Fureur du Chasseur

De Omnis Bibliotheca
(Redirigé depuis Roland Cadmus)

O.B. Navigator
Univers
Menu-univers.jpg
Univers

« …sinistre cauchemar d’un avenir lointain, où seule la guerre règne et où la galaxie est en flammes… »

« Dans les ténèbres, l'aveugle est le meilleur des guides. En cet âge de démence, faites confiance au fou pour vous montrer la voie. »

Factions
Menu-factions.jpg
Factions

« Je ne me soucie pas de qui connaîtra la vérité, maintenant, demain, ou dans dix mille ans. La loyauté porte en elle sa propre récompense. » - Lion El’Jonson

La galaxie gothique ravagée par la guerre du lointain futur grouille d’armées de l’Imperium, d’adorateurs des noirs dieux du Chaos et de peuples Xenos belliqueux, tous opposés dans le plus grand conflit que les étoiles elles-mêmes aient connu.
Personnages
GabrielAngelos-min.jpg
Personnages

« L’univers est vaste et quoi qu’il advienne, nul ne se souviendra de vous… »

Les Héros et personnages illustres naissent des guerres et des tragédies, luttant et oeuvrant pour réaliser ou lutter contre leur destin, quand ce n'est celui d’un Monde entier ou de l'univers lui-même.

Vous trouverez ici une liste de quelques uns de ces personnages ayant laissé leur empreinte, aussi futile soit-elle, au milieu des conflits sans nombre du sombre univers de Warhammer 40.000.
Batailles
Battle-img.jpg
Batailles

« Dans l’obscurité, je serai la lumière.
Dans le doute, je garderai la foi.
Dans la rage, j'affinerai mon talent.
Dans la vengeance, je n'aurai nulle pitié.
Au cœur de la bataille, je n'aurai nulle peur.
Devant la mort, je n'aurai aucun regret... »

- Liturgie de Bataille des Blood Ravens
Technologie
Menu-techno.jpg
Technologie

« L’Omnimessie a rempli la galaxie de mystères afin que nous puissions les découvrir et pour nous rapprocher de Sa perfection. Les ignorer même en temps de guerre, est une hérésie. »

- Archimagos Belisarius Cawl.
Jeux de Rôle
Menu-jdr.jpg
Jeux de Rôle

Liste des jeux de rôle papier connus mettant en scène l’univers de Warhammer 40.000, ainsi que les carrières (rôles) que des joueurs pourraient potentiellement interpréter en tant qu’Humain, Xenos ou Hérétique dans ce type de jeu.

Pages en construction
Noosphère
Menu-noosphere.jpg
Noosphère
Lexique des différentes Catégories de page du wiki de l’OMNIS BIBLIOTHECA.
Manufactorum
Menu-manufactorum.jpg
Manufactorum
Liste des dernières pages ajoutées par les bibliothécaires de l’OMNIS BIBLIOTHECA.
+ Données Noosphèriques +
+++ ACCÈS CONFIDENTIEL +++
Discord-ob.png




Le Baron Roland, Fureur du Chasseur.
Le seigneur régnant sur la Maison Cadmus est natif de Swinford Hall, une aile caverneuse et luxueuse du Fort du Golem, la maison ancestrale des Cadmus sur le Monde Chevalier de Raisa. Né d’une ancienne et puissante famille baronniale, Roland est un homme intransigeant qui ne tolère pas la médiocrité. Son courage face à l’adversité est légendaire. En temps de guerre, Roland commande ses Chevaliers en première ligne, resplendissant dans son armure Lancer modifiée, et abat quiconque s’oppose à lui. Roland choisit parfois de piloter un Chevalier Errant lorsqu’il participe à la Battue, pour ne pas jouir d’un avantage inique sur ses rivaux en utilisant l’armure sur mesure échue à son rang. Sa série ininterrompue de trente-deux victoires a fait taire tous ceux qui lui reprochaient de ne pas prendre la Battue au sérieux.[1] Les autres Nobles de Raisa ont récemment conclu un accord rare, se demandant s’il était juste que les prouesses dans l’abattage d’Abhumains de base déterminent la puissance politique. À ces dissidents, le Baron Roland a déclaré que s’ils se soucient tant de savoir qui est le seigneur, ils devraient simplement mieux réussir la Battue.[2]

La Bataille de Kaen IV[modifier]

Le Baron Roland est un explorateur audacieux et un guerrier hors pair parmi les habitants de son monde natal, passant souvent de longs mois en campagne. Au fond de lui, le vieux Noble est un chasseur et il saisit toutes les occasions de chasser une nouvelle proie ou de mettre ses compétences à l’épreuve, allant même jusqu’à s’allier à l’Adeptus Mechanicus malgré sa grande indépendance. Le Baron faisait partie de la malheureuse expédition d’exploration menée par Paneum dans les Astres Fantômes. Le Magos Paneum avait détaché des forces des zones de guerre le long de la Frange Nord-Est pour explorer le Monde Mort de Kaen IV.

Roland offrit son aide au Magos pour sa mission en échange d’une vieille dette, choisissant de voyager en personne plutôt que d’en envoyer un autre à sa place. Sous un ciel sombre et cendré, l’expédition fit une chute planétaire sur Kaen IV, les augures captant des fantômes de capteurs et des échos vox dans toutes les directions. À la tête d’une colonne de Skitarii et de Gardes Impériaux forte d’un millier d’hommes, Roland ouvrit la voie dans des canyons dont la pierre blanche comme l’os avait été usée par des millions d’années de vent hurlant.

