormis soient protégés de leurs ennemis et des ravages du temps. De véritables armées de gardiens patrouillent dans les nécropoles Nécron, à la fois pour les protéger contre les intrusions et pour s’assurer que les innombrables machines et sous-systèmes de la crypte sont maintenus en état de marche. Les [[Mécarachnide]]s mènent les actions des [[Spectre Canoptek|Spectres Canoptek]] et des [[Scarabée Canoptek|Scarabées Canoptek]], et sont à leur tour soumis au programme maître de la tombe. Ces différents robots et systèmes sont conçus pour travailler ensemble en parfaite harmonie, en coordonnant les efforts afin qu’aucun ennemi ne franchisse dans les défenses de la tombe et qu’aucun système ne tombe en panne dans son fonctionnement.
  
Les annales de l’histoire de la [[Deathwatch]] sont remplies d’étranges rencontres avec des xénoformes inconnues et des catalogues de ruines anciennes. Dans les recoins les plus sombres de la [[Forteresse de la Veille Erioch]], des tomes à moulures et des plaques de données recouvertes de poussière renferment les archives d’étranges machines d’origine [[Xenos]] qui se cachent dans les entrailles de mondes morts et dans des catacombes scellées depuis des temps immémoriaux.
+
Les annales de l’histoire de la [[Deathwatch]] sont remplies d’étranges rencontres avec des xénoformes inconnues et des catalogues de ruines anciennes. Dans les recoins les plus sombres de la [[Forteresse du Guet]] Erioch, des tomes à moulures et des plaques de données recouvertes de poussière renferment les archives d’étranges machines d’origine [[Xenos]] qui se cachent dans les entrailles de mondes morts et dans des catacombes scellées depuis des temps immémoriaux.
  
 
==Source==
 
==Source==
{| class="wikitable" style="background-color: #999999; width: 40%; float:right; margin-left: 10px; margin-top: 3px; margin-bottom: 3px;"
+
{|class="wikitable" style="background-color: #999999; width: 40%; float:right; margin-left: 10px; margin-top: 3px; margin-bottom: 3px;"
 
|Le terme ''Canoptek'' est sans aucune doute une référence aux ''vases canopes'' qui, dans l’Égypte antique, étaient destinés à recevoir les viscères embaumés du défunt et déposés près du sarcophage, dans la chambre funéraire du tombeau.
 
|Le terme ''Canoptek'' est sans aucune doute une référence aux ''vases canopes'' qui, dans l’Égypte antique, étaient destinés à recevoir les viscères embaumés du défunt et déposés près du sarcophage, dans la chambre funéraire du tombeau.
 
|}
 
|}

Version actuelle datée du 29 juin 2020 à 22:51

« Regarde ces glyphes ! Je n’ai jamais rien vu de tel, ça vaut une fortune ! Attends, tu entends ça ? Je pense qu’il y a de l’eau derrière ce panneau… »
- Mebnos Jillick, Archéovatrice et "Commerçant Légitime".

Aussi robustes que les Nécrons soient, et aussi sophistiqués que soient leurs technologies, même eux ne pourraient espérer survivre aux ravages de 60 millions d’années sans une quelconque forme d’assistance. Avant d’entrer dans le Long Sommeil, des précautions minutieuses ont été prises pour s’assurer que les Nécrons endormis soient protégés de leurs ennemis et des ravages du temps. De véritables armées de gardiens patrouillent dans les nécropoles Nécron, à la fois pour les protéger contre les intrusions et pour s’assurer que les innombrables machines et sous-systèmes de la crypte sont maintenus en état de marche. Les Mécarachnides mènent les actions des Spectres Canoptek et des Scarabées Canoptek, et sont à leur tour soumis au programme maître de la tombe. Ces différents robots et systèmes sont conçus pour travailler ensemble en parfaite harmonie, en coordonnant les efforts afin qu’aucun ennemi ne franchisse dans les défenses de la tombe et qu’aucun système ne tombe en panne dans son fonctionnement.

Les annales de l’histoire de la Deathwatch sont remplies d’étranges rencontres avec des xénoformes inconnues et des catalogues de ruines anciennes. Dans les recoins les plus sombres de la Forteresse du Guet Erioch, des tomes à moulures et des plaques de données recouvertes de poussière renferment les archives d’étranges machines d’origine Xenos qui se cachent dans les entrailles de mondes morts et dans des catacombes scellées depuis des temps immémoriaux.

Source[modifier]

Le terme Canoptek est sans aucune doute une référence aux vases canopes qui, dans l’Égypte antique, étaient destinés à recevoir les viscères embaumés du défunt et déposés près du sarcophage, dans la chambre funéraire du tombeau.
  • Warhammer 40 000 JdR - Deathwatch : The Outer Reach - The Guardians of the Tombs (traduit de l'anglais par Christer)