Traque de Kor Phaeron

De Omnis Bibliotheca

O.B. Navigator
Univers
Menu-univers.jpg
Univers

« …sinistre cauchemar d’un avenir lointain, où seule la guerre règne et où la galaxie est en flammes… »

« Dans les ténèbres, l'aveugle est le meilleur des guides. En cet âge de démence, faites confiance au fou pour vous montrer la voie. »

Factions
Menu-factions.jpg
Factions

« Je ne me soucie pas de qui connaîtra la vérité, maintenant, demain, ou dans dix mille ans. La loyauté porte en elle sa propre récompense. » - Lion El’Jonson

La galaxie gothique ravagée par la guerre du lointain futur grouille d’armées de l’Imperium, d’adorateurs des noirs dieux du Chaos et de peuples Xenos belliqueux, tous opposés dans le plus grand conflit que les étoiles elles-mêmes aient connu.
Personnages
GabrielAngelos-min.jpg
Personnages

« L’univers est vaste et quoi qu’il advienne, nul ne se souviendra de vous… »

Les Héros et personnages illustres naissent des guerres et des tragédies, luttant et oeuvrant pour réaliser ou lutter contre leur destin, quand ce n'est celui d’un Monde entier ou de l'univers lui-même.

Vous trouverez ici une liste de quelques uns de ces personnages ayant laissé leur empreinte, aussi futile soit-elle, au milieu des conflits sans nombre du sombre univers de Warhammer 40.000.
Batailles
Battle-img.jpg
Batailles

« Dans l’obscurité, je serai la lumière.
Dans le doute, je garderai la foi.
Dans la rage, j'affinerai mon talent.
Dans la vengeance, je n'aurai nulle pitié.
Au cœur de la bataille, je n'aurai nulle peur.
Devant la mort, je n'aurai aucun regret... »

- Liturgie de Bataille des Blood Ravens
Technologie
Menu-techno.jpg
Technologie

« L’Omnimessie a rempli la galaxie de mystères afin que nous puissions les découvrir et pour nous rapprocher de Sa perfection. Les ignorer même en temps de guerre, est une hérésie. »

- Archimagos Belisarius Cawl.
Jeux de Rôle
Menu-jdr.jpg
Jeux de Rôle

Liste des jeux de rôle papier connus mettant en scène l’univers de Warhammer 40.000, ainsi que les carrières (rôles) que des joueurs pourraient potentiellement interpréter en tant qu’Humain, Xenos ou Hérétique dans ce type de jeu.

Pages en construction
Noosphère
Menu-noosphere.jpg
Noosphère
Lexique des différentes Catégories de page du wiki de l’OMNIS BIBLIOTHECA.
Manufactorum
Menu-manufactorum.jpg
Manufactorum
Liste des dernières pages ajoutées par les bibliothécaires de l’OMNIS BIBLIOTHECA.
+ Données Noosphèriques +
+++ ACCÈS CONFIDENTIEL +++
Discord-ob.png
La Traque de Kor Phaeron.
La Bataille de Calth sonna l’entrée en guerre des Ultramarines dans l’Hérésie d'Horus. La trahison des Word Bearers qui avaient pris par surprise la XIIIe Légion qui attendait en orbite et à la surface de Calth, monde majeur d’Ultramar situé dans le système de Veridia, fut l’une des batailles les plus célèbres et les plus importantes de la guerre civile. Elle vit la naissance de la Tempête de la Ruine et la plongée d’Ultramar dans l’horreur de la Croisades des Ombres.

L’un des maîtres d’œuvre majeurs de cette atrocité fut Kor Phaeron, le bras droit du Primarque de la XVIIe Légion, Lorgar Aurelian.

La Bataille de Calth[modifier]

Si les détails de la Bataille de Calth sont racontés ailleurs, nous rappelons seulement ici les actions du Cardinal Noir et le contexte qui vit sa traque et sa disparition du conflit.

