Puits Nocturne

De Omnis Bibliotheca
Aller à :navigation, rechercher





Img-noise-300x300.pngImg-noise-300x300.pngImg-noise-300x300.pngImg-noise-300x300.pngImg-noise-300x300.pngImg-noise-300x300.pngImg-noise-300x300.pngImg-noise-300x300.pngImg-noise-300x300.pngImg-noise-300x300.pngImg-noise-300x300.pngImg-noise-300x300.png

« Le plus merveilleux don qu’a reçu l’Humanité est son incapacité à concevoir la vraie place qu’elle occupe dans l’univers, celle de pitoyables miettes de matière perdues dans un océan infini de ténèbres écrasantes. Sans ce don, l’espèce tout entière se serait tranchée la gorge à la naissance. »

- L’Archihérétique Elak Sarcla.


Le Puits Nocturne est le nom que l’équipage du premier navire éclaireur impérial qui traversa l’ouverture de la Gueule de Jéricho donna à la zone morte stellaire qui l’attendait de l’autre côté. Immense désert de vide glacial dépourvu d’étoiles et de mondes, cette désolation stérile n’est agitée que par des nuages de particules invisibles qui dérivent et peuvent déchirer les coques aussi sûrement qu’une salve de missiles, et de récifs de nihilénergie où peuvent s’abîmer les navires, flottant éternellement, impuissants, dans les ténèbres impitoyables. Au cœur de cette nuit meurtrière, apparemment statique, se trouve l’ouverture de la Gueule de Jéricho.

Depuis la découverte du Portail Warp, on a tenté à maintes reprises de créer une base permanente à proximité de l’ouverture de la Gueule. Les échecs se sont succédés, à la fois à cause des périls de navigation dus au Puits Nocturne lui-même et aux distorsions gravitationnelles mortelles ainsi qu’aux vagues d’énergie qu’émet le portail. Le compromis est un navire de guerre de l’Adeptus Mechanicus, généralement au moins de classe croiseur, en position stationnaire autour du seuil du portail pour le surveiller et servir de relais aux vaisseaux qui traversent. Bien que ces vaisseaux soient d’ordinaire destinés à servir dix mois d’affilée, on murmure au sein des cercles de la Marine Impériale qu’aucun d’entre eux n’a tenu plus de sept mois durant la dernière décennie avant d’être renvoyé en réparation et de devoir quitter son poste à cause de la dégradation de sa coque et de divers dégâts. En fait, un dock orbital est en place au-dessus du Monde-Forge de Lathès-Het dans le Secteur Calixis, stationné là de façon permanente pour répondre à ce besoin continu de réparations,

Il va sans dire qu’une fois passé le seuil du Portail Warp, les vaisseaux ne s’attardent pas dans le Puits Nocturne avant de faire tourner le réacteur Warp pour gagner leur destination.

Source

Pensée du Jour : « Une bonne vie est une vie au service de l’Empereur. »
  • Warhammer 40 000 JdR - Deathwatch : Livre de Règles