Sslyth

De Omnis Bibliotheca
Aller à :navigation, rechercher




« Des serpents qui essaient d’agir et de s’habiller comme des hommes, comment peut-on faire confiance à de telles créatures ? »
- Archimilitant Kestral Overmears.
Un Sslyth.

Les Sslyths sont une race sensible de créatures reptiliennes avec un corps inférieur en forme de serpent et un torse vaguement humanoïde, bien qu’ils portent plusieurs bras et une tête plus serpentine qu’humaine. Ces Xenos possèdent deux paires de bras puissants qui fonctionnent indépendamment l’un de l’autre, ce qui signifie qu’un Sslyth a beaucoup de dextérité et peut même utiliser plusieurs armes en même temps. Les Sslyths sont glabres et recouverts d’écailles épaisses et irisées, et bien que la tête soit vaguement humaine, il n’y a aucun signe visible d’oreilles à part un petit trou de chaque côté de la tête du Sslyth. La créature a de grands yeux larges et au lieu d’un nez, elle a une paire de fosses nasales. La bouche sans lèvres du Sslyth contient un ensemble d’énormes crocs qui dépassent de la mâchoire supérieure, ainsi qu’une foule de petites dents aiguisées. Une fine langue fourchue scintille de sa bouche, goûtant constamment l’expression de ses proies. Les sens du Sslyth sont dans l’ensemble assez avancés, affichant un sens de l’odorat bien meilleur que celui des humains, mais ayant en revanche une audition moins développée.

Le bas du corps du Sslyth assure sa locomotion, avec de larges écailles plates qui permettent à la créature de s’agripper au sol et de se tirer. Ils peuvent se déplacer rapidement et avec une bonne vitesse sur la plupart des types de terrain. Leurs multiples bras ainsi que leur long torse leur permettent de grimper rapidement au besoin. Les écailles sont plus grandes sur le dos et sur les côtés, et les bras grossièrement texturés abritent des mains fortes capables d’écraser facilement un homme.[1]

Les Sslyths sont intelligents et la plupart des Xenologistes pensent qu’ils peuvent comprendre et même communiquer dans différentes langues. Ils sont connus pour travailler avec d’autres espèces Xenos, en particulier les énigmatiques Aeldaris. Interrogés sur les Sslyths, les Aeldaris ne parlent cependant pas d’eux, ni de leurs marchandages. Des capitaines Libres-Marchands tristement célèbres auraient tentés d’engager des Sslyth comme mercenaires, mais, à ce qu’on sache, aucun n’y est encore parvenu. Compte tenu de la nature de la galaxie, il est très possible que ces capitaines aient gardé ces embauches aussi discrètes que possible, de peur que les actions de leurs employés Xenos ne remontent jusqu’à eux. Les Sslyth feraient d’excellents combattants mercenaires si un tel marché pouvait être conclu, car ils sont tenaces au combat et semblent capables de ne pas tenir compte des distractions ennemies dans l’exercice de leurs fonctions. De nombreux explorateurs soutiennent que cela pourrait être le résultat de programmes de conditionnement implantés par leurs maîtres, mais d’autres qui ont vu les créatures en action tiennent leur comportement plus proche de celui de dépendants débauchés, trop tombés dans leurs excès pour remarquer ce qui se passe autour d’eux.

Les Sslyths peuvent être trouvés sur plusieurs planètes et régions différentes de la galaxie, généralement en petits groupes d’environ six individus, mais parfois de plus grands rassemblements ont aussi été observés. S’ils sont vus avec une technologie, c’est toujours celle d’une autre race. Ils semblent préférer les vicieuses Armes Éclateuses favorisées par les pirates Drukharis, mais on ne sait pas si cela indique si ils sont une race soumise à ces cruels Xenos ou simplement qu’ils ont un meilleur accès à leurs armes. Il n’y a pas non plus de traces d’un véritable vaisseau spatial Sslyth, et de nombreux Xenologistes soutiennent que les Sslyth ne peuvent voyager à travers les étoiles qu’au gré des caprices de leurs employeurs.

Les histoires dans certains secteurs racontent qu’il s’agissait d’une ancienne culture Xenos qui est tombée dans l’obscurité il y a longtemps, mais c’est une façon courante de parler de presque toutes les races Xenos dans ces régions éloignées. Il y a ceux qui parlent des Sslyth au même titre que des Rak'Gol et murmurent leur nom à côté de choses aussi immondes que le Yu'Vath, mais cela semble une évaluation trop agressive de la menace qu’ils représentent. Bien qu’il y ait peu de comptes rendus bien documentés, les Sslyth semblent être des combattants dévoués, compétents pour défendre leurs employeurs au combat. Plusieurs images capturées les montrent utilisant plusieurs armes en même temps et même recharger une arme tout en tirant avec une autre. Dans les combats rapprochés, leurs membres supplémentaires peuvent manier plusieurs épées barbelées comme un bouclier tourbillonnant de lames que peu peuvent pénétrer. Plus important encore, ils sont soit bien payés, soit extrêmement loyaux ; selon certains témoignages, ils tiennent farouchement le terrain pour permettre à leurs maîtres d’échapper en toute sécurité à un combat.[2]

Source

Pensée du Jour : « Tous les pêcheurs doivent craindre la colère de l’Empereur. »
  • Warhammer 40 000 JdR - Rogue Trader : The Koronus Bestiary
  1. Warhammer 40 000 JdR - Rogue Trader : The Koronus Bestiary - Chapter I : Beasts and Monsters -The Sslyth - Xenos Mercenaries (traduit de l'anglais par Guilhem)
  2. Warhammer 40 000 JdR - Rogue Trader : The Koronus Bestiary - Chapter I : Beasts and Monsters -The Sslyth - Sslyth In The Expanse (traduit de l'anglais par Guilhem)