Njal des Tempêtes

De Omnis Bibliotheca
Njal des Tempêtes, Njal Stormsson, La Tempête qui Marche.
Les tribus barbares de Fenris croient que les plus puissants Guerriers du Ciel peuvent plier les éléments déchaînés à leur volonté, et Njal des Tempêtes est la preuve de la véracité de cette croyance. Il commande aux cieux, et se plait à invoquer des blizzards chargés d’éclats de glace tranchants ou des bourrasques épouvantables pour disperser les ennemis qui se dressent face à lui.

Lorsqu’il n’était qu’un guerrier fenrissien, Njal était un combattant énergique et féroce, aux cheveux de feu et à la barbe fourchue. Lorsque sa tribu prit la mer, elle fut attaquée par ses rivaux, les Peaux Pâles. Njal était au cœur des combats : il repoussa les pirates puis contre-attaqua avec vigueur, sautant de rame en rame pour aborder le navire ennemi. Il se battit avec tant de fureur que même les vétérans de la tribu adverses craignaient de l’affronter. Après la bataille, il gisait sur le pont ensanglanté du navire, le cœur percé d’un fer de lance. Sa blessure était fatale, et il serait passé dans les légendes de sa tribu s’il n’avait été soustrait aux mâchoires de Morkai par le Prêtre des Runes Heimdall, qui l’introduisit parmi les rangs des Space Wolves.

Sous la tutelle de Heimdall, Njal apprit à canaliser les énergies destructrices de la nature. Après des années de luttes et d’efforts au sommet du Croc, il manifesta des pouvoirs psychiques rivalisant avec ceux des meilleurs Psykers de l’Imperium. À la bataille du Tourbillon de Sang, il vengea son mentor en abattant un redoutable Démon Majeur de Khorne, puis dispersa ses serviteurs au moyen d’une tempête de glace qui les écorcha vifs. Depuis ce jour, on l’appelle Njal des Tempêtes.

Son ascension au rang de Haut Prêtre des Runes des Space Wolves est une saga héroïque, et même les plus blasés frissonnent en entendant les histoires de tempêtes surnaturelles invoquées par Njal, et dont la seule évocation provoque l’apparition de givre dans les barbes de l’auditoire.

Au combat, Njal manie un sceptre couvert de runes qu’il a fabriqué de ses propres mains. Appelé le Sceptre des Tempêtes, cet objet canalise les pouvoirs psychiques de Njal tout en dissipant la sorcellerie de l’ennemi. Lorsqu’il est manié avec colère, ce bâton crépite d’énergies à peine contenues, et il frappe avec la force du tonnerre. Dans sa jeunesse, Njal portait une Armure Énergétique, mais depuis qu’il s’est joint à l’assaut du Loup Suprême contre la forteresse de Khazark, il a pris l’habitude de porter une Armure Tactique Dreadnought. Il lui a ajouté personnellement des runes de pouvoir qui luisent d’un pouvoir surnaturel lorsqu’il invoque la puissance de la tempête.

Le plus étrange artefact de Njal n’est autre qu’un corbeau cybernétique. À la bataille du Monde de Rouille, Njal sauva la vie Prêtre de Fer Ulf le Noir par un lancer de hache d’une précision mortelle. Ce grand forgeron, qui n’aimait pas être redevable envers quiconque, remboursa cette dette d’honneur en fabriquant pour Njal un psyber-familier qui, ultérieurement, sauva la vie du Prêtre des Runes à plusieurs reprises. Ce corbeau a été nommé Aile Nocturne. Il sert d’espion et d’éclaireur pour le compte de son maître, et peut même attaquer ses ennemis. Plus d’un adversaire concentré sur Njal et ses pouvoirs a été pris au dépourvu par Aile Nocturne, dont le bec et les serres métalliques peuvent lacérer les yeux et le visage.

Njal des Tempêtes possède les Équipements suivants :
  • Aile Nocturne : À la bataille du Monde Rouille, Njal sauva la vie du Prêtre de Fer Ulf le Noir. Ne voulant pas rester redevable, Blackbrow forgea ce psyber-familier pour Njal.
  • Sceptre des Tempêtes : Ce sceptre orné de rune de puissances a absorbé tant d’énergie qu’il a développé sa propre conscience.

Sources

  • Codex Adeptus Astartes Space Wolves, V8
  • Codex Space Wolves, V7
  • Codex Space Wolves, V5