Sécessionniste

De Omnis Bibliotheca
Aller à :navigation, rechercher

LogoPrincipalDemonsDuChaos.png
DaemonsMiddleBannerAlt.jpg
Daemons banner left.jpg
DaemonsMiddleBannerAlt.jpg
Daemons banner right.jpg
Shackles1.png
Shackles1.png
Vortex-sfx.pngVortex-sfx.pngVortex2-sfx.pngVortex2-sfx.png




Sm chaos eye blind.png
Sm-chaos-side-staff.pngShackles1.png
Sm-chaos-side-staff.pngShackles1.png
Sm chaos stone bar.jpg
Daemons page corner.png
Sm chaos metal bar.png
Sm chaos page corner2.png
Sm chaos metal bar.png
Daemons-gothic.jpg
Chaos-tzeentch-angle.png
Chaos-nurgle-angle.png
« Chaque année, la majorité de nos produits vont à ceux qui règnent au nom de la lointaine Terra, un monde qui pourrait bien être un mythe, pour ce que nous en savons. Cet Empereur est un mensonge utilisé pour tromper les ignorants et les faibles d’esprit et les réduire en servitude. C’est fini ! Nous ne nous soumettrons plus au joug de ce faux Imperium ! »
- Grygor Tsavo, exécuté pour trahison, 791.M41.

Peut-être que le plus grand crime qu’un homme puisse commettre, faire sécession avec l’Imperium est un crime à l’échelle planétaire, au-delà de la portée de presque tous les hommes, à l’exception des Cardinaux et des Gouverneurs Planétaires. Le fait de retirer un monde à l’Imperium est un motif suffisant pour que les armées et les flottes se rassemblent et que la guerre soit déclarée, et en dépit des conséquences, plus qu’un petit nombre de Gouverneurs Planétaires ont revendiqué des mondes, voire des empires entiers, et ont prétendu pouvoir les gouverner sans verser le tribut approprié à l’Imperium. L’arrogance d’un tel acte, se croire hors de portée d’un empire d’un million de mondes, est stupéfiante, mais ne dépasse guère l’esprit de celui qui parle déjà avec la voix de l’Empereur.

Au-delà de l’avidité et de l’arrogance, il existe plusieurs raisons pour lesquelles quelqu’un peut choisir d’abandonner l’Imperium. Certains hommes croient qu’ils accomplissent la mission de l’Empereur, que l’Imperium est dangereusement défectueux et ne sert plus les intérêts du Maître de l’Humanité. Les hommes qui ont de telles croyances sont en effet dangereux, car leur foi leur donne la force d’endurer les représailles de l’Imperium, et la passion de leurs convictions attire souvent de nombreux Prêtres désabusés et leurs congrégations.

Ceux qui abandonnent l’Empereur ainsi que l’Imperium ne sont pas moins dangereux. S’ils manquent souvent de soutien de la part de la population, les mondes qui renoncent purement et simplement au règne de l’Empereur deviennent souvent le refuge de criminels d’un autre genre, rassemblant les pirates et les contrebandiers autour d’eux et devenant des centres d’activités illicites.

Dans les deux cas, ou pour d’autres raisons encore, les autorités impériales qualifient ceux qui se rebellent contre le pouvoir de l’Empereur de "sécessionnistes", plutôt que de "radicaux", de "visionnaires", de "rebelles idéologiques" ou d’une foule d’autres titres appropriés. Souvent, c’est parce qu’ils ne s’intéressent pas aux raisons du crime, mais simplement à l’acte lui-même.

Faire sécession de l’Imperium demande des ressources considérables - les ressources nécessaires pour dominer un monde, en fait - et n’est donc pas un crime à la portée de n’importe qui, si ce n’est pour les plus puissants des individus. Les Libres-Marchands ont les moyens de le faire simplement grâce à leur vocation : l’un de leurs devoirs étant de conquérir des mondes au nom de l’Imperium, et il est donc simple de revendiquer ces mondes en leur propre nom, plutôt qu’au nom de Celui sur Terra. Les mondes situés au-delà du bord de l’Imperium sont souvent difficiles à atteindre pour Sa main vengeresse, mais c’est loin d’être impossible.
Retirer un monde au cœur de l’Imperium est bien plus difficile, car il faut avoir suffisamment de pouvoir sur ce monde pour supplanter les autorités impériales qui représentent la domination de l’Empereur et la puissance pour s’opposer aux inévitables représailles de Ses armées.

Jugement dans la Mort

Ceux qui font sécession de l’Imperium ne connaissent que la mort, car leur jugement ne peut venir que de l’Empereur et de nul autre. En raison de la gravité du crime, les Sécessionnistes reçoivent les attentions d’une des armes les plus meurtrières que possède l’Imperium, qui n’est que rarement utilisée dans d’autres situations, car uniquement sur ordre des Hauts Seigneurs de Terra : l’Officio Assassinorum.

Dans un cas comme dans l’autre, il ne s’agit pas d’une tâche facile à réaliser, sans oublier qu’un monde qui fait sécession tend à ne jouir de sa liberté que pendant une courte période de temps, car le châtiment de l’Imperium sur ceux qui se rebellent est rapide et terrible, avec des milliers de cas dont on a fait un exemple, de sorte que d’autres y réfléchissent à deux fois avant de commettre la même erreur. Pourtant, malgré ces représailles brutales, certains s’efforceront toujours de se libérer du pouvoir de l’Empereur, se croyant à l’abri de Sa colère et de Ses légions.

Source

Pensée du Jour : « L’intellect est le masque des Traîtres. »
  • Warhammer 40 000 JdR - Rogue Trader : Hostile Acquisitions - Secessionist (traduit de l’anglais par Christer)