Point de Mandeville

De Omnis Bibliotheca
Aller à :navigation, rechercher

Les origines du voyage dans le Warp, merveilles les plus essentielles de la technologie ancienne de l’Humanité, sont depuis longtemps perdues. Une grande partie de la terminologie et des phénomènes entourant son fonctionnement est inconnue même des plus savants Magos de Mars - nous comprenons les utilisations pratiques d’arcanes tels que les Champs de Geller et les translations de Hohne, mais pas l’origine ou la signification de leurs titres particuliers. C’est également vrai pour le Point dit de Mandeville.

Dans les termes les plus brefs et les plus incomplets, un Point de Mandeville est une zone d’un système stellaire donné qui est suffisamment éloignée de tout grand champ gravitationnel, permettant ainsi la formation stable du point d’entrée ou de sortie vers le Warp. Toute tentative de translation vers ou depuis le Warp en dehors des points augmente les contraintes générées durant la translation Warp à des niveaux dangereux, et entraînera probablement la destruction du vaisseau, ou pire, le perdre dans le Warp pour toujours.

Pour la plupart des systèmes, le Point de Mandeville est simplement à une certaine distance de son étoile et de tout autre grand corps planétaire. Pour la plupart des transports, cela oblige les Capitaines Chartistes à se déplacer dans l’espace réel à la périphérie du système et à se rendre à leur destination avec une méthode plus conventionnelle[1].

Source

Pensée du Jour : « Nul n’est innocent, car il n’existe que divers degrés de culpabilité. »
  • The Horus Heresy, Book Eight - Malevolence
  1. The Horus Heresy, Book Eight - Malevolence, Chapter Betrayal At Chondax - Bow to No One - The Mandeville Point (traduit de l'anglais par Guilhem)