Tisseur du Néant

De Omnis Bibliotheca
Aller à :navigation, rechercher

Arlequin-banner left.jpg
Arlequin-banner right.jpg




Harlequin-center-badge.png
Un Tisseur du Néant.

Le Tisseur du Néant fonce au combat à des vitesses folles. L’appareil pique et tournoie sans effort à travers les tirs adverses dans le hurlement de ses moteurs antigravs, faisant traverser la tempête de la bataille à ses passagers Arlequins indemnes.

Cet engin est légèrement blindé et extraordinairement agile et, bien que l’artillerie soit capable de le pulvériser d’un seul coup, sa grâce combinée aux réflexes éclair de son équipage s’assure que les meilleurs tireurs ennemis sont incapables de l’atteindre, même par chance. Des couches chatoyantes d’Holo-Champs et des Lanceurs Mirage offrent une protection supplémentaire, et transforment l’appareil en mouvement en un flou technicolor.

En plus de ces astucieuses contre-mesures, un Tisseur du Néant possède un armement lourd qui fournit un tir d’appui aux Arlequins après qu’ils ont sauté dans la mêlée. Les Canons Shuriken de ce véhicule sont parfaits pour faucher l’infanterie adverse. Leurs tirs sont capables de déchiqueter en quelques secondes les cibles vivantes, et ceux qui survivent à la grêle de tirs n’ont d’autre choix que de se terrer à couvert.

Cet appareil tire son nom du premier et plus célèbre fils du Serpent Cosmique. Tisseur du Néant était le plus noble et le plus courageux de cette fratrie serpentine, et il ne tarda pas à faire cause commune avec le Dieu Moqueur, dont il admirait grandement le courage et la sauvagerie. Le serpent offrit librement son aide à Cegorach et dans les légendes comme l’Humiliation d’Eldanesh ou la Fuite du Tombeau des Étoiles, accepta même que le dieu des Arlequins monte sur son dos. Ainsi, les Arlequins grimpent sur leurs transports Tisseurs du Néant avec révérence, en mémoire des actions de Cegorach lui-même.

Source

Pensée du Jour : « Puisse la colère de l’Empereur purifier nos âmes. »
  • Codex Harlequins, V8