Prince Yriel

De Omnis Bibliotheca
Prince Yriel, Autarque d’Iyanden.
Haut amiral des Eldritch Raiders et héritier illégitime de la Maison d’Ulthanash, le Prince Yriel est un commandant Asuryani accompli. En dépit de sa jeunesse, il fut choisi pour arpenter la Voie du Commandement, une confiance que d’aucuns prétendirent injustifiée. Ceux qui remettaient en question l’élection du Prince furent bientôt confortés dans leurs positions : l’incident qui façonna durement la vie d’Yriel survint lorsqu’il mena une offensive d’envergure contre une flotte du Chaos en approche. Il remporta une victoire totale, mais son impétuosité avait laissé temporairement le Vaisseau-Monde Iyanden vulnérable. Yriel s’attendait à être félicité, mais il fut blâmé par ceux qui étaient restés en retrait. Son orgueil blessé, il choisit la Voie de l’Errant, jurant de ne plus jamais poser le pied sur Iyanden. Ses fidèles compagnons de la flotte du Vaisseau-Monde le suivirent, et sous son commandement, les Eldritch Raiders devinrent les corsaires les plus redoutés de la galaxie.

Il est probable qu’Yriel ne serait jamais rentré sur son monde d’origine si Iyanden n’avait pas frôlé la disparition en affrontant la Flotte-Ruche Kraken. Les griffes de Kraken s’enfoncèrent dans les défenses du Vaisseau-Monde, et son peuple allait perdre tout espoir lorsque le prince corsaire accourut à la tête de ses Eldritch Raiders. Grâce à une série de frappes audacieuses, Yriel remporta une bataille spatiale titanesque qui brisa la flotte tyranide, avant d’envoyer ses guerriers à la surface d’Iyanden. C’est dans le temple d’Ulthanash qu’Yriel se saisit de la maudite Lance du Crépuscule et scella son destin. Avec elle, il tua la créature synapse qui dirigeait la horde, et celle-ci fut annihilée.

Yriel redevint haut amiral d’Iyanden, mais en sauvant son peuple, il s’est condamné à mort, car la lance n’est pas une arme ordinaire, et ne peut être abandonnée. Tandis qu’il écume les étoiles et remporte victoire sur victoire au nom de son Vaisseau-Monde, l’artefact mortel siphonne lentement l’énergie vitale de l’Autarque.

En dépit de son manque de modestie et de circonspection, des qualités que la majorité de ses pairs sur la Voie du Commandement possèdent, Yriel est le plus brillant de tous les officiers d’Iyanden. Lorsqu’un immense Space Hulk de Nurgle dans le sillage de la Fracture de Biel-Tan manqua de détruire son Vaisseau-Monde, Yriel mena une audacieuse manœuvre d’abordage qui brisa l’invasion. L’Autarque paya le prix ultime d’un tel acte héroïque : dans les profondeurs de ce vaisseau infernal, Yriel tomba au combat face au Prince Démon Gara’gugul’gor.

Son corps ravagé par la maladie et rejeté dans le vide de l’espace fut retrouvé par le peuple endeuillé d’Iyanden, et la geste du prince rebelle semblait se terminer ainsi. Cependant, il fallut compter avec la présence à bord du Vaisseau-Monde de quelqu’un capable de surmonter la mort elle-même. Yvraine, prophétesse d’Ynnead, prit la Lance du Crépuscule pour en transpercer le cadavre d’Yriel, et révéla ainsi la vraie nature de l’antique artefact : il s’agissait de l’une des Épées Déchues disparues depuis des millénaires. La lame maudite transféra à Yriel une grande quantité de la force vitale qu’elle lui avait volée au cours de sa vie, et l’Autarque se redressa en tant qu’Exhumé. Si la lance avait accéléré les événements qui l’avaient conduit à sa perte, elle venait de lui restituer plusieurs années de vie. Tout est ainsi pour le mieux, car en cette époque si désespérée, Iyanden a plus que jamais besoin de son fils favori.

Le Prince Yriel possède les Équipements suivants :
  • Œil de la Colère : Ce artefact monoculaire est capable de déchaîner des rafales d’éclairs d’un regard du Prince Yriel.
  • Lance du Crépuscule : On raconte que cette lance maudite contient l’énergie d’un soleil mourant.

Sources

  • Codex Craftworlds, V8
  • Codex Eldars, V6