Taurox

De Omnis Bibliotheca
(Redirigé depuis Taurox Prime)
Un Taurox.
Le Taurox est un transport de troupes conçu pour frapper vite et fort, en exploitant les failles dans le dispositif adverse ou en comblant celles des lignes de l’Imperium. Certes légèrement moins robuste que la Chimère, le Taurox est le plus vif des véhicules de transports terrestres de l’Astra Militarum. Par conséquent, il est utilisé pour les redéploiements éclair et les manœuvres en avant-garde de la force principale. Il n’y a pas meilleur moyen de transport pour un petit groupe armé d’un arsenal dévastateur, et les Vétérans, les Escouade d'Armes Spéciales et les Escouades de Commandement douées pour le combat rapproché se voient souvent assigner un Taurox pour les transporter au combat. Le Taurox surgit à travers le feu ennemi, puis les passagers jaillissent de ses trappes, Lance-Flammes et Fuseurs au poing.

Bien que légèrement blindé, le Taurox possède un impact impressionnant. La paire d’Autocanons montée sur sa coque fauche l’ennemi tandis qu’il fonce à travers la brèche ainsi ouverte. Une fois les passagers débarqués, il se transforme en plate-forme de tir mobile et escorte l’assaut. Il peut sinon s’éloigner de l’escouade et se rendre à un autre endroit du champ de bataille où il pourra achever une unité ennemie en fuite ou ramasser une nouvelle escouade qui ne demande qu’à être rapprochée de sa cible.

Le quadruple train de chenilles "Castellan" donne au Taurox les moyens de négocier les terrains les plus tortueux. Les servo-amortisseurs redistribuent le poids du véhicule sur ses quatre chenilles alors qu’il traverse à toute allure des affleurements accidentés et des monceaux de ruines. La mobilité du Taurox est tellement fiable que les commandants de l’Astra Militarum en réquisitionnent fréquemment pour mener des campagnes qui devront s’étirer sur de multiples fronts. Que les régiments luttent au cœur d’une Ruche en ruine, à travers une jungle tortueuse ou sur les plaines d’une planète stérile, le Taurox accomplira son devoir.

La capacité du Taurox à traverser les zones apparemment infranchissables en fait un instrument de contre-attaque idéal. Les officiers de l’Astra Militarum tendent à laisser en arrière des fantassins équipés d’armes à portée courte mais puissantes et embarqués dans des Taurox, afin de les envoyer briser l’élan des percées ennemies. Les épaves de chars et les piles de cadavres qui pourraient bloquer d’autres formes de renforts ne sont pas un problème pour le Taurox qui contournera de tels obstacles avec autant d’adresse que d’aisance. Pour ces mêmes raisons, ils sont régulièrement utilisés comme véhicules légers de reconnaissance, ou chargés d’escorter des colonnes d’artillerie. Le Taurox déploiera promptement des Escouades d’Infanterie lourde afin de contenir les dangers inattendus le temps que les renforts arrivent.

Taurox Prime[modifier]

Cette variante du Taurox a été conçue pour le Militarum Tempestus, afin d’être efficace et polyvalente. Doté de technologies ésotériques, son châssis lui permet de soutenir les Tempestus Scions dans des environnements extrêmement hostiles, voire le vide glacial de l’espace. Sa cabine peut être pressurisée et incorpore un ensemble de respirateurs pour l’équipage. En outre, ses moteurs peuvent - avec les rituels et les prières appropriés - canaliser une force électromagnétique dans les chenilles du Prime. Le Taurox peut ainsi opérer dans des conditions de gravité zéro, voire escalader des surfaces verticales.

L’armement du Taurox Prime est tout aussi polyvalent : il peut éparpiller l’infanterie par salves de missiles et de Canon Gatling, ou éventrer des chars et des fortifications avec son obusier léger. Vitesse, flexibilité et puissance de feu en font le transport parfait pour les forces du Militarum Tempestus.

L’exceptionnelle polyvalence du Taurox Prime fut utilisée avec talent dans le Secteur Scarus, quand la Schola Progenium fut attaquée par la Death Guard. Le 68e des Deltic Lions, qui avait déjà affronté plusieurs fois les adorateurs du Dieu de la Pestilence auparavant, se précipitèrent pour défendre le monde contre la corruption émergente. Plutôt que de s’embourber dans une guerre d’usure que les Marines de la Peste, plus résistants, auraient sans doute gagnée, les Deltic Lions utilisèrent leurs nombreux Taurox Prime pour frapper rapidement là où les lignes de la Death Guard étaient les plus faibles. En pointant la totalité de leurs forces contre un seul flanc ennemi, ils forcèrent les serviteurs du Chaos à se repositionner laborieusement, mais avant qu’ils n’aient pu répondre, les Tempestus Scions embarquèrent à nouveau et se dispersèrent. En multipliant ces feintes, les Deltic Lions attirèrent l’ennemi dans une ravine glaciaire où la neige et le froid entravèrent encore plus les manœuvres des Astartes Hérétiques. Les Taurox Prime purent, eux, grimper les falaises de part et d’autre de la ravine. Des hauteurs, les Scions firent pleuvoir la mort. Les Fusils Radiants incinérèrent les chairs putrides, tandis que les Canons Gatling, les obusiers et les missiles se chargèrent de pulvériser les rangs boursouflés de l’ennemi.

Source[modifier]

  • Codex Astra Militarum, V8