Ogryn

De Omnis Bibliotheca

Logo-OB-2021.jpg
Univers
Menu-univers.jpg
Univers

« …sinistre cauchemar d’un avenir lointain, où seule la guerre règne et où la galaxie est en flammes… »

« Dans les ténèbres, l'aveugle est le meilleur des guides. En cet âge de démence, faites confiance au fou pour vous montrer la voie. »

Factions
Menu-factions.jpg
Factions

« Je ne me soucie pas de qui connaîtra la vérité, maintenant, demain, ou dans dix mille ans. La loyauté porte en elle sa propre récompense. » - Lion El’Jonson

La galaxie gothique ravagée par la guerre du lointain futur grouille d’armées de l’Imperium, d’adorateurs des noirs dieux du Chaos et de peuples Xenos belliqueux, tous opposés dans le plus grand conflit que les étoiles elles-mêmes aient connu.
Personnages
GabrielAngelos-min.jpg
Personnages

« L’univers est vaste et quoi qu’il advienne, nul ne se souviendra de vous… »

Les Héros et personnages illustres naissent des guerres et des tragédies, luttant et oeuvrant pour réaliser ou lutter contre leur destin, quand ce n'est celui d’un Monde entier ou de l'univers lui-même.

Vous trouverez ici une liste de quelques uns de ces personnages ayant laissé leur empreinte, aussi futile soit-elle, au milieu des conflits sans nombre du sombre univers de Warhammer 40.000.
Batailles
Battle-img.jpg
Batailles

« Dans l’obscurité, je serai la lumière.
Dans le doute, je garderai la foi.
Dans la rage, j'affinerai mon talent.
Dans la vengeance, je n'aurai nulle pitié.
Au cœur de la bataille, je n'aurai nulle peur.
Devant la mort, je n'aurai aucun regret... »

- Liturgie de Bataille des Blood Ravens


« La victoire n´exige nulle explication,
la défaite n´en admet aucune. »

- Doctrine militaire de l'Imperium
Technologie
Menu-techno.jpg
Technologie

« L’Omnimessie a rempli la galaxie de mystères afin que nous puissions les découvrir et pour nous rapprocher de Sa perfection. Les ignorer même en temps de guerre, est une hérésie. »

- Archimagos Belisarius Cawl.
Jeux de Rôle
Menu-jdr.jpg
Jeux de Rôle

Liste des jeux de rôle papier connus mettant en scène l’univers de Warhammer 40.000, ainsi que les carrières (rôles) que des joueurs pourraient potentiellement interpréter en tant qu’Humain, Xenos ou Hérétique dans ce type de jeu.

Pages en construction
Manufactorum
Menu-manufactorum.jpg
Manufactorum
Liste des dernières pages ajoutées par les bibliothécaires de l’OMNIS BIBLIOTHECA.
+ Données Noosphèriques +
+++ ACCÈS CONFIDENTIEL +++
Discord-ob.png




Astra militarum middle.jpg
Astra Militarum banner left.jpg
Astra Militarum banner right.jpg
DecoMetalBarLarge.png
Astra Militarum wing.png
Astra Militarum wing.png
DecoMetalBar.png
DecoMetalBar.png
Aquila.pngAquila.png
Deco-dark-angel-13.pngDeco-dark-angel-13.png
Astra militarum side2.png
Astra militarum pane2.png
Astra militarum pane3.png
Astra militarum gothic.jpg
Astra militarum pane.png
Astra militarum pane2.png
Astra militarum pane3.png
Une force terrible et une endurance incroyable sont des caractéristiques qui font des Ogryns des guerriers voués au corps à corps. Leur stupidité limite cependant beaucoup l’influence de l’entrainement.
Les Ogryns sont une race d’Abhumains lourdauds et d’une grande robustesse provenant de mondes primitifs à forte gravité. Les Ogryns compensent ce qu’il leur fait défaut en intellect par un physique hors normes : ces créatures grossières mesurent près de trois mètres de haut et peuvent encaisser des dégâts qui auraient raison de plusieurs humains. Grâce à ces caractéristiques, les Ogryns excellent dans le rôle de troupes de choc.

