Monde en Quarantaine

De Omnis Bibliotheca
Aller à :navigation, rechercher

Imperium-banner left.jpg
Imperium-banner right.jpg
DeathwatchBar.jpg




Deco-dark-angel-10.png
Deco-dark-angel-10.png
Aquila.pngAquila.png
Deco-dark-angel-13.pngDeco-dark-angel-13.png
Aquila-imperium.png
Imperium gothic.jpg
Aquila-imperium.png
Imperium page corner.png
DeathwatchSymbol.png

L’existence de ces planètes est rarement évoquée publiquement, mais il s’en trouve de nombreuses dispersées dans l’Imperium. Voyager vers ces mondes est interdit, sauf pour les expéditions les mieux averties et les plus lourdement armées, et celles-ci ne s’y risquent que pour une bonne raison. Les Mondes Morts, les empires Xenos et les planètes où les créatures du Warp ont pénétré dans la dimension matérielle constituent tous des exemples de Mondes en Quarantaine, à l’instar de ceux gagnés par la peste. Certains sont isolés parce qu’il a été impossible de déterminer l’origine d’une découverte, qu’il s’agisse d’artefacts mystérieux ou de cités anciennes : mieux vaut alors vivre dans l’ignorance des secrets de ces mondes plutôt que ceux-ci ne deviennent une menace. D’autres mondes sont ainsi classés parce qu’aucune expédition n’en est revenue. Les quarantaines sont souvent prononcées par des Inquisiteurs lorsque ceux-ci découvrent une souillure du Warp ou une infestation Xenos ne pouvant être purgée. De nombreux Mondes en Quarantaine disposent de ressources qui profiteraient à l’Imperium s’il pouvait les exploiter, mais il circule suffisamment d’histoires sur des horreurs antiques tirées de leur sommeil pour que peu d’Adeptes se risquent à défier une quarantaine planétaire.

Source

Pensée du Jour : « L’obéissance est aveugle. »
  • Warhammer 40 000 JdR - Dark Heresy : Livre de Règles