Votann

De Omnis Bibliotheca

Logo-OB-2021.jpg
Univers
Menu-univers.jpg
Univers

« …sinistre cauchemar d’un avenir lointain, où seule la guerre règne et où la galaxie est en flammes… »

« Dans les ténèbres, l'aveugle est le meilleur des guides. En cet âge de démence, faites confiance au fou pour vous montrer la voie. »

Factions
Menu-factions.jpg
Factions

« Je ne me soucie pas de qui connaîtra la vérité, maintenant, demain, ou dans dix mille ans. La loyauté porte en elle sa propre récompense. » - Lion El’Jonson

La galaxie gothique ravagée par la guerre du lointain futur grouille d’armées de l’Imperium, d’adorateurs des noirs dieux du Chaos et de peuples Xenos belliqueux, tous opposés dans le plus grand conflit que les étoiles elles-mêmes aient connu.
Personnages
GabrielAngelos-min.jpg
Personnages

« L’univers est vaste et quoi qu’il advienne, nul ne se souviendra de vous… »

Les Héros et personnages illustres naissent des guerres et des tragédies, luttant et oeuvrant pour réaliser ou lutter contre leur destin, quand ce n'est celui d’un Monde entier ou de l'univers lui-même.

Vous trouverez ici une liste de quelques uns de ces personnages ayant laissé leur empreinte, aussi futile soit-elle, au milieu des conflits sans nombre du sombre univers de Warhammer 40.000.
Batailles
Battle-img.jpg
Batailles

« Dans l’obscurité, je serai la lumière.
Dans le doute, je garderai la foi.
Dans la rage, j'affinerai mon talent.
Dans la vengeance, je n'aurai nulle pitié.
Au cœur de la bataille, je n'aurai nulle peur.
Devant la mort, je n'aurai aucun regret... »

- Liturgie de Bataille des Blood Ravens


« La victoire n´exige nulle explication,
la défaite n´en admet aucune. »

- Doctrine militaire de l'Imperium
Technologie
Menu-techno.jpg
Technologie

« L’Omnimessie a rempli la galaxie de mystères afin que nous puissions les découvrir et pour nous rapprocher de Sa perfection. Les ignorer même en temps de guerre, est une hérésie. »

- Archimagos Belisarius Cawl.
Jeux de Rôle
Menu-jdr.jpg
Jeux de Rôle

Liste des jeux de rôle papier connus mettant en scène l’univers de Warhammer 40.000, ainsi que les carrières (rôles) que des joueurs pourraient potentiellement interpréter en tant qu’Humain, Xenos ou Hérétique dans ce type de jeu.

Pages en construction
Manufactorum
Menu-manufactorum.jpg
Manufactorum
Liste des dernières pages ajoutées par les bibliothécaires de l’OMNIS BIBLIOTHECA.
+ Données Noosphèriques +
+++ ACCÈS CONFIDENTIEL +++
Discord-ob.png




VotannFactionSymbol.png
Votann banner left.jpg
Votann banner right.jpg
Cables.png
Cables.png
Votann-side-deco.png
Votann-side-deco.png
Un Votann.
Les Votann, ou Noyaux Ancestraux, sont aussi sacrés pour les Cognats que des dieux pour des peuples plus spirituels. Mi-sources de sagesse prophétique, mi-conscience collective ancestrale et mi-ordinateurs pensants, les Votann sont l’objet d’un véritable culte séculier. Aucune Ligue ne prendrait le risque d’endommager son Noyau Ancestral, et les Cognats comme les Cognats de Fer sont prêts à donner leur vie pour défendre les Votann.

Selon la coutume, les Cognats ne parlent jamais des Votann aux étrangers. Ils prononcent volontiers ce mot, mais n’en expliquent jamais le sens. Les Votann appartiennent aux Cognats, de même que les Cognats appartiennent aux Votann, et aucun autre peuple n’a de place dans cette relation. C’est en partie parce qu’un peuple superstitieux pourrait penser que les Noyaux Ancestraux sont des dieux ou des Démons. En réalité, les Votann peuvent être décrits comme d’anciennes intelligences artificielles si complexes et si puissantes que leurs aptitudes frisent le surnaturel. Leurs banques de données auto-organisées et leurs infocentres quantiques contiennent toutes les informations dont une race a besoin pour survivre dans les profondeurs de l’espace. Armement, Schémas de Construction Standardisés, concepts scientifiques et philosophiques, données généalogiques, théorie militaire et méthodes de survie ne sont qu’un fragment des connaissances enfouies dans les esprits artificiels des Votann. Leur intellect est si puissant que les Cognats qui voyagent dans l’espace s’en servent de balise dans le Warp. C’est la raison pour laquelle les Cognats ne parlent jamais des Votann aux étrangers. Dans une ère de ténèbres et d’ignorance, peu de trésors sont plus précieux ou plus dangereux que le savoir.

Malheureusement, il est de plus en plus difficile d’accéder à la sagesse des Noyaux Ancestraux. Il semble peu probable que les créateurs de ces esprits artificiels les aient conçus pour qu’ils opèrent aussi longtemps. Il semblerait également qu’il n’ait jamais été envisagé qu’ils soient contraints de résoudre les dilemmes intellectuels et moraux, ou les vérités galactiques, auxquels ils furent confrontés. L’accumulation de données que les Cognats rentrèrent consciencieusement dans leurs banques de données finit par saturer leurs systèmes. Du fait des questions qui leur étaient posées, les Votann durent développer leurs propres sous-routines de traitement, ce qui nécessitait parfois des mises à jour ou des améliorations matérielles. Du fait d’une association excessive avec les esprits véritablement vivants des Cognats, certains Votann en vinrent à développer des particularismes semblables à des personnalités rudimentaires. Tous sont devenus plus lents au fil des millénaires. Ainsi, il peut se passer des siècles avant qu’une question posée reçoive une réponse, qui peut même être une nouvelle question. Les informations les moins souvent consultées disparaissent dans des cryptes de données enfouies dans leur architecture mentale, tandis que des faits cruciaux sont ensevelis sous des millions de correctifs. Les Noyaux Ancestraux deviennent de plus en plus séniles, voire capricieux.

Impossibles Fardeaux[modifier]

Les Égarés et les Déplorés

Les Votann sont protégés par toutes les innovations technologiques et stratégiques que les Cognats ont pu imaginer, y compris des Bandes Assermentés d’Âtregardes Einhyrs et des véhicules de combat, qui gardent chaque Noyau Ancestral. Certains sont abrités dans des cryptes fortifiées, ou derrière des dizaines de champs de force au cœur de forteresses inexpugnables. D’autres se déplacent sans cesse à bord du vaisseau amiral de leur Ligue.

Néanmoins, plusieurs Votann ont succombé à l’ennemi. La Guerre de Cinq Cents Ans commença quand les Orks de la Waaagh! Morbok envahirent la Tenance de la Cognation de la Porte de Fer d’Oriâkh et en détruisirent le Noyau Ancestral. Le Pacte du Grand Orion se lança dans la plus grande rancune de tous les temps pour venger son Votann, mobilisant toutes ses ressources contre l’Empire de Débris de Morbok jusqu’à ce que les Orks eussent péri jusqu’au dernier.

Plus tragique est l’histoire du Bloc Emberg-Aegnir, qui se trouva sur la route d’une vrille de la Flotte-Ruche Léviathan. Ne comptant qu’une poignée de Cognations, le Bloc Emberg-Aegnir fut contraint de défendre sa position quand les vaisseaux-ruches approchèrent de la Tenance qui abritait leur Votann. En infériorité numérique, les Cognats périrent jusqu’au dernier pour défendre le Noyau Ancestral. Mais l’ironie tragique est que les Tyranides ignorèrent le Votann, qui se retrouva isolé sous la surface d’un Monde Mort. La douleur de ceux qui avaient lutté, péri et rejoint les Ancêtres - pour préserver leurs dépouilles de l’avidité de l’essaim - submergea l’esprit artificiel du Votann, qui perdit la raison. La triste geste du Votann Fou circule encore parmi les Ligues, qui évitent la balise de cet esprit torturé.

Ironiquement, les pratiques culturelles des Cognats ont peut-être involontairement contribué au déclin des Noyaux Ancestraux. Les Votann sont en effet responsables de la régulation des données génomiques nécessaires à la création de chaque génération de Cognats, alors même que leur race a connu une croissance exponentielle. Pis, ils ont également accueilli les données cérébrales cumulées et parfois dupliquées, de centaines de générations de Cognats et de Cognats de Fer défunts. Il semble que cette coutume avait jadis une fonction purement pratique, similaire au recyclage des cadavres pour produire des nutriments et des matières premières. Cependant, ces derniers millénaires, c’est devenu un rituel ayant entraîné une saturation d’informations, que même les Votann ne peuvent plus traiter.

Tous les Cognats désirent rejoindre les Ancêtres à leur mort, aussi ils s’offrent corps et âme aux Votann en pensant que leurs expériences enrichiront les esprits artificiels et aideront les générations futures. Soumis à une forte pression, les individus s’efforcent de se montrer dignes des idéaux de leurs Ancêtres en explorant de nouvelles régions de l’univers, en étant le témoin de phénomènes inédits et en s’engageant dans des aventures qui les conduisent aux quatre coins de la galaxie. C’est la raison principale qui pousse les Bandes Assermentées à louer leurs services dans les guerres des autres races, car c’est un moyen d’en apprendre davantage sur leurs employeurs, de potentiels adversaires et l’emplacement de ressources prometteuses. Les Cognats rejoignent ensuite leur peuple, plus sages et expérimentés que jamais.

Rejoindre les Ancêtres est également le moyen le plus sûr de punir les transgressions. Incarcérer les déviants qui s’en prennent aux leurs est considéré comme un gâchis. Le meurtre, le gaspillage éhonté et l’échec catastrophique ne peuvent avoir qu’une seule sentence. Afin qu’ils ne soient plus un fardeau pour sa famille, les coupables de tels crimes sont envoyés en exil, et rares sont ceux qui reviennent. Dans le même temps, leurs noms sont transmis aux Votann, afin que les Ancêtres sachent qu’ils ont failli à leur mémoire et qu’ils puissent empêcher au transgresseur de rejoindre une autre Cognation ou Ligue.

Pour les Cognats, la véritable horreur de cette sentence n’est ni la mort ni la solitude, mais le fait qu’ils ne pourront jamais rejoindre les Ancêtres. Leur vie entière et toutes leurs expériences n’ont plus alors de sens. Les Cognats affirment qu’il vaut mieux ne jamais être né que de connaître un tel sort. L’exil est une des rares choses qui leur inspire de l’effroi, et cette seule idée prévient les crimes plus sûrement que la menace d’une peine capitale ou d’une éternité de tourments dans l’au-delà.

L'Interface[modifier]

Les Grimnyr sont les seuls à véritablement communiquer avec les Votann. C’est à eux qu’échoit la responsabilité de s’adresser aux Ancêtres pour qu’ils transmettent leurs sages conseils, et d’interpréter leurs paroles, ce qu’ils font dans les étranges structures technologiques appelées Oratoires.

Chaque Tenance comporte un Oratoire, un lieu de contemplation peuplé d’objets ancestraux, au cœur duquel se trouve un appareillage complexe qui sert à la fois d’autel et d’interface. On raconte que jadis ces machines étaient tout simplement les nœuds de stockages par où la sagesse des Votann était transmise de vaisseau en vaisseau, fonction qu’ils remplissent toujours à l’heure actuelle. Cependant, d’un point de vue culturel, les Oratoires ont acquis une signification spirituelle, de sorte que ce sont des lieux où le visiteur se trouve sous le regard des Anciens, et où la présence du Votann se fait plus sombre et pesante. Par ailleurs, à la suite d’un processus que les Cognats eux-mêmes ne comprennent pas très bien, il est arrivé que des Oratoires développent un intellect propre, et qu’ils rejoignent les rangs des Votann. Ces manifestations de conscience miraculeuses donnent lieu à de grandes festivités pour les Cognations chez qui cela se produit.

Ceci étant dit, au cours des derniers siècles, de nombreux Votann ont connu une irrémédiable dégradation de leurs fonctions cognitives, au point de devenir à peine mieux que des Oratoires. Être témoin d’une telle dégénérescence est une tragédie pour les Cognats. Des Alliances comme la Ligue Kapellienne ou le déclinant Conglomérat Balor-Attal connurent de longues années de deuil après que leurs Noyaux Ancestraux furent affligés par ce funeste sort.

Source[modifier]

Pensée du Jour : « L’intellect est le masque des Traîtres. »
  • Codex Leagues of Votann, V9