On ne peut pas dire que les Ogryns ne sont pas limités. Leur équipement doit être simple d’utilisation et très solide, car tout ce qu’ils ont à portée de main risque de servir brièvement et violemment de massue improvisée. On a également dû adapter des limiteurs de rafale sur leurs Fusils Ripper, afin d’éviter que trente secondes d’euphorie pétaradante laissent les Ogryns à court de munitions avant même que la bataille commence. Il en faut peu pour qu’ils s’embrouillent, mieux vaut donc leur donner des instructions concises ; quant à leur manque d’hygiène, il est presque criminel. Néanmoins, une fois endoctrinés, ils sont d’une loyauté absolue - l’autre élément constitutif de leur efficacité, avec la force et l’endurance.

Ils sont naturellement doués en combat rapproché et leur stupidité notoire les empêche de tirer bénéfice d’un quelconque entraînement. Ils sont donc le plus souvent directement incorporés à la Garde Impériale en tant qu’unités de redoutables auxiliaires. Rien n’est plus naturel pour un Ogryn que d’abattre un objet contondant sur la tête de l’ennemi, c’est pourquoi les Fusils Ripper sont des armes robustes afin d’éviter qu’ils ne les brisent lorsqu’ils s’en servent de massue.

Une fois que l’on a gagné leur amitié, les Ogryns sont incroyablement loyaux, à tel point en fait qu’ils sont prêts à faire n’importe quoi pour plaire à leur maître. Parvenir à leur faire se souvenir de ce qu’ils doivent accomplir reste cependant une autre paire de manches. De fait, les Ogryns partagent les mêmes valeurs de loyauté, de prouesses physiques et de détermination que de nombreuses cultures barbares de l’Imperium, si bien que les régiments provenant de tels modes s’entendent toujours très bien avec ces Abhumains.

Quelques rares Ogryns sont sélectionnés pour la lueur d'intelligence qui les différencie de leurs semblables, car ils font des sujets idéaux pour des opérations chirurgicales augmétiques améliorant leurs capacités cognitives. Cela leur permet de comprendre des ordres basiques et de jouir d’une intelligence à peu près égales à celle d’un enfant de huit ans. Les Ogryns qui survivent à ces opérations reçoivent souvent le surnom de "Gros Malin", car ils commandent leurs congénères avec une fierté puérile.

  • « Fé noir ici » : Les Ogryns sont affligés d’une claustrophobie atavique et doivent être bernés ou persuadés pour embarquer dans un transport de troupes tels que la Chimère. Les officiers les plus rusés ont recours à l’aide d’un Garde au visage amical brandissant quelques rations de combat, afin d’attirer les Ogryns à l’intérieur du véhicule. La rampe arrière est alors fermée précipitamment. Le pauvre Garde Impérial qui se retrouve coincé avec les Ogryns doit alors supporter leurs puissantes odeurs corporelles suscitée par une hygiène plus que douteuse, quand les cahots de la route ne les rendent pas malades et sujets à des haut-le-cœur aussi violents que salissants.
  • Massif : Les Ogryns sont de grosses créatures, chaque Ogryn occupe deux places dans un véhicule de transport.

Ogryn des Mondes Sauvages[modifier]

Nombre de planètes à forte gravité abritent des Abhumains massifs connus sous le nom d’Ogryns, qui ont constitué les premières lignes de la Garde Impériale durant des millénaires. Cependant, certains de ces mondes sont si primitifs que leur population ne peut servir l’Imperium que comme troupes d’assaut, n’ayant aucune autre compétence à offrir. Ces Ogryns ont développé des sociétés guerrières que d’aucuns considèrent à peine plus évoluées que celles des Orks qui infestent la galaxie. En temps de crise, des transports impériaux atterrissent sur ces astres et capturent plusieurs tribus, emmenant ces troupes de choc se battre sur des théâtres

Les Ogryns des Mondes Sauvages constituent la plus grande partie de ce régiment, aux côtés de Gardes Impériaux qui jouent le rôle de prévôts et de soutien à distance. Au combat, les Ogryns Sauvages offrent un spectacle effrayant, car rares sont les officiers de la Garde à se risquer à leur enseigner les rudiments du fonctionnement d’une arme à feu. En lieu et place, des armes de corps à corps grossières sont construites à la hâte et distribuées. Une fois dans la mêlée, ces brutes les emploient avec efficacité, mais deviennent quasiment incontrôlables, c’est pourquoi elles sont utilisées avec parcimonie et il est rare que plus d’une ou deux unités soient engagées simultanément sur un champ de bataille.

