Évasion de Virenus

De Omnis Bibliotheca
Révision datée du 27 août 2021 à 15:14 par Guilhem (discussion | contributions) (Page créée avec « Parmi les Thoriens, certains croient qu’un Avatar Divin peut ne jamais apparaître naturellement et qu’il est de leur devoir de trouve... »)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

Parmi les Thoriens, certains croient qu’un Avatar Divin peut ne jamais apparaître naturellement et qu’il est de leur devoir de trouver un moyen de créer artificiellement un hôte pour l’âme de l’Empereur. Parmi eux, l’Inquisiteur Dahwrin. Dans les dernières années du 41e Millénaire, il a acquis une certaine réputation d’expert dans ce domaine, ayant largement examiné toutes sortes de documents concernant les Primarques et les Space Marines. Cependant, peu de personnes connaissent ses études alors qu’il opérait dans le cadre de l’Ordo Sicarius, le groupe d’Inquisiteurs surveillant l’Officio Assassinorum, établi après les terribles Guerres de Représailles.

On pourrait naturellement dire que les métamorphes du Temple Callidus attirèrent l’attention de Dahwrin. En plus de ses fonctions habituelles consistant à se prémunir contre le mauvais usage des Assassins et à surveiller leur entraînement, Dahwrin passa beaucoup de temps à examiner les propriétés de la Polymorphine, une drogue modifiant l’apparence.

Bien que peu de personnes connaissent l’emplacement des Temples secrets des Assassins, il y a peu de choses qu’un Inquisiteur ne peut pas découvrir et Dahwrin pris connaissance de l’avant-poste d’entraînement Callidus isolé sur la seconde lune Osirian. Accompagné d’un Magos Biologis de l’Adeptus Mechanicus, Hexun Lurd, Dahwrin se rendit au Temple et mit en place une quarantaine Inquisitoriale. Coupé de toute interférence, lui et le Magos Lurd commencèrent à expérimenter la Polymorphine, utilisant les apprentis comme sujets du test.

Leur but était de créer une Hyperpolymorphine qui, utilisée sur un sujet psychiquement approprié, pourrait créer un réceptacle suffisamment robuste pour l’Empereur. Une grande partie des essais furent effectués sur une base d’essai et d’erreur et les horreurs créées par la Polymorphine sur-stimulée étaient chanceuses si elles mourraient rapidement. Cependant, après plusieurs mois et près de deux douzaines de sujets, l’un des Assassins potentiels survécu à une variante hybride particulière de la Polymorphine.

À l’insu de Dahwrin, le Magos Lurd n’avait nullement l’intention de simplement remettre les résultats des études à l’Inquisition. Une force armée fidèle à l’Adeptus Mechanicus franchi la zone de quarantaine pour tenter de soustraire le sujet vers le Monde-Forge le plus proche afin qu’il soit examiné de plus près par les Technoprêtres.

Dahwrin a naturellement riposté et des combats éclatèrent entre les deux forces à l’intérieur du Temple. Déjà dérangé par les pratiques de l’Inquisiteur et maintenant alarmé par le fait que l’Adeptus Mechanicus était au courant de l’emplacement de son Temple, le Maître Callidus qui dirigeait l’installation rejoignit les combats et une lutte à trois éclata.

Pendant le chaos de ces semaines, le sujet du test, Asaid Virenus, s’échappa. Utilisant ses capacités issues de la Polymorphine, elle réussit à se soustraire aux trois factions. Son évasion est encore inexpliquée à ce jour. Le Seigneur Inquisiteur Antigonus Balorodin, qui mena l’enquête qui censura sauvagement Dahwrin pour ses actes et qui exécuta le Magos Lurd pour son comportement traître, continue de chasser la fugitive Callidus.[1]

Source

Pensée du Jour : « La récompense de la tolérance est la félonie et la trahison. »
  • THORPE GAV, Inquisitor : The Thorians
  1. Inquisitor : The Thorians - History of the Thorians - The Virenus Gambit de THORPE GAV (traduit de l'anglais par Guilhem)