Sombre Empire

De Omnis Bibliotheca
Aller à :navigation, rechercher

Black leather bg.jpgBlack leather bg.jpgBlack leather bg.jpgBlack leather bg.jpgBlack leather bg.jpgBlack leather bg.jpgBlack leather bg.jpgBlack leather bg.jpgBlack leather bg.jpgBlack leather bg.jpgBlack leather bg.jpg
Aquila corner hh.pngAquila corner hh.png




Marge hh.jpg
Marge hh.jpg
HH-sub-banner.png

Durant les premières années de la guerre, Horus Lupercal remporta une série de victoires décisives à travers le nord de l’Imperium et établit une tête de pont lui permettant de poursuivre sur sa lancée. Ce "Sombre Empire", comme il fut bientôt appelé, s’étendit rapidement, jusqu’à couvrir une grande partie des territoires du Segmentum Obscurus et des étendues septentrionales de l’Ultima Segmentum. Il comprenait des milliers de planètes, dont beaucoup s’empressèrent de prêter allégeance au Maître de Guerre, souvent sous la menace des armes de ses Sons of Horus. Seuls des Mondes-Forges vitaux et leurs empires historiques tels que Cyclothrathe, ou des mondes mercenaires et peu favorables à la lointaine Terra, comme Emratus, pouvaient espérer marchander leur liberté contre leur puissance militaire. Peu de planètes se soumirent à Horus selon des conditions équitables. D’ailleurs, plutôt que d’acquérir richesse et gloire par le biais d’une alliance avec les Renégats, la plupart furent broyés sous le joug du Maître de Guerre et de ses acolytes. Horus conquit nombre de planètes au cours d’un processus appelé "Sombre Ralliement" ou "Conformité Noire". Partout où s’abattait son ombre, le choix était clair: la capitulation et l’obéissance totale ou la destruction et l’asservissement. L’esclavage ou la mort; il n’y avait pas d’autre option ni de seconde chance. C’était une parodie perverse des buts élevés et du progrès de la Grande Croisade, mais elle ne relevait pas d’un simple mépris pour le rêve de l’Empereur ni même de la vanité d’un tyran, car cette sauvagerie aveugle cachait de la méthode et de l’intelligence.

Lorsqu’un monde combatif ou un système stellaire obstinément loyaliste était détruit en châtiment de sa résistance, cette punition instillait une telle peur chez ses voisins que ces derniers ne tardaient pas à se rendre, souvent sans qu’un seul coup de feu ne soit tiré. Chaque planète ajoutait non seulement des territoires, mais de la main-d’œuvre, de la capacité de production, et des ravitaillements, pour alimenter une machine de guerre dont la puissance grandissait exponentiellement. Parmi les mondes réfractaires, ceux qui présentaient une importance économique ou militaire essentielle à la progression du Maître de Guerre furent les premiers conquis, toute dissension écrasée sous le poids de l’acier et de la Céramite. Une longue liste d’atrocités fut commise contre les citoyens de planètes ayant osé résister. Des populations entières furent internées dans des camps de travail pour fournir les ressources de leurs planètes à la machine de guerre renégate, ou recrutées dans des Milices, servant de chair a canon pour des campagnes livrées à des années-lumière de là. Chaque fois, des survivants et réfugiés étaient épargnés pour semer la panique.

Pendant les premières années de l’Hérésie d’Horus, des milliers de mondes "s’assombrirent", perdus dans un marasme de violence et de cruauté tandis que le Sombre Empire étendait ses frontières. Toute résistance à son avancée était futile, et l’espoir d’une contre-attaque organisée fut balayé par l’arrivée de la Tempête de la Ruine. L’alliance avec les Puissances de la Ruine permit aux Renégats de contourner les obstacles qui sapaient les efforts des Loyalistes et de traverser les Tempêtes Warp, gagnant ainsi un avantage critique. Acculés et isolés, de nombreux mondes tombèrent sous la coupe du Maître de Guerre et de ses alliés, quand ils ne sombrèrent pas dans des luttes intestines. Dans tous les cas, ces planètes, leurs ressources et leur puissance militaire échappèrent à l’Imperium.[1]

Source

Pensée du Jour : « Comme nos rangs avancent, il en va de même pour notre dévotion. »
  • The Horus Heresy - L'Âge des Ténèbres : Livre de Règles
  1. The Horus Heresy - L'Âge des Ténèbres : Livre de Règles, Chapitre Un Âge de Ténèbres - Le Sombre Empire