Garde du Corps Ogryn[modifier]

Les Ogryns les moins stupides sont parfois recrutés en tant que gardes du corps. Leur seule mission est alors de protéger l’officier auquel ils sont assignés. Qu’ils remplissent ce rôle en se jetant sur les trajectoires des tirs ou en massacrant tout ennemi qui s’approche un peu trop près est à leur entière discrétion, mais dans tous les cas, ils se révèlent très efficaces au combat.

Bullgryn[modifier]

Les Bullgryns sont des Ogryns particulièrement têtus. Ils sont vêtus d’Armures Carapace sur-mesure, et dotés d’armes d’assaut rudimentaires afin de tirer profit de la stature et de la résistance des Abhumains. Certains sont équipés de masses énergétiques et de boucliers semblables à des rondaches comparés à leur gabarit ; toutefois, leurs marques de fabrique restent les mantelets portatifs, qu’ils peuvent verrouiller ensemble pour former une ligne de défense mouvante. Ces unités fournissent un couvert mobile à leurs camarades, qui progresse avec eux sur le champ de bataille en absorbant un grand volume de tirs en chemin.

Les Ogryns prennent leur rôle protecteur très au sérieux et formeront la ligne au moindre coup de feu, ce qui peut se révéler gênant dans les tranchées bondées. Toutefois, les Gardes qui avancent à l’abri d’une escouade de Bullgryns oublient rapidement ces menus incidents. Il va sans dire que le taux de pertes est élevé parmi les Abhumains eux-mêmes, mais les véritables bombardements à courte portée que déchargent les Gantelets Grenadier des Ogryns exercent une vengeance brutale et immédiate. L’ennemi chancelle et se remet du choc uniquement pour voir les porteurs de Masses Énergétiques le charger et le réduire en pulpe.

Les Bullgryns du 81e d’Anark Zeta, "les Inamovibles", ont la réputation de tenir leur position quelle que soit l’opposition. Cette force est également leur plus grande faiblesse, car au lieu de suivre les ordres, ils restent cloués sur place, même si l’ennemi les contourne. "Les Inamovibles" sont donc secondés par des snipers Ratlings, qui restent cachés non loin de leurs grands cousins, afin d’abattre les adversaires qui s’en approchent.

Gardien des Bêtes Ogryn[modifier]

Les Ogryns sont des Abhumains faibles d’esprit et stoïques, des créatures souvent loyales. Leur gigantesque carcasse, leurs tissus musculaires et leur structure osseuse extrêmement denses les rendent particulièrement adaptés à la vie dans les environnements hostiles des mondes à haute gravité. De plus, les Ogryns sont stables d’un point de vue génétique et on se demande même s’il s’agit vraiment de mutations ou s’ils sont le résultat de bio-ingénierie d’un autre âge. Les Ogryns, bien qu’ils soient loin d’être communs, sont probablement l’espèce d’Abhumains la mieux acceptée et la moins suspecte de l’Imperium. Ils sont plutôt bien vus en raison de leur loyauté, de leur force et de leur vigueur incroyables, et beaucoup servent fidèlement au sein de la Garde Impériale. Les Ogryns qui sont au service de la Maison de la Bête sont cependant des spécimens violents et cruels. Capturées jeunes, puis altérées par l’application de drogues, soumises par la brutalité et la torture, et incitées à une sauvagerie débridée, ces créatures aveuglément fidèles sont des candidats idéaux pour les arènes bestiales. Engoncés dans leurs épaisses fourrures, leur armure rudimentaire et leur équipement vulcanisé, maculés de sang et de boue, les gardiens passent leur vie à errer entre les cages pour nourrir, abattre et soumettre les créatures qu’elles renferment.

Sources[modifier]

Pensée du Jour : « L’esclave loyal apprend à aimer le fouet. »
  • Codex Astra Militarum, V8
  • Codex Garde Impériale, V5
  • Warhammer 40 000 JdR - Dark Heresy : Disciples des Dieux Sombres
  • White Dwarf N°131 (Mars 2005)