La faible étoile mourante de Kaen n’éclairait que très peu sa surface, les ombres profondes s’étendant sur le sol comme des taches d’huile. Dans cette obscurité, Roland s’avança, les lumières de son Chevalier faisant ressortir d’étranges motifs dans la roche, comme les faibles restes d’une écriture, dont le sens a été effacé par le temps. Le Magos Paneum dirigea l’expédition vers le fond d’un vaste cratère, dont les parois s’élevaient à des centaines de mètres vers le ciel stygien et qui avaient été lissées par un ancien impact. Au centre du cratère, un ancien artefact alien reposait dans la poussière. Roland monta la garde pendant que l’expédition se formait autour de l’objet et que Paneum commençait ses expériences.

Au début, le Baron n’a pas fait grand cas des avertissements murmurés provenant de son Trône Mechanicum, mais progressivement, ils ont atteint un niveau de bruit presque insupportable. Roland était en train de déclencher son vox pour contacter le Magos quand une lance de lumière verte est sortie de l’appareil alien, poignardant les nuages enceintes qui tournaient au-dessus. Presque en même temps, des formes sont apparues, depuis le rayon ionique d’une téléportation au milieu de l’expédition impériale choquée. Des Guerriers Nécrons sortirent de la lumière, levant leurs Armes à Fission à l’unisson avant de tirer sur les Skitarii et les Gardes, atomisant les armures et les os dans des arcs crépitants d’éclairs verts. Roland essaya de se frayer un chemin à travers les guerriers étincelants jusqu’au Magos Paneum mais il arriva trop tard ; il ne put que regarder un imposant Nécron empaler le Magos sur un bâton de lumière flamboyant. Ensuite, le Noble se concentra sur sa survie.

Sire Roderick[3]

Le frère de lance favori de Roland est Sire Roderick, un chasseur habile et impitoyable. Bien que Roderick n’ait pas encore battu le record impressionnant de Roland à la Battue, il s’est toujours classé deuxième derrière le Baron. Roland attribuera souvent les talents de chasseur de Roderick à son éducation inhabituelle car il y a de nombreuses années, des sauvages Abhumains ont tué les parents Nobles de Roderick alors qu’ils se rendaient à un conseil à Fort du Golem. Le jeune Roderick s’est échappé seul pour être élevé par un ermite dans les bois sauvages de Raisa et pendant plus d’une décennie, il a appris à survivre avec les seules armes qu’il pouvait façonner à partir de bois et de pierre. C’est Roland qui le sauvera au cours d’une Battue, bien qu’il prendra Roderick pour un Abhumain au tout début, allant même jusqu’à presque le tuer. Roderick récupérera ensuite son droit de naissance et s’élèvera à une position importante au sein des Chevaliers de la Maison Cadmus.

Les Destroyers Nécrons massaient leurs tirs contre son Chevalier tandis que les Faucheurs hurlaient au-dessus de sa tête. Aux côtés des Skitarii survivants, Roland escalada le flanc du cratère, les Xenos mécaniques sur leurs talons. Roland seul a survécu pour atteindre le sommet, les restes brisés de ses ennemis jonchant la pente dans son sillage. Malgré cela, son chevalier était lourdement marqué par les impacts des rayons à fission. Sous l’effet d’un feu intense, un transport de la flotte des Explorators le ramena en orbite, le Baron étant le seul survivant de cette terrible bataille.[4]

La Grande Curée[modifier]

Suite à l’ouverture de la Grande Faille - baptisée sur Raisa de Tempête de la Sirène, - une immense faille Warp coupant la galaxie en deux, le nombre de mutants rôdant dans les forêts du Monde Chevalier explose, nourrie par la lumière funeste de la Tempête de la Sirène. Les hordes hérétiques ont enflé et se sont répandus, détruisant complexes agricoles et agglomérations. Le Baron Roland déclara une curée ultime, et quitta le Hall de Swinford à la tête de l’intégralité de sa maisonnée. Des semaines de massacre s’ensuivirent, et les vies de maints fiers Chevaliers et courageux Sacristains furent. Finalement, les mutants ont été finalement repoussés et les montagnes de cadavres s’élevèrent si haut que le panache qui s’éleva des bûchers nimba la planète de fumée.[5]

Sources[modifier]

Pensée du Jour : « L’oisiveté est une trahison ! »
  • Imperial Knight Companion, 2013
  • Codex Chevaliers Impériaux, V6
  • Codex Imperial Knights, V8
  1. Informations issues du Codex Chevaliers Impériaux - Héraldique et Livrées des Maisons V6 et résumées par Guilhem.
  2. Informations issues de Imperial Knight Companion - House Cadmus - The Cull, 2013 et résumées par Guilhem.
  3. Informations issues de Imperial Knight Companion - Roderick, Hound of Raisa, 2013 et résumées par Guilhem.
  4. Imperial Knight Companion - Baron Roland, Fires of Valour, 2013 (traduit de l’anglais par Guilhem)
  5. Informations issues du Codex Codex Imperial Knights - Une Tapisserie de Gloire, V8 et résumées par Guilhem.