Traque d'Elucidax le Gardien

De Omnis Bibliotheca

O.B. Navigator
Batailles
Technologie
Noosphère
Manufactorum
+ Données Noosphèriques +
+++ ACCÈS CONFIDENTIEL +++
Symbol mechanicus.png

Au plus fort de la Croisade Altid, les Dark Angels lancèrent un assaut sur le monde colonial d’Altid 156, une planète peuplée de pèlerins qui avaient depuis longtemps rejeté la loi impériale pour déclarer leur indépendance. Le conseil de la croisade ordonna qu’un régiment de la Garde Impériale fût envoyé pour pacifier les colons renégats, mais les Dark Angels, motivés par des informations qu’ils refusèrent de divulguer au conseil, insistèrent pour mener eux-mêmes l’attaque, sans délai.

Le premier contingent de Dark Angels participant à la croisade était composé d’escadrons de la Ravenwing qui localisa la base principale des colons. La seconde phase de l’assaut fut lancée, en accord avec les doctrines de combat éprouvées du Chapitre. Tandis que la Ravenwing fixait l’ennemi, la Cinquième Compagnie se déploya à partir de ses Thunderhawks. Les Marines établirent un cordon inviolable autour de la base ennemie et engagèrent les positions périphériques des installations. En réponse au signal des balises de la Ravenwing, la Deathwing se téléporta directement dans le quartier général des colons et entreprit sans attendre d’attaquer les défenseurs.

Alors que la bataille faisait rage, la Deathwing trouva enfin son véritable adversaire. En effet, il ne s’agissait pas des séparatistes, mais bien de leur chef, Elucidax le Gardien, un hérétique coupable d’une dizaine de soulèvements similaires dans tout le quadrant. Mais les Dark Angels connaissaient Elucidax sous un autre nom, bien plus ancien : Zeriah, jadis Capitaine de la 14e Compagnie d’Assaut de la Légion des Dark Angels.

Zeriah était un formidable combattant et il parvint à tuer une dizaine de Dark Angels avant d’être grièvement blessé par un obus de Canon d'Assaut reçu en pleine poitrine. Un Apothicaire des Dark Angels le soigna, s’assurant qu’il survivrait afin d’être interrogé. Zeriah fut alors embarqué à bord d’un Darkshroud et maintenu dans une crypte de stase jusqu’à ce qu’il puisse être amené sur le Roc. Les Chapelains-Investigateurs l’attendaient…

On raconte qu’on parvint à soutirer des aveux au Déchu. Malgré tout, il refusa de reconnaître le péché commis en rejoignant Luther. Depuis de longs siècles, il subit d’interminables tortures, mais refuse toujours de se repentir.

Source[modifier]

  • Codex Dark Angels, V6