Kor Phaeron commanda depuis son navire amiral, l’Infidus Imperator, la flotte des Word Bearers vers Calth, et il appliqua le plan de son Primarque qui avait reçu de la part d’Horus la mission d’éliminer la puissante XIIIe Légion et leur Primarque, Roboute Guilliman. Prétextant un soi-disant rassemblement des deux Légions pour attaquer un empire Ork, les Word Bearers prirent position autour de Calth et débarquèrent une partie de leur troupe sur la planète sur l’invitation des Ultramarines. Puis, comme prévu par les Traîtres, un croiseur des Ultramarines, le Samothrace fut abordé par les Word Bearers et son équipage loyaliste massacré, permettant à Kor Phaeron de l’utiliser pour s’amarrer à la principale plate-forme de défense orbitale de Calth, le chantier de Zetsun Verid. Lorsque les Word Bearers révélèrent leur trahison en s’en prirent à leurs frères Ultramarines, Kor Phaeron et ses guerriers prirent le contrôle de la grille de défense de Calth, déclenchant l’armement des plates-formes qui frappa les planètes et les planétoïdes environnants dans le système de Veridia, empoisonnant l’étoile du système dont les rayonnements mortels créèrent une atmosphère invivable sur Calth, ce qui força sa population à trouver refuge sous la surface. Par cet acte, Kor Phaeron apporta le dernier élément d’un rituel mené à la surface de la planète et qui déclencha la Tempête de la Ruine, une tempête Warp qui allait couper pour de nombreuses années Ultramar du reste de l’Imperium.

Mais les Ultramarines, menés par leur Primarque Roboute Guilliman, réussirent à rependre l’initiative et à faire subir des pertes monstrueuses aux Word Bearers. Kor Phaeron se retrouva face à Guilliman en personne sur le chantier de Zetsun Verid, le Fils Vengeur se téléportant depuis son célèbre vaisseau amiral, le Macragge’s Honour. Le Cardinal Noir tentera de corrompre le Seigneur d’Ultramar mais échouera, se faisant même grièvement blesser en retour, Guilliman lui arrachant l’un de ses cœurs. Vaincus, les derniers Traîtres téléportèrent son corps sur l’Infidus Imperator qui pivota dans la ceinture spatiale de Calth chargée de débris, abandonnant derrière lui des vaisseaux en flammes. La Barge de Bataille de Kor Phaeron enclencha sa propulsion et entama une longue extraction vers les confins extérieurs du système. Mais derrière lui, sur ordre de Guilliman en personne qui exigeait l’élimination du Cardinal Noir, le Macragge’s Honour, commandé par le bras droit du Seigneur d’Ultramar, Marius Gage, commença la traque, débutant ainsi l’un des plus célèbres duels navals de l’historie impériale.[1]

La Traque[modifier]

Les données de cette odyssée furent recueillis après le retour du Macragge’s Honour dans l’espace matériel des années après la Bataille de Calth, et nous ont révélé ce qui est arrivé dans ce qui fut le dernier acte de la guerre spatiale de Calth.

Le Macragge’s Honour achève l’Infidus Imperator.
Secondé par le Maître de Bord Ouon Hommed, Marius Gage assura à Guilliman qu’il vengera Calth et prit en chasse l’Infidus Imperator. Le Macragge’s Honour se retrouva bien vite être la cible de trois navires ennemis envoyés pour le ralentir et offrir le temps nécessaire à l’Infidus Imperator de s’enfuir dans le Warp une fois le point de translation à bord du système atteint. Arrivant en face du vaisseau Ultramarine, les trois croiseurs ennemis tirèrent sans sommation mais rapidement, Ouon Hommed les verrouilla et contra, détruisant deux cibles au premier coup avant de détruire le dernier survivant lors de la seconde canonnade. Soudainement, l’Infidus Imperator fit un virage complet et fonça droit sur le Macragge’s Honour, cherchant un choc frontal. Marius Gage ordonna la préparation à un abordage contactant le Capitaine Mersaror qui à la tête de Terminators en Armures Cataphractii, attendait de pouvoir lancer les Torpilles d’Abordage. Lorsque l’Infidus Imperator arriva sur le flanc droit du Macragge’s Honour, une très violente et intense canonnade débuta. Au milieu des tirs des canons et des lances, Gage fit larguer les Torpilles d’Abordage, les ponts et les griffes d’amarrage, déversant des escouades d’Ultramarines dans les sabords de l’Infidus Imperator, les Loyalistes se jetant sans pitié sur les Word Bearers. Mersaror contacta très vite Gage pour l’informer qu’un rituel blasphématoire avait cours dans l’un des compartiments du vaisseau ennemi, des Cultistes du Chaos menant une sombre cérémonie qui une fois achevée, déclencha une série de dommages sur tout les ponts du Macragge’s Honour. C’était un piège de Kor Phaeron qui avait crée des failles Warp à l’intérieur du vaisseau, déversant à son tour des Word Bearers dans les salles des machines et les postes de tir. Marius Gage mena lui-même la purge du vaisseau et affronta une monstrueuse créature issu du Warp. Gage sorti vainqueur du combat et reprit la situation en main mais l’Infidus Imperator en avait profité pour se désengager, disloquant les passerelles d’amarrage au passage et laissant supposer de la mort totale des troupes d’abordage des Ultramarines. Mais tenace, le Maître de Bord Ouon Hommed détourna tout la puissance disponible vers les réacteurs et repris la traque. À la surprise générale, alors que l’Infidus Imperator était encore loin d’avoir atteinte le point de translation, une énorme faille dans l’Immaterium apparu devant lui, Kor Phaeron ayant employé ses sombres maîtrises dans la sorcellerie pour créer un tel exploit. Gage ordonna à Ouon Hommed de pénétrer à son tour dans le Warp, bien qu’aucun calcul préalable ait été effectué, se remettant alors entre les mains du destin.

Pénétrant dans le royaume infernal, le Macragge’s Honour garda l’Infidus Imperator en visuel, mais la situation était critique, car aucun des instruments du vaisseau n’indiquait sa position, le Navigator leur confirmant que si ils perdaient l’Infidus Imperator comme point de référence, ils seraient perdus à jamais dans les courants de l’Empyrée. Apparemment conscient de cette situation, l’Infidus Imperator se dirigea à grande vitesse vers une formation de planétoïdes avant de foncer droit sur une nuée d’organismes qui frappa le Macragge’s Honour en plein fouet. Des millions d’entités du Warp à l’aspect insectoïdes commencèrent à ronger la coque, obligeant Gage à lancer des Escouades d’Extermination. Activant leurs semelles magnétiques, les Ultramarines se jetèrent sur les abominations parvenant à dégager la coque après avoir subi quatre-vingt-huit pourcent de pertes. Mais cet assaut avait fait perdre la trace de l’Infidus Imperator.

Semblant condamné, le Macragge’s Honour fut attaqué par surprise par le vaisseau amiral de Kor Phaeron, qui surgissait de nulle part, et bien décidé à détruire une fois pour toute les navire de Guilliman. Les Ultramarines étaient sur le point de succomber, l’Infidus Imperator surgissant de tout les côtés,. L’équipage du Macragge’s Honour ne parvenait pas à trouver de solution de tirs face à un ennemi ne projetant pas de signature suffisamment claire. Sur le point de succomber, Ouon Hommed annonça qui restait juste assez d’énergie pour une bordée large autrement dit, tirer à l’aveugle dans l’espoir de toucher quelque chose…

Mais au dernier moment, l’espoir apparu sous la forme du Capitaine Mersaror, qui avait survécu dans les entailles de l’Infidus Imperator. Grièvement blessé, Mersaror demanda à ce que le Macragge’s Honour se verrouille sur lui avant qu’il ne se fasse réduire au silence par les Traîtres, offrant ainsi un moyen de toucher le navire renégat. Toutes les armes Loyalistes viables furent chargées, notamment les canons à rayons. L’Infidus Imperator resurgit pour ce qui devait être l’achèvement du Macragge’s Honour mais au dernier moment, les Loyalistes déchaînèrent tout leur puissance de feu, pulvérisant l’Infidus Imperator, qui explosa dans le néant de l’Immaterium lors de la seconde canonnade.

Victorieux, mais perdu, le Macragge’s Honour entama un long voyage vers le monde matériel.

Quand à Kor Phaeron, il disparu des annales de l’histoire, apparemment mort. Malheureusement, des millénaires plus tard, le Cardinal Noir refera parler de lui, bien vivant…[2]

Sources[modifier]

Pensée du Jour : « Cessez et repentez-vous. »
  • ABNETT DAN, La Bataille de Calth - Et ils ne Connaîtront pas la Peur, Black Library, 2012
  • ABNETT DAN & ROBERTS NEIL, Warhammer 40 000 - The Horus Heresy : L'Honneur de Macragge, Black Library, 2013
  • REYNOLDS ANTHONY, La Marque de Calth : Cœur Sombre, Black Library, 2015
  1. Informations issues de La Bataille de Calth - Et ils ne Connaîtront pas la Peur, Chapitre Acquisition//De Cible, Chapitre Submergement//Absolu, Chapitre - Mort//Systémique, Affrontement//Da La//Cible, Chapitre Ushkul//Thu, Chapitre Tempête//De Ruine de ABNETT DAN, Black Library, 2012
    Informations issues de La Marque de Calth : Cœur Sombre de REYNOLDS ANTHONY, Black Library, 2015 et résumées par Guilhem.
  2. Informations issues de Warhammer 40 000 - The Horus Heresy : L'Honneur de Macragge de ABNETT DAN & ROBERTS NEIL, Black Library, 2013 et résumées par Guilhem.