Sombre Motif

De Omnis Bibliotheca

O.B. Navigator
Batailles
Technologie
Noosphère
Manufactorum
+ Données Noosphèriques +
+++ ACCÈS CONFIDENTIEL +++
Symbol mechanicus.png



Mystérieuse carte stellaire retrouvée au milieu des ruines d'une civilisation Xenos depuis longtemps éteinte.

L’Étendue de Jéricho est une partie ancienne et secrète de la galaxie, le lieu d’empires oubliés et de pactes occultes conclus bien avant la venue de l’homme. Comme une grande partie de l’Imperium et du vide qui l’entoure et l’engloutit, l’Étendue est un royaume sombre et dangereux, un morceau d’espace rempli de mondes hostiles et de mystères inexpliqués. Même durant les quarante années où la Croisade d'Achilus s’est battue pour le contrôle du secteur, seule une infime partie de ses mondes a été correctement étudiée ou cataloguée par l’Imperium. Même la Deathwatch (qui disposend’une Station de Guet dans le secteur depuis des millénaires) ne connait qu’une petite partie de ses secrets, qu’elle garde jalousement, même aux yeux du Seigneur Militant Tetrarchus. Le plus important d’entre eux est la vérité qui se cache derrière le sombre réseau de mondes dérivant à travers l’espace, et où ont été placées de nombreuses Stations de Guet ; des Mondes Morts débarrassés de toute vie et considérés comme peu dangereux pour l’Imperium. Connu sous le nom de Sombre Motif, c’est un secret sur lesquels est fondée la raison même de la présence de la Deathwatch dans l’Étendue de Jéricho ainsi que l’intérêt vif et durable de l’Ordo Xenos pour ce secteur.


Un Motif de Mort[modifier]

Personne ne sait avec certitude quand le Sombre Motif, ou plus simplement le Motif, a été découvert pour la première fois. Bien que les Inquisiteurs et les Archivistes les plus puissants s’accordent à dire que cela a dû se produire avant l’Âge Obscure. Ce sont les informations recueillies par l’Imperium sur ces Mondes Morts et leurs relations entre eux et avec le secteur lui-même qui ont suscité l’intérêt de l’Ordo Xenos il y a des millénaires et qui ont déclenché la présence de la Deathwatch dans l’Étendue. On suppose que les Inquisiteurs de l’époque ont reconnu dans les mondes morts du sous-secteur Cellebos une disposition familière et ordonnée, des orbites étrangement routinières, et des degrés exacts de masse et de composition minérale rarement trouvés dans de tels systèmes. Tous ces indices indiquent que ces mondes étaient plus que de simples résidus stellaires ou des proto-mondes ratés, mais qu’ils faisaient plutôt partie d’un grand projet ou d’une ancienne machination. Cet ensemble est communément désigné sous le nom de Motif, et fut étudié et mis en rapport avec d'autres systèmes lointains présentant les même caractéristiques. Certains pensent que c’est ce qui a conduit au début de la Longue Veille, à l’établissement de Stations de Guet et à la présence de la Deathwatch dans l’Étendue de Jéricho. L’Inquisition considérait qu’il s’agissait là d’une mesure préventive rare, en vue d’éventuels lendemains, pensant au siècle à venir, jusqu’au moment où le Motif pourrait se révéler et où la nature et les ambitions de celui qui l’a créé seraient connues.

Un Mal Ancien[modifier]

Avant que la Deathwatch ne soit impliquée, lorsque le Motif fut identifié, l’Ordo Xenos envoya des agents pour explorer les mondes et récupérer des données qui pourraient lui donner un indice sur leur origine et leur but. Pendant des siècles, peu de progrès furent réalisés et l’existence du Motif s’est ajoutée à la longue liste des mystères galactiques, comme les Lunes Flottantes de Gnarlos ou le Voile de Nuit, qui doivent être gardés secrets par l’Inquisition. Dans le cadre de ses recherches, lorsque la Deathwatch débuta sa Longue Veille, l’Inquisition la guida pour qu’elle construise ses forteresses sur ou autour de ces mondes morts, afin qu’elle puisse à la fois étudier et garder ces planètes sans vie. Au fil du temps, seule une poignée d’Inquisiteurs et de Frères de Bataille prirent connaissance du Motif, transmettant les connaissances acquises de génération en génération, créant un groupe restreint et secret connu sous le nom de Morte Cabale pour poursuivre son étude. Pendant des siècles, la situation resta inchangée, jusqu’à ce que la Croisade d’Achilus arrive et que les choses commencent à bouger.

Jusqu’à présent, il ne s’agit que d’incidents isolés, de rapports informels et de rumeurs infondées d’activité sur les mondes du Motif. Cependant, la Morte Cabale observe avec attention et rassemble les informations, notant des choses telles que la disparition de vingt serviteurs sur Vormos, une étrange lueur verte dans le ciel de Castiel ou la disparition d’une équipe d’explorateurs sur Sagacité. La Cabale a également noté la présence accrue des Aeldaris dans l’Étendue de Jéricho, une race dont la présence était auparavant limitée aux pirates et aux vagabonds solitaires, mais qui semble maintenant implanter des agents dans le secteur et s’intéresser à ces évolutions. Les Inquisiteurs de la Cabale ont essayé de soutirer des informations à des agents Aeldaris capturés concernant leur intérêt pour le secteur et leur connaissance du Motif, mais même les sondes psychiques les plus profondes ne rencontrent que des murs de terreur, une peur si grande que le sujet expire avant que le psyker ne puisse retrouver ses sens. Pour ces raisons et bien d’autres encore, les membres de la Morte Cabale croient fermement que quelque chose d’ancien s’agite dans l’Étendue de Jéricho, quelque chose de bien plus ancien que l’homme et bien plus dangereux que la puissance des Tyranides et des T'au réunis.

Ainsi, que ce soit par leurs observations, les augures ou encore leurs études approfondis de textes obscures et d'étranges prophéties, les membres de la fraternité de la Morte Cabale finirent par développer plusieurs théories à propos de la nature de ce sombre mystère.


JDR
Le but et la nature du Sombre Motif sont délibérément laissés indéfinis afin que le MJ de DEATHWATCH puisse modifier et changer la "vraie menace" de l’Étendue de Jéricho pour l’adapter à sa propre campagne. Bien que les MJ soient encouragés à trouver leurs propres idées pour le Sombre Motif, certaines idées et options pour représenter la nature du Motif sont présentées dans les ouvrages THE ACHILUS ASSAULT et THE OUTER REACH.

Sources[modifier]

  • Warhammer 40 000 JdR - Deathwatch : The Achilus Assault : A Dark Web of Worlds (traduit de l'anglais par Blacklisted Jack)
  • Warhammer 40 000 JdR - Deathwatch : The Outer Reach : The Dead Cabal (traduit de l'anglais par Blacklisted